Retour à la page des mises à jour   -    Index   Index par thèmes  -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org
Dieu et les hommes

Vous qui M'écoutez, croyez en Mon Amour, mais croyez qu'en vous manifestant Ma volonté de traiter de vos affaires comme des Miennes propres, Je veux que vous acceptiez d'être menés par Moi avec une totale confiance.

CA-64 : Message de Jésus à Catalina Rivas (Bolivie), daté du 12 janvier 1996 : « Heureux ceux qui écoutent Ma Voix »

Si un cocher fouette son cheval sur une pente et stimule sa bête avec ses cris pour atteindre le sommet, il s'attendra à ce que l'animal fidèle, malgré la fatigue, n'aille pas en l'arrière parce que la voix du propriétaire et ses coups de fouet le pousseront vers le haut de la colline, menant la voiture et le cocher en haut du chemin fatigant. Mais si le cheval se montre incapable d'avancer, le guide intelligent ne forcera pas trop sa bête et essayera de réduire sa fatigue en prenant un chemin oblique vers le haut de la pente. Cela rallongera un peu le chemin mais finalement ils arriveront au sommet.

C'est ce que Je fais avec les âmes qui souhaitent gravir la montagne de Mon Amour. Quand c'est possible, Je les guide pour qu'elles s'élèvent par l'itinéraire direct. Quand elles sont vaincues par l'épuisement, Je diminue leur fatigue avec quelque zigzag oblique dans le chemin. Et les âmes s'élèvent toujours au sommet si elles M'écoutent. Mais, Je n'ai pas de fouet à la main ; Ma voix suffit : très douce et très efficace.

Heureux sont ceux qui écoutent Ma voix, Mon encouragement. Qu'est-ce qui pourrait faire revenir en arrière l'âme qui écoute Ma voix ? Si Je parle, qui pourrait couvrir Mon chant ? Par sa douceur, Je suis vraiment un rossignol ; Je sais appeler et attirer avec une délicatesse extrême. Combien l'âme qui M’écoute entend de raffinement dans Ma voix !

Pour cette raison, Je suis ici pour vous déclarer que Je dois nécessairement vous inciter à M’écouter parce que vous êtes les Miens d'une manière Divine.

Ceux qui aiment les choses d'une manière indisciplinée, que peuvent-ils comprendre ? Que comprennent-ils quand Je leur dis que Je dois M'inquiéter de vous parce que vous M'appartenez, en âme et en corps ?

Ils connaissent la propriété dans le sens de l'utilité de la propriété, mais leur Dieu n'aime pas pour en tirer quelque avantage, Il n’est pas non plus mu par la passion …
Ils devraient être purs, exempts de tout amour-propre, de toute lasciveté. Alors ils pourraient avoir une idée de la façon dont Je les traite. Et c’est ce qu’ils ne comprennent pas quand ils Me voient cloué sur la Croix. Ils ne comprennent pas que ce qui Me meut est l’amour pur, l'amour qui sauve, l'amour qui ne recule devant rien pour apporter le bonheur aux créatures à qui il a si généreusement donné de Lui-même et tout seul, créatures qui ont été faites pour aimer le même bonheur que Moi. C'est un bonheur qui est basé sur l'infini, qui a pour frontière l'immortalité et la lumière infinie pour structure.

Vous qui M'écoutez, croyez en Mon Amour, mais croyez qu'en vous manifestant Ma volonté de traiter de vos affaires comme des Miennes propres, Je veux que vous acceptiez d'être menés par Moi avec une totale confiance. Parce que non seulement Je sais ce que Je fais, mais ce que Je fais est dicté par Mon cœur, amoureux pur de l'humanité à qui Je souhaite donner d'énormes trésors aussi longtemps qu'ils ne Me rejettent pas, aussi longtemps qu'ils ne M'oublient pas.

Vous, les âmes qui M'appartenez, agitez la torche que Je vous donne pour éclairer le chemin de vos frères. La lumière ne doit pas être placée sous un sac. Je veux qu'elle soit haut placée pour éclairer la maison. Eclairez la nourriture que J’ai apportée à Mes bien-aimés. Illuminez les visages de ceux qui Me regardent et vous aurez accompli votre travail. Ne sont-ils pas là-bas à tourner leur regard vers l'obscurité ?

Je vous guide ; vous M'imitez. Faites comme Moi et vous Me plairez… Je vous donne Mes douleurs comme un présent, merci de Me consoler.



Un PERE ouvre toujours Ses bras à l’enfant qui Lui revient. Vous Tous de toutes races, de toutes Confessions, vous êtes invités par le PERE de vos âmes à revenir à la Maison.

Message donné à JNSR (France) Le  23 Octobre 2011 - Jésus-Christ EST Celui qui vous parle.

Le Souffle de l’Esprit Saint Le pousse vers nous,  pauvres pécheurs embrouillés dans ce fil conducteur, nous ne pouvons être libérés qu’en suivant La CROIX du Seigneur : Signe de la Libération de l’emprise du mal sur le Monde. la Sainte CROIX vaincra ! La tourmente bat son plein,  sur la terre de DIEU. Les hommes essaient de se libérer tout seuls… Mais la Bête les pousse à se tuer entre eux, leur faisant croire qu’en face de chacun se trouve l’Ennemi !

L’Heure va arriver où la mort sera devant chacun, si vous ne comprenez pas que rien n’est réel, sans DIEU qui nous a tous créé pour être Ses fils et que vous empêchez seulement la Venue de Celui qui Seul  « Peut vous libérer »  Jésus-Christ Le Ressuscité  !

Vous êtes comme un fruit que l’on fait mûrir devant un feu immense, alors qu’il a besoin seulement du Soleil de DIEU, qui s’appelle  «  Jésus le Christ de DIEU  »  Le Béni du PERE.     Envoyé pour sauver le monde par  Sa Très Sainte CROIX. Vous êtes Tous prisonniers de Satan, l’ennemi de DIEU et des hommes.  Lui le faussaire, qui en ce moment triomphe avec tous ceux qui cherchent le pouvoir et l’argent, faisant croire que votre DIEU n’existe pas et qu’Il Est peut-être que le  «  DIEU des Chrétiens seulement  »  ?
 
Ouvrez vos yeux et vos oreilles ! DIEU le Seul, l’Unique, le VRAI  Est déjà parmi vous. Il appartient à chacun. La division s’est faite par ceux qui justement, comme autrefois   l’on fait crucifier. Mais maintenant, vous ne Me crierez plus  « A Mort »  en me regardant.  Même sans vouloir Me VOIR, même en cachant votre regard de Ma Divine Lumière, VOUS ME VERREZ, si on a dit que tout Œil me verra. J’ajoute même que ce Jour, Tous auront la vue.  Celle qui voit avec l’âme à nu, car vos âmes vous crieront  «  Mon NOM  ».

Toute la Création deviendra comme un seul miroir où DIEU reflétera Sa Face. Sa Sainte Face sera devant chacun, devant l’interrogation de DIEU qui vous dira : «  Enfant, M’aimes-Tu  »  ? C’est votre âme qui interrogée, se rappellera de sa naissance en Moi Son DIEU Créateur.

Comment ne peut-elle plus s’en souvenir ? Puisque vos âmes ont toujours vécu dans Mon Souvenir. Croyez-vous qu’elles ont une autre Image en elles que Celle de    Son Créateur ? Je ne vous ai jamais séparés de Moi, et s’il fut le cas de certaines ( évadées hors de Ma Maison ), cela fut en toute liberté qu’elles me revinrent guéries ! Un PERE ouvre toujours Ses bras à l’enfant qui Lui revient. Vous Tous de toutes races, de toutes Confessions, vous êtes invités par le PERE de vos âmes à revenir à la Maison.

Vous connaissez le chemin, le PERE vous attend ! C’est le moment du Grand Rassemblement.

C’est aussi l’Avertissement qui vous montrera ce que vous avez perdu loin de Moi et qui comme la meilleure « potion » vous guérira, non par une punition, mais simplement par Mon AMOUR qui vous prendra contre Lui et lorsque vous entendrez les battements de Son Cœur, vous deviendrez comme la glace qui fond au soleil, tellement transformés par ma douce chaleur que vous allez vouloir vous fondre en Moi,  pour n’en faire qu’UN avec MOI.

Oui, Mon Amour guérit sans aucune « potion » comme avec vos sens.  Mais par cette Transfiguration qui fera de chacun de vous,  des êtres infiniment bons,  car DIEU Est la guérison ! Je Suis la Vie que vous attendez chacun… Cette Vie qui Est comme une pièce de monnaie. ous vous verrez en deux faces qui peuvent vivre le visible comme l’invisible sans changer votre personnalité.

Seuls changeront ce qui abrite votre corps en ce moment :  « La chair » qui sera purifiée et votre esprit qui verra et vous guidera comme DIEU voit toute chose sans jugements ni préjugés, car DIEU Est le chemin qui restera toujours en vous. Vous guidant de plus en plus haut vers La Lumière où se trouve «  La Chambre Haute  »  de DIEU où seulement entrent avec le Père (Tous Ses Elus qui ont bien travaillé à l’Unité du Monde Entier) et à l’Union de Tous. Car Vous Tous, comme le Fils et l’Esprit, vous serez dans le PERE, le Cœur de DIEU qui continuera à battre pour tous ceux qui viendront encore et encore… Car avec DIEU, vous vous trouverez toujours tous, avec le même âge  (Jeunes). IEU Est l’Eternelle jeunesse,  avec Tous Ceux qui vivent en LUI.

Mon enfant,  dis-le à tous que ce soir,  tu as reçu pour tous : "Le Cadeau à partager" DIEU vient habiter avec vous. attendez dans la Joie Sa Venue. Invitez chacun et chacune à se préparer… Vivez dans l’Espérance !

DIEU en Jésus-Christ
Son Fils Bien Aimé
Et son Esprit Saint
qui Est DIEU.

Cet écrit est dicté  mot à mot par Jésus-Christ.            J.N.S.R
.
.


Il est bon et tellement parfait et diversifié, que chacun trouve en Lui la joie d'être compris, aimé et considéré dans l'épanchement d'un amour total, personnel et extraordinairement joyeux.

Message de Jésus à Sœur Beghe, daté du 22 juin 1989 : Bonheur et brillance de l'âme dans le Ciel

In Sœur Beghe, « Dieu et les hommes », p. 57, éd. Résiac 2000

Le plus grand bonheur des âmes qui sont au Ciel est le bonheur invraisemblable de la connaissance de Dieu.

Dieu est connu de Ses Saints et ils ne se lassent pas d'entrer toujours plus profondément dans cette connaissance. La connaissance de Dieu est le plus grand bonheur des élus parce que la richesse de Dieu est infinie. Il est bon et tellement parfait et diversifié, que chacun trouve en Lui la joie d'être compris, aimé et considéré dans l'épanchement d'un amour total, personnel et extraordinairement joyeux. Cet amour donne à l'élu une perfection que seul peut avoir celui qui reçoit en lui cette perfection.

Dieu communique Sa perfection et l'élu est transparent de la perfection de Dieu. Son corps brille de cette perfection et la couleur de son corps dépend des qualités qui lui sont propres. Ainsi, les couleurs et la brillance des corps seront la marque de leur personnalité distincte, et c'est en Dieu qu'ils puiseront leur brillance, leur ton et leur luminosité.

Les couleurs sont d'une si grande variété que personne n'est semblable mais tous sont dissemblables. Les tons peuvent être bleus, verts, jaunes, rouges et blancs, et de bien d'autres tons inconnus de la terre, mais les couleurs telles que le brun, le gris et le noir sont inexistantes.

Ces couleurs existent sur la terre à cause de la matière qui est appelée à disparaître et à mourir. La terre est proche des sphères invisibles de purification, de pénitence et même de détresse, et c'est parce qu'elle-même n'est pas à l'abri de la destruction éternelle qu'elle contient des couleurs qui n'entreront jamais dans la Vie éternelle.


