Retour à la page des mises à jour   -    Index  Index par thèmes    -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org

Jésus
"Vous me mettrez à la première place dans votre vie"


Jésus :
Combien ont nié ma divinité en disant que j’étais un simple être humain comme tout le monde, et pourtant vous savez que je suis le Fils unique engendré par le Père. Je suis votre Dieu très saint : jamais je n’ai commis un péché lorsque je vivais sur terre.


Cette image ci-contre du visage de Jésus de Nazareth est apparue miraculeusement pendant que l'on photographiait la remise d'un calice dans le tabernacle d'une église espagnole saccagée durant la guerre civile (1936-39).
----------------------------------------------------------------------


Lire aussi les chapitres : La confiance en Jésus  Qui est Dieu  Le petit reste, les élus et la fin des temps

Le retour de Jésus  Jésus et son époque  Jésus vrai Messie  Le Temple de Jérusalem  Jésus face aux responsables juifs  

Images miraculeuses 

Ayez confiance en Moi avec tout ce que vous avez sachant que Je vous guide à travers cela, étape par étape, la main dans la main, cœur à cœur – d’Esprit à Esprit.

Message de Jésus à Julie Whedbee, le 17 juin 2014 : Infusion complète de Mon Épouse, d'Esprit à esprit


Enfants, il y a des choses dont Je souhaite que vous continuiez à chercher les réponses, pour que vous compreniez plus [par vous-même], afin que Mon infusion complète à Mon Épouse ait lieu. Le travail que Je fais en vous est d'Esprit à esprit et le moi et la chair ne sont rien de plus qu'un obstacle à la compréhension de votre besoin de Moi.

Quand Je suis venu sous forme humaine, et incarné dans la chair, ce devait être un exemple que vous pouviez cheminer dans la réalité ici-bas tout en vivant uniquement par Mon Esprit et Ma Vérité. JE SUIS votre modèle et votre exemple. Pensez à cela, enfants.

Au cours de Ma prière et de Mon angoisse dans le Jardin des Douleurs, J'ai prié pour que la Coupe passe loin de Moi, mais seulement si c'était la parfaite volonté de Mon Père. Vous faites la même chose en Me cherchant dans vos épreuves et les défis de votre vie.

Mais, de même que J'ai vécu pour servir Mon Père et Le glorifier dans tout ce que Je faisais, vous qui êtes Mon Épouse [l’Épouse est à la fois l’Église et l’âme des fidèles] faites la même chose en marchant sur la route du Calvaire ; grâce à de Mon obéissance à n’accepter que la volonté de Mon Père pour Moi, Je fus capable de jeter l’ancre du pur amour et de la lumière inconditionnelle de Mon Père, tout en étant assailli par toutes les forces de l'enfer. Son infusion complète (du Père au Fils), d'Esprit à esprit, était la seule façon de pouvoir tenir contre les ténèbres et d’être victorieux sur la Croix.

Dans cette même façon de se nier soi-même, d'éliminer le « moi » de votre vie, vous aussi vous stabiliserez et ancrerez le pur amour inconditionnel pour tous ceux avec qui vous entrerez en contact.

Face à ce qui semble être des défis insurmontables et l'obscurité la plus intense, vous aurez la paix totale et la force d’effectuer vos tâches ici-bas, vous qui êtes Mon Épouse, dans toute la puissance et l'autorité d'en Haut.

Être simplement en présence de Moi consumant chaque fibre de votre être apportera stabilité, lumière et vérité, partout où vos pieds vont vous porter. Chaque parole que vous direz apportera vie et guérison. Tout ce qui n'est pas de Moi et de Mon Royaume fuira.

C’est maintenant le temps, vous devez apprendre à mettre tous les désirs du « moi » de côté afin que rien ne vous soit une distraction ou un obstacle, pendant que Je révèle à Mon Épouse des instructions cruciales précédemment cachées.

Ayez confiance en Moi avec tout ce que vous avez sachant que Je vous guide à travers cela, étape par étape, la main dans la main, cœur à cœur – d’Esprit à Esprit.

Tant de choses vous seront révélées si vous laissez de côté toutes vos attentes et vos compréhensions limitées.

Je suis venu pour que vous ayez la vie, et que vous l’ayez en abondance.  Donnez-Moi tout en ce jour, enfants, dans un complet abandon comme Je l'ai fait dans le Jardin : vos vulnérabilités, vos faiblesses, vos espoirs et vos désirs.

