Retour à la page des Mises à jour   -    Index   Index par thèmes  -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org

Fille du Oui à Jésus (Canada)

"Fille du oui" demeure près de Montréal (Canada) et reçoit des locutions depuis janvier 2001. site officiel http://www.lafilleajesus.org

Dieu lui-même a dicté ces mots :
Elle est issue d’une famille catholique.  Ses parents lui ont montré mes lois d’amour, ce qui l'a rendue respectueuse pour son prochain. Elle s’est mariée, a eu trois enfants qu’elle éleva dans l’amour.  Dieu Amour lui  donnait des grâces qui lui  faisaient sentir sa Présence lors de la communion; elle ressentait une chaleur intérieure. (...)

En 1998, Marie, votre Mère, la couvre de sa maternelle présence en le lui manifestant par des odeurs de rose et de fleurs du jardin de son Cœur et cela, à plusieurs reprises. Une soif de connaître Jésus Amour lui fait découvrir l’Amour de Dieu le Père et de Dieu le Saint-Esprit.  Elle se laisse envahir par leur Présence car, quand elle prie, elle a des extases d’amour.  Son état se trouve dans une telle joie qu'elle ne peut l'expliquer tant c'est merveilleux : tout son être est en joie et, en même temps, elle ressent une peine joyeuse qui lui donne une soif d’amour d’aider Jésus crucifié.  Elle s’abandonne dans la Volonté de Dieu. Elle apprend à vivre dans la Divine Volonté pour que tout son être puisse offrir des fruits d’amour à Dieu Trinitaire.  Elle vit en Jésus, elle agit en Jésus, elle apprend à s’abandonner dans son Être.

En janvier 2001, elle entend avec discernement la voix de Jésus et celle de sa Maman  Marie à l'intérieur d'elle, et son ange à l'extérieur d'elle, qui lui parlent. C'est l’Esprit Saint qui la couvre de sa Présence. Elle reçoit des leçons d’amour de Marie qui lui montre à obéir à la Volonté de Dieu. Jésus lui demande d’écrire; elle obéit sans savoir où cela l’amènera. Tout est abandon dans la Divine Volonté. Tout en elle est habité du Dieu Trinitaire. (...)

Dans un premier temps, les écrits s'accumulent. Vers la fin de juillet 2001, il lui dit de sortir ses écrits prisonniers dans la machine (l'ordinateur). Dans une vision, il lui montre des enfants du Tiers-Monde qui se meurent par manque de nourriture. Il lui dit: "Vois ces enfants qui se meurent, ma bien-aimée fille, eux savent qu'ils meurent par manque de nourriture, mais pas mes pauvres petits enfants du monde. Ils se meurent car leurs âmes n'ont pas de nourriture. Sors vite ces écrits, c'est une nourriture pour eux. Vois-tu, ils sont dans un si triste état. Ils sont pires que ces enfants du Tiers-Monde. Combien meurent à chaque jour et perdent la vie éternelle." (...)

Vers août 2001, dans un second temps, ils lui font part de leur Volonté. Ils lui demandent de faire des petits livrets mais de ne rien changer, sauf la correction de l'orthographe; ce qu'elle fit. Même si les correcteurs s'aperçoivent que les phrases sont parfois dans un langage non conforme à un bon français, ils s'inclinent devant la Volonté de Dieu. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que la Divine Volonté les formait à l'écoute de sa Volonté, non à celle des hommes. Quelques mois plus tard, Dieu lui dit de faire un livre en plusieurs volumes. C'est dans un abandon total qu'elle le fait, car elle sait que c'est l'œuvre de Dieu, non la sienne. (...)



C'est le temps de Dieu pour la très Grande Purification de la chair

Message de Jésus - 7 octobre 2011 – Partie 1

Jésus : En chacun de vos cœurs, la Source de Vie coule. La Parole est celle de Dieu. Toute parole doit porter l'empreinte de Dieu. Elle doit nourrir, elle doit habiter l'être d'amour. Tout ce que vous êtes, vous devez l'être pour Dieu, que pour Dieu. Vous êtes faits de l'amour de Dieu.