Mon Eglise a gardé en Son Sein « Le Persécuté » qui, aujourd’hui, vient réclamer La Place qui Lui est due, et abattre le péché à sa racine

Message de Jésus à JNSR, daté du 22 Mai 2011 : EN CES JOURS. DIEU VIENT NOUS AVERTIR D’ETRE TRES VIGILANTS

L’Esprit parle par Ses Prophètes et s’adresse à toute l’Humanité !

Toute la confusion doit disparaître de tous les Pays. DIEU s’adresse à Son Eglise répandue sur toute la Terre. Ma Parole vivante a été donnée à Mon Eglise. Elle porte aussi Mon NOM : « L’Eglise de Jésus-Christ ». Elle a des devoirs à accomplir, autant que des égards à recevoir…

JE SUIS l’Eglise en Marche. Libérez-Moi. Libérez Ma Sainte Parole, qui doit se faire entendre de tous les païens. Mon Eglise est fondée sur la CROIX du GOLGOTHA. Mon Saint SACRIFICE est le DON de DIEU, « Pour TOUT l’Univers » et « Pour TOUS les hommes ».

La Terre entière est devenue le berceau de DIEU fait Homme « Jésus-Christ ». Ainsi, Le DIEU Eternel offrit « La Planète Bleue » à Son FILS qui Est DIEU de par Sa Naissance DIVINE. « Le Verbe de DIEU s’est fait Chair ». VRAI HOMME et VRAI DIEU, né du VRAI DIEU qui EST PERE.

Par Sa Sainte Mort sur SA CROIX, JESUS racheta Toute l’Humanité. JESUS revient pour la délivrer du Joug de l’Esclavage du péché, et Régner sur TOUTE la Terre. Mon Eglise a gardé en Son Sein « Le Persécuté » qui, aujourd’hui, vient réclamer La Place qui Lui est due, et abattre le péché à sa racine.

Ainsi, l’Humanité ne sera plus en « Quête de Son Identité ». Jésus-Christ vient libérer tous les hommes qui sont les enfants du Père, donnés à Marie, Sa Très Sainte Mère, au pied de Sa CROIX D’AMOUR.

MARIE, la Mère de DIEU, Mère de la Sainte Eglise, garde en Son Sein Maternel « Tous les enfants du Père » que Jésus Lui remit à Sa Sainte CROIX. Ils vont renaître de l’Esprit Saint qui habite Marie.

En ce moment, Elle est enceinte, pas de Jésus qui Est monté au Ciel à l’Ascension, mais de Toute l’Humanité dans le Désert (dans le silence). Elle nourrit Ses enfants de l’Esprit qui vit en Elle, l’Epouse du Saint ESPRIT !

JESUS revient habiter avec les Hommes (Tous les hommes nés de Marie et de l’Esprit Saint) qui, comme Notre SEIGNEUR, vont recevoir « La même Identité que DIEU Lui a donné ». Nés spirituellement, TOUS les Enfants auront la même Mère et le même Père que JESUS - L’ESPRIT-SAINT de DIEU.

Prions Marie, accourons vers Elle qui nous défend du Malin, comme la Bible le précise (Ap.12, 1-6).

C’est la deuxième fois que MARIE attend un Enfant : « L’Humanité ».

JESUS Est monté au Ciel à Son ASCENSION.

JESUS CHRIST dans l’ESPRIT SAINT

Qui Est DIEU ?


Par Amour pour Ses enfants humains, pour les sauver du péché originel qui fit d’eux des errants, appelés à disparaître dans la mort, DIEU fit de Son Verbe, Son FILS Unique, qui Est TOUT AMOUR

Message de Jésus à JNSR, daté du 17 Mai 2011, en la fête de Saint Pascal : NOUS SOMMES TOUS FRERES, ENFANTS DE DIEU

Tout est à DIEU. Tout est DIEU. Il Est l’Eternel. TOUT VIENT DE DIEU.

Lorsque l’homme découvrit sa nudité, il venait de pécher. Il devint alors son propre ennemi ! DIEU le renvoya du Paradis Terrestre. L’homme avait épousé le Mal qui vint s’abriter en lui.

La plus belle partie de la Création de DIEU, l’homme, se contamina, et jusqu’à ce jour, toute l’humanité continue de goûter encore à ce poison du péché qui sépare l’homme de son Créateur, DIEU.

C’est le péché originel qui fit descendre DIEU de Son Ciel de Gloire : en devenant « VRAI DIEU et VRAI HOMME » pour mourir sur Sa CROIX d’AMOUR et libérer l’homme de ce péché originel qui le condamnait à une mort éternelle !

Mais l’Humanité continue de pécher, entraînée par tous les anges déchus et commandée par le Maître du Mal qui, jusqu’à « La Fin des Temps » continue son rôle pervers de « Tentateur » –pour faire chuter le plus d’Ames qui ont été sauvées par la CROIX de Notre Seigneur JESUS-CHRIST !

L’Humanité marche, depuis la nuit des temps, sans même savoir qui elle est. Et ce qu’elle cherche... L’homme esclave du péché ne s’aperçoit même pas que « La Lumière » qui a été trop souvent ternie, continue de briller au fond de son propre cœur.

Bientôt, très bientôt, cette Humanité devra choisir… Elle va se trouver devant « Le PHARE de la VERITE ». Ce puissant foyer de Lumière qui l’interrogera jusqu’au plus profond de son âme. C’est en toute connaissance qu’elle découvrira « Le Jugement de DIEU » et Sa Divine Sentence avec Son pardon … Ou Sa condamnation ?

Et c’est encore à l’homme, s’il est pardonné par son Seigneur et son DIEU, qu’il sera demandé, après ce pardon de Miséricorde : Homme, M’aimes-tu ?

« OUI, Seigneur » et après le doux regard de JESUS, il entendra cette Voix pleine d’AMOUR : Alors, VIENS et SUIS-MOI !

Le repentir de l’homme conduit jusqu’au Pardon de DIEU, et les Messes de nos prêtres dans nos Eglises enlèvent les épines du Chef Sacré de Notre Doux Jésus, causées par nos péchés répétés… Et Jésus Sauveur, continue à nous pardonner !

(Vision de JNSR)

Continuez les offrandes de MESSES du Repentir MondialEt lorsque, de cette Humanité, tous les Enfants de DIEU, « Entreront en DIEU », DIEU sera complet. La FIN des TEMPS s’avance inexorablement. La Porte qui se refermera sur Elle, séparera à jamais les bons des méchants !

  • Par les Patriarches, les Prophètes, DIEU se fit connaître d’eux et par eux, DIEU se fit connaître aux hommes… « DIEU, Pur Esprit » se fit entendre. Ce ne fut que plus tard, par Son Verbe qui devint Homme qu’Il se fit connaître et aimer... Et le Verbe s’est fait Chair et Sang dans le sein de la Vierge MARIE.

  • C’est avec Son Corps cloué au bois de la CROIX que DIEU devenu FILS put accomplir « Son Holocauste » qui sauva l’homme de la malédiction du péché originel, qui l’avait condamné à la mort éternelle…

  • Par Sa Parole et Son Esprit Saint, DIEU qui Est Père, fit le Monde. L’Univers entier repose sur le Père qui Est le seul DIEU unique et VRAI.

  • Par Amour pour Ses enfants humains, pour les sauver du péché originel qui fit d’eux des errants, appelés à disparaître dans la mort, DIEU fit de Son Verbe, Son FILS Unique, qui Est TOUT AMOUR.

L’homme est resté figé, n’a rien compris, et pourtant tout est dit pour expliquer aux diverses religions que « DIEU Unique et VRAI avec Sa Toute Puissance » a fait de Sa Parole devenue Chair dans le sein de la Vierge MARIE. DIEU nous a aimé, nous a parlé !

Lorsque la Vierge devint enceinte du DIEU Vivant appelé JESUS, c’est toujours l’Esprit Saint de DIEU qui lui donna la Vie. C’est DIEU qui par MARIE devint le DIEU VIVANT. Il lui fallait une Mère Très sainte pour recevoir en Son Sein, DIEU Lui-même, auquel Elle lui donna Son Sang et Sa Chair, pour qu’Il soit visible du Monde entier, pour mourir sur sa CROIX afin que chacun sur Terre puisse se souvenir de l’Holocauste de DIEU, qui mourut pour que l’homme pécheur puisse VIVRE dans le Pardon et l’Amour de DIEU !

Comme « L’Arche de Noé » qui sauva la race humaine croyante en DIEU, du déluge… DIEU appelle Sa Sainte Mère à devenir pour Tous les Chrétiens, « L’Arche de l’Alliance » entre DIEU et Ses Fils que le Seigneur JESUS veut sauver, de tous les cataclysmes. C’est pourquoi, MARIE, avec Son Sang et sa Chair, devint par l’Esprit Saint, cette Arche de l’Alliance qui nous amena du Ciel, l’Enfant DIEU. Tout comme Elle gardera en Elle, dans l’Esprit qui l’habite, les enfants qui vont recevoir : L’Identité du Fils de DIEU et de MARIE

Il nous faudrait St PAUL aujourd’hui, pour parler à toute cette Humanité qui est devenue plus païenne que Chrétienne. Plus que jamais, l’homme a besoin de MARIE, qui reçut au pied de la CROIX, le titre de « Mère de toute l’Humanité ». Prions le Seigneur pour le Triomphe de Notre Mère et que notre Eglise le comprenne…

La Terre, berceau de l’homme, attend sa purification finale. Tout comme l’homme qui doit changer son habit de la Terre, contre celui que DIEU lui a préparé (mais qu’il doit mériter). Car les enfants de la Terre Nouvelle doivent se préparer à vivre le Règne de DIEU sur une Terre purifiée, lorsqu’ils verront descendre du Ciel « La Jérusalem Céleste » !

(Vision de JNSR à Dozulé)

Comme l’Hostie se reçoit à la Sainte Messe, dans l’Eglise de Jésus-Christ, sous les deux Espèces : « Le Corps et le Sang  du Christ ». Vous verrez très bientôt « La CROIX GLORIEUSE » dans le Ciel, annonçant le Retour du CHRIST en GLOIRE ! Jésus-Christ sera alors visible dans la Très Sainte Trinité.

L’Esprit Saint enveloppera tous les Enfants de DIEU, appelés à recevoir « L’Identité du Fils de DIEU » (et cela, rien qu’en voyant Notre Sauveur Jésus-Christ venir à eux). Ce Jour sans fin, car de nuit, il n’y aura plus, vous verrez venir des Nuées du Ciel, le DIEU VIVANT !

Il Est, Il vous dira : JE SUIS La Consécration de toutes les Messes de la Terre entière, données dans la Seule Eglise du Christ Jésus. En la personne de DIEU qui Est le Pain Vivant de Tous les hommes. Véritablement, l’Hostie de DIEU, éclatante d’AMOUR, avec Son Corps et Son Sang dans Sa Chair Vivante palpitant de cet AMOUR DIVIN.

OUI. Vous me verrez et vous Me reconnaîtrez ! Et vous m’aimerez comme jamais vous ne M’avez aimé. Car JE SUIS L’AMOUR VIVANT du PERE

Le Ressuscité, vient jusqu’à vous qui m’aimez depuis la Nuit des Temps, car Je vous connais : Vous êtes « Les Elus », les Gardiens de Mon Corps VIVANT. Car celui qui croit « Au DIEU qui mourut sur Sa CROIX » vit en Moi, comme Je vis en LUI ! JE SUIS Son SAUVEUR. Il est déjà MOI, rien qu’en Me voyant de ses yeux de chair. Il prend Mon Identité et comme le FILS EST dans le PERE, Uni par l’Esprit Saint, l’Enfant vient de ReNaître !

Vous devez ReNaître de DIEU et alors, vous Me reconnaîtrez car, Vous Tous qui M’aimez, vous êtes déjà avec Ma Sainte Mère au pied de Ma CROIX, et DIEU s’est toujours souvenu de vous. Vous étiez déjà les « Elus du Père » car vous étiez déjà l’ADORATION du Seigneur devant la Divine HOSTIE consacrée, qui au Jour de Son Retour, « Sera déjà en Vous ».