-- JE SUIS va vous montrer une autre voie
-- JE SUIS va vous révéler les mystères que vous ne pouviez imaginer possibles auparavant.
-- JE SUIS va satisfaire et répondre à tous vos besoins au-delà de tout ce que vous auriez jamais pu imaginer.

Voulez-vous Me laisser achever cette œuvre, Mon Épouse ? Voulez-vous Me laisser vous emmener vers des sommets que vous n'auriez jamais crû possibles ?

JE SUIS va faire toutes ces choses et plus encore. Ne tardez pas à obéir, enfants – le temps est sur ​​vous et le jour est tombé. Entrez complètement dans Notre Cœur.

YAHUSHUA (Jésus)

Références bibliques :

1 Corinthiens 2, 10 : Dieu nous les a révélées par l’Esprit : car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

2 Corinthiens 3, 18 : Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l’action de l'Esprit du Seigneur.

Luc 22, 42 : Disant : Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

Luc 10, 19 :
Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur ​​toute la puissance de l'ennemi, et rien ne pourra vous nuire.


Deutéronome 28, 7 : L'Éternel te donnera la victoire sur tes ennemis qui s'élèveront contre toi; ils sortiront contre toi par un seul chemin, et ils s'enfuiront devant toi par sept chemins.
Romains 13, 12 : La nuit est avancée, le jour est à portée de main. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de lumière.
Colossiens 1, 26 : le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais qui est maintenant manifesté à ses saints.



Abandonnez vos plans. Votre planning est vain. Ne vous fixez pas des objectifs pour vous-mêmes. Votre but ultime devrait être de contempler Mon visage à votre entrée dans le Ciel

Message de Jésus donné à Tendre-Cœur :  reçu le 12 août 2013

Enfants de l'Amour, l'Amour vous parle. Ouvrez-Moi vos cœurs. Je Suis. Je suis l'Alpha et l'Oméga. Je suis le grand JE SUIS. Ouvrez-Moi vos cœurs, car Je désire poser Mon baiser sur vos âmes. Réjouissez-vous de cela. 

Abandonnez vos plans. Votre planning est vain. Ne vous fixez pas des objectifs pour vous-mêmes. Votre but ultime devrait être de contempler Mon visage à votre entrée dans le Ciel. Le seul objectif qui compte, c'est votre destination éternelle. Tout ce que vous connaissez cessera un jour d'exister. Préparez-vous pour l’Éternité. Ne soyez pas suffisants. Ne pensez pas que vous pouvez reporter votre préparation. 

Vous êtes appelés à la sainteté. Beaucoup d'entre vous ne sont pas dignes de Moi, donc ne sont pas dignes de Mon amour, et pourtant Je vous aime inconditionnellement. Bien-aimés, faites toute chose pour Me plaire. Agenouillez-vous devant Moi chaque matin. Adorez-Moi.

Demandez des bénédictions, et la force. Persévérez dans l'amour. Je vais vous transformer. Vous serez portés à la sainteté, si vous le désirez. Marchez irréprochables sous Mes regard. Réjouissez-vous en ce qui est en vue. Tous les efforts seront récompensés lors de votre passage. Vous feriez bien de vous en souvenir. Je vais vous couronner Moi-même. La couronne de justice dans le seul prix qui mérite d'être disputé. Vous devez considérer vos batailles spirituelles comme plus importantes que vos affaires mondaines. 

Soyez des guerriers de l'Amour. Travaillez dans Ma vigne. Croyez que toutes choses contribuent au bien commun. Croyez que vos efforts feront une différence. Je vous laisse Mon baiser de paix. Shalom




Je suis ici pour vous dire qu’aucun homme dans le monde ne peut se sauver sans Moi, car Je suis votre vrai Messie

Message de Jésus à Jennifer (USA) reçu le 5 octobre 2011 à 18 heures 25

Mes enfants,

Beaucoup vous diront que les choses ne peuvent pas se produire pour vous de cette façon ou de celle-là [comme l’annoncent les prophéties], mais Je vous dis qu'ils ne sont pas votre Dieu.

Beaucoup ont dit qu'un homme [sous entendu : le Messie] ne pouvait pas sauver le monde entier, mais Je suis ici pour vous dire qu’aucun homme dans le monde ne peut se sauver sans Moi, car Je suis votre vrai Messie. C'est par Moi et seulement par Moi, que Je peux apporter dans votre vie les changements nécessaires et qui seront féconds. Ayez confiance Mes enfants, ayez confiance, car Je suis Jésus.



