Retour à la page des mises à jour   -    Index   Index par thèmes  -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org
Le Grand Miracle de Garabandal (Espagne)
Chapitres liés : Le signe permanent de Garabandal     Les apparitions de garabandal
Pour venir assister au Grand Miracle (mise à jour du 2 mai 2014)
-----------------------
Association St Christophe - Pour en savoir plus : http://www.st-christophe.org/

L’Association Saint Christophe, c’est une équipe de près de cent vingt personnes qui n’ont que 2 buts :   

--
Faire connaître le Message de Garabandal à tous les Francophones
-- Emmener un maximum de pèlerins des mêmes pays assister au Grand Miracle afin d’en revenir avec toutes les grâces promises là-bas par Notre Bonne Mère du Ciel
(Le Grand Miracle ne sera visible que du village et des montagnes avoisinantes !)

Nous sommes reconnus et encouragés dans notre action par plusieurs associations anglophones et en particulier celles de Joe Lomangino, Maria Sarraco et les 2 assos irlandaises.   

Depuis 1995, nous nous sommes progressivement spécialisés dans les pèlerinages vers San Sebastian de Garabandal et notamment dans l’organisation de circuits de ramassage qui permettront à un maximum de pèlerins de se rendre là-bas, le jour venu, pour assister au Grand Miracle.   

A l’heure actuelle – Mai 2014 – nous avons 55 circuits de ramassage par autocars, dont 3 lignes PMR dédiées aux  handicapés (Bretagne, Ile de France et Vallée du Rhône) et 3 lignes aériennes (Nantes, Nice et Paris) couvrant la quasi-totalité du Territoire Français, la Belgique, la Forêt Noire,  le Luxembourg, Monaco, la Suisse, sans oublier la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et le Québec.

Les Italiens nous réclament et nous venons de récupérer des inscrits jusqu’en Chine et en Inde. Où que vous soyez, nous pouvons envisager d’organiser un circuit de ramassage.
   
--------------------------------------
Il ne faut plus tarder à s’inscrire car il est plus qu’évident que maintenant, même si personne n’a le droit de donner de date, les événements ne tarderont plus. Vous pouvez obtenir tous renseignements sur cette organisation en nous écrivant. Nous tenons également à préciser que, comme pour tous nos autres pèlerinages, le transport pour le Grand Miracle sera facturé à prix coûtant. Étant une association loi 1901, nous ne faisons aucun bénéfice sur nos voyages.   
--------------------------------------

Un nouveau pèlerinage est prévu du 20 au 27 septembre 2014 avec, en plus de Garabandal, Limpias et son Christ Miraculeux, La Bien Aperecida, San Vicente de la Barquera et Santillana del Mar.
Ne tardez pas à vous inscrire pour ce voyage car il a plutôt tendance à vite se remplir.   

Nous recherchons également des volontaires acceptant de prendre en mains la responsabilité d’un car dans leur région ainsi que des responsables régionaux.     Pour plus de détails, voir notre site.   

N’hésitez donc pas à nous contacter :   
 
Association St Christophe    
12, square de Tanouarn - 35700 RENNES   
Tél : (33) 02.23.20.66.57 - Fax : (33) 09.70.06.38.09   
Mail : as.christophe@orange.fr  Site : www.st-christophe.org

   
Les dernières nouvelles de Garabandal : La route qui monte au village est totalement terminée (photos ci-dessus en 2012).
.
Suisse - Les Amis de Garabandal 

http://www.lesamisdegarabandal.com/

Participez au voyage pour le Miracle à Garabandal depuis la Suisse et régions frontalières avec « Les Amis de Garabandal »


Même si la date du Grand Miracle, qui doit se produire à Garabandal, n’est pas encore connue, tout semble indiquer qu’il est imminent. Depuis la fin des apparitions en 1965, « Les Amis de Garabandal » propagent le message de Notre Dame du Mont Carmel et ont organisé de nombreux pèlerinages vers Garabandal. Egalement vers San Giovanni de Rotondo sur la tombe de Padre Pio qui, comme vous le savez peut-être, était convaincu de l’authenticité des apparitions de notre Sainte Mère à Garabandal. Il avait même encouragé Joey Lomangino, l'aveugle qui doit retrouver des yeux neufs lors du Grand Miracle, à se rendre à Garabandal, non sans l’avoir au préalablement guéri de son odora qu’il avait perdu en même temps que ses yeux, lors d’un accident.

Pour que tout le monde puisse participer à ce voyage, son prix est calculé au plus bas, sans aucune commission de notre part, tout en utilisant d’excellents cars 4/5 étoiles. Nous ne prenons en charge que les pèlerins depuis la Suisse ; les frontaliers sont les bienvenus mais ils devront prendre un de nos cars sur territoire helvétique. Nos points de ramassages sont les suivants : Bâle, Zurich, Berne, Fribourg, Neuchâtel, Yverdon, Brig, Sierre, Martigny, Lausanne, Genève.
 