JNSR : « Tu es Ma Consacrée », me dit un jour JESUS ! C’est cela même que JESUS CHRIST Vous dira à chacun.

De la part de DIEU, le Père de Toute Gloire.

Amen.


L’homme est inachevé.  Son état actuel est embryonnaire… Toutefois, s’il a été conçu pour acquérir « La Gloire », il faut qu’il la mérite par ses propres efforts et Seul Dieu peut en juger.

Méditation inspirée par Dieu à
JNSR (France) le 24 avril 2011 : L’HOMME  N’EST  PAS  UN  DIEU 

Bonnes Fêtes de Pâques

L’HOMME  N’EST  PAS  UN  DIEU, mais il a reçu tout à sa naissance,  pour le devenir !

Depuis son origine, il ne serait qu’un peu de terre, un bout de chair tout au plus, si Dieu n’avait pas soufflé dans ses narines.  Le Créateur lui a soufflé Sa Vie qui est sortie avec Son souffle Saint, qui ne peut être que l’Esprit Saint, qui vit en Dieu et qui procède de Dieu.  (Symbole de Nicée).

L’homme est inachevé.  Son état actuel est embryonnaire… Toutefois, s’il a été conçu pour acquérir « La Gloire », il faut qu’il la mérite par ses propres efforts et Seul Dieu peut en juger. D’autre part,  le Temps n’est pas encore arrivé… Le Maître du Temps laisse encore un répit à l’homme, court ou long, nul ne le sait ? Et la Terre est appelée également à changer !

Nous allons entrer dans un cycle nouveau. Par qui commencer cette transformation ? Par la Terre ou par l’Homme ?

L’Homme n’a pas encore grandi,  après tout ce temps que le Seigneur a mis à sa disposition.  Il s’est intéressé à des tas de futilités,  négligeant le principal ! Il n’a pas fait fructifier les talents que Dieu lui a remis déjà  à sa naissance. Qu’adviendra-t-il de lui lorsqu’il se trouvera devant le Maître ?

Les conditions sont là, depuis notre origine, et nous les connaissons. Dieu ne fait rien au hasard (Il Est très patient).

Notre esprit, celui que Dieu nous a donné, nous ne l’avons pas écouté souvent, et le malin nous a souvent proposé des avantages tellement attrayants, que nous avons succombé et oublié le principal : travailler dans le champ du Seigneur – faire fructifier tous les Dons dont  Il nous a pourvu et que bientôt, nous devrons Lui remettre, pour le Grand Jugement.

Alors, jusqu’à présent,  Dieu peut compter sur Ses doigts,  tous les Hommes qui lui ont obéi en suivant  Sa Sainte Loi !

Alors, Dieu s’est écrié, prenant Sa Colère Sainte :

« Vous ne voulez pas venir à Moi. Auriez-vous déjà choisi Mon ennemi ? ». Je serai impartial ! Je vous accorde encore un peu de Temps pour changer et  venir dans Mon Royaume.

Je serai Votre PERE, Votre ROI, vous régnerez avec Moi. Vous vous couvrirez de la  « Puissance de Dieu » car vous aurez Ma Lumière au plus profond de votre cœur ! Je vous appellerai « Mes Fils » et vous Me direz  «  Mon Père  » ! 

Allez, et devenez parfaits, comme Votre Père des Cieux… »

L’Homme réfléchit alors : De sa faiblesse, avec l’obéissance à Dieu, il fit « Sa Force » ! Il sut qu’il avait le pouvoir de devenir meilleur.  Il se mit à aider le pauvre et l’orphelin,  le miséreux et le malade et  le grand-père qui boitait. Il vit que plus il aidait son prochain, plus Dieu l’aidait en tout et que rien ne lui manquait. Alors, les pensées de supériorité s’effaçaient les unes après les autres…

L’homme alors, pouvait tout supporter, même en choisissant Librement. Tout le rendait heureux, car son choix avait comme seul intérêt : L’AMOUR désintéressé pour ses frères, et l’AMOUR de plus en plus pur et sans borne pour son DIEU et PERE.

Il vit alors que les choses les plus terribles, pouvaient être vaincues par la bonté véritable, venue du Cœur ! Il appela alors tous les hommes à le suivre…Et ils le suivirent ! Tel un aimant, les foules étaient attirées à Lui, et ce fut une métamorphose !

«  Tous les hommes se mirent à lui ressembler  »

Ils reconnurent en Lui, ce qu’ils recherchaient depuis si longtemps : « La PAIX, l’AMOUR, le PARDON ». Savoir pardonner, vous ouvre le chemin de la Vérité, alors vous trouverez facilement DIEU …

Il vous sera facile de vous entretenir avec Votre Père de Toute Bonté, et de Lui demander tout,  même ce qui vous paraît impossible ! Ne laissez plus Dieu dans l’oubli. Réparez vite cet oubli ! « DIEU vous entend ! »

Cette Terre (La vôtre) s’est recouverte de la haine et du sang de toutes les guerres,  de la vengeance et de l’appât du gain, des violences et des envies malsaines. Toute la Terre est devenue « Pourriture ».

Puis quelques temps passèrent… Alors,  DIEU dit à l’homme : En vous guérissant de tous vos péchés, vous venez de guérir votre Terre ! Elle est guérie et fécondée par le bien qui s’est dégagé du cœur de tous les hommes. L’Homme est né, pour retrouver le chemin de Dieu, qui s’était perdu dans la nuit des Temps !

Voici venir en pleine Lumière : « Les Cieux Nouveaux et la  Terre Nouvelle »

L’Homme rééduqué entendit DIEU lui dire alors : «  Si l’Humanité se met à AIMER et Pardonner, que ferai-Je alors de toutes ces Prophéties ? »

Pensez-y… Avec tant de sang ?

JNSR  le 24 Avril 2011

Dieu m’a inspiré tout ce texte.

Fête de la Sainte Résurrection de Notre Seigneur  JESUS-CHRIST   


Nous sommes dans ce Temps où l’homme va devenir le Fils du PERE, à côté de Son FILS qui EST DIEU

Message de Dieu à JNSR (France), reçu le 19 avril 2011 : HOMME POURQUOI M’AS-TU ABANDONNE ?

HOMME  POURQUOI  M’AS-TU ABANDONNE ?

C’est ta route qui s’est couverte d’épines, parce que tu M’as abandonné, te couvrant de douleur et de solitude, parce que tu t’es séparé de Moi. Doutant de plus en plus, jusqu’à ce jour où Je reviens te chercher ! Pour Vivre avec Moi, selon Ma Sainte Promesse.

Nous sommes dans ce Temps où l’homme va devenir le Fils du PERE, à côté de Son FILS qui EST DIEU.

Tu seras comme Moi, auprès de Celui qui vit dans les Cieux et qui vient de se proclamer Lui-même, le Chef des Armées du Ciel et de la Terre. Les Anges sont Ses soldats pendant ces Temps où l’Homme sort de son carcan !

Libéré ! Il le sera. Le Temps vous le dira. Pendant ce Temps, le Maître qui les regarde,  prépare ce Règne de Paix, attendu depuis la nuit des temps…

Le voici Celui qui brille de Mille Feux, venu de chez le PERE qui l’envoie sur la Terre, Mon FILS Bien-Aimé, que J’envoie sur cette Terre qui sera Mienne à jamais ! Si le PERE vous le dit et que le FILS vous le confirme, croyez en celui qui écrira ceci et que c’est Ma Vie future qui s’écrie en vous… L’âme se libère de l’enfer créé par les hommes sans DIEU.

Et voici qu’apparaît, Venu du Ciel  où toutes « Béatitudes vivent et respirent en DIEU » Celui que J’envoie vers vous ! Afin que tous le voient,  descendu de chez Son PERE  qui l’a fait ROI du CIEL et de la TERRE  et de Tout l’Univers !

Mon AMOUR, Ma VIE, Mon FILS
Celui qui EST plus MOI que LUI.
Dans Son obéissance,  DIEU  L’a choisi
Pour être MOI, alors qu’Il EST toujours LUI.

AMEN

Le  Béni du PERE dans l’ESPRIT SAINT, DIEU dans Sa Victoire !

Jésus-Christ


Revenez, mes enfants, revenez car Je suis votre vrai Pasteur car je suis Jésus. Approchez et laissez Ma miséricorde guérir vos blessures comme vous Me guérissez en Me consolant par votre amour.

Message de Jésus à Jennifer (USA), reçu le 11 avril, 15 heures 27

Mon enfant,

J’observe Mes enfants et Je pleure. Je répandrai Ma miséricorde, et pourtant les tièdes continuent à se multiplier. Il y a un manque de respect, un manque de vraie pénitence et Mes plaies commencent à saigner. Qui vient Me consoler ? Qui vient devant Moi dans l'adoration, Dans l'action de grâce pour le don de la vie que je leur donne ?

Je baisse les yeux sur Mon Église et, alors que J’appelle Mes fidèles, ils se détournent et fuient à cause des péchés de certains de Mes prêtres. Revenez, mes enfants, revenez car Je suis votre vrai Pasteur car je suis Jésus. Approchez et laissez Ma miséricorde guérir vos blessures comme vous Me guérissez en Me consolant par votre amour.

Alors que vous vivez ce temps où Mon Eglise se prépare à s'unir autour des souffrances de Ma Passion,
unissez vos souffrances aux Miennes car Je n'abandonne pas Mes enfants, J'embrasse au contraire ceux qui viennent à la source de Ma Miséricorde. Priez pour Mes prêtres, chers fidèles. Priez pour ceux qui restent et pour ceux qui abandonnent pour embrasser les promesses d'un monde qui ne leur laisse qu’un manteau de vacuité.

Entrez dans les étapes de Ma passion car Je suis Jésus, et Ma miséricorde et Ma justice prévaudront.


Si vous vivez votre vie comme instrument de la miséricorde, alors cette miséricorde vous sera accordée

Message de Jésus à Jennifer (USA), reçu le 6 mars 2011 à 11 heures 30

Mon enfant,

Je demande à Mes enfants : combien de temps allez-vous capituler ? Combien de temps pouvez-vous abandonner votre âme au monde et lui permettre de la désintégrer ? Mes enfants, Je viens à vous aujourd'hui vous demander si vous saviez que votre seule mission sur terre était de sauver l'âme de votre prochain ; voulez-vous chercher à la sauver ?

Il existe de nombreuses personnes aujourd'hui qui définissent leur identité par leur lieu de résidence ou la couleur de leur peau. Même Moi, Jésus, J’ai été désigné sur la croix comme un Nazaréen. Je ne suis pas seulement venu pour les Nazaréens, Je suis venu pour l'humanité tout entière. Je suis venu pour les hommes de tous les pays, villes et villages. Je suis venu pour chaque couleur de peau parce que Je suis de toutes les couleurs de peau.

Aucune âme n’échappe à Ma miséricorde, c’est seulement l'âme qui la refuse, qui se prive elle-même de la vie éternelle avec Moi.
Regardez votre prochain, votre frère ou votre sœur, avec des yeux d'amour et des sentiments de miséricorde. Comment pouvez-vous venir à la Messe rechercher la miséricorde de votre Roi, si vous ne parvenez pas à être miséricordieux envers ceux qui vous entourent ?

Je vous dis que l'amour n'a pas de restrictions ou de conditions qui lui sont imposées. Vous ne pouvez pas aimer le Seigneur et le Sauveur de tout votre cœur, de tout votre esprit et de toute votre âme, si vous ne pouvez pas Me voir dans chaque âme que vous rencontrez. Si vous voyez le mal en eux, laissez-Moi alors être le juste juge, mais Je désire que vos prières Me soient adressées pour que J’approche cette âme en tant que Roi miséricordieux.

Si vous vivez votre vie comme instrument de la miséricorde, alors cette miséricorde vous sera accordée. Allez, chers enfants, et tournez vos cœurs vers le Carême. Allez au désert car c’est dans le désert que Je reviendrai et réveillerai un monde qui est tombé loin de la vérité. Soyez en paix et à la fin vous triompherez dans la miséricorde puisque vous trouverez la victoire en M’apportant [ne serait-ce qu’] une seule âme, car Je suis Jésus et Ma miséricorde et Ma justice prévaudront.