Je suis venu vous dire que Je suis la Divine Miséricorde et que c'est par Moi que Mes enfants obtiennent le ciel

Message de Jésus à Jennifer (USA), reçu le 4 octobre 2011 à 18 heures 10

Mon enfant, Je suis la main de la miséricorde. Je suis le cœur de la miséricorde. Je suis le roi de la miséricorde, car Je suis Jésus.

Mes enfants, ne mettez pas des limites à Ma miséricorde car elle est sans limite, et ainsi sont les miracles qui viennent de Moi. Mon peuple dit que Je suis le Dieu de justice, mais Je vous dis que cela est réservé à Mon père.

Je suis venu vous dire que Je suis la Divine Miséricorde et que c'est par Moi que Mes enfants obtiennent le ciel. Il n'y a pas d'autre source [de la miséricorde] que Moi car Je suis Jésus. Je suis le premier, le dernier, le commencement et la fin. Venez, Mes enfants, et réclamez le bien qui vous attend à travers Moi. Le monde va vous offrir tout ce qui est du monde, alors que votre âme ne réclame que ce qui vous prépare pour le ciel.

Venez, Mes enfants, et Je vais vous préparer à être Mes témoins dans le monde. Je suis venu vous dire que les cœurs doivent changer pour qu’à l'humanité vienne la paix. Je ne vous attends pas très loin car Je vous attends dans tous les tabernacles du monde. Je vous attends à l'Adoration. Je vous attends sur le siège de la confession.

Venez, mes enfants, venez, car Je suis Jésus, et Ma miséricorde et Ma justice prévaudront.



Je vous ai dit que vous devez garder vos yeux fixés sur Moi comme votre objectif céleste

Message de Jésus à John Leary (USA) le 12 février 2010

Jésus : « Mon peuple, vous êtes confrontés à de nombreux choix et directions à prendre dans la vie. Toute action que vous engagez est un choix pour le bien ou pour le mal. D’un autre côté, il vous faut une conscience droite qui vous permette de choisir entre Mes voies, ou les voies du démon et du monde.

Envisager ce choix entre la voie large du monde et tous ses attraits, ou la route étroite du ciel, se présente à vous à tout moment. Je vous ai dit que vous devez garder vos yeux fixés sur Moi comme votre objectif céleste.

Par moment vous vous détournez pour suivre les conforts et les plaisirs mondains – mais ne laissez pas les addictions et les activités mondaines mener votre vie. Ne laissez pas les galeries marchandes, les objets, l'argent, ou les croisières devenir vos dieux.

Au lieu de cela, priez pour trouver le bon chemin, [celui] qui suit Ma voie vers le ciel. Cherchez Mes grâces à travers Mes sacrements et vos prières quotidiennes, n’adorant que Moi – et focalisez vos intentions et votre amour sur Mon service et celui du prochain. »


M’ayant comme ami, vous n’aurez rien à craindre et je vous comblerai de ma grande paix, de mon amour et de ma joie.

Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Vendredi 26 février 2010

La vraie famille de Jésus : Jésus parlait encore à la foule, lorsque sa mère et ses frères arrivèrent. Ils se tenaient dehors et cherchaient à lui parler. Quelqu'un dit à Jésus : « Écoute, ta mère et tes frères se tiennent dehors et désirent te parler. » Jésus répondit à cette personne : « Qui est ma mère et qui sont mes frères? » Puis il désigna de la main ses disciples et dit : « Voyez : ma mère et mes frères sont ici. Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux est mon frère, ma sœur ou ma mère » (Matthieu 12.46-50).

Vous trouverez ci-après le message que notre Seigneur et Rédempteur a donné à Joseph. Jésus lui a dit ceci :

« C’est bien vrai que j’aime ma Mère de tout mon Cœur. Elle est la plus grande de toutes les mères. Un jour elle m’a rendu visite avec certains de mes cousins (qu'on appelait frères à l’époque) pendant que je donnais un enseignement. Quand j’eus fini d’instruire les disciples, je suis allé les retrouver.

« Je comparai mes disciples à ma Mère et ma famille. Toute personne qui croit en moi et qui me suit en faisant la volonté de mon Père céleste fait partie de ma famille. Je vous considère tous comme ma Mère, mon frère ou ma sœur. À cause de votre amour, une filiation très particulière existe entre vous et moi. Vous faites partie du Royaume des cieux et une relation d'amour s’est développée. Je vous appelle mes frères et mes sœurs, et je suis véritablement votre frère.