Informations : Les Amis de Garabandal, - Case postale 122 – CH-1211 Genève 19 – Suisse
E-mail : garabandal@bluewin.ch  -  Site Web : http://www.lesamisdegarabandal.com/
.
.

Rappelez-vous qu’après l'Avertissement et le Grand Miracle qui vont se succéder, viendra le temps de la justice divine où vous ne serez plus entendus.

Message de Notre Mère Marie de la Consolation à ses tout-petits, via Enoc, le 19 juillet 2012 à 8 h 40

PETITS ENFANTS DE MON CŒUR, QUE LA PAIX DU DIEU TRES-HAUT SOIT AVEC VOUS. MA PROTECTION MATERNELLE VOUS SERA TOUJOURS ACQUISE.

Petits enfants, le peuple de Dieu va bientôt marcher à travers le désert ; les dernières cloches de la miséricorde ont commencé à sonner. Dépêchez-vous, petits enfants rebelles, afin que vous puissiez obtenir miséricorde, parce que les jours de la justice divine sont sur le point de commencer. Tout-petits, je ne veux pas que vous vous perdiez, soyez attentifs à l'appel de la Mère et accueillez l'amour et la miséricorde de Dieu. L'Illumination de la conscience de mon Père [c.à.d. l'Avertissement] est le dernier appel du ciel à la conversion. Venez, petits enfants, qu'attendez-vous pour choisir le Dieu de la vie ?

Considérez, tout-petits, que ce qui est en jeu c'est votre vie. Ne soyez pas si têtu. Réveillez-vous et préparez-vous spirituellement à ce grand événement qui va avoir lieu.
Rappelez-vous qu’après l'Avertissement et le Grand Miracle qui vont se succéder, viendra le temps de la justice divine où vous ne serez plus entendus.

Mon père va permettre à mon adversaire d’éprouver l'humanité, et vous n’imaginez pas, petits, ce que vous aurez à affronter. Je vous demande donc de reprendre vos esprits, et le plus tôt sera le mieux, et de revenir sur le chemin du salut, parce que si vous continuez à suivre le péché, votre âme sera perdue à jamais. Toute la création va passer par la fournaise de la purification, parce que pour entrer dans les nouveaux cieux et la terre nouvelle vous aurez à briller comme le fond d’un creuset. La Jérusalem Céleste est le plus beau cadeau que mon Père a en réserve pour son peuple fidèle.

Mes petits enfants rebelles, le ciel vous attend, hâtez-vous afin de ne pas entrer dans la nuit sans y être préparés. Je ne veux pas que vous vous perdiez. Je vous aime tout en sachant que vous m’ignorez et que vous vous moquez de ma douleur de mère. Malgré cela, je vous aime toujours d'un amour si grand qu’aucune mère sur la terre ne peut vous en donner un de semblable.

Je vais continuer à intercéder pour vous, espérant que vous allez changer votre comportement pécheur et revenir dans les bras du Père et de cette Mère qui vous aime tant et ne veux pas que vous vous perdiez.
Dépêchez-vous, mes petits, je vous attends ; je suis votre refuge et votre protection, venez prendre ma main et je vous amènerai en toute sécurité aux portes de la nouvelle création.

Votre Mère Marie de la consolation, refuge des gens de Dieu.

Faites connaître mes messages, petits enfants de mon cœur.

[Remarquons que ce texte indique le moment exact où le temps de la miséricorde va se fermer définitivement pour laisser place au temps de la seule justice : après le Grand Miracle.]


Journal de Pelianito : 24 juin 2012
Avant doit avoir lieu le Grand Avertissement

LE MIRACLE, lui, doit avoir plus d'importance que le miracle du soleil à Fatima, le 13 octobre 1917. Il ne sera visible que de Garabandal même, et des montagnes environnantes; il aura lieu un jeudi à 20 h 30 et durera environ un quart d'heure; les incroyants seront convertis et les malades seront guéris.

Ce miracle, Conchita l'annonce avec un calme et une fermeté qui ne se sont jamais démentis: elle en connaît la date très précise et, chose capitale, elle l'a confiée à la Congrégation du Saint-Office, en janvier 1966, pour qu'elle soit communiquée au Saint-Père. Suivant la volonté formelle de Notre Dame du Carmel, Conchita n'en fera connaître publiquement la date que huit jours auparavant.

Le Miracle - le Grand Miracle - sera la compréhension surnaturelle, dans la Lumière Divine, de la réalité intime et fondamentale de ce que sont le Sacerdoce et l'Eucharistie.