Pourquoi être triste lorsqu’un Bon Père conçoit les plus belles choses pour nous ?

Message d'Amour donné par la Divine Sagesse à une âme mystique d’Italie pour les élus des derniers temps, le 27 novembre 2010

 
La Maman parle aux élus

Chers enfants tant aimés, Mon Regard est sur le monde, scrutant chaque homme avec amour.
Enfants bien-aimés, vous êtes tristes et chez beaucoup il y a peu d'espoir, vous voyez votre avenir et celui de vos enfants avec douleur et inquiétude. Je vous invite à être attentifs et réfléchis, à agir avec sagesse et non pas avec insouciance et superficialité. Pourquoi être triste lorsqu’un Bon Père conçoit les plus belles choses pour nous ?

Pourquoi avoir peu d'espoir, sachant qu'Il vous aime ? Chers enfants, demandez-vous tous les jours, demandez-vous : « Est-ce que je pense à l'Amour de Dieu, est-ce que je suis convaincu de Ses Sentiments ? » Quand un enfant regarde sa mère il est heureux et joyeux, son regard croise celui de sa mère et il éprouve de la joie dans son cœur : il comprend qu’il est aimé, il comprend bien quel sentiment elle éprouve pour son bébé.

Chers enfants, Jésus veut vous rencontrer pour vous rendre si heureux, mais voulez-vous le rencontrer ? Je vois que vous êtes tristes en grand nombre et que vous voyez [tout en] gris en vous et autour de vous. Pourquoi cela a-t-il lieu ? Bien sûr, Jésus veut vous rencontrer pour vous rendre si heureux, mais le voulez-vous ? L'accueillez-vous, lui L'aimez-vous du fond du cœur, Le voulez-vous ?

Ma petite fille, Tu Me dis : « Mère chérie et si Douce, pendant que Tu parles Ton Regard est douloureux et inquiet. Combien sont en mesure de répondre à Ta question : « Oui, Mère, nous L’aimons, nous Le choisissons, nous voulons Le rencontrer » ? Tu le sais, Douce Maman, peu de gens peuvent dire cela. Voici la cause de la tristesse, de l'égarement général, voici la cause du peu d'espoir : les hommes, la plupart du temps, ne s’arrêtent pas à connaître Jésus, cela devrait être la première pensée de l'esprit, mais ce ne l'est pas, la terre et le monde sont la plus grande attraction, le Ciel avec ses merveilles est souvent envisagé comme une pensée secondaire, ou même, parfois, comme une non pensée.

Mère bien-aimée, Tu continues à parler de joie à Tes enfants, Tu veux que renaisse l'espoir, que dans les cœurs ne s'éteigne pas la joie de vivre. C’est ce que Tu veux, Doux Lys Très Pur. Le projet du très cher Père doit se réaliser, doit être mis en œuvre, mais combien s’en rendent digne ? Combien se préparent avec grande joie ?

Je vois partout beaucoup de gens courir et n’avoir jamais le temps pour des vacances paisibles, c’est un monde [engagé] aujourd’hui dans une course confuse et continuelle, je me demande, je me répète : où vont-ils si vite ? Se peut-il qu’ils aillent ensemble dans un Temple pour adorer Jésus ? Pour louer et honorer Sa Mère ? Jusqu’à présent ils sont peu ceux qui font cela.

Chère mère, appelle le monde entier à se rassembler, tous Tes enfants, et fais [leur] comprendre que ce n'est pas le moment de se perdre dans les choses de la terre et de s'y attacher, comme s’il ne fallait jamais les quitter, il est temps, au contraire, d’avoir le regard fixé sur le Ciel, le Ciel, la belle patrie à rejoindre. »

Bien aimés enfants, ainsi que vous voyez, Je vous indique le Ciel, parce que vous vous préparez pour le grand Appel. Chers enfants, vous serez appelés par vos noms un par un, lentement et clairement, préparez-vous avec joie et aidez les autres à le faire. Vous voulez le bonheur aujourd’hui et dans l'avenir ? Préparez-le avec la prière ardente et continue. Jésus vous entend et il vous répond.

Je vous aime tous, enfants bien-aimés, et Je vous invite à prier avec Moi. Ensemble adorons, adorons, adorons !

Maria Santissima


VOUS ÊTES MES ENFANTS

Message de Jésus à JNSR (France) donné le 15 septembre 2010 : SOYEZ MEILLEURS, PARFAITS ET GENEREUX COMME VOTRE PERE DES CIEUX VOUS LE DEMANDE
C'est au Saint Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ que cette requête d'AMOUR est adressée au monde entier.

Devenez meilleurs, parfaits et généreux, comme votre Père des Cieux vous le demande.

Dieu nous prévient que pour mériter « ce changement » – que Le Tout-Puissant va faire avec tous Ses Enfants appelés à Lui pour un règne d'Amour, de Pardon et de Compassion dans la Nouvelle Terre – il nous est demandé à chacun d'accomplir le premier échelon en nous-mêmes : « LA LIBERTE » qui nous a été donnée par Dieu, va contribuer à faire ce choix de nous -même pour ASCENSIONNER vers DIEU, ou refuser.

Ceux qui choisiront de dire OUI seront MES ELUS. « En Vérité Je les connais... comme ILS ME CONNAISSENT. L'Appel est général, d'un bout de la terre à l'autre bout de la terre pour ceux qui ont choisi « LA VIE EN DIEU » ; ILS RESSENTIRONT L'APPEL EN EUX : « Venez, les Bénis de Mon Père ».

Votre Oui sera Oui, comme pour ceux qui diront Non, ce sera Non, sans autre jugement, et en toute connaissance.

Mon NOM est dans Celui du Père, car il n'y a qu'un seul DIEU. C'est à dire que dans le NOM de Yeshoua – Y H SH W H – se trouve l'ESPRIT le H et LE FILS  le SH. Votre Dieu est Unique et Vrai pour toutes les races de la Terre, pour toutes les religions. Vos divisions ne doivent plus exister, vous êtes tous les Enfants du même DIEU, détruisez cette confusion.

JE SUIS LE DIEU D'ABRAHAM, D'ISAAC ET DE JACOB et de chacun de vous qui êtes sur cette Terre – VOUS ÊTES MES ENFANTS. Je Suis le Dieu Entier dans Son Esprit et dans « Son Fils » : JESUS-CHRIST Qui est DIEU FAIT HOMME.

Pour Me faire connaître des Hommes dans Mon Amour, JE SUIS devenu L'AMOUR. C'est ainsi que Dieu s'est manifesté à vous : SUR LA CROIX... JE SUIS...  « L'AMOUR CRUCIFIE » par les Hommes et POUR TOUS LES HOMMES QUI NE M'ONT PAS ENCORE RECONNU. Y-a-t-il un plus Grand Amour que de donner Sa Vie pour ceux qu'on aime ? SEUL DIEU L'A FAIT ! Regardez tous vers Celui que vous avez crucifié, transpercé. Contemplez-Moi jusqu'à ce que vous compreniez Tous Qui JE SUIS pour vous.

Vous comprendrez alors que JE SUIS ce Mystère : DIEU EST UN, comme cette Humanité déchirée, réunie en un seul et Premier Homme ADAM, EST UNE. Divinisée en Jésus-Christ qui devient le NOUVEL ADAM : Premier-né de cette Humanité divinisée et qui va le devenir bientôt par la Grâce de DIEU dans le Cœur de Ses Elus.

L'Humanité divinisée entrera en DIEU, car TOUT EST A DIEU. TOUT L'Univers est à DIEU. TOUT EST DIEU dans LE FILS, JESUS-CHRIST : AMOUR de DIEU.

JE SUIS VOTRE TRANSFIGURATION – A M E N


J'ai créé tout avec Amour et l'homme est Ma créature de prédilection

Message d'Amour donné par la Divine Sagesse à une âme mystique d’Italie pour les élus des derniers temps, le 3
juillet 2010

Chers amis, Mes élus, faîtes toujours avec joie Ma Volonté, parce que Je veux seulement ce qui est bien pour vous. Si même vous ne comprenez pas, faites ce que Je vous demande : acceptez Ma Volonté.


Chère épouse, souvent Ma Volonté ne coïncide pas avec la volonté humaine, parce que l'homme ne sait pas ce qui est mieux pour lui ; mais Moi, Moi, Dieu, Je connais toute chose.
Si Je demande, donnez : celui qui M’offre bénéficie à lui-même, à ceux qui lui sont chers, au monde entier. As-tu bien compris ceci ?

Tu Me dis :
« Adoré, Adoré, Adoré Jésus, faire Ta Volonté avec joie signifie s’aimer soi-même, aimer les siens, le monde entier. Cela, je l’ai bien compris à Ta Lumière. Il ne devrait pas y avoir d’autre désir chez l’homme qui fait bien Ta Volonté, bien et avec joie, sachant que Tu prépares un merveilleux destin à qui est humble, docile, obéissant. Il y n'a pas de chose plus belle et plus gratifiante que faire Ta Volonté. Qui observe Tes Lois et fait Ta Volonté est heureux aussi sur la terre, parce que sur la terre aussi, Toi, Dieu, Tu accordes une avance de Bonheur du Ciel.

Doux Amour, j'ai souvent pensé : si les gens, après plus de vingt siècles, comprenaient que la vraie joie consiste seulement à faire Ta Volonté, en suivant avec joie Tes lois, s'ils comprenaient cela, bientôt la terre serait florissante, comme un arbre au printemps, qui ravit par sa beautéDoux Jésus, Tu as fait le plus grand et sublime Sacrifice pour que l'homme passe de sa condition d'extrême misère à celle de grande Joie en Toi. Doux Jésus, Amour Infini, pourquoi, pourquoi, pourquoi les hommes de la terre ne T'aiment-ils pas encore comme Tu mérites d'être aimé ? Pourquoi n'ont-ils pas envers Toi des sentiments de gratitude infinie pour ce que Tu as fait pour eux ?

Tu as tant aimé le monde, Dieu d’Amour, et Tu l'aimes tant, malgré sa folie ; mais le monde ne Te le rend pas ! Il a toujours démérité, toujours, mais en ce temps encore plus. Je pense au déluge, au grave châtiment du déluge : Toi, Dieu Merveilleux et Très Saint, Tu fus dégoûté par le comportement du genre humain et Tu envoyas le déluge. Le temps passant, l'humanité s'est multipliée en nombre : maintenant les individus sont des milliards et des milliards. Alors, je pense, voyant tant de stupidité et de rébellion, je pense : espérons que le Très Haut patientera encore ; J'espère qu’Il ne se lasse pas de la race humaine si rebelle et ingrate. Je forme cette pensée et je tremble au fond de moi, puis, je lève les yeux et je Te vois, Jésus, je vois Ton Regard d’Infinie Miséricorde et je dis à mon petit cœur : pourquoi tremble-tu comme une feuille secouée par fort vent ?

Si le bien-aimé Père du Ciel n'a pas complètement détruit le genre humain avant le Sacrifice de Jésus, le Fils, il le fera encore moins après Son Sacrifice. Je dis cela à mon cœur pour le calmer. Mon misérable regard a croisé le Tien, sublimissime : je vois dans Tes yeux un grand amour. J'implore ta Miséricorde et je sens que Tu l’accordes : la Miséricorde pour moi, la Miséricorde pour les chers miens, la Miséricorde pour le monde entier. Nous, les petits les plus petits, serrés contre la Douce Mère, cachés sous son manteau, comme des poussins sous les ailes de la poule, nous implorons Ta Miséricorde, Dieu. Le monde se perd ; les imbéciles se sont multipliés comme des sauterelles, mais Toi, Père bien-aimé, Océan de l'Amour Infini, ne laisse pas l'ennemi infernal, si féroce, détruire la race humaine ! Les hommes se repentiront de leurs péchés et beaucoup se tournent vers Toi avec le cœur et avec l'esprit. »

Chère épouse, écoute bien la Parole à transmettre au monde, à qui veut l’entendre : toute la Création est le fruit de Mon Amour. J'ai créé tout avec Amour; et puis l'homme est Ma créature de prédilection. Je ne détruirai pas ce qu'avec tant d'Amour J'ai voulu : ne seront détruits ni l'homme ni la Création. Tu regardes tendrement le petit oiseau qui chante heureux sur la branche. Si toi, tu as beaucoup d'affection pour le petit moineau, pense combien d'Amour J'ai, Moi, Moi Dieu, pour la Création entière, spécialement pour l'être humain : Je l'ai tellement aimé que J’ai pris Moi-même, Moi, Dieu, un corps humain, tout en restant Dieu.