« Je désire que cette relation entre nous s’approfondisse de jour en jour. Elle grandira si chaque jour vous passez du temps en prière avec moi et si vous savez et comprenez ce que je vous ai enseigné. Placez-moi au centre de votre vie et ayez le regard et l’esprit fixés sur moi. M’ayant comme ami, vous n’aurez rien à craindre et je vous comblerai de ma grande paix, de mon amour et de ma joie. Venez, soyez auprès des autres un canal de mon amour. Je vous aime. »

Traduction : RF


Vous ne pouvez mettre personne avant moi

Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Jeudi 18 février 2010

Les conditions pour être disciple

Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi. Celui qui ne se charge pas de sa croix pour marcher à ma suite n'est pas digne de moi. Celui qui voudra garder sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi la retrouvera.
Quiconque vous accueille m'accueille; quiconque m'accueille accueille celui qui m'a envoyé. Celui qui accueille un prophète de Dieu parce qu'il est prophète, recevra la récompense accordée à un prophète; et celui qui accueille un homme fidèle à Dieu parce qu'il est fidèle, recevra la récompense accordée à un fidèle. Je vous le déclare, c'est la vérité : celui qui donne même un simple verre d'eau fraîche à l'un de ces petits parmi mes disciples parce qu'il est mon disciple recevra sa récompense (Matthieu 10.37-42).

Voici maintenant le message que notre Seigneur et Rédempteur a donné à Joseph. Jésus lui a adressé les mots suivants :

« Je suis votre Sauveur et votre ami, et je désire être le premier dans votre vie. Vous ne pouvez mettre personne avant moi. Si vous accordez plus d’importance quelqu'un d’autre, vous suivrez son opinion si elle est contraire à ce que je vous ai enseigné. Un exemple : quelqu'un vous dit qu’il n’est pas important d’aller à la Messe le dimanche, qu’il n’est pas grave de manquer à la Messe ce jour-là. Si je suis le numéro un dans votre vie, vous saurez que cela contredit ce que j’ai enseigné aux apôtres et que vous devez me suivre plutôt que la personne qui vous ment.

« Vous devez vous soumettre totalement à moi, de sorte que votre unique désir dans la vie soit de faire la volonté de votre Père du ciel. Pour y arriver, il faut être humble. Les orgueilleux ne veulent qu’agir à leur guise, et c’est pourquoi ils tombent souvent dans le péché. Au contraire, si vous êtes une personne de prière et que vous m’aimez de tout votre cœur, il vous sera facile d’accomplir ma volonté et non la vôtre, qui est souvent entachée d’orgueil.

Rappelez-vous : vous ne trouverez la vraie vie qu’en moi seul. Alors donnez-moi votre vie, et vous m’aurez comme votre grand ami. En agissant ainsi, vous deviendrez complètement libre et vous marcherez chaque jour dans le bon sentier. Je suis la lumière qui vous éclaire tout au long de votre voyage. Je vous aime. »


Traduction : RF


Je suis le fiancé et, si vous croyez en moi, vous êtes la fiancée.

Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) - Dimanche 13 septembre 2009

Voici un message donné à Joseph par notre Sauveur et Seigneur. Jésus lui a parlé en ces termes :

« Vous savez que je suis le fiancé et, si vous croyez en moi, vous êtes la fiancée. Vous devez apprendre à me connaître, surtout en lisant la Bible, en écoutant ceux qui sont chargés de vous enseigner et en vous adonnant à la prière. Votre engagement à mon égard doit être sincère. Il ne faut pas croire un moment, puis vous défiler l’instant d’après. Ne vous laissez pas tromper par le malin comme Ève le fut par le serpent et fit ce qui était interdit.

« Aujourd’hui, beaucoup enseignent des faussetés à mon sujet. Ils disent que j’étais pécheur comme eux, mais la vérité c’est que je n’ai jamais commis de péché. Certains prétendent que je ne suis pas divin, mais un simple être humain. Cela également est faux, puisque je suis le Fils de Dieu, Deuxième Personne de la Sainte Trinité.

D’autres disent que l’Église que j’ai fondée sur les apôtres n’est pas la vraie Église. Comme cela est faux, puisque je l’ai fondée et qu’elle est la seule Église authentique sur la terre. Toutes les autres sont purement des inventions humaines.

