Retour à la page des mises à jour   -    Index   Index par thèmes  -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org

Pelianito

Pelianito est une femme américaine d'âge mûr, catholique, mariée avec des enfants adultes. En 1997, elle a eu une expérience très profonde du Seigneur dans l'Eucharistie. Depuis lors, elle sent le Seigneur parler dans son cœur, surtout pour ouvrir en elle la compréhension des Écritures comme il l'a fait pour les disciples d'Emmaüs. Et elle a consigné les messages qui lui sont communiqués. Comme saint Paul, elle dit qu’elle « ne peut se vanter que de (ses) faiblesses, car sans elles (elle n'aurait) pas ce trésor à partager » avec nous. Dès le début, elle a toujours su que ces messages ne sont pas pour elle seule. Son cœur brûlait de partager ces mots avec d'autres, jusqu'à ce qu’elle soit capable en 2003 de mettre en place un blog : Le Journal de Pelianito. Etre capable de partager son journal a été un grand soulagement. Elle pense que c'est la volonté de Dieu qu’elle poste ces messages et qu’elle laisse au Seigneur le soin de les amener sous les yeux de ses petites âmes bien-aimées, selon son timing parfait.

Le nom de Pelianito lui a été donné dès le début par le Seigneur lui-même. Ce nom nouveau, Pelianito, signifie « envoyé ». Elle pensait d’abord qu’elle serait littéralement « envoyée » dans le cadre de sa mission, mais quand l'envoi postal a pris forme, elle a réalisé que c'était le message qui serait « envoyé », et pas elle.

http://pelianito.stblogs.com/

Autres chapitres :  En route vers la Nouvelle Terre   Topographie de la nouvenne terre   Nouvelle Terre

Journal de Pelianito : 1er mars 2012 – espérez le jour de justi

Le jour de justice est très proche

Messages du Ciel -
Journal de Pelianito : 1er mars 2012 – espérez le jour de justice

Abdias 1, 17 : « Mais le salut sera sur la montagne de Sion, elle sera sainte, et la maison de Jacob reprendra ses possessions. »

« Oh ! Mes bien-aimés, attendez le jour – il va venir ! Désirez le jour – vous serez comblés. Car la colère de Dieu dure un moment, mais sa miséricorde est éternelle. Le jour de justice est très proche.

Mes enfants, rapprochez-vous de moi. Ne vous éloignez pas, car votre péché en ces jours périlleux vous mettrait en grand danger. Montrez-moi votre cœur humble et contrit et Je vais vous guérir.

Venez à moi, enfants ! Entrez dans la plaie de mon côté, car vous y trouverez mon cœur prêt à vous accueillir. »

Ô mon Jésus, votre amour et votre miséricorde sont tout ce qu'il faut. Aidez-nous à nous accrocher à vous seul. Aidez-nous à espérer le jour où tous vous adoreront dans l'amour et de gratitude. Alors vous serez notre Dieu et nous serons votre peuple. Que votre règne vienne !



Le temps de l'accomplissement est presque sur vous

Messages du Ciel - Le Journal de Pelianito : 7 décembre 2011


« Ainsi, puisque tout cela est en voie de destruction, vous voyez quels hommes vous devez être, quelle sainteté de vie, quel respect de Dieu vous devez avoir, vous qui attendez avec tant d'impatience la venue du jour de Dieu (ce jour où les cieux embrasés seront détruits, où les éléments en feu se désagrégeront). » (2 P. 3, 11-12)

« Mes enfants, toutes ces choses sont passagères. Ceux qui ont des yeux pour voir en surveillent l’agonie, car ils savent que la fin de la culture de mort s'approche. Mes enfants, n'ayez pas peur. Ne sais-Je pas comment m'occuper de mes enfants ? Placez tous vos espoirs, tous vos soucis, tous vos besoins dans mon cœur miséricordieux.

Petits, vous savez lire les signes. Lorsque vous vous réunissez en cette saison sainte, souvenez-vous de ces choses, car le temps de l'accomplissement est presque sur vous. Les enfants, mon cœur s'accélère quand Je pense à l'Ere de Paix que J'ai promise. Réglez vos regards sur la promesse et ne pleurez pas sur ce qui ne peut vous sauver. »

Jésus bien-aimé, aidez-nous à nous concentrer sur votre promesse. Que nous ne soyons pas tentés par la peur, mais que nous placions nos cœurs et nos espoirs en vous seul. Jésus, nous avons confiance en vous. Amen.


Le mal est sur le point d'implanter dans les cœurs des hommes ses mensonges et son apostasie

Messages du Ciel - Journal de Pelianito : 28 août 2011

« L'Adversaire, celui qui s'élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu'à s'asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu. » (2Th. 2, 4)

La Bienheureuse Vierge Marie : « Mon enfant bien-aimée,

Approchez-vous de mon Cœur et vous ne serez pas conduits à vous égarer. Le mal est sur le point d'implanter dans les cœurs des hommes ses mensonges et son apostasie. Seuls ceux qui se réfugient dans mon Cœur et qui s'accrochent à la croix seront gardés à l'abri des mensonges de l'ennemi.

Comme Je vous l'ai dit, vous devez prier et jeûner pour les âmes, c’est de la plus haute importance. Vous ne réalisez pas à quel point cette œuvre est importante. Croyez-le, car beaucoup ont grandement besoin de vos prières ; – sans les prières de mes fidèles, beaucoup seront perdus.

Donnez du réconfort à mon Cœur blessé et à celui de mon Fils. Offrez beaucoup pour les âmes, car le temps est court. »

Bienheureuse Mère, je vous remercie pour votre parfait amour et pour le souci que vous avez pour l'humanité pécheresse.

Jésus, écoutez nos prières, sublimées dans le Cœur Immaculé de votre Mère, – et dans votre miséricorde, envoyez généreusement la grâce de la conversion dans le monde entier - pour l’amour de votre douloureuse passion. Jésus, nous avons confiance en vous. Amen.


Je vous le dis, mon enfant, ce désir va être satisfait. Quelques morceaux doivent encore être bougés de place et ce sont de grosses pièces !

Message de Dieu le Père à Pelianito, reçu le 6 août 2011

Osée 2, 18 : En ce jour-là, je traiterai pour eux une alliance avec les bêtes des champs, les oiseaux du ciel et les reptiles de la terre, je briserai dans le pays l'arc, l'épée et la guerre, et je les ferai reposer avec sécurité.

« Ma bien-aimée,
le cœur collectif de toute l'humanité, passée et présente, a la nostalgie du jour où chaque larme sera effacée. Il y a un désir inné dans le cœur humain, une mémoire générationnelle, de ce beau Jardin qui a été perdu par la désobéissance. La quête de l'homme pour le bonheur trouve sa racine dans cette chose-mémoire [« that memory–something »], désirée, mais pas vue, cette chose désirée jamais saisissable.

Je vous le dis, mon enfant, ce désir va être satisfait. Quelques morceaux doivent encore être bougés de place et ce sont de grosses pièces ! [Le Père veut dire qu’il a encore du « ménage à faire », et semble-t-il du « gros ménage ». Après quoi...]

[Pour autant] n'ayez pas peur, mais entrez dans la joie du Seigneur qui aspire à marcher dans le Jardin une fois de plus avec ses petits. »

Père Céleste, Abba, nous sommes si petits et faibles ! Que votre sainte volonté soit faite et que l'Ere de Paix vienne rapidement sur terre. Que votre amour soit le moteur qui fait tourner le monde. Viens Seigneur Jésus ! Viens, Esprit Saint ! Renouvelle la face de la terre ! Amen.






---