Retour à la page des Mises à jour   -    Index    Index par thèmes    -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org

Messages récentes en lien avec
les apparitions de la Vierge à Fatima

et la consécration de la Russie
au cœur immaculé de Marie

Au cours de l'année 1915, Lucie et deux de ses amies font la rencontre de « quelque chose ». De retour au village, racontant leur aventure, les fillettes sont réprimandées. Au printemps 1916, Lucie, François et Jacinthe font la rencontre de « l'ange de la Paix », qui va leur enseigner une prière d'adoration, puis une nouvelle rencontre a lieu à l'été, l'ange leur enseignant une prière de pénitence :


« Mon Dieu,
Je crois, j'adore, J'espère et je Vous aime. Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas, et qui ne Vous aiment pas. »

« Priez ainsi. Les cœurs de Jésus et de Marie sont attentifs à la voix de vos supplications. » Et enfin à l'automne l'ange leur donne la communion.
Ils n'en parlent à personne, Lucie expliquant leur silence « à cause de l'expérience pénible après l'apparition de 1915 ». François n'entend pas les paroles de l'ange et ne fait que voir l'apparition, et il en restera ainsi pour toutes les apparitions. (...)

http://fr.wikipedia.org/      http://www.fatima.be/fr/

Autres chapitres : La danse du soleil à Fatima (1917)    Pour en savoir plus : http://www.fatima.be/fr/
-------------------------------------------
Messages sur la Russie   Lire le troisième secret de Fatima

J'ai écouté la requête de mon bien-aimé, le Pape

Message de la Maman de l’Amour à Marco Ferrari à Paratico (Brescia), donné le 13 octobre 2013 à l’occasion de la Consécration du Monde au Coeur Immaculé de Marie

[Le dimanche 13 octobre, le Pape François a consacré sur la Place St.-Pierre à Rome le monde entier au Cœur Immaculé de Marie devant la statue de la Ste. Vierge de Fatima. En guise de remerciement, la communauté s’est réunie en prière sur la colline des apparitions à Paratico, mais il n’y a pas eu d’apparition publique. Ce message a été délivré par Marie à son instrument à une heure tardive du soir.]

Mes chers enfants bien-aimés, aujourd’hui j’ai écouté la requête de mon bien-aimé, le Pape, qui devant ma statue m’a confié le monde entier et m’a priée de bénir et d’accueillir dans mon cœur toute personne humaine. Mes enfants, c’est avec joie que je bénis tout être humain et que je vous accueille tous dans mon Cœur de Mère. Vous avez tous du prix à mes yeux, vous avez tous du prix aux yeux de votre Mère !

Chers enfants, j’ai pris bonne note de vos préoccupations. J’ai recueilli vos prières et vos intentions. Je présenterai tout à la Très Sainte Trinité. Mes enfants, priez, priez, priez davantage !

Que votre vie soit un exemple de témoignage et de prière! Écoutez et vivez la Parole de Jésus ! Restez dans mon cœur, vous y trouvez refuge, mais, mes enfants, promettez-moi de rester solidement ancrés dans la foi. Je vous bénis tous de tout cœur.



Une décision fut prise de ne pas révéler le secret

Message de Marie à la messagère de Notre Dame, reçu le 26 Septembre 2013 - Fatima et l’Église III : L’Église doit se repentir

Je dois utiliser un couteau pour percer le cœur de l’Église. Aucun progrès ne peut prendre place tant que les péchés contre Fatima ne sont pas purgés. Je vais mettre l’Église à nu, l’enfant de mon sein né au Calvaire. Je ne peux pas juste l’habiller des vêtements de Fatima. Je dois en premier lieu la dépouiller de ses vêtements néfastes parce qu’elle s’attache encore à son mal.

Quand j’ai dit à Lucie que le temps était venu pour le Pape de consacrer la Russie à Mon Cœur Immaculé, elle a fidèlement transmis le message. Ce fut ignoré et une autre guerre a commencé, exactement comme Je l’avais dit. Et même alors, Fatima fut ignoré.

[Après avoir annoncé, le 13 juillet 1917, à Fatima, qu’elle « viendrait demander la consécration de la Russie à (son) Cœur Immaculé », Notre Dame apparut à Lucie, à Tuy, le 13 juin 1929, pour venir lui demander de transmettre au Saint Père cette demande.]

Avec le pape Pie XII, les portes étaient ouvertes et la dévotion fleurissait. Cependant, ceux qui était dans l’entourage du pape ont ralenti l'impulsion de Fatima et aucune consécration n’a eu lieu. Vint alors la grande année du secret (1960) que tous les Catholiques attendaient. [Selon la demande de Notre-Dame, le troisième secret devait être rendu public en 1960.]

Une décision fut prise de ne pas révéler le secret. L’année s’écoula. L’ensevelissement de Fatima venait de débuter. La dévotion à Fatima passait pour le produit d’une culture passée.

Maintenant, les armées de l’Église avancent mais pas sous mes bannières. J’ai été « mise à ma place ». « J’ai été intégrée dans l’Église » c'était l'expression qu’ils utilisaient. Ô Église, que sont devenues tes armées ? Tellement de morts et de blessés. Tellement qui se sont pris dans les broussailles.

Est-ce que ce furent des années glorieuses pour toi ?  Ô Église, tu n’es pas une armée rangée en bataille. Tu es désorganisée parce que tu as refusé la bannière de Fatima. Ce sont tes péchés passés.

Prêche le message de repentance, mais prêche-le d'abord à toi-même.




Tu as agi comme Israël envers ses prophètes.

Message de Marie à la messagère de Notre Dame, reçu le 25 Septembre 2013 - Fatima et l’Église II : L’Église a menti

Ô Église catholique, J’en viens à tes péchés contre Fatima. Avant que tu puisses devenir Mon Instrument, tu dois ouvertement te repentir. Cela fait presque 100 ans que Je vous ai fait ce don et tu as gravement péché contre Fatima.