Certains affirment que les chrétiens devraient rendre culte et aller à l’église le samedi, comme le font les Juifs. La vérité est que je suis ressuscité un dimanche et que ce jour est devenu le jour de repos pour les chrétiens, ce que j’ai approuvé par l’entremise des apôtres. Restez unis à mon Église et la vérité vous sera enseignée pour vous mener sur le bon chemin jusqu’au ciel. Je vous aime car vous êtes ma fiancée. »


Traduction : RF



Mes actions vous montrent sans l’ombre d’un doute que je suis bel et bien le Messie, le Sauveur du monde.  (...) Seul Dieu pouvait faire ce que j’ai fait


Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) - Dimanche 1er mars 2009

Voici un autre message que notre Seigneur et Sauveur a adressé à Joseph. Jésus lui a parlé ainsi :


« Jean fut envoyé avant moi pour baptiser les gens dans le Jourdain afin de les préparer à ma venue. C’est lui qui me baptisa et quand je sortis de l’eau, l’Esprit Saint vint sur moi et le Père céleste prononça ces paroles à mon sujet : Celui-ci est mon Fils Bien-aimé en qui je mets toute ma joie.

« Jean fut arrêté pour avoir critiqué le roi et finit par être décapité. Il voulait que ses disciples me suivent, et c’est pourquoi il envoya certains d’entre eux me demander : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?

« En réponse aux disciples de Jean, je leur expliquai ce que je faisais. D’abord je leur parlai des guérisons que j’avais accomplies – les aveugles recouvraient la vue, les boiteux se mettaient à marcher, les lépreux étaient purifiés, les sourds pouvaient entendre, les mors étaient ramenés à la vie. Je prêchais aussi la Bonne Nouvelle aux pauvres. Toutes ces œuvres devaient être accomplies par le Messie lorsqu’il il viendrait sur la terre. Après avoir redit cela à Jean, ces gens vinrent à moi et me suivirent.

« Ces paroles que j’ai dites s’adressent également à vous. Vous pourriez vous aussi vous demander si je suis vraiment le Sauveur, le Fils de Dieu. Mes actions vous montrent sans l’ombre d’un doute que je suis bel et bien le Messie, le Sauveur du monde.

Je fus envoyé par mon Père du ciel afin de proclamer le Bonne Nouvelle et de réaliser de nombreux miracles. Seul Dieu pouvait faire ce que j’ai fait. À la fin je donnai ma vie dans de grandes souffrances sur la Croix pour votre salut. Mon sacrifice vous apporte la vie en abondance. Vous êtes désormais les bien-aimés du Père et mes frères et mes sœurs. Vous serez avec moi au ciel un jour, si vous suivez le sentier que je vous ai tracé. Je vous bénis tous. »


Traduction : RF


Les cheveux , longs à la manière des Nazaréens, lisses, d'une couleur entre le blond doré et le châtain

D'après les visions de Marie D’AGRÉDA (1602-1665)


1173. La malice de Judas résista à la vertu de ces divines mains, dans lesquelles le Père éternel avait mis tous ses trésors, et le pouvoir de faire des prodiges et d'enrichir toutes les créatures. Et quand même l'obstiné Judas n'aurait reçu que les grâces ordinaires, que la présence de l'Auteur de la vie opérait clans les âmes, et celles que sa très-sainte personne y pouvait naturellement répandre, l'iniquité de ce misérable disciple n'en dépasserait pas moins toutes nos pensées. Notre Seigneur Jésus-Christ était merveilleusement bien fait de sa personne; il avait un air imposant et serein , une beauté pleine d'une douceur attrayante; les cheveux , longs à la manière des Nazaréens, lisses, d'une couleur entre le blond doré et le châtain; les yeux grands et bien fendus; le regard accompagné d'une grâce et d'une majesté admirables; la bouche, le nez, et toutes les parties du visage parfaitement proportionnés; et il se montrait en tout si aimable, qu'il inspirait il ceux qui te regardaient sans prévention un respect et un amour singulier.