Mes petits enfants, que faites-vous de ce que je vous ai donné? Ces temps sont des temps de grâce, ces temps sont des temps de lumière. Regardez et vous verrez, vous verrez que le Ciel est avec vous sur la terre. Le Royaume de Dieu doit être en votre cœur. Vous devez vivre la Volonté de mon Père sur la terre. Parce que vous ne vivez pas la Volonté de mon Père sur la terre, vous souffrez. Les gens de ce monde souffrent parce qu'ils refusent la Volonté de mon Père. Vous qui êtes instruits par la Parole de Vie, vous qui avancez dans un temps où les autres ne voient pas, vous êtes là, ici, ce soir, pour que vous puissiez entendre ce que vous devez entendre po ur que le monde entier puisse comprendre.

Qu'est-ce que le monde entier doit comprendre? Que c'est le temps de Dieu pour la très Grande Purification de la chair. Une chair prévenue est une chair qui s'ouvre. La chair est vivante, la chair comprend ce qu'elle veut comprendre. La chair appartient à Dieu, la chair ne vous appartient pas, elle vous a été donnée pour que vous puissiez faire des œuvres et ces œuvres doivent être de bonnes œuvres pour Dieu. Ce que vous êtes, vous devez l'être dans l'action. Lorsque vous vous accomplissez pour faire votre travail, lorsque vous vous accomplissez pour faire ce que vous devez faire au quotidien, en la prière, cela doit être fait pour Dieu, pour mon Père. Tout doit monter vers mon Père.

Enfants d'amour, n'ai-je pas dit cela lorsque je suis venu sur la terre, marchant avec les gens de la terre? Est-ce que mes paroles ne sont pas vivantes? Elles sont vivantes mes paroles puisque vous les entendez par la puissance de Dieu. Enfants de la Divine Volonté, j'ai choisi pour vous : elle est instrument entre les mains de la Divine Volonté. Tout ce qu'elle entend sort par ma Volonté et tout ce qu'elle est, elle l'est pour moi. Ces deux instruments sont pour moi afin que vous soyez, vous, témoins de mon agir. Je vous prépare depuis des années, mes enfants, à ce qui s'en vient.

On parle d'événements, on parle de ce que la terre va subir, mais on ne veut pas parler de moi. Si on entend parler des événements, si on se prépare à vivre cela, c'est parce que le Ciel a parlé. Satan ne vous instruira pas, mais il s'arrangera pour mêler les cartes. Aujourd'hui, les gens de la terre sont troublés par les événements. Ils sont dans la peur, la peur de disparaître de la surface de la terre. La terre appartient à mon Père, elle n'appartient pas à Satan, mais les gens de la terre ont choisi de ne pas écouter le Créateur. Tout leur avait été donné, tout leur avait été présenté, mais ils ont dit : 'Non, je veux marcher sur cette terre en être indépendant, je veux marcher sur cette terre avec mes propres connaissances, ma volonté'. Et l'homme marcha et la femme marcha. Tel était leur choix.

Encore aujourd'hui les gens sur cette terre marchent dans leur volonté humaine et ils marchent dans la peur. Ils ne comprennent pas que ce qu'ils sont en train de faire est contre eux-mêmes. Il y a des bouleversements de par le monde parce que l'homme subit ses conséquences. L'homme et la femme sont imbus d'eux-mêmes, ils ne veulent pas croire en la Parole Vivante, ils rejettent du revers de la main la Bible, ils rejettent ce qui est vivant. L'homme a reçu du Ciel ce qu'il devait connaître par les prophètes.

Je vous préviens encore, mes enfants, que le temps que vous vivez est achevé. Votre temps, dans votre volonté humaine, est achevé. Écoutez ma Voix qui sort et qui se fait entendre. Telle est ma Volonté. Moi, le Fils de Dieu bien-aimé du Père, je parle en présence même de vous, mes enfants choisis. Moi, le Fils choisi, l'Élu, pour venir sur cette terre, je vous ai parlé de la Volonté de mon Père et je fais la Volonté de mon Père. Ce qui est, est de la Volonté de mon Père. Que celui qui croit entre dans cette grâce. Que celui qui refuse demeure dans sa noirceur. Tout ce que vous êtes, vous devez l'être pour Dieu et tout ce que vous voulez être pour vous-même demeure dans votre vous-même.

Mes enfants, depuis tant et tant et tant de temps à vous parler, qu'avez-vous compris? Seuls les petits ont laissé leur intérieur ouvert. Ceux qui ne voulaient pas passer avant Dieu, ceux qui laissaient leur volonté humaine de côté, ne voulant croire qu'en Celui qui EST, sont les petits. Vous avez tous, mes enfants, été devant ma Volonté. Certains d'entre vous ont fait leur volonté.