Bientôt, tu (Tu = l’Église catholique) tu vas élever Lucie sur les Saints Autels et la proclamer bienheureuse. (VDT : Sœur Lucie est un des enfants ayant vu la Vierge lors des apparitions de Fatima) Mais comment as-tu agi envers elle de son vivant ? Tu as agi comme Israël envers ses prophètes.

Tu l’as ignorée, réduite au silence, tu l’as contredite et, au moment où tu annonçais soi-disant son plus important don (Note locutions.org  : la troisième partie du secret), tu as commis les plus graves péchés. Tu as prétendu et tu prétends encore que la vision de l’évêque revêtu de blanc a été accomplie. (Note locutions.org : le Vatican affirme que la tentative d’assassinat de Jean-Paul II a accompli la prophétie).

Et là, tu as trompé les fidèles et tu les as privés de leur don. Tu as rempli le monde de tes mensonges et de tes prétentions : « Fatima est une vision du passé », « Oubliez cette vision, elle ne dit rien du futur ».

Tu ne t’es pas encore repentie de ce mensonge.

Tant que ce ne sera fait, tu n’avanceras pas.


Ceci, bien sûr, relève d'une décision du Saint-Père, mais tous les évêques et, toute l’Église avec eux, doivent être impliqués

Messages de Notre Dame de Fatima à la messagère de Notre Dame, reçu le 1er juillet 2013

Préparation de la Consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie

Même l’Église ne comprend pas. Je dois expliquer plus profondément encore le don de la mise de Fatima sur le chandelier.

Ceci, bien sûr, relève d'une décision du Saint-Père, mais tous les évêques et, toute l’Église avec eux, doivent être impliqués. Tout le monde doit connaître ce moment et tous doivent se préparer dans la plus grande foi. Les doutes et les peurs doivent être chassés. Ce moment aura de grands effets.

Une journée spéciale doit être choisie et tous devront s'accorder sur le fait que c'est le meilleur choix. Bien sûr, Satan va réveiller les forces de la nature partout dans le monde. Cependant, ce sera un signe. La lumière physique du soleil chassera les ténèbres et les mers seront calmées.

Ensuite, viendra le grand moment. Toute l’Église aura prié et jeûné et attendu. Lorsque les paroles de la consécration seront dites, le cadeau sera scellé pour toujours, totalement protégé parce que toute l’Église aura pleinement participé. Comme Je me réjouis de voir ce jour.




Si l’Église avait pleinement accepté mon cadeau de Fatima

Message de Notre Dame de Fatima à la messagère de Notre Dame, reçu le 26 juin 2013

Personne ne peut savoir ce qu'aurait été l'histoire du 20e siècle, si l’Église avait pleinement accepté mon cadeau de Fatima. De même, personne ne peut imaginer ce qui se passera quand l'Eglise accordera une entière foi à Fatima.


D'abord, l'Eglise doit avoir une foi totale. Avant de consacrer la Russie à mon Cœur Immaculé, l’Église doit proclamer au monde entier ce qu'elle entend faire. Elle doit hardiment annoncer que d'énormes changements se produiront que chacun pourra constater :

  • Il y aura la chute des dictateurs sans qu'un seul coup de feu soit tiré

  • Les dirigeants des gouvernements seront tirés de l'obscurité vers une nouvelle lumière de vérité et de justice. 

  • Des bénédictions se répandront dans la vie familiale

  • Les jeunes seront attirés vers le bien,

  • et ceux qui contrôlent aujourd'hui les médias qui discréditent la morale seront eux-mêmes discrédités et mis de côté. 

Ce sont toutes les bénédictions en attente d'être libérées.

[Ce message décrit concrètement ce que sera le début de la victoire du Cœur Immaculé de Marie, une fois faite la consécration de la Russie à ce même Cœur. Du point de vue du timing des évènements, il faut savoir que le Grand Avertissement viendra avant la victoire du Cœur Immaculé de Marie, comme le précise un message récent de Marie à Luz de Maria, daté du 17 juillet 2013. Voici le passage concerné :

"MON CŒUR IMMACULÉ TRIOMPHERA POUR LE BIEN DE TOUS LES ENFANTS.

L’HUMANITÉ COMPREND LE MOMENT DANS LEQUEL ELLE VIT  MÊME SI ELLE NE VEUT PAS ÉCOUTER MES APPELS PRESSANTS.

L’homme sera [donc] purifié avant le triomphe de Mon Cœur Immaculé. La conscience humaine se situe loin de la Volonté de Mon Fils. Elle s’est dévoyée, se laissant aller aux vices, elle s’est rendue à l’ennemi des âmes ainsi que dans ses griffes et ne lutte pas pour vaincre les tentations."]



Maintenant, Je relèverai une autre personne qui fera une plus grande consécration, celle que J'ai demandée à Fatima. Tout le monde saura qu’elle a été faite, réalisée avec tous les évêques et avec le monde qui le voit

91. Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Marie à la messagère de Notre Dame, reçu le 31 août 2011Les effets de la consécration de la Russie

N’ayez pas peur de percer les mystères, car ce sont des mystères de la vie, qui apporteront la vie éternelle à ceux qui suivent mes paroles. Maintenant, il y a des tours de mort, puissantes et apparemment invincibles. Elles s'effondreront comme l’a fait le système communiste.

Mon fils, le Pape Jean-Paul II, m’a consacré une année [c’était 1987], et regardez ce qui s'est passé au cours de cette année. Le mur est tombé et le communisme a été renversé, sans qu'un seul coup de feu soit tiré et sans que la guerre fût déclarée. Tout cela s'est passé sous les yeux de tous, à l'occasion du 2000ème anniversaire de ma naissance, délibérément mis en évidence par le pape de derrière le rideau de fer. C'est pour lui que Je l'ai fait.

[Le message du 13 octobre 2011 apporte l’importante précision suivante : « Oui, les murs extérieurs ont été supprimés. Le système a été démantelé et des libertés et des structures nouvelles sont apparues. Mais le démoniaque n'a pas été chassé. Les cœurs des peuples n'ont pas été libérés. L'obscurité demeure toujours en son centre. Je n'ai pas une Russie purifiée. Le mal persiste encore. Le démoniaque est encore dans son sang. La Russie ne M'appartient pas. »]

Maintenant, Je relèverai une autre personne qui fera une plus grande consécration, celle que J'ai demandée à Fatima. Tout le monde saura qu’elle a été faite, réalisée avec tous les évêques et avec le monde qui le voit.