Son seul aspect pénétrait les âmes d'une joie ineffable, les éclairait, et produisait sur elles des impressions divines et d'autres effets admirables. Judas vit à ses pieds cette personne du Christ si digne d'amour et de vénération; il en reçut de nouveaux témoignages d'affection et des faveurs extraordinaires. Niais son ingratitude et sa perversité furent si grandes, que rien ne fut capable de l'émouvoir et d'amollir son coeur endurci; au contraire il s'irrita de la douceur de Jésus-Christ, et ne voulut point le regarder au visage, ni faire cas de sa personne: car dès qu'il eut perdu la grâce et la foi, il conçut une telle aversion pour sa divine Majesté et pour sa très-sainte Mère, qu'il ne les regardait jamais au visage. La terreur qu'eut Lucifer de la présence de notre Sauveur fut en quelque façon plus grande; en effet, cet ennemi, comme je l'ai dit, trônait dans le cour de Judas, et ne pouvant souffrir l'humilité que notre divin Maître pratiquait envers les apôtres, il prétendit sortir de Judas, et du cénacle; mais le Seigneur le retint parla puissance de son bras, afin d'y abattre alors son orgueil, quoique ensuite il en ait été chassé (comme je le dirai en son lieu); et c'est ce qui redoubla sa fureur et les doutes qu'il avait que Jésus-Christ ne fût véritablement Dieu.


en étant membre de mon Corps mystique, vous devenez du même coup fils ou fille du Père

Message de Jésus au Père Melvin Doucette  - 27 décembre 2007

Pendant ma demi-heure de prière contemplative ce matin, j’étais en compagnie de Notre-Seigneur Jésus, qui m’a adressé les paroles suivantes :

Melvin, mon frère,
je t’aime. Je bénis tous mes amis, spécialement ceux qui souffrent de quelque manière.  Je suis avec vous et je vous donne quotidiennement les grâces dont vous avez besoin.  Je veux habiter en votre cœur et y faire ma demeure permanente.  Ouvrez-moi votre cœur chaque jour.

Je rends gloire à mon Père du ciel pour les merveilles de sa sagesse.  Ce fut sa volonté que je naisse homme de ma sainte Mère Marie.  Je suis venu vivre parmi vous, et mes contemporains ont pu toucher, voir et entendre le Fils de Dieu sans aucune difficulté.  Le Père a permis ce grand mystère afin que v
ous soyez rachetés de vos fautes et deveniez ses enfants adoptifs. 
Je suis le Fils uniq
ue du Père et, en étant membre de mon Corps mystique, vous devenez du même coup fils ou fille du Père.  Lorsqu’il me voit, le Père voit également tous ceux qui sont greffés à moi et ils sont tous ses enfants adoptifs qu’il aime comme il m’aime.

Mes amis, notre Père vous donne toutes choses, à commencer par le don de la vie. 
Toute bonne chose vient de lui et il est très généreux de ses dons. Il est toujours là pour vous protéger et pourvoir à tous vos besoins.
Remerciez-le de vous avoir donné vos amis et tous les membres de votre famille.
 Vous êtes appelés à honorer votre Père et à le vénérer de tout cœur. 
Ses enfants sont censés vivre en conformité avec les commandements qu’il donna à Moïse sur la montagne.
 
Il vous aime d’un amour infini et vous demande d’aimer tous vos amis et vos semblables, même ceux qui ne vous aiment pas. 
Avec les grâces que je vous accorde, tâchez d’aimer le Père en menant une vie conforme au plan qu’il a tracé pour vous.
  Je vous bénis, et mon Père vous bénit lui aussi. »




Certains m’accusent d’avoir épousé Marie-Madeleine

Message de Jésus au Père Melvin Doucette 1er août 2007


Tôt ce matin j’étais en prière avec Jésus, Notre-Seigneur, qui m’a adressé ces paroles :
       
Melvin, mon frère, je t’aime et je te bénis, toi ainsi que tous mes frères et toutes mes sœurs qui vivent dans chaque partie du monde. 
Je suis le Bon Berger qui prend soin de vous et vous nourrit chaque jour.  J’ai beaucoup de choses à vous enseigner, et comme je désire que vous soyez tout ouïe pour écouter ce que j’ai à vous dire.  Vous êtes souvent distraits par les multiples choses du monde, mais l’essentiel, c’est de vous centrer sur moi et de passer du temps avec moi.

Tant de gens dans le monde disent des faussetés contre moi.  Ils sont devenus mes ennemis et veulent détruire tout ce que je vous ai apporté. 
Certains m’accusent d’avoir épousé Marie-Madeleine, une pure invention qui ne peut venir que du malin. 
On m’accuse également d’homosexualité parce que j’ai choisi et je vivais avec 12 hommes qui sont devenus les apôtres.