Qui croit que Moi Je permettrai à l’ennemi infernal de détruire la Création entière est dans une grande erreur. Chère épouse, que ton cœur soit réconforté, serré contre le mien, réjouis-toi en Moi parce que Je ne détruirai jamais ce que J'ai créé. Tout subira un changement, mais rien ne sera détruit. Tu verras, chère épouse, tu verras les Merveilles de Mon Amour, comme les verra celui qui a confiance en Moi et s’en remet à Moi. Je réaliserai pour Mes fidèles amis des choses splendides : s’en ira ce qui doit s’en aller, mais restera tout ce qui doit rester.

Toute personne qui aime Ma création Me montre qu’elle aime Ce que J’ai voulu. Qui maltraite Ma Création, et méprise les bonnes choses que J’ai voulues, ne M'aime pas. Penses-tu que le petit moineau qui chante sur la branche, heureux, Ma louange n'aboutit à rien ? Dis-Moi.

Tu Me dis :
« Doux Amour, j'ai toujours Tes mots dans mon cœur : « Je ne détruirai rien de Ma création ». Tes paroles me remplissent de joie et d'émotion, et je sais que rien ne sera détruit de ce que Ton Amour a voulu, mais tout sera transformé. Sois béni, Dieu d’Infinie Sagesse et d'Amour, que chaque homme se réveille de sa torpeur et T’adore jour et nuit, nuit et jour. Que chaque vie humaine soit une douce chanson d'amour pour Toi. »

Chère épouse, si cela se produisait, la planète bleue deviendrait aussitôt comme le Jardin d'Eden et la joie coulerait à flots. Reste heureuse en Moi et pense que toutes Mes promesses seront accomplies. Je t'aime.

Je vous aime.


Alors Dieu a pris les choses en Mains. OUI, DIEU VIENT JUGER LE MONDE : les Nations et les Hommes.

Message de Jésus à JNSR, donné le 24 août 2010 (2) :
« Dieu parle pour tous Ses Enfants »

Dieu choisit la Terre comme lieu de référence pour tout l'Univers. L'homme se l'appropria et depuis sa pensée est toujours la même. Là où il est, il en fait sa propriété, ainsi que tout ce qui l'entoure.

Après tant d'années et tant de siècles, l’Homme n'a pas changé, son égoïsme s'est aggravé.
Se jugeant supérieur à tout ce qui l'entoure, même de ses semblables, il en fait « sa chose ». Car du simple échange, il est parti à créer « sa banque », ainsi il tient le monde à sa merci.

Comme il a perdu le bon sens, Dieu lui dit un jour : Homme, « rendez à César ce qui est à César  et à Dieu ce qui est à Dieu ». Il aurait tout perdu en appliquant la Loi du Seigneur Jésus-Christ car tout, mais radicalement TOUT appartient à Dieu.

Et savez-vous que Dieu dans « Sa terrible Grandeur » a toujours eu le respect -qu'il a consacré depuis l'origine des Temps -pour l'Homme. Ce que l'Homme, vaniteux, inconscient, n’a jamais eu pour Dieu, « le respect de l'autre » lui a toujours manqué. Egoïste, insouciant, le voilà déjà devant son propre jugement : hélas, il n'en est pas capable, car il est toujours présomptueux et c'est toujours l'autre, ou à cause de l'autre, que la faute existe.

Il est capable de juger l'autre même au-delà de ce qu'il voit, de ce qu'il peut y avoir eu ! Sa malice est son troisième Œil, son jugement est catastrophique.

Alors Dieu a pris les choses en Mains. OUI, DIEU VIENT JUGER LE MONDE : les Nations et les Hommes.

Il en a mis du Temps, c’est ce que vous pensez !, car depuis toujours DIEU a espéré, et Il a attendu jusqu'à présent et un peu plus, car encore Il espère et encore Il attend. MAIS PAS TROP !, car les générations à venir se bousculent et elles feront profit de l'Intelligence Divine que Dieu a mise en chacun de nous.

Car savez-vous que l'Homme qui vit toujours en vous est cet Homme des cavernes qui a agi selon « sa propre intelligence », ne cherchant pas celle que Dieu a mise en chacun : « la Sienne, l'Intelligence Divine ». Oui, cherchez et vous trouverez, oui, Je vous l'ai toujours dit.

L'étincelle de cette Recherche en Dieu pour trouver tout ce qui vous a manqué jusqu'à présent c'est : l'intelligence de reconnaître Dieu en vous.

Lui qui s'occupe du principal en premier, vous l'avez négligé pour accourir à toutes ces choses qui ne sont pas le bagage principal que Dieu a mis en vous. Grâce à lui, vous auriez déjà trouvé le pourquoi de votre présence ici-bas et pourquoi Dieu vous a fait tous venir depuis l'origine.

Mais l'orgueil de l'Homme a étouffé toute chose bonne que Dieu avait préparée pour Sa Créature préférée afin qu'elle s'élève jusqu'à Lui, à Qui elle devait tout, et Dieu sans Sa Miséricorde lui aurait offert aussitôt ce que vous avez mis du temps jusqu'à présent pour l'obtenir.

Maintenant, vous êtes arrivés à ce qui aurait dû se passer bien avant ce siècle actuel et avant tous les siècles. Dieu voulait la Terre déjà pour Lui, pour ce qu'Il veut faire : « Son Gouvernement » qui doit siéger sur cette Planète choisie par Dieu pour son Fils Jésus-Christ.

Dieu ne commande pas comme les Hommes, par pure possession qui s'appelle toujours orgueil. Dieu dispose chaque chose dans l'ordre divin, c’est à dire pour le profit de chacun.

LE PARTAGE EST UN ORDRE DE L'AMOUR, car TOUT DOIT VIVRE DANS L'AMOUR. En commençant par l'AMOUR de Dieu et ensuite entre vous.

CHACUN EST UNE UNITE DE L'AMOUR.

Ainsi le désordre est né, car personne n'a suivi Ma Loi. Aujourd'hui c'est Dieu qui vient vous arrêter, les barrages sont partout.

Les éléments sont informés : l'eau - l'air -le feu - la terre sont mes agents, non seulement ils viennent vous informer que vous ne pouvez plus aller plus loin, mais que vous devez arrêter toutes vos manigances. Je désire la Vérité : que vous viviez dans Ma Sainte Vérité.

Rien de ce que vous avez caché ne restera longtemps dans l'ombre, Je vous veux découverts, entièrement mis à nu. Vos agirs, vos pensées, vos désirs passés comme présents seront là où Je serai pour être vos propres juges.

VOUS N'AUREZ QU'A DESIRER QUE DIEU VOUS PURIFIE, et TOUT fonctionnera comme il se doit pour sortir de là, entièrement neufs, nouveaux. Car Dieu n'admettra pas la moindre parcelle de Mal, ni la plus petite saleté qui peut encore adhérer à Ses Enfants appelés à vivre avec Lui.

Je sais que vous avez déjà l'impression que Dieu est un « tyran », vous êtes encore avec vos jugements humains.

Dieu a voulu le Monde et Dieu a fait le Monde. Dieu a voulu l'Homme et Il a fait l'Homme. Dieu a dit qu'il faut qu'il devienne parfait et Dieu est entrain de le préparer pour qu'il soit tel qu'Il le veut.

Ce qui doit arriver arrivera, mais aujourd'hui Je désire ne m'occuper « que de l'homme ». Mon choix avancera méthodiquement comme il se doit.

Je Suis Dieu Tout-Puissant et tout M'appartient, mais Je désire partager tout exactement, ce qui se trouve fait par Mon Esprit et Ma Parole, enfin Tout partager avec Mes Enfants de la Terre – qui ont été créés pour Ma Joie de Père –, et auxquels J'ai  donné Ma Vie – Mon Amour – Mon Intelligence – en « ME CRUCIFIANT POUR EUX », car il n'y a pas de plus grand amour que de donner Sa Vie pour ceux qu'on aime.

JESUS-CHRIST DIEU PARMI VOUS DIEU EN DIEU.

Tout est entièrement dicté par Dieu sans arrêt, en ce jour du 24 août 2010, je vous le confirme.

 



Je veille sur vous tous les jours, et j'entends vos prières. Je verrai vos besoins, mais ne Me demandez pas plus que nécessaire

Message de Jésus à John Leary (USA), reçu le mercredi 4 août 2010 (Fête de Saint Jean-Marie Vianney)

Jésus : «
Mon peuple, Je veux te rappeler le Premier Commandement : " Je suis le Seigneur ton Dieu, et tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face ".

Je suis le Seul digne de votre culte. Ne faites pas de l'or, de la richesse, de la célébrité, ou de quoi que ce soit d'origine terrestre un dieu que vous adorez ou auquel vous apportez plus d’attention qu’à Moi. Je suis un Dieu jaloux et vous ne devriez adorer que Moi qui vous aime et ai créé votre âme.

[Attention à l’emploi abusif du mot « adorer » dans le langage courant, introduit subrepticement et massivement ces dernières années dans notre vocabulaire, ET SURTOUT CELUI DE NOS ENFANTS, par le matraquage médiatique, en particulier publicitaire, ce qui fait qu’aujourd’hui on ADORE tel acteur, on ADORE son ami ou son chien, ou simplement le chocolat ou le camembert...]

Il ya des gens qui M’ignorent jusqu'à ce qu'ils aient besoin de quelque chose, alors que vous devez Me donner louange et gloire tout le temps, chaque jour dans vos prières. Je veille sur vous tous les jours, et j'entends vos prières. Je verrai vos besoins, mais ne Me demandez pas plus que nécessaire.

Certains consacrent leur vie à amasser des richesses et des biens, mais ne fixez pas vos désirs hors de Moi. Je suis beaucoup plus précieux que toute autre chose que vous cherchez. Venez à Moi par amour, et Je vais apporter à votre cœur une paix que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Remerciez-Moi parce que Je vous aime tellement que Je suis mort pour sauver vos âmes. Vous ne trouvez pas cet amour dans tout ce que vous pouvez cherche d’autre. M’aimer, et Me rendre louange, donnera à votre âme plus de joie que toutes les richesses du monde.

A quoi sert à un homme de gagner le monde entier, s'il perd son âme dans l’affaire ? Votre âme est votre bien le plus précieux, et être avec moi dans le ciel vous donnera une éternité de joie. »



Toutes les choses que j’ai créées sur la terre et dans le ciel, je les ai créées par amour. 

Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette - (Canada) - Lundi 30 août 2010

Supposons que je parle les langues des hommes et même celles des anges : si je n'ai pas d'amour, je ne suis rien de plus qu'un métal qui résonne ou qu'une cymbale bruyante. Je pourrais transmettre des messages reçus de Dieu, posséder toute la connaissance et comprendre tous les mystères, je pourrais avoir la foi capable de déplacer des montagnes, si je n'ai pas d'amour, je ne suis rien. Je pourrais distribuer tous mes biens aux affamés et même livrer mon corps aux flammes, si je n'ai pas d'amour, cela ne me sert à rien.
Qui aime est patient et bon, il n'est pas envieux, ne se vante pas et n'est pas prétentieux; qui aime ne fait rien de honteux, n'est pas égoïste, ne s'irrite pas et n'éprouve pas de rancune; qui aime ne se réjouit pas du mal, il se réjouit de la vérité. Qui aime supporte tout et garde en toute circonstance la foi, l'espérance et la patience.
L'amour est éternel. Les messages divins cesseront un jour, le don de parler en des langues inconnues prendra fin, la connaissance disparaîtra. En effet, notre connaissance est incomplète et notre annonce des messages divins est limitée; mais quand viendra la perfection, ce qui est incomplet disparaîtra.
Lorsque j'étais enfant, je parlais, pensais et raisonnais comme un enfant; mais une fois devenu adulte, j'ai abandonné tout ce qui est propre à l'enfant. À présent, nous ne voyons qu'une image confuse, pareille à celle d'un vieux miroir; mais alors, nous verrons face à face. À présent, je ne connais qu'incomplètement; mais alors, je connaîtrai Dieu complètement, comme lui-même me connaît.
Maintenant, ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance et l'amour; mais la plus grande des trois est l'amour (Première lettre de saint Paul aux Corinthiens 12.31b et 13.1-13).

Vous trouverez ci-dessous le message que notre Père céleste a donné à Joseph Melvin. Dieu le Père lui a dit les paroles suivantes :

« Je vous bénis tous, mes chers enfants. Mon nom, celui que je préfère entre tous, est celui-ci : je suis le Dieu de l'amour. Toutes les choses que j’ai créées sur la terre et dans le ciel, je les ai créées par amour. Vous vivez aujourd’hui parce que je vous ai créés par amour.

Je vous ai tout donné : un corps, une âme, des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, une bouche pour parler, des bras pour travailler, des jambes pour marcher, un esprit pour connaître, une volonté pour décider, un cœur pour aimer. Tout ce qu’il y a dans le monde, je l’ai créé pour vous : le soleil, la lune et les étoiles; les mers et les poissons qui y nagent; le sol avec tous les arbres et les végétaux qui y poussent. Je vous ai donné aussi l’air que vous respirez.

Le péché, cependant, ne vient pas de moi.

« Mes enfants, je vous ai faits par amour. Aimez votre Père de tout votre cœur, et aimez tous vos frères et toutes vos sœurs avec qui vous vivez. Le pardon fait partie de l'amour. Vous ne pouvez pas aimer comme vous le devez si vous êtes pleins d’orgueil et de ressentiment. La souffrance est souvent associée à l'amour, surtout quand vous voyez souffrir votre frère ou votre sœur. Qui aime supporte tout, comme l’a fait mon Fils en mourant sur la croix pour votre salut. Jésus est votre grand exemple d'amour. Venez, mes chers amis, suivez-le. »

Traduction : RF


J'ai créé l'univers et Je contrôle tous les mouvements des étoiles et des planètes

Message de Jésus donné à John Leary (USA) reçu le lundi 01 Février 2010

Jésus : « Mon peuple, vous avez été bénis d'avoir pu assister à Ma messe, et même tous les jours pour ceux qui le souhaitent. La pluie sur la messe [dans la vision qui vous a été donnée] représente une tentative du diable pour vous tirer loin de Moi, vers le péché et les distractions du monde. Mais ses tentations ne durent qu'un temps, et Mon soleil Se montre pour vous protéger.
 
L'autre vision d'une galaxie d'âmes tournant autour de Mon Hostie dans l'ostensoir indique comment J’attirerai Mon reste fidèle à Mes lieux de refuge. C'est aussi un peu comme le Ciel où tout tourne autour de Moi, et se concentre sur Moi. Beaucoup de gens ne croient pas tout à fait que J'ai créé l'univers et que Je contrôle tous les mouvements des étoiles et des planètes. Pour ceux, qui croient, vous êtes ceux qui voient aussi Ma main dans l'ensemble de vos vies et comment vous dépendez de Moi pour tout.
 
Donnez louange et gloire à votre Seigneur et continuez à M'accepter en tant que Maître de votre vie en poursuivant la mission que Je veux pour vous. Remerciez-Moi pour tout ce que Je peux faire pour vous et pour l’Amour inconditionnel que Je vous porte. Je demande seulement que vous M'aimiez et partagiez Mon amour aussi avec votre voisin. En restant concentrés sur Moi dans la prière quotidienne, vous pouvez voir comment votre vie tourne autour de Moi dans tout ce que vous faites. »
 


Ce qui vient de moi ne peut être que BIEN

DIRECTIVES POUR NOTRE TEMPS - Message du mois, tel que Jésus l’a donné à Anne une apôtre laïque d’Irlande - 1er juin 2009

« Chers apôtres, je demande que vous vous rappeliez à chaque jour que je participe à travers vous au déroulement de l’histoire. Ce qui vient de moi ne peut être que BIEN. Quand vous voyez la bonté et la gentillesse, vous devez me remercier ; quand vous voyez la miséricorde et la compassion, vous devez me remercier.  Ces évènements proviennent du ciel etsont amenés sur terre à travers la participation de ceux qui coopèrent avec la grâce.

Il y a toujours ceux qui déclarent participer avec la grâce, mais qui ne le font pas. Il y a aussi ceux qui déclarent me rejeter mais qui participent avec la grâce en permettant à la bonté de couler à travers eux. Comme cela peut porter à confusion mes enfants!

Chers enfants, à la fin, ceci sera clair, dans le fait que chaque homme doit répondre ‘oui’ ou ‘non’ à chaque moment.  Soyez vigilants quant à vos choix quotidiens ; soyez vigilants à l’exemple que vous montrez aux autres dans vos décisions pour le bien ou le mal ; soyez vigilants à la paix que je vous apporte quand vous choisissez ce qui est bien.

Mes apôtres, vous avez soif de moi, je le sais ; vous avez envie de mon retour dans votre monde à travers une vaste acceptation de l’Esprit de Paix.  Comment pouvez-vous satisfaire cette soif ?  Je vais vous le dire.  Afin de soulager les crampes de votre faim de bonté, vous devez apporter la bonté aux autres. Parlez de la bonté;  célébrez la bonté ; réjouissez-vous dans la bonté et ensuite essayez du mieux que vous le pouvez de participer à la bonté à travers votre coopération avec mon renouveau. De cette manière, vous saurez que vous n’êtes jamais impuissants contre le mal.


Vous comprendrez que j’ai le pouvoir de guérison, oui, et que je peux faire couler ma puissance de guérison à travers chaque personne qui accepte sa responsabilité de m’amener vers les autres.  Je suis content de mes apôtres bien-aimés parce que vous avez accepté vos tâches.  Comme j’écoute avec gratitude lorsque vous promettez votre fidélité à chaque jour !  Comme je compte sur vous !


Passez quelques instants à considérer ce que j’ai réussi à faire à travers votre coopération. Avez-vous manifesté de la bonté ? Avez-vous essayé de devenir plus saints ? Avez-vous répandu mon message de compassion ? Vous n’êtes qu’un seul.  Maintenant, considérez le nombre que j’ai appelé au service en ce temps.  Considérez tous ceux que j’appelle au service à travers votre service. Considérez les grâces de guérison qui coulent à travers ma miséricorde.

Mes amis, tout est bien.  Le renouveau se continue. »

Traduction : PL


Je déborde d’amour pour vous ! Vous ne voyez pas toute la joie que j’éprouve à vous donner ce qui vous plaît et vous rendrait heureux !

Enseignement donné par Jésus à «  Solitude » à partir des écrits de Luisa Piccareta sur la ‘Divine Volonté’ - 20 février 2009

18 février 1924, Luisa, Le Livre du Ciel, Tome 16, p. 101  Chicoutimi - Solitude, 20 février 2009
Toutes les choses crées, proches ou éloignées, connues ou inconnues, ont un son unique : Je t’aime. Chacune transmet un amour distinct.

Mon Fils a donné sa Vie pour vous. N’a-t-il pas tout donné ? Vous, lorsque vous êtes invités à une fête, que faites-vous ? Vous pensez : << Qu’est-ce que j’apporterais bien pour leur faire plaisir ! >>, même si vous connaissez à peine les personnes qui s’y trouvent. Vous pensez leur donner ce qu’il y a de mieux et vous cherchez à donner le plus possible ce qui leur serait agréable.

Alors, vous voyez mes intentions ! Je déborde d’amour pour vous ! Vous ne voyez pas toute la joie que j’éprouve à vous donner ce qui vous plaît et vous rendrait heureux ! Alors, je fais un parterre de fleurs de toutes sortes pour agrémenter votre entourage. Je prépare de beaux rayons de soleil pour vous réchauffer, ensuite je regarde l’horizon pour amener cette chaleur douce dans votre coin de vie puis, Je regarde tout autour ce qui vous ferait plaisir, et cela constamment.

Je cherche à vous faire plaisir, seulement, ce qui vous empêche de voir ce que je vous donne est votre préoccupation de vous-mêmes qui vient mettre de l’ombrage sur ce qui se présente à vous. Ce que je prépare vous laisse indifférent, et moi je recommence à chercher ce qui vous rendrait heureux. Voyez-vous ce qui se passe, mes enfants ? C’est une main tendue vers l’autre pour lui faire plaisir, ou encore une empathie que vous avez pour l’autre, ou votre attention que vous portez à ceux que vous aimez et que vous chérissez, au point de faire tout votre possible pour leur donner de la joie.

Voyez-vous l’éternel recommencement qui se fait par rapport à vous ? Cela vous le fait voir puis, après, vous oubliez et vous vous lamentez que personne ne vous aime et que vous manquez de ceci, de cela. Vous vous regardez comme un enfant abandonné ou blessé par la vie et vous réclamez mon amour à un tel point que j’envoie des personnes vers vous pour vous dire : << Regarde comme tu es aimé ! >> Moi, je me suis donné pour vous montrer mon amour et je vous vois négliger ce que vous recevez.

Tout est bâti par amour ! Tout commence dans l’amour, même votre vie humaine commence par avoir des gestes d’amour avant de procréer. Ne voyez-vous pas, mes enfants, ce chaos de votre insensibilité à voir ce que le Ciel fait pour vous ? Ne me mettez pas en cause en cela, mes enfants !

~ C’est par amour que je vous ai créés !
~ C’est par amour que votre vie a des nouveautés qui vous amènent à vous connaître et à vous aimer.
~ C’est par amour que vous donnez à vos enfants des manifestations d’amour et de tendresse et la joie de les voir grandir et aimer.

Vous percevez tout cela, mais vous vous en accordez le mérite, ce qui n’est pas exact ! Tout part d’un premier acte de notre part. Voilà !


Ce qui vous préoccupe, c’est de recevoir de l’amour quand vous rencontrez une personne. Vous vous attendez à ce qu’elle vous aime instantanément, comme un cadeau que vous lui offrez. Mais, avez-vous pensé à ce que vous exigez ? Sans même rien donner, vous vous attendez à tout recevoir de l’autre ! Mes enfants, vous devez devenir responsables, matures, et pouvoir donner avec amour, amitié ou par générosité, sans attendre de retour.

Vous savez que le cœur généreux rend l’amour prolifique ! Savez-vous d’où il puise cet amour ? Dans le Cœur du Père ! Cela le pousse à donner dans l’allégresse ce qu’il reçoit. Nous ne pouvons en ajouter plus. Voilà !

Jésus, votre Source d’amour ! Amen.

<< Je vous salut tous, dans cet espace temps de votre retour vers Nous ! Amen. >>

Votre Frère : Jésus.


Pour montrer ma nature divine

Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette - (Canada) - Dimanche 15 février 2009

Jésus monta dans la barque, refit la traversée du lac et se rendit dans sa ville. Quelques personnes lui amenèrent un paralysé couché sur une civière. Quand Jésus vit leur foi, il dit au paralysé : « Courage, mon fils! Tes péchés sont pardonnés! » Alors quelques maîtres de la loi se dirent en eux-mêmes : « Cet homme fait insulte à Dieu! » Jésus discerna ce qu'ils pensaient et dit : « Pourquoi avez-vous ces mauvaises pensées? Est-il plus facile de dire : Tes péchés sont pardonnés ou de dire : Lève-toi et marche? Mais je veux que vous le sachiez : le Fils de l'homme a le pouvoir sur la terre de pardonner les péchés. » Il dit alors au paralysé : « Lève-toi, prends ta civière et rentre chez toi! » L'homme se leva et s'en alla chez lui. Quand la foule vit cela, elle fut remplie de crainte et loua Dieu d'avoir donné un tel pouvoir aux hommes (Matthieu 9.1-8).