L'effondrement du Mal

Lentement, les fondations du mal vont s'éroder. Il n'est pas nécessaire de faire sauter un bâtiment. Si la fondation s'érode, l'ensemble du bâtiment va s'effondrer. Lorsque le bâtiment s'effondrera, alors le mal ne pourra plus aller de l'avant.

Que se passera-t-il lorsque le pape consacrera la Russie à mon Cœur Immaculé ? Mes armées vont venir au grand jour. Je vais appeler tous les petits. Ils sauront que ma demande a été totalement remplie. Ils diront : « Nous sommes à un moment nouveau de l'histoire. Il nous a fallu presque 100 ans, mais enfin, la demande a été satisfaite ».

Il y aura un nouvel espoir et un nouvel esprit. Tous ceux qui ont travaillé si dur pour parvenir à ce résultat, vont éprouver une joie incroyable. Ils auront un nouveau pouvoir. Ils sauront que leur Reine a finalement été proclamée telle et que [la lumière] a été placée, enfin sur le chandelier. Ce ne sera pas seulement une réalité mentale. Je vais envoyer ma présence dans le monde entier. Mon armée saura que Je suis avec elle. Alors, ils se mettront en marche.

Commentaire du directeur spirituel : Il faut que nombreux soient ceux qui prient pour que le pape consacre la Russie au Cœur Immaculé. Lorsque cela se produira, l'armée de Marie va évangéliser dans la joie.


Pourquoi dois-Je demander une consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé ?

Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Marie à sa messagère, reçu le 13 octobre 2011 (date anniversaire de la première apparition de Notre Dame de Fatima)

Pourquoi dois-Je tenir la Russie dans mon cœur ? Pourquoi dois-Je demander une consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé ? Pourquoi précisément ce pays, qui s'étend d'Est en Ouest, et est composé de tant de peuples ?

Quand J'ai parlé de ma demande aux enfants de Fatima, la Russie était en train de se lever. Elle ne croissait pas en sainteté, mais en puissance politique grâce à une stratégie démoniaque. Ce qui était caché à ce jour (il ya 94 ans lorsque le miracle du soleil a eu lieu) est vite devenu manifeste pour tous. Une puissance démoniaque appelée « communisme » était sur le point de réquisitionner toute une nation et de l'utiliser pour tenter de construire dans le monde entier un empire dédié aux principes communistes. La Russie n'était pas naturellement communiste. Ses habitants croyaient en mon Fils. Toutefois, ce mal diabolique a choisi de s’approprier cette nation et de l'utiliser comme son instrument.

Le préjudice qui en résulte, les millions de personnes qui ont été tués et les millions de personnes qui ont été réduites en esclavage par la propagation du communisme, est connu de tous. En l'année consacrée à moi par le pape Jean-Paul II (1987-1988) le communisme a commencé à être renversé. Oui, les murs extérieurs ont été supprimés. Le système a été démantelé et des libertés et des structures nouvelles sont apparues. Mais le démoniaque n'a pas été chassé. Les cœurs des peuples n'ont pas été libérés. L'obscurité demeure toujours en son centre. Je n'ai pas une Russie purifié. Le mal persiste encore. Le démoniaque est encore dans son sang. La Russie ne M'appartient pas.

Donc, Je dois insister à nouveau sur ce point. Je veux qu’en union avec tous les évêques du monde, le Saint-Père consacre la Russie à mon Cœur Immaculé. Alors la Russie sera vraiment mienne et Je vais commencer à faire des signes et des prodiges. L'Occident et le Moyen-Orient verront ce que Je fais. Tout va aller de l'avant et tout va commencer. Ce sera le premier acte dans le drame nouveau.

Commentaire du conseiller spirituel : le 13 Octobre 1917 eut lieu le grand miracle du soleil à Fatima, au Portugal, qui a été vu par 70.000 personnes et rapporté dans tous les journaux. Au même moment (une semaine plus tard), le communisme s’emparait de la Russie.

Extrait du Messager del Cuore di Maria n° 8 du 9 août 1961 publié à Rome avec autorisations officielles : Un message « important et urgent » de la Vierge Marie  donné à sœur Lucie (la dernière des trois voyants, toujours en vie à l’époque) au début des années 60, et transmis au Père Agostino Fuentès, postulateur de la cause de béatification de François et de Jacinthe, les deux autres enfants de Fatima.

Père A. Fuentès : « Je vous apporte un message d'extrême urgence : le Saint Père m'a permis de rendre visite à Lucie, maintenant à Coimbra, qui est devenue Carmélite déchaussée.

Elle me reçut, remplie de tristesse, elle est amaigrie et très affligée. Elle dit en me voyant :

[Première partie du Message]

« Père, la Madone est très mécontente, car on n'a pas tenu compte de son message de 1917.
Ni les bons, ni les méchants, n'en ont fait cas, les bons poursuivent leur chemin sans se préoccuper, n'écoutant pas les directives célestes, et les méchants marchent dans la voie large de la perdition, ne tenant aucun compte des châtiments qui les menacent.

Croyez-moi, mon Père, le Seigneur châtiera le monde très vite. Le châtiment est imminent.

Le châtiment matériel arrivera très vite. Pensez, mon Père, à toutes les âmes qui tombent en enfer, et cela arrivera parce qu'on ne prie pas et qu'on ne fait pas pénitence. Tout ceci est la raison de la tristesse de la Sainte Vierge. Père, dites à tous que la Madone me l'a annoncé très souvent : beaucoup de nations disparaîtront de la surface de la terre.

La Russie sera le fléau choisi par Dieu pour châtier l'humanité si nous, par la prière et les Sacrements, nous n'obtenons pas la grâce de sa conversion.

Dites-le, Père, dites que le démon entreprend la bataille décisive contre la Madone.