Combien ont nié ma divinité en disant que j’étais un simple être humain comme tout le monde, et pourtant vous savez que je suis le Fils unique engendré par le Père.  Je suis votre Dieu très saint : jamais je n’ai commis un péché lorsque je vivais sur terre.


Mon plus grand désir, mes frères et mes sœurs, est que vous soyez saints en coopérant à la grâce que je vous ai méritée. 

Vous devez m’imiter, car je vous ai donné un bon exemple de la manière dont il faut vivre dans le monde. 

J’étais toujours en union avec mon Père par la prière et l’observation quotidienne de sa volonté. 
J’ai accueilli chaque personne comme mon frère ou ma sœur et je lui ai enseigné les vérités à connaître pour arriver au ciel. 

Rappelez-vous :  je suis votre ami qui ne vous abandonnera jamais.  Je vous aime de tout mon Cœur. »



Description de Jésus - Extrait des évangiles de Maria Valtorta (1897-1961) - Tome 1

Jésus à 1 an

56. ADORATION DES 3 MAGES

(...) Les trois Sages contemplent le Bébé. Il me paraît avoir de neuf mois à un an tant il est éveillé et robuste.
Il repose sur le sein de sa Mère. Il sourit et jase avec une voix de petit oiseau.
Il est tout vêtu de blanc, comme la Maman, avec des sandalettes mi-nuscules aux pieds.
Un petit vêtement très simple: une tunicelle d'où sortent les petits pieds remuants, les mains grassouillettes qui voudraient tout saisir, et surtout le très joli petit visage où brillent les yeux d'azur foncé, et la bouche qui fait des fossettes des deux côtés quand il rit et découvre ses premières petites dents. Les petites boucles de cheveux semblent une poussière d'or tant ils sont brillants et vaporeux. (...)

Jésus à 5 ans

62. PREMIÈRE LEÇON DE TRAVAIL A JÉSUS

Je vois apparaître, doux comme un rayon de soleil en un jour de pluie,
mon Jésus, petit enfant de cinq ans environ tout blond et charmant dans son simple habit bleu ciel qui descend à moitié de ses mollets grassouillets.

Il joue dans le petit jardin avec de la terre. Il en fait des petits tas et y plante des petites branches comme pour faire des bosquets en miniature; avec des cailloux il fait des chemins et puis, il voudrait faire un petit lac au pied de ces minuscules collines. Pour y arriver, il prend un fond de quelque plat qu'il enterre jusqu'au bord. Puis il le remplit d'eau avec un récipient qu'il plonge dans un bassin servant de lavoir ou pour l'arrosage du petit jardin. (...)


Jésus à 12 ans

66. LE DEPART DE NAZARETH POUR LA MAJORITÉ DE JESUS

Je vois Jésus entrer avec sa Maman dans la pièce - comment dire? - la salle à manger de Nazareth.
Jésus est un bel enfant de douze ans, grand, bien formé, fort sans être gras. Il semble plus âgé qu'il ne l'est, à cause de sa complexion.
Il est déjà assez grand, pour atteindre l'épaule de sa Maman.
Il a encore le visage arrondi et rose de Jésus enfant, visage qui, par la suite avec la jeunesse et l'âge viril, s'amincira et prendra une couleur sans couleur, de certains albâtres délicats à peine teintés de jaune rose.


Les yeux, les yeux aussi sont encore des yeux d'enfant. De grands yeux, bien ouverts, avec une étincelle de gaieté dans le sérieux du regard. Plus tard, ils ne seront plus aussi grands ouverts... Les paupières les fermeront à demi, pour voiler la trop grande perver-sité du monde au Pur, au Saint.
Ce ne sera qu'au moment des miracles, qu'ils seront ouverts et étincelants, plus encore que maintenant... pour chasser les démons et la mort, pour guérir les maladies du corps et de l'âme. Ils n'auront plus désormais avec cette étincelle de gaieté mêlée au sérieux du regard... (...)


 68. LA DISCUSSION    DE JÉSUS AVEC LES DOCTEURS AU TEMPLE

Je vois Jésus. C'est un adolescent. Vêtu d'une tunique qui me semble de lin blanc et lui descend jusqu'aux pieds. Il se drape par dessus dans une étoffe rectangulaire d'un rouge clair.

Il est tête nue avec des cheveux longs qui lui descendent à moitié des oreilles, plus foncés que lorsque je l'ai vu plus petit. C'est un garçon robuste, très grand pour son âge, mais dont le visage est vraiment enfantin.