Dans la souffrance, ils ont compris qu'il fallait faire ce qui devait être fait pour entrer dans la grâce de la Lumière. Vous êtes tous présents, mes enfants, devant Celui qui parle à travers ces instruments. C'est moi, le Fils de Dieu, le Bien-aimé du Père, le Ressuscité, qui vous dis ces paroles.

Le temps que le Ciel vous avait accordé, maintenant, est terminé. Les petites poussières qui tomberont seront des poussières de rappel pour que vous puissiez réaliser que cela s'accomplit. Le Ciel vous a donné ce temps. Le Ciel vous a guidés et il vous a montré le chemin. J'appelle tous les enfants de la terre à écouter la Voix du Seigneur. J'appelle tous les enfants qui ont reçu et qui doivent donner. Soyez les premiers à entendre ce qui est. Je vais frapper le cœur, je vais pénétrer et laisser voir la lumière. Que tous ceux qui entendent ces paroles soient enveloppés de ma Volonté. Je vais vous parler maintenant de ce qui est.

Vous entendrez un grand Vent. Vous pénétrerez dans vos demeures ( ici nos demeures sont notre intérieur ). Ce Vent se fera connaître à vous. Il vous saisira par l'intérieur. Vous connaîtrez une grande douceur. Vous ressentirez un repos vous envahir. Vous demeurerez dans ce repos sans vous inquiéter. Personne de ceux qui se seront laissé envahir et qui connaîtront ce repos ne s'inquiétera de ceux qu'ils aiment, car ils sauront que Dieu a tout préparé. Du vieillard au petit bébé, tous, vous serez dans ce mouvement d'amour. Je révèle à vous, mes enfants, ce qui est, afin que vous soyez le tout de mon Tout, en mon Tout. Personne n'échappe ra à ce mouvement d'amour.(ici on parle de l'Avertissement)

Vous, mes choisis, vous tous de par le monde, en votre cœur tout se passera. Tout est pour Dieu. Avancez, enfants d'amour, et n'ayez crainte. Le Ciel s'ouvre à vous, le Ciel vous parle, le Ciel vous dit ce qui est. Ne croyez pas que cela est de la fiction. Ne croyez pas à ces mensonges. Je vous dis, moi, la vérité, car je suis la Vérité. Vous saurez que tout est vrai lorsque vous serez abandonnés dans ce mouvement. En ce moment même, il est pour vous un mouvement d'amour, il vous fait vivre la connaissance. Qui peut vous faire vivre la connaissance? Vous qui avez tant voulu, soyez dans cette révélation présente.

C'est moi qui vous amène à connaître, c'est moi qui vous amène au présent. Mon présent est en moi. Je me donne à vous, donnez-vous à moi. Soyez dans ce mouvement, mes enfants. Ne perdez pas un seul instant en dehors de ce présent, car lorsque vous perdez un instant en dehors de ce présent, c'est que vous vous maintenez encore dans vos interrogations. C'est moi qui viens vous chercher là où vous êtes : en dehors du présent. C'est moi qui vous amène à savoir et à connaître le présent.

Qui est dans l'éternité? Que Dieu. Qui est l'éternité? Dieu. Qui croit en moi a la vie éternelle. Qui croit en ce que je dis est en l'éternité. Qui se tient en dehors de cette éternité n'est pas présent, il se maintient dans sa propre volonté. Je vous amène à vivre ces instants de présence. Connaissance, ô connaissance, sois pour ces enfants une réalité. J'arrête cet instant de connaissance pour vous apprendre.


Prenons au présent ce que Dieu va nous faire vivre

Voici un extrait du message où un homme questionne sur les poussières de temps que Dieu nous donne encore, mais lui il pense à d'autres poussières, donc, le Seigneur répond aux interrogations de la comète de l'an passé annoncé...

Voici la question et la réponse, en date du 10 08 2011 – Partie 2 et c'est la dernière question de la rencontre.

Q. Le Seigneur, en fin de semaine, nous a parlé. Il y en a qui disent la comète, qu'il y aura quelques poussières… j'aimerais savoir ce que le Seigneur veut nous dire par cela.

R. La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit : Non, ce ne sera pas la poussière de la comète. Combien de personnes ouvrent leurs oreilles pour entendre parler de la comète? À travers moi, le Seigneur a parlé d'une masse, oui, c'est vrai, l'année passée, il me l'a même montrée, et croyez-moi qu'elle est grosse et immense et elle approche par une très grande vitesse. Et ce qu'elle traîne avec elle, c'est ce qui va frapper la terre.