Ce qui afflige le Cœur Immaculé de Marie et celui de Jésus, c'est la chute des âmes religieuses et sacerdotales. Le démon sait que les religieux et les prêtres, en manquant à leur belle vocation, entraînent de nombreuses âmes en enfer.

Il est tout juste temps d'arrêter le châtiment du Ciel, nous avons à notre disposition deux moyens très efficaces : la prière et le sacrifice.

Le démon fait tout ce qu'il peut pour nous distraire et nous enlever le goût de la prière. Nous nous sauverons ou nous nous damnerons ensemble.
Toutefois mon Père, il faut dire aux gens qu'ils ne doivent pas rester à espérer un appel à la pénitence et à la prière, ni du Souverain Pontife, ni des évêques, ni des curés, ni des supérieurs généraux. Il est grand temps que, de sa propre initiative, chacun accomplisse de bonnes et saintes œuvres et réforme sa vie selon les désirs de la Madone. »

[Seconde partie du Message]

« Le démon veut s'emparer des âmes des consacrés, il essaie de les corrompre pour endurcir les autres dans l'impénitence finale. Il emploie toutes les ruses allant même jusqu'à suggérer de retarder l'entrée dans la vie religieuse ; il en résulte la stérilité de la vie intérieure et la froideur chez les laïques au sujet du renoncement aux plaisirs et de la totale immolation à Dieu.

Dites, Père, que deux choses furent à la base de la sanctification de Jacinthe et de François : l'affliction de la Madone et la vision de l'enfer...

La Madone se trouve placée comme entre deux épées ; d'un côté elle voit l'humanité obstinée et indifférente devant les châtiments annoncés ; de l'autre elle nous voit qui profanons les Sacrements et méprisons le châtiment qui s'approche en restant incrédules, sensuels et matérialistes.

La Madone a dit expressément : " Nous abordons les derniers temps... "

Elle m'a dit ceci en trois fois :

a)
Premièrement elle affirme que le démon a engagé la lutte décisive, c'est-à-dire finale d'où l'un des deux sortira vainqueur ou vaincu. Ou nous sommes avec Dieu, ou nous sommes avec le démon.

b)
La seconde fois elle m'a répété que les ultimes remèdes donnés au monde sont le Saint Rosaire et la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. « Ultimes » signifie qu'il n'y en aura pas d'autres.

c)
La troisième fois elle m'a dit que les autres moyens dédaignés par les hommes étant épuisés, elle nous donne – en tremblant – la dernière ancre du salut qui est la Sainte Vierge, en personne (peut-être ses nombreuses apparitions, les signes des larmes, les messages des divers voyants répandus dans toutes les parties du monde).

La Madone m'a dit encore que si nous ne l'écoutions pas et l'offensions encore, nous ne serions plus pardonnés. »



Mon troisième secret, que J'ai révélé ici aux trois enfants à qui Je suis apparue et qui jusqu'à présent ne vous a pas encore été dévoilé, sera rendu manifeste à tous par le déroulement même des événements.

Le Livre Bleu n° 425 - Message de la Vierge Marie à Don Gobbi, reçu à Fatima (Portugal), le 13 Mai 1990, jour anniversaire de la première Apparition - Je descends du Ciel

« Je suis descendue du Ciel, il y a soixante dix ans dans cette Cova da Iria (Vallée de la paix) pour vous indiquer le chemin à parcourir dans le cours de votre siècle si difficile. Les événements si douloureux, qui se sont succédés, se sont déroulés comme une réalisation plénière des paroles de ma prophétie.

L'humanité n'a pas accueilli mon invitation maternelle à revenir au Seigneur sur la route de la conversion du cœur et de la vie, de la prière et de la pénitence. Elle a connu ainsi les années terribles de la seconde guerre mondiale, qui a entraîné des dizaines de millions de morts, de vastes destructions de peuples et de nations.

La Russie ne m'a pas été consacrée par le Pape avec tous les Évêques; et ainsi elle n'a pas reçu la grâce de la conversion et elle a diffusé ses erreurs dans toutes les parties du monde, provoquant guerres, violences, révolutions sanglantes, persécutions contre l'Église et le Pape.

[Dans un autre message à Don Gobbi, le n° 287, la Vierge Marie précise que la consécration de la Russie faite à l’initiative de Jean-Paul II est insuffisante : voir ci-dessous un exposé des tenants et aboutissants de cette question…]

Satan a été le dominateur incontesté des événements de votre siècle, conduisant l'humanité entière au refus de Dieu et de sa Loi d'amour, répandant partout division et haine, immoralité et méchanceté et faisant légitimer partout le divorce, l'avortement, l'obscénité et l'homosexualité, le recours à tous les moyens, pour empêcher la vie. événements.

Vous commencez maintenant, l'ultime décennie de ce siècle qui est le vôtre. Je descends du Ciel pour que les derniers secrets vous soient révélés et que Je puisse ainsi vous préparer à ce que vous devez vivre à présent pour la Purification de la terre.

Mon troisième secret,
que J'ai révélé ici aux trois enfants à qui Je suis apparue et qui jusqu'à présent ne vous a pas encore été dévoilé, sera rendu manifeste à tous par le déroulement même des événements.

L'Église connaîtra l'heure de sa plus grande apostasie ;
l'homme inique s'introduira dans son intérieur et siègera dans le Temple même de Dieu, pendant que le petit reste qui demeurera fidèle sera exposé aux plus grandes épreuves et persécutions.

-------------------------------------------------------------------------

Note à propos de la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie.

Selon les réactions de la Sœur Lucie et de plusieurs apôtres du Message de Fatima, dont le Père Gobbi, la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie n’a pas été faite conformément aux demandes de la Vierge :

a)     La Vierge n’a jamais demandé la consécration du monde à son Cœur Immaculé, mais celle de la Russie.

b)    Les cérémonies de consécration n’ont jamais été telles que la Vierge a demandé :

  • Soit la Russie n’est pas clairement nommée ;

  • Soit la Russie est nommée par le Pape sans la participation des Évêques à cette célébration de consécration.