Il me regarde et me sourit en me tendant les mains. Un sourire pourtant qui ressemble déjà à celui que je Lui vois adulte: doux et plutôt sérieux. Il est seul. Je ne vois rien d'autre en ce moment. Il est appuyé à un petit mur au-dessus d'une ruelle toute en montées et descentes, pierreuse avec au milieu un creux qui, par temps de pluie, se transforme en ruisseau. Pour l'heure il est à sec car la journée est belle. (...)

Lire le chapitre : Description des personnages bibliques


Ils attendaient le Messie promis, mais ils ne pouvaient pas accepter que j’étais le Fils de Dieu et le Messie née de ma Sainte Mère.

Messages du Ciel donnés à John Leary -
Mardi le 3 avril 2007

Jésus : (...) Judas était poussé par l’avidité de l’argent et la recherche d’un messie politique.
Il a senti qu’il était trop indigne pour être pardonné et il s’est pendu.
St-Pierre m’a renié dans un moment d’orgueil et de peur pour sa vie. Plus tard, il a dit trois fois qu’il m’aimait, lorsqu’il a eu une chance de se repentir de ses reniements.
C’est une leçon que de voir le besoin d’aller chercher mon pardon de vos péchés, au lieu de se vautrer dans le désespoir et l’apitoiement.
Donc, venez dans ma Lumière et ma grâce dans mon baptême et la confession, pour que vos âmes puissent voir ma Lumière et être sauvées.

Messages du Ciel donnés à John Leary - Mardi le 10 avril 2007

Jésus : « Mon peuple, cette vision du soldat Romain, fait référence à la façon dont les soldats furent payés par les dirigeants Juifs pour dire que mes disciples avaient emporté mon corps. (Mt 18 :11-15)

Ces mêmes dirigeants voulaient tuer Lazare parce que je l’avais ressuscité des morts. Si ma vraie résurrection était crue, ces mêmes dirigeants craignaient de perdre leur autorité sur les gens.

Ils attendaient le Messie promis, mais ils ne pouvaient pas accepter que j’étais le Fils de Dieu et le Messie née de ma Sainte Mère.
Ces dirigeants n’étaient pas au courant de la naissance virginale et de ma conception par le Saint Esprit. Mais c’est vrai que je suis un Dieu-homme et que je suis venu offrir ma vie pour sauver toute l’humanité de ses péchés.  (...)


Les hommes peuvent mentir et penser ce qu’ils veulent, mais vous avez ma vérité révélée dans le Nouveau Testament des quatre évangélistes.

La Bible c’est la parole inspirée de l’Esprit Saint. L’Esprit saint vous aide aussi à vous rappeler et à écrire mes messages. Il vous aide aussi dans vos exposés pour répandre ma parole. Ma résurrection est une promesse à tous mes fidèles, qu’un jour vous serez ressuscités corps et âme. Je vous ai donné mes paroles pour en vivre afin que vous puissiez imiter ma sainteté.
Suivez-moi et suivez le plan que j’ai donné à chacun et qui vous conduira au ciel. Vous avez tous des dons uniques et une mission unique à accomplir qui n’est destinée qu’à vous seuls. »

Messages du Ciel donnés à John Leary - Mercredi le 11 avril 2007.

Jésus dit : « Mon peuple, je suis vraiment le marié attentionné pour ma bien-aimée Église en tant que mon épouse.
Après ma résurrection, j’ai nourri mon Église à ses débuts. Dans l’Évangile d’aujourd’hui, j’ai relaté toutes les prophéties de l’Ancien Testament qui concernaient mes souffrances, pendant que je marchais vers Emmaüs avec quelques-uns de mes disciples. (Lc 14 : 13-35)

Je les ai informés de comment toutes ces prophéties de l’Ancien Testament devaient se réaliser parce que ma parole dans les Écritures est vraie.
Même actuellement, les prophéties de la fin des temps devront également se réaliser.
J’ai aussi assuré tous mes disciples que les portes de l’enfer ne prévaudraient pas contre mon Église.

Mes disciples ont dû attendre dans la chambre haute pour recevoir l’Esprit Saint afin de pouvoir avoir ensuite les dons nécessaires pour sortir et évangéliser toutes les nations. Tout comme que j’ai nourri mon Église primitive, je continue encore aujourd’hui de veiller et de protéger mon Église.  (...)





---