Voici un autre message que notre Seigneur et Sauveur a adressé à Joseph. Jésus lui dit les mots suivants :

« Au cours de ma vie publique, les Juifs avait grand mal à reconnaître que j’étais le Fils de Dieu. Ils me prenaient pour un simple être humain. Pour leur montrer ma nature divine, j’accomplis un miracle. Je dis d’abord à un paralysé de prendre courage car ses péchés étaient pardonnés. Des scribes s’indignèrent de ces paroles, qu’ils trouvaient blasphématoires. Pour leur montrer que j’avais le pouvoir de pardonner les péchés, je dis au paralysé de se lever, de prendre sa civière et de rentrer chez lui. Il se leva et fit ce qui je lui avais dit. Il était complètement guéri.

« Les gens ordinaires glorifièrent le Père en voyant un tel miracle. Je tiens à vous parler de ce miracle parce qu’il y a aujourd’hui beaucoup de gens qui ne croient pas en moi. Pour eux je suis un homme bon, mais pas divin. Cette guérison montre qu’ils ont tort : j’ai la puissance de Dieu puisque je suis la Deuxième Personne de la Sainte Trinité. J’ai souvent fait de grands miracles de mon vivant sur la terre, comme ramener des morts à la vie, pour montrer ma nature divine.

 « Je vous bénis, vous tous qui croyez en moi, et je vous accorderai des dons en abondance. Demandez ce dont vous avez besoin, et vous le recevrez. Je suis votre Dieu qui est mort pour vous sauver. »

Traduction : RF


Je changeai l’eau en vin pour apporter de la joie à tous les convives de la noce

Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette - (Canada) - Vendredi 13 février 2009

Jésus monta dans la barque et ses disciples l'accompagnèrent. Soudain, une grande tempête s'éleva sur le lac, si bien que les vagues recouvraient la barque. Mais Jésus dormait. Les disciples s'approchèrent de lui et le réveillèrent en criant : « Seigneur, sauve-nous! Nous allons mourir! » Jésus leur répondit : « Pourquoi avez-vous peur? Comme votre confiance est faible! » Alors il se leva, parla sévèrement au vent et à l'eau du lac, et il se fit un grand calme. Tous étaient remplis d'étonnement et disaient : « Quel genre d'homme est-ce pour que même le vent et les flots lui obéissent? » (Matthieu 8.23-27)

Voici un autre message adressé à Joseph par Notre-Seigneur. Jésus lui a parlé en ces termes :

« J’ai accompli de nombreux miracles au cours de ma vie publique. Je voulais montrer mon amour aux gens, alors je me servais de ma puissance de Fils de Dieu pour apporter un grand secours à ceux qui étaient dans le besoin. Je guéris beaucoup de malades, et comme ils étaient heureux de retrouver la santé. Je changeai l’eau en vin pour apporter de la joie à tous les convives de la noce. Je multipliai les pains et les poissons pour que les milliers de personnes venues m’entendre puissent manger et être rassasiées. J’ai également calmé la tempête qui faisait rage en mer, alors que notre bateau risquait de sombrer sous les vagues. D’un seul mot j’ai stoppé le vent, et la mer est redevenue calme.

« Les apôtres avaient bien peu de foi, quand on pense qu’ils étaient avec moi depuis assez longtemps et avaient vu les miracles nombreux que j’avais accomplis. Et pourtant ils étaient terrifiés, sûrs qu’ils allaient tous se noyer. Manifestement leur foi devait grandir. Debout au milieu d’eux, je commandai au vent de se calmer, et en un rien de temps il tomba. Les apôtres furent sidérés de voir que j’avais le pouvoir de calmer le vent et la mer.

« Ce miracle, je l’ai fait aussi pour vous tous. Il est destiné à vous aider à croire en moi. Du fait que je peux accomplir de telles choses, vous pouvez conclure et croire que je suis le Fils de Dieu et que le Père m’a donné tout pouvoir. J’utilise ce pouvoir pour vous aider, et non pour mes propres besoins.

J’accorde à certains de mes amis ce pouvoir, qui se manifeste par les guérisons qu’ils font en mon nom. Si les gens croient en moi, ces amis que j’ai choisis peuvent accomplir de grands miracles. Demeurez avec moi et vous verrez des miracles encore plus grands que ceux-là. Je vous bénis tous. »

Traduction : RF


Je veux que vous croyez que je suis divin et que j’ai tout pouvoir de vous aider.

Père Melvin Doucette 13 septembre 2008


Un jour, Jésus monta dans une barque avec ses disciples et leur dit : « Passons de l’autre côté du lac. » Et ils partirent. Pendant qu’ils naviguaient, Jésus s’endormit. Soudain, un vent violent se mit à souffler sur le lac; la barque se remplissait d'eau et ils étaient en danger. Les disciples s’approchèrent alors de Jésus et le réveillèrent en criant : « Maître, maître, nous allons mourir! » Jésus, réveillé, menaça le vent et les grosses vagues, qui s’apaisèrent. Il y eut un grand calme. Jésus dit aux disciples : « Où est votre confiance? » Mais ils avaient peur, étaient remplis d'étonnement et se disaient les uns aux autres : « Qui est donc cet homme? Il donne des ordres même aux vents et à l’eau, et ils lui obéissent! » (Luc 8.22-25)

Je vous fais part d’un autre message que Jésus à confié à Joseph. Le Seigneur lui a parlé en ces termes :

« Toute personne aujourd’hui affronte le danger de temps à autres. Vous pouvez être en danger sur la route, en avion, chez vous quand il y a un incendie ou un ouragan, ou quand survient dans votre corps un malaise cardiaque, un AVC ou une autre maladie soudaine. Des gens meurent chaque jour à cause d’un accident ou du mauvais temps. Les apôtres prirent peur lorsqu’un jour la tempête se leva sur le lac et la barque se mit à prendre l’eau. Pendant ce temps je dormais paisiblement, sachant que le Père veillait sur nous. Les apôtres me réveillèrent tout affolés, croyant qu’ils allaient mourir. Je me levai tout simplement et je réprimandai la tempête, et en un rien de temps tout redevint calme. Les apôtres n’en revenaient pas que je puisse accomplir un tel miracle.

« Beaucoup de mes amis furent épargnés parce qu’ils avaient foi en moi. J’ai déjà empêché une voiture de tomber au bas d’une falaise : les deux occupants avaient aperçu devant eux mes deux mains, stoppant la voiture, et ils purent donc faire marche arrière pour revenir sur la route. J’ai guéri un homme la journée même où les médecins lui avaient annoncé qu’il allait mourir; aujourd’hui, cet homme est en bonne santé pour son âge. J’ai guéri des enfants dans le sein de leur mère, alors que les médecins avaient dit que ces enfants ne vivraient pas. Et pourtant ces enfants sont nés normaux.

Je suis à l’œuvre aujourd’hui tout comme je l’étais pendant ma vie sur terre. Je veux que vous croyez que je suis divin et que j’ai tout pouvoir de vous aider. Cependant, il vous faut croire en moi de tout votre cœur et suivre les commandements de Dieu. Efforcez-vous d’être vertueux, et vous serez vraiment mes disciples. »


Venez à moi chaque jour et je vous donnerai ce dont vous avez besoin

Père Melvin Doucette - 10 septembre 2008 - Voici un autre message donné à Joseph par le Seigneur. Jésus lui a parlé ainsi :


« Je suis venu dans le monde non pas pour moi, mais pour vous. Je savais dans quel état se trouvait la race humaine et à quel point vous viviez dans les ténèbres, sans espoir de salut. Vous ne connaissiez pas vraiment le Dieu qui vous avait créés, ni son Fils Jésus. Vous étiez en proie à la condamnation et à la mort parce que vous viviez dans le péché. Un seul pouvait vous relever de cet horrible état où vous étiez tombés. Je suis venu en qualité de Sauveur vous libérer du règne des ténèbres et vous conduire au Royaume des cieux. Je vous ai rachetés par mes souffrances, ma mort et ma résurrection. Si vous croyez en moi et vivez en membres de mon Église, vous êtes dans le Royaume que j’ai établi pour vous. Venez à moi chaque jour et je vous donnerai ce dont vous avez besoin.

« J’ai dit aux apôtres et je vous le dis aujourd’hui : demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez à la porte et l’on vous ouvrira.
Je suis toujours prêt à vous aider car je sais que vous êtes faibles et que, tout seuls, vous ne pouvez rien faire de bon. Je suis votre Sauveur qui vous aime et je me tiens toujours à vos côtés. N’hésitez pas à faire appel à mon aide, en particulier mon aide spirituelle.

« Jamais on n’avait entendu dire que le Fils de Dieu, la Deuxième Personne de la Sainte Trinité, allait naître et donner sa vie pour les créatures de Dieu. Et pourtant c’est ce que j’ai fait pour vous tous parce qu’en réalité, vous êtes mes frères et mes sœurs. Venez, acceptez votre frère aîné et donnez-lui la main : il vous guidera. Ne tardez pas, sinon il pourrait être trop tard. Je vous aime. »


Je veux que vous gardiez toujours les yeux fixés sur moi, car je suis tout-puissant et capable de vous aider

Père Melvin Doucette - 9 septembre 2008
- Voici maintenant le message que Notre-Seigneur a confié à Joseph. Jésus lui a dit ceci :

Je parlais souvent aux gens des conditions à remplir pour être mon disciple. La première condition est de me mettre en premier dans votre vie. Vous ne pouvez mettre vos parents, vos enfants, vos frères, vos sœurs, ni vous-même avant moi. Pour exprimer fortement ma pensée, j’ai employé le mot "haine". Ce que je veux dire en fait, c’est qu’il faut me préférer par-dessus tout. Personne d’autre ne doit avoir priorité sur moi dans votre vie. La seconde condition à respecter pour être mon disciple, c’est de me suivre en portant votre croix. Si vous me suivez véritablement, je vous aiderai chaque jour à porter votre croix.

« Je veux que vous gardiez toujours les yeux fixés sur moi, car je suis tout-puissant et capable de vous aider. La puissance que je vous donne s’appelle la grâce et elle vous est indispensable pour avancer, mais vous avez besoin d’avoir la foi pour la recevoir. Vous devez aussi être humbles et me demander ce don précieux. Je suis disposé à l’accorder à tous ceux qui me le demandent.

« Si vous m’avez rejeté, vous serez incapable d’affronter les épreuves et les difficultés de la vie. Vous serez très vite découragés et penserez que le suicide est l’unique issue à votre détresse. Vous sentirez le vide de ne pas savoir pourquoi vous êtes sur terre, et votre vie n’aura pas de sens.

Avec ma grâce, cependant, vous aurez la force de traverser n’importe quel genre d’épreuve ou de souffrance, tout en recevant la paix du cœur. Je suis votre ami et je vous invite chaque jour à venir à moi. Vous êtes faibles alors que je suis fort, et avec mon aide vous aussi vous serez fort. Ne suivez pas la folie du monde qui ne conduit nulle part, mais vivez en union avec moi. »


Je suis le Créateur des anges, des hommes et de toute la beauté de la nature que vous voyez

Messages donnés à John Leary (USA) -  Mercredi le 26 mars 2008 (suite)

Jésus  : « Mon peuple, il y a l’amour entre personnes, ce qui est très beau entre vos cœurs, mais il y a un amour que je partage avec vous qui est encore plus grand que votre amour terrestre.  C’est mon amour Agape et votre amour pour moi qui devraient être le centre de vos vies. 
Je suis le Créateur des anges, des hommes et de toute la beauté de la nature que vous voyez.  C’est parfois une belle expérience que de regarder la nature en fleurs au printemps et les feuilles colorées à l’automne.  À chaque fois que vous vous émerveillez des couleurs et des différentes variétés de fleurs, vous rendez gloire et louange à ma parfaite création
.  L’homme essaie de fabriquer des hybrides pour essayer de faire de meilleures plantes, mais mes plantes naturelles ont davantage de beauté dans la forme naturelle.  Quand vous m’aimez, vous aimez toutes mes créations dans les plantes, les animaux et également tout le genre humain. 
Voyez comme vous êtes chanceux d’être vivants et de faire l’expérience de tout ce que j’ai créé. 