Et dans les différents cas, il n’y a pas la participation de beaucoup d’Evêques : consécration à Fatima le 13 Mai 1982 ; à Rome le 25 Mars 1984 ; et d’autre part, la Vierge n’a pas demandé que la consécration soit faite par le Pape et les Evêques unis à lui, au même endroit.

« Malheureusement, dit Marie au Père Gobbi, cette invitation n’a pas été accueillie par tous les Évêques. Des circonstances particulières n’ont pas encore permis au Saint-Père de me consacrer expressément la Russie, comme je l’ai demandé à plusieurs reprises. Ainsi que je vous l’ai déjà dit, cette consécration me sera faite lorsque des événements sanglants seront désormais en voie de réalisation » (message à Don Gobbi, Livre Bleu n° 287), mais comme elle l’a promis, nous pouvons reconnaître comme récompense de « cet acte courageux » du Pape, la chute du Mur de Berlin, l’interdiction du parti communiste en Russie et la libération relative des Pays de l’Est du Joug communiste.

En résumé de toutes les controverses sur la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie, nous pouvons dire ceci :

La consécration par le Pape Jean Paul est faite le 25 Mars 1984 à Rome d’après la Sœur Lucie (voir. lettre du 29 Août 1989) et d’après la rencontre avec Mgr BERTONE, et elle est faite « comme Notre Dame l’avait demandée » c’est-à-dire que le Pape a mis tout en œuvre pour remplir toutes les conditions exigées par Notre Dame pour la consécration.

Mais nous relevons comme défaillances aux conditions exigées par la Vierge :

a) Il est reconnu que des Évêques ont pris part à cette consécration. Mais ce ne sont pas tous les évêques comme le désire Notre Dame (voir le message de Notre Dame à Tuy, 31 Juin 1929).

b) Dans les Diocèses où cette consécration a été faite, le Peuple Chrétien n’a pas été suffisamment informé sur le Message de Fatima ni préparé pour la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie.

c) D’après le texte de la consécration qui a été faite, la Russie n’a pas été nommée expressément comme la Vierge Marie l’avait demandé : « nous t’offrons et te consacrons d’une manière spéciale les hommes et les nations qui ont particulièrement besoin de cette offrande et de cette consécration ».

Nous pouvons comprendre que les fruits obtenus de cette consécration, soient incomplets (voir encore le message du LIVRE BLEU n° 287) ; en outre, les demandes de Notre Dame ne se résumaient pas uniquement à la consécration de la Russie, mais aussi à d’autres éléments. Donc on peut affirmer que la consécration reste encore à faire, et que pour bien la faire, il s’avère indispensable de mettre en pratique tous les autres éléments des demandes de Notre Dame, c’est-à-dire :

La Dévotion des Premiers Samedis du mois : combien de fils et filles de l’Eglise connaissent la Dévotion des Premiers Samedis ? Voir les difficultés de la diffusion de cette dévotion : voir livret   » LA CONSÉCRATION DE LA RUSSIE AUX TRÈS SAINTS CŒURS DE JÉSUS ET DE MARIE (Téqui) p. 10-12 ; voir aussi l’Apostolat de Notre Dame : site Internet : www.fatima.org p. 11-16. »

La Révélation intégrale du Secret de Fatima qui comporte trois parties : les deux premières ont été révélées par Sœur Lucie à son Évêque en 1929 :

  • la première concerne la vision de l’Enfer et les âmes qui se perdent ;

  • la deuxième concerne le remède à tous les maux qui y sont décrits : il s’agit du Cœur Immaculé de Marie, qui est au centre du Message de Fatima (voir 13 Juillet 1917).

  • la troisième partie du Secret a été écrite par Sœur Lucie le 30 janvier 1944 et divulguée le 26 Juin 2000 à la demande du Pape Jean Paul II comme il l’a fait annoncer le 13 mai 2000 à la fin de la célébration de Béatification de François et Jacinthe à Fatima. Cette partie du Secret décrit la vision prophétique de l’Eglise de notre temps (voir le texte du Secret).

La diffusion de ce texte, donna naissance à une controverse qui révéla l’existence d’un autre texte de Sœur Lucie sur la 3eme partie du Secret, comportant les paroles de la Vierge, parce que dans le Message du 13 Juillet 1917, on lit : « plusieurs nations seront anéanties (…..) » - et c’est dans cette parenthèse que se situe la 3ème partie du Secret de Fatima. « A la fin, mon cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira et il sera accordé au monde un certain temps de paix. Au Portugal, on conservera toujours le dogme de la foi, ceci, ne le dites à personne. A François, oui, vous pourrez le dire ». Dans le texte révélé à l’Eglise le 26 Juin 2000 (qui comporterait 4 pages) il n’y a aucune parole de la Vierge. Il s’agit de la description de la vision qui a été publiée.

Dix preuves soutiennent cette thèse, notamment la preuve donnée par Son Excellence Mgr Venancio, Evêque Emérite de Leiria-Fatima, toujours vivant, en retraite à Fatima. (Voir l’Apostolat de Notre Dame : site Internet www.fatima.org : p.4).

En conclusion de ces preuves :

D’un côté, les demandes de la Sainte Vierge que nous venons d’examiner qui restent non respectées et de l’autre côté : les promesses non encore réalisées, c’est-à-dire :

 1- La conversion de la Russie :

- de l’athéisme à la foi ;

- de la foi orthodoxe à la foi catholique et donc la mort du communisme (du Dragon Rouge feu) en Russie et dans le monde entier.

2- la paix dans le monde

Voilà les deux fruits attendus du TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE



Le pape doit rompre avec ceux qui lui disent de se tenir à distance de Fatima. Ils sont les voix de Satan et ils doivent être réduits au silence.

204.
 Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Marie à sa messagère, reçu le 24 décembre 2011 - Le pape doit proclamer une année de Fatima

J'attends la Consécration de la Russie que doit faire le Saint-Père. Il doit agir rapidement avant qu'il ne soit trop tard. Les événements mondiaux doivent le convaincre qu'aucune autre force n’existe qui peut faire reculer la destruction satanique du monde et de l'Eglise qui a lieu. L'humanité sera impuissante et l’Église sera impuissante (Il y aura scandale après scandale.)