Un signe visible de ce Miracle, semblable à une colonne de fumée, que l'on pourra photographier, filmer, téléviser - mais non le toucher - demeurera en permanence aux Pins, là où eurent lieu beaucoup d'apparitions.

HISTORIQUE

Garabandal est un village perdu des montagnes Cantabriques, à 80 km au sud de Santander et à 40 km de Torrelavega. C'est un village de 270 montagnards à la vie rude. Ils sont pauvres mais d'une piété exemplaire. Ils ont été douloureusement éprouvés par les Rouges au temps de la guerre civile, "la Croisade", et ils se le rappellent fort bien.

Le 18 juin 1961, l'Archange Saint Michel, qui semble avoir neuf ans, apparaît à quatre petites filles qui, elles, en ont douze ou onze: Conchita, Jacinta, Loli et Mari-Cruz. Il annonce la venue de Notre Dame du Carmel pour le 2 juillet suivant.

Et ce 2 juillet 1961, Notre Dame ne manque pas au rendez-vous. Robe blanche, manteau bleu, scapulaire au poignet droit, cheveux châtain foncé, figure allongée, bouche délicate - qui "est très belle", insiste Conchita - la voix très belle aussi, inimitable même, aucune femme ne lui ressemble ni dans la voix, ni dans le visage, ni en rien; elle paraît avoir dix-huit ans. Quelquefois, elle porte l'Enfant-Jésus dans ses bras. Les extases des enfants, individuelles ou collectives, se multiplieront plus d'un millier de fois, jusqu'au 20 janvier 1963. Souvent elles seront annoncées plusieurs jours à l'avance. Saint Michel préparera les "voyantes" à recevoir dignement la Sainte Communion; puis il la leur apportera dans un ciboire d'or, comme aux trois enfants de Fatima. La Sainte Hostie sera toujours invisible aux yeux des enquêteurs sauf dans la nuit du 18 au 19 juillet 1962, où, devant de nombreux témoins, l'Hostie deviendra visible sur la langue de Conchita pendant trois minutes. Ce miracle, d'ailleurs annoncé publiquement quinze jours avant, demeure un des grands événements historiques de Garabandal, et l'un des arguments essentiels des défenseurs des apparitions.

Un premier MESSAGE de la Vierge, annoncé d'avance lui aussi, fut donné le 18 octobre 1961 :

"Il faut faire beaucoup de sacrifices, faire beaucoup pénitence. Visiter souvent le Saint-Sacrement. Mais avant tout, il faut être très bons. Si nous ne le faisons pas, viendra un châtiment . Déjà la coupe est en train de se remplir : Si nous ne changeons pas, le châtiment sera très grand".

Après le 20 janvier 1963, seule Conchita eut encore des extases publiques, particulièrement le 8 décembre, fête de l'Immaculée Conception dont elle porte en réalité le nom. Conchita n'est en effet que le diminutif espagnol de Marie de la Conception. Ces apparitions furent très importantes, surtout celle du 8 décembre 1964. Ce jour-là, Notre Dame du Carmel lui annonça que le 18 juin 1965, elle reverrait Saint Michel. Cette annonce prophétique, datant de plus de six mois, se réalisa à la lettre. Et ce fut le deuxième MESSAGE donné par l'intermédiaire du Grand Archange, Saint Michel.

"Comme on n'a pas accompli, et comme on n'a pas fait connaître beaucoup au monde mon Message du 18 octobre, Je veux vous dire que celui-ci est le dernier. Auparavant la coupe (de la Colère divine) se remplissait; maintenant, elle déborde. Les Cardinaux, Évêques et Prêtres marchent nombreux sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d'âmes. A l'Eucharistie, on donne sans cesse moins d'importance. Vous devez, avec vos efforts, éviter la colère du Bon Dieu, qui pèse sur Vous. Si vous Lui demandez pardon, avec des âmes sincères, II vous pardonnera. Moi, votre Mère, à l'intercession et par l'intermédiaire de Saint Michel, Je veux vous dire que vous vous amendiez. Déjà, vous êtes dans les derniers avertissements. Je vous aime beaucoup et Je ne veux pas votre condamnation. Priez-Nous sincèrement, et Nous vous exaucerons. Vous devez vous sacrifier davantage . Méditez la Passion de Jésus". La dernière apparition eut lieux aux Pins, à la sortie du village, le 13 novembre 1965. C'est à cette occasion, qu'au cours d'une conversation extrêmement émouvante pour nous, notre Mère du Ciel dit à Conchita les paroles que voici: "Parle-moi donc de mes enfants de la Terre. Je les aime tant, Je les garde sous mon manteau".

Garabandal    

foire.jpg
            (8513 octets) 

---