Mais n’adorez toujours que moi seul en tant que votre Créateur, et ne mettez pas des dieux étrangers devant moi. »


Je préfère être connu comme un Père d’amour, de miséricorde, de pardon, lent à la colère, bon, généreux, patient, humble et doux

Messages du Ciel par l’entremise de Lec des Philippines 31 décembre 2007 - Message de Dieu le Père (6 :40 h. a.m.)

« Fils, prends gentiment note de ce que je désire dire aux gens aujourd’hui. »

« Ma création, c’est votre Père.  Je vous ai créés à mon image et à ma ressemblance, j’ai insufflé la vie dans vos narines et vous ai envoyés peupler le monde.  Vous avez beaucoup augmenté en nombre, autant que les étoiles dans le ciel, mais combien d’entre vous savent et me connaissent comme votre Créateur? 

Vous pouvez dire :  ‘J’ai entendu parler de vous ô Dieu’, mais pourquoi alors n’écoutez-vous pas mon exhortation qui n’est uniquement voulue que pour votre bien et non le mien puisque j’ai tout ce que je veux.  Ne vous demandez pas pourquoi je dis que vous devez faire ce que je vous dis.

Obéissez d’abord, et dans votre soumission vous découvrirez à la fin que je n’induis jamais en erreur. 
Vous découvrirez que le chemin où je vous conduis mène au Royaume de la paix éternelle et du bonheur qui n’a pas d’égal à tout semblant de bonheur dans votre vie terrestre. 
Puis plus tard, vous saurez avec la pleine compréhension du pourquoi j’ai dit que vous deviez d’abord faire ce que je vous soumets pour tester votre obéissance  ou non à mes paroles.  Vous pouvez exercer votre libre volonté de choix et regarder ailleurs, et c’est correct, mais vous ne saurez jamais ce que vous avez pu manquer.


Je le redis, je ne vous prive pas de votre libre volonté de choix de m’obéir ou non.  Je déteste faire des menaces et c’est contre ma nature même, mais l’entêtement m’oblige parfois à quitter ma zone de confort comme la façon dont j’ai réagi à l’époque de mon serviteur Moïse. 
J’ai dû alors me faire entendre sévèrement pour amener mon peuple choisi dans la direction que je leur avais désignée, une glorieuse direction devrais-je dire, mais il ne devrait pas être nécessaire d’appliquer la main de fer pour aider les gens à trouver la bonne route. 
Je préfère être connu comme un Père d’amour, de miséricorde, de pardon, lent à la colère, bon, généreux, patient, humble et doux,
et jamais un Dieu de colère et de destruction.  Le châtiment est mon dernier recours;  la miséricorde et le salut sont mes priorités. »


Fin du message à 7 :00 h. (a.m.)

Je restaurerai le Paradis

Messages du Ciel par l’entremise de Lec des Philippines 28 décembre 2007 - Message de Dieu le Père (6 :40 h. a.m.)

Ma puissance et ma gloire transcendent toute chose.  Il n’y a personne dans le ciel, sur terre et dans l’univers entier qui est comme moi.  Je suis le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu de Noé et d’Énoch, le Père de mon bien-aimé Fils Jésus.


Je suis le même depuis des milliards d’années, aujourd’hui et à jamais car je n’ai ni commencement ni fin, l’Alpha et l’Omega.


Je ne fais rien sans intention et but.  Chaque mot qui sort de mes lèvres trouve son sens et son but dans la création. 
Rien n’échappe à mes yeux, même les choses faites dans le secret.
  J’ai créé l’homme à ma propre image et ressemblance et je lui ai donné domination sur toute la terre.  Mais le premier homme et la première femme m’ont désobéi.  Le Paradis fut perdu.


Je restaurerai le Paradis.  L’homme vivra de nouveau dans l’harmonie avec la nature et la nature coopérera pour donner à l’homme toutes choses nécessaires pour la vie.  Il n’y aura plus de guerres.  La paix règnera sur une terre renouvelée.  Les gens seront heureux.  Ils vivront en plénitude dans un environnement où l’amour et l’harmonie règneront en maître.  J’ai créé le futur, un futur glorieux.

Aujourd’hui c’est le jour pour vous y préparer.

Fin du message à 6 :50 h. (a.m.)


Je suis l’Être suprême, et toute vie émane de moi.

Père Melvin Doucette - Message de Dieu le Père - 5 novembre 2007
- Ma prière matinale s’est passée avec notre Père céleste, qui avait ceci à me dire :

Melvin, mon fils, je t’aime et je veux que tu sois toujours près de mon cœur.  Je bénis tous mes fils et toutes mes filles sur la face de la terre.  Je déverse les grâces méritées par mon Fils Jésus en croix sur tous ceux qui me reconnaissent comme leur Créateur et qui vivent conformément à mes statuts.  Je suis triste de voir ceux qui me rejettent et qui, par orgueil, vivent dans les ténèbres et le vide du cœur.  J’ai tant de dons magnifiques à leur accorder, mais ils ont le cœur fermé et refusent de croire en moi.

Vous qui croyez en moi et en Jésus, mon Fils, vous avez à vivre dans des pays qui me nient et dont le gouvernement se prend pour Dieu.  Ils adoptent des lois régissant des questions de vie et de mort, qui sont ma prérogative absolue.  Je suis le maître de la vie et de la mort et tous sont appelés à suivre ce que j’ai décrété. 
Qui a le droit de déclarer que l’avortement est légitime? 
Qui a le droit de légaliser l’euthanasie? 
Qui a le droit de prononcer une sentence de mort contre quelqu’un? 
Aucun individu ni aucun gouvernement n’a le droit de promulguer des lois permettant ces meurtres. 
Je suis l’Être suprême, et toute vie émane de moi.
Si vous me respectez, vous respecterez la vie, de la conception jusqu’à la mort naturelle. 
Je suis l’auteur de la vie et tout gouvernement qui édicte des lois contre la vie est mon ennemi. 
Ces abominations deviennent lois parce que bien des gens du pays les appuient.  Il est temps pour vous tous de revenir à moi et d’observer ce que je vous ai enseigné.


Écoutez l’Église fondée par mon Fils Jésus sur ces graves questions.  L’Église vous enseigne mes instructions que vous a transmises Jésus, et ces enseignements ne changeront jamais. 
Le monde a besoin d’un Esprit nouveau. 
L’obscurité de l’incroyance doit être levée et une nouvelle ère de foi doit commencer bientôt. 

La Mère de Jésus apparaît actuellement partout sur la terre pour cette raison même.  Elle vient en notre Nom vous prier tous de revenir à son Fils et de le suivre.  Écoutez ce qu’elle a à vous dire. Je vous bénis tous. »


Par mes choisis, j’opère beaucoup, beaucoup de guérisons parmi ceux qui me suivent. Je guéris de manière physique ou spirituelle bien des personnes chaque jour. 

Père Melvin Doucette - Message de Jésus - 9 octobre 2007
- Ce matin j’ai passé une demi-heure en prière avec Jésus, Notre-Seigneur, et voici ce qu’il a dit :

Melvin, mon frère et mon ami, je t’aime et j’aime tous mes frères et toutes mes sœurs qui habitent dans tous les pays du monde.  Le Père a placé le monde entier dans mes mains pour vous apporter le salut avec votre aide. 
Je suis votre Roi et votre Sauveur et j’ai tout pouvoir de vous aider, mais je ne vous forcerai pas à me suivre.  Je vous invite simplement à croire en moi et à coopérer avec ma grâce dans ce monde, pour être avec moi à jamais dans le ciel.  Il vous est nécessaire d’être unis à moi si vous voulez être sauvés.


Je suis déjà intervenu avec puissance dans le monde et j’y interviens encore aujourd’hui de diverses manières. Par mes choisis, j’opère beaucoup, beaucoup de guérisons parmi ceux qui me suivent.  Je guéris de manière physique ou spirituelle bien des personnes chaque jour. 

Ainsi vous savez que ma puissance agit dans le monde et qu’elle est à l’œuvre chez ceux qui croient en moi.  J’ai donné à beaucoup de vivre une expérience de l’Esprit Saint pour les aider à avoir une grande foi et à se donner entièrement à moi. Je suis apparu à de nombreux non-chrétiens pour les inviter à me suivre dans mon Église. Je veux que tous en viennent à me connaître et à décider librement de m’accepter dans leur vie.
 
Je désire que vous le sachiez : j’attends que vous m’ouvriez votre cœur et que vous me demandiez de vous secourir. Je vous accorde toutes les grâces nécessaires pour vous tourner vers moi, mais beaucoup d’entre vous rejetez tout simplement ces grâces de ma part.  Vous vous retranchez de plus en plus dans les vues de ce monde, qui sont souvent contraires à mes enseignements. 

Oubliez le monde et sa mentalité erronée, et venez suivre la vérité. Je suis la vérité, et cette vérité vous rendra libres.  Je vous invite aujourd’hui à venir à moi, et j’attends votre réponse. Je suis votre Berger : jamais je ne cesserai de vous chercher.  C’est mon amour pour vous qui me commande de le faire. »



Vous êtes nombreux à vous être retournés contre moi, votre Père, et à refuser de marcher avec moi

Message de Dieu le Père au
Père Melvin Doucette - 8 octobre 2007 - J’ai passé une demi-heure en prière contemplative ce matin. Notre Père céleste a dit :

Melvin, mon fils, je t’aime et je t’apporte un mot pour tous mes fils et toutes mes filles de par le monde.  Je vous ai tous créés par amour et vous êtes devant mes yeux à chaque instant de votre existence.  Je vous procure tout ce dont vous avez besoin et je vous invite à suivre mes enseignements de même que ceux de mon Fils Jésus.

Vous êtes nombreux à vous être retournés contre moi, votre Père, et à refuser de marcher avec moi. C’est votre orgueil qui l’a emporté sur vous. Vous pensez que mes enseignements vous imposent trop de contraintes. Vous aimeriez avoir toute liberté de faire ce que vous voulez.  Selon vous, cela vous rendra totalement libres et vous serez enfin heureux. 

Je suis désolé de vous décevoir, mais cette liberté ne vous apportera que ruine, désespoir et mort.  Regardez autour de vous et voyez ce qui arrive à ceux qui ne suivent pas mon Fils Jésus. 

Dans bien des pays, jamais il n’y a autant de suicides qu’aujourd’hui.  Jamais comme aujourd’hui il n’y a eu autant de toxicomanes et d’alcooliques. Le SIDA se répand partout à un rythme alarmant à cause de la promiscuité sexuelle.  Une multitude de personnes ressentent un profond découragement parce que leur existence est vide de sens.  Il y a énormément de souffrances parce que vous avez rejeté votre Père et son Fils, votre Rédempteur.

Mes chers fils et mes chères filles, élevez vos cœurs vers le ciel et implorez notre aide.  Repentez-vous de toutes vos offenses contre moi et offrez-vous totalement à moi. Sortez de votre tunnel sombre où vous êtes si malheureux, songeant à la mort, et revenez à la lumière où votre Père vous attend. Mes enseignements, qui sont les mêmes que ceux de mon Fils, vous conduiront à la lumière et vous apporteront la paix et la joie, chassant votre profonde dépression. 

Je vous ai donné mon Fils Jésus pour vous montrer le chemin vers la maison de votre Père. Joignez-vous à l’Église qu’il a fondée et conformez-vous à tout ce qu’elle vous enseigne.  Je vous aime et je vous exhorte aujourd’hui à revenir, à me suivre et à suivre mon Fils Jésus. »





-