Tout va à reculons. Les pouvoirs se dérobent, à la fois celui des dirigeants du monde et celui des dirigeants de l'Église. Les contraintes de stabilité qui ont donné une apparence d’unité au monde se défont. Le monde ne sait pas quoi faire, mais l'Eglise sait et le pape sait. Le pape doit rompre avec ceux qui lui disent de se tenir à distance de Fatima. Ils sont les voix de Satan et ils doivent être réduits au silence.

La tâche du Pape

Le pape doit se rapprocher de Fatima. Il doit étudier Fatima. Il doit s’entourer de conseillers qui tous connaissent et aiment Fatima. Il faut prêcher sur Fatima. Il doit instruire toute l’Église. Il faut dire aux évêques qu'ils doivent embrasser pleinement le message et l'enseignement de Fatima. L'Eglise de 2012 devrait devenir une église de Fatima. C’est seulement de cette manière que l’Église commencera à prendre le bon chemin. N’ayez pas peur de ceux qui élèvent la voix contre cette mesure.

Je vais ramener le peuple aux sacrements. Il faut préparer rapidement la Consécration de la Russie. La ferveur sera de retour. Les cœurs verront les grandes erreurs qu'ils ont faites. Il y aura un gigantesque "retour en arrière". Cependant, l'effort doit être fait "tous azimuts". Une lettre ne suffit pas. Une homélie, ici ou là, ne sera même pas remarquée. Même pour parler de moi d'une manière générale - cela ne gagnera aucune attention.

Lucie sur le Chandelier

Donc, Je parle à mon fils, mon Pape bien-aimé. Placez la lumière de Fatima dans votre propre cœur. Laissez cette lumière croître. Laissez cette lumière faire pâlir toutes les autres lumières, même la lumière brillante de vos plans humains. Le monde, à ce stade, n'a pas besoin de vos enseignements théologiques (aussi brillant soient-ils). Il a besoin des enseignements simples que J'ai donnés à ces trois enfants, en particulier à Lucie. Elle est une lumière placée sous le boisseau et il est temps pour vous de la mettre sur le chandelier.

Commentaire du conseiller spirituel : Marie donne une prescription claire des maux de l'Église. Espérons que le Pape sera à l'écoute.




Mais maintenant, le choc est inévitable. L'obscurité a grandi et s'est développée

201. Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Marie à la messagère de Notre Dame, reçu le 15 novembre 2011 - Éliminer les obstacles de l’Église à Fatima

Quand J'ai parlé à Fatima, les forces des ténèbres semblaient être fortes, mais elles auraient pu être facilement vaincues. J'aurais pu abréger la guerre, et même y mettre fin immédiatement, si mes paroles avaient été publiées et que les gens aient répondu. C'est le grand mystère de mon Cœur Immaculé que Je suis en train de révéler.

Le Père céleste a choisi d'exalter mon Cœur Immaculé. Il a placé tous les trésors de paix et de tranquillité dans mon cœur, comme une flamme divine. Cette flamme divine est destinée à montrer la voie au monde entier. Au lieu de cela, la flamme brûle en moi et est étouffée – c’est pourquoi Je ne peux pas trouver le cœur de l'homme pour la recevoir. A ceux qui aiment mon Cœur Immaculé, Je donne des trésors bien au-delà de leurs mérites, car il y a tant de trésors laissés pour compte.

Il y eut mon message de Fatima. S’il avait été entendu, l'obscurité aurait été rapidement surmontée. Au lieu de cela mes paroles ont été cachées, et refoulées, de sorte que les forces des ténèbres ont augmenté. Les nuages ​​de la guerre se sont à nouveau reformés et une deuxième guerre mondiale a commencé, qui n'aurait jamais dû avoir lieu.

Les évènements depuis 1917

Aussi, que s’est-il passé depuis que J'ai parlé la première fois à Fatima (1917) ? Au lieu que la guerre s’éteigne et que le monde jouisse d’une période de paix sans précédent, les nuages ​​se sont amoncelés à maintes reprises. Combien de fois ai-Je sauvé le monde ! Tant d’incidents qui auraient pu tourner en guerre atomique ! Ce sont des secrets que vous verrez au ciel.

Mais maintenant, le choc est inévitable. L'obscurité a grandi et s'est développée. Mes paroles à Fatima ont été mises de côté, repoussées, ignorées, ou considérées comme de peu d'importance. D’autres choses ont été mises en première place à l'ordre du jour. Des paroles humaines ont remplacé mes paroles. Des paroles humaines pour essayer d’organiser l'Église, une Église qui n'avait aucune idée des forces démoniaques auxquelles elle était confrontée. L'antidote a toujours été là, mais il n'a jamais été utilisé.

La lumière de Fatima

Maintenant, la situation a radicalement changé. On a laissé les ténèbres grandir et envelopper la plupart des pays. Les crises ne sont que trop évidentes – même pour un œil profane. Les ténèbres ont également accru leur audace. Elles sont prêtes à frapper, à libérer leurs pouvoirs destructeurs.

Que puis-Je ajouter ? Mes paroles sont claires. Je vais faire se lever la lumière de Fatima. Je ne veux plus laisser quiconque la retenir. Je ne peux plus attendre. Je vais prendre les choses en mains. Je vais élever ceux qui n’ont pas honte de mon message. Je vais balayer ceux qui en sont les obstacles. La lumière de Fatima doit briller pleinement. Alors, les pouvoirs des ténèbres s’évanouiront.

Commentaire :
Marie parle de l’Église et de sa défaillance à prêcher le message de Fatima.


A Fatima, les gens ont dû assister à un signe extérieur avant de réaliser que Dieu était présent dans leur vie, et c’est alors qu’ils ont pleuré, et qu’ils se sont affligés à cause des péchés dont ils avaient pris conscience

Message de Notre Sainte Mère via Marie des Philippines, reçu le 14 Jan 2012, à 8 heures 20 après la récitation des mystères glorieux du Rosaire : les dernières gouttes du précieux sang de notre Seigneur

Je méditais le message de notre Sainte Mère de Fatima alors que la statue pèlerine était arrivée du Portugal à Manille et je suis allée assister à une veillée de prière quand ...

Notre Sainte Mère : Ma fille bien-aimée, vous n'étiez pas présente au moment où notre Père Céleste a suspendu les lois naturelles de l'Univers et réalisé le désormais célèbre « miracle du soleil » à Fatima.

L’urgence de Son appel est même de plus grande importance aujourd’hui, à votre époque, et il y a un miracle en cours de réalisation, même s'il est voilé pour beaucoup, au cours de chaque messe dite à travers le monde.
Car qu’est-ce qui est le plus miraculeux, que le soleil tout à coup se rapproche de la terre, ou que le Fils de Dieu vienne près des hommes et vive avec nous et en nous ? Voyez pourtant l'amour du Père pour tous Ses enfants, et comme Il continue de rapprocher Son Fils de chacun, à la messe, pour en nourrir chacun, dans son corps, sa pensée, son âme et son esprit ... C'est la gloire du Père, à Lui toute louange et gloire !

Souvenez-vous que le Père envoie Son Fils non seulement aux gens de Fatima, mais à tous Ses enfants bien-aimés, pour illuminer leurs cœurs, afin que tous puissent voir les nombreuses façons dont le péché a couvert leurs cœurs, leurs pensées, leurs corps et leurs âmes. Tout comme à Fatima, les gens regardaient vers le ciel, un signe venant du ciel, maintenant aussi, les gens qui sont aveugles et ne voient pas, cherchent des signes [là où ils ne sont pas].

Déjà il y a beaucoup de signes dans la nature, dans le gouvernement, dans la société, dans les familles ... et certains se réveillent.

Pourtant, le Père continue à être patient et à offrir Son Fils à chaque messe, mais les gens Le cherchent au mauvais endroit. A Fatima, les gens ont dû assister à un signe extérieur avant de réaliser que Dieu était présent dans leur vie, et c’est alors qu’ils ont pleuré, et qu’ils se sont affligés à cause des péchés dont ils avaient pris conscience, à cause de leur manque de foi – et ils se sont agenouillés et ont supplié le Seigneur d’avoir la plus grande miséricorde.

Combien aujourd'hui pleurent vraiment et s’affligent de leurs péchés, combien ont pris conscience de leurs voies pécheresses, combien s'agenouillent vraiment devant notre Père aimant et miséricordieux et désirent changer ?

A Fatima, mes enfants commettaient toutes sortes de péchés... Et il y avait eu un changement car mon appel avait été reçu avec une grande chaleur à mesure qu’il se répandait en Europe puis dans le monde. Partout dans le monde, la dévotion à mon Cœur Immaculé s’est étendue à beaucoup dans ces générations qui vous précèdent, mais avec le temps, les générations suivantes ont bientôt oublié, et la régression vers le péché s’est intensifiée.

Pour quelques uns, oui, vous avez reçu mon message et entrepris de changer, et expié et compris l'impératif de vivre totalement votre foi, de s'abandonner dans l'obéissance et l’humilité à la volonté du Père. Et vous, Je vous remercie et Je vous couvre complètement de mon manteau Immaculé. Continuez à vous consacrer à mon cœur et à Celui de Mon Fils et moi, Je rends plus forte votre union avec Mon Fils avec une grande joie maternelle !!!! Que les chapelets que vous offrez forment des chaînes d'amour qui vous lient à moi et à Mon Fils.

Mais pour beaucoup, tellement fiers de posséder, de contrôler leur destin, si plein d’eux-mêmes – de moi, moi, moi ... Voyez-vous comme l’offre de Mon Fils est largement ignorée, perdue, accueillie avec froideur, et même profanée ?

Ses dernières précieuses gouttes de sang vont bientôt s’épuiser, son dernier moyen précieux pour nous introduire tous dans Son Cœur atteint son effusion finale.

Bientôt la terre frémira, tremblera et sera éclipsée dans une obscurité totale. Bientôt la justice du Père couvrira la terre du sang de destruction – le sang de la Justice.

Donc Je vous supplie de vous dépêcher, mon reste fidèle, dont les cœurs sont miens, de tout porter dans mon Cœur Immaculé. De tout porter dans le Cœur Sacré de Mon Fils.

Quand Son Sang va s’assécher, le bras de justice du Père va s’abattre.



Tout ce que je demandai à Fatima s’accomplit, et ainsi le communisme fut renversé en Russie de même que dans bien d’autres pays, spécialement en Europe. 


Message de Marie au
Père Melvin Doucette - 13 octobre 2007
 
J’ai passé une demi-heure en prière ce matin avec notre bienheureuse Mère, vu que nous sommes samedi et que c’est également le 90e anniversaire de sa dernière apparition à Fatima, au Portugal. La Vierge a dit :

Melvin, mon fils, je t’aime et j’aime également tous mes fils et toutes mes filles de par le monde. 
Vous connaissez mes apparitions aux trois enfants de Fatima en 1917. 
Je suis venue plusieurs fois afin de préparer les gens de la terre aux années de souffrances qui les attendaient.  Une guerre tirait à sa fin mais une autre pire encore éclaterait en 1939. 

Les communistes prendraient le pouvoir en Russie et dans beaucoup de pays alentour.  Un grand nombre de gens seraient tués et c’est pourquoi je venais appeler le monde à la prière, surtout la prière du rosaire.  J’ai dit aux enfants que la Russie allait répandre ses mensonges partout, mais que les habitants de ce pays se convertiraient si on consacrait la Russie à mon Cœur Immaculé.


Tout ce que je demandai à Fatima s’accomplit, et ainsi le communisme fut renversé en Russie de même que dans bien d’autres pays, spécialement en Europe. 

Toutefois il reste beaucoup à faire dans ces pays pour les ramener à mon Fils Jésus.  Comme les pays de l’Ouest, les pays qui sont sortis de ces jours sombres sont maintenant englués dans le matérialisme et beaucoup ont oublié de revenir à l’Église et à mon Fils Jésus.


Priez, mes enfants, afin que tous se consacrent à mon Cœur Immaculé, et une Nouvelle Pentecôte commencera prochainement. 
D’autres nuages seront bientôt sur vous si vous ne vous repentez pas et ne vous renouvelez pas. 
Je vous exhorte tous à travailler ferme pour qu’on mette fin à l’avortement partout dans le monde. Cette abomination doit cesser maintenant, sinon le meurtre de ces innocents obligera le Père à mettre un terme à tout cela. 


La main du Père est levée sur toutes ces nations qui font la sourde oreille à ses paroles : Tu ne tueras pas.  Priez, mes petits, afin qu’il y ait un accroissement de la foi dans le monde. Je vous aime tous et je vous bénis. »


Un extrait des messages

"Ne crains rien, chère petite. C'est la Mère de Dieu qui te parle et te demande de rendre public au monde entier le présent Message.

Ainsi faisant, tu rencontreras de fortes résistances. Écoute bien et fais attention à ce que je te dis:
Les hommes doivent se corriger.
Avec d'humbles suppliques, ils doivent demander pardon pour les péchés commis et pour ceux qu'ils pourraient commettre.
Tu souhaites que je te donne un signe, afin que chacun accepte les paroles qu'à travers toi j'adresse à tout le genre humain. Tu as vu le Prodige du Soleil, et tous, croyants, non-croyants, paysans, citadins, journalistes, laïques, prêtres, tous l'ont vu.
Et maintenant, proclame en Mon Nom:

Un grand châtiment s'abattra sur toute l'espèce humaine, pas aujourd'hui, ni demain, mais dans la seconde moitié du Vingtième Siècle.
Je l'avais déjà révélé aux enfants de "La Salette", Mélanie et Maxime, et aujourd'hui je te le répète, parce que l'humanité a péché et piétiné le Don que je lui avais fait. il n'y a d'ordre dans aucune partie du monde et Satan règne sur les plus hautes fonctions, déterminant le cours des choses.

Il réussira à séduire l'esprit des grands savants inventeurs des armes qui permettraient de détruire en quelques minutes la plus grande partie de l'humanité. (Note du webmaster : nous sommes en 1917 !!!)

Il aura en son pouvoir les puissants qui gouvernent les peuples et il les incitera à fabriquer d'énormes quantités de ces armes.

Et, si l'humanité ne s'y oppose pas, je serais contrainte de laisser libre le bras de mon Fils.
Alors, tu verras que Dieu châtiera les hommes avec plus de sévérité encore qu'au temps du déluge.

Si l'humanité ne se convertit pas, ce sera le temps des temps et la fin des fins; et si tout demeure comme actuellement, ou s'aggrave encore plus, les grands et les puissants périront avec les petits et les faibles.
Le temps des plus grandes épreuves viendra aussi pour l'Eglise.
Les Cardinaux s'opposeront aux Cardinaux, les Évêques aux Évêques. Satan marchera entre leurs files, et de nombreux changements se produiront à Rome. Ce qui est pourri tombera, et ce qui tombera ne se relèvera plus. L'Eglise sera offusquée et le monde ravagé par la terreur.

Le temps viendra où aucun roi, empereur, Cardinal ou Evêque n'attendra plus Celui qui cependant viendra, mais pour punir selon les desseins de mon Père.

Une grande guerre se déchaînera dans la seconde moitié du vingtième siècle.

(Note du webmaster : il s'agit probablement de l'hypothétique et conditionnelle 3ème guerre mondiale contre les Russes et le communisme qui aurait du se déclencher dans les années 80 et qui, finalement, n'aura pas lieu.)

Feu et fumée tomberont du Ciel, les eaux des océans deviendront vapeur et l'écume s'élèvera, ravageant et engloutissant toute chose.
Des millions et des millions d'hommes périront d'heure en heure, et ceux demeurés en vie envieront les morts. Partout où le regard se tournera, il n'y aura qu'angoisse, misère et ruines dans tous les pays. Tu vois? Le temps s'approche toujours plus, et l'âbime s'élargit sans aucun espoir.
Les bons périront avec les méchants, les grands avec les petits, les princes de l'Eglise périront avec leurs fidèles et les souverains avec leurs peuples. La mort sera partout à cause des erreurs commises par les insensés et par les partisans de Satan qui alors, et seulement alors, régnera sur le monde; en dernier lieu, ceux qui auront survécu à ces événements et qui seront encore en vie, proclameront à nouveau la Gloire de Dieu et Le serviront comme au temps où le monde n'était pas aussi perverti.


Va, ma petite, et proclame-le. Je serai toujours à tes côtés pour t'aider".


Juin 2000 : publication du troisième secret de Fatima

J'écris en obéissance à Vous, mon Dieu, qui me le commandez par l'intermédiaire de son Exc. Révérendissime Monseigneur l'Évêque de Leiria et de Votre Très Sainte Mère, qui est aussi la mienne. 

Après les deux parties que j'ai déjà exposées, nous avons vu sur le côté gauche de Notre-Dame, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde; mais elles s'éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de Notre-Dame en direction de lui ; l'Ange, indiquant la terre avec sa main droite, dit d'une voix forte: Pénitence ! Pénitence ! Pénitence ! Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu: “Quelque chose de semblable à la manière dont se voient les personnes dans un miroir quand elles passent devant” un Évêque vêtu de Blanc, “nous avons eu le pressentiment que c'était le Saint-Père.

(Nous vîmes) divers autres évêques, prêtres, religieux et religieuses monter sur une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande Croix en troncs bruts, comme s'ils étaient en chêne-liège avec leur écorce; avant d'y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d'un pas vacillant, affligé de souffrance et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu'il trouvait sur son chemin; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix,
il fut tué par un groupe de soldats qui tirèrent plusieurs coups avec une arme à feu et des flèches ; et de la même manière moururent les uns après les autres les évêques les prêtres, les religieux et religieuses et divers laïcs, hommes et femmes de classes et de catégories sociales différentes.
Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et avec lequel ils irriguaient les âmes qui s'approchaient de Dieu. 

Tuy - 3-1-1944


Pour en savoir plus : http://www.fatima.be/fr/fatima/index.html

foire.jpg
            (8513 octets) 

-