Mais ce n'est pas là que nous allons le vivre. Nous aurons à vivre la très Grande Purification de la chair avant. Ne mettez pas, hein, la charrue avant les bœufs, qu'on dit! Laissons à Dieu ce qui est à Dieu. Oui, il nous a parlé de cette masse qui viendrait frapper la terre, mais il a dit quoi? «Priez, priez, priez». Et à Noël, qu'est-ce qu'il nous a annoncé? Oui, que le passage de la comète avait été dévié. Eh bien, voilà qu'il écoute nos prières! Oui, le Ciel écoute nos prières et Maman Marie nous demande sacrifices, pénitence, prières, les commandements, oh! la messe, la messe! Dans les commandements, il y a la confession. Il faut suivre les lois de Dieu.

Dieu nous demande de vivre l'Évangile, pas seulement de la lire, mais de la vivre. Maman Marie nous dit : «Aimez-vous les uns et les autres» et elle le dit souvent. Et elle a dit : «Aimez tout enfant de toute religion, de toute langue, de toute nation.» C'est ce que Maman Marie nous dit. Alors, il faut s'aimer, hein, sans condition.

Il y a, oui, les refuges. Notre refuge intérieur, ça, c'est le principal. Sans notre refuge, les refuges n'existent pas à l'extérieur. Et il y a les refuges extérieurs. Là où vous êtes, faites de votre demeure, une demeure de sainteté. Débarrassez-vous de vos idoles, débarrassez-vous de votre lingerie qui peut être partagée et gardez ce qui vous est nécessaire. C'est la même chose dans votre coutellerie ou dans vos armoires, là, et dans votre garage.

Ayons une bonne conduite et notre demeure sera un refuge. Ne vous inquiétez pas, là où vous êtes, si vous voulez que votre demeure soit un refuge, eh bien, que la Bible y soit et que votre paix, que votre joie et que votre amour soient pour votre demeure : l'âme. Qui nous donne la paix, la joie et l'amour? Eh bien, elle est à qui votre demeure? La demeure de Dieu.

Une personne qui est dans la paix, est-ce qu'elle panique pour la nourriture? (R : Non.) qui est dans la joie, est-ce qu'elle s'inquiète pour le froid, le manque d'électricité? (R : Non.) Laissez Dieu vous nourrir. Lorsque quelque chose monte en vous, allez tout de suite voir Maman Marie, priez. Et si cela continue, faites ce que le Ciel vous demande, dans la paix, dans la joie et dans l'amour.

N'allez pas dévaliser les magasins. Dieu va prendre soin de nous. Il est en train de nous remontrer à cuisiner; oh oui, à faire du pain, à faire nos biscuits, nos conserves. Il est en train de nous remontrer comment faire du savon, savon pour le linge, pour la vaisselle, pour notre corps, pour nos cheveux. Il est en train de nous faire revivre ce que nous avions pensé que cela était mort : les talents.

Croyez-vous que nous allons entrer dans un monde d'amour sans savoir tout cela? Et Dieu dit : «Je multiplierai selon ce que vous donnerez à votre prochain. Plus vous partagerez, plus vous serez dans l'abondance pour donner à nouveau.» Pas pour remplir nos garde-robes : pour donner. «Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime.» Eh bien, on donne notre vie lorsqu'on fait de la popote, lorsqu'on construit : on donne pour notre prochain. Oui, il est vrai que lorsqu'on finit notre journée, quelquefois on est fatigués! Mais où l'on va? Au chapelet. Alors, là où vous vous trouvez dans votre refuge chez vous, n'oubliez pas le chapelet. Et c'est une fois par semaine ou à tous les jours? (R : À tous les jours.) Si vous n’avez pas connaissance de la quatrième ou la cinquième dizaine, bien, votre ange priera pour vous, mais soyez assurés que vous allez vous relever avec un repos.

Malgré notre âge, hein, des 'old timers' pour la plupart – on ne parle pas de Dominique, puis de François là, puis Marie-Ève, puis les autres là – et puis certains chez vous, mais on parle, pour la plupart là, regardons nos cheveux, hein? Si je vous regarde, moi, là, on est tous des 'old timers'! Alors, on fait des refuges pas pour nous : pour notre prochain. On ne sait pas si ces refuges seront pour nous lorsque nous serons dans la terre d'amour à reconstruire la terre d'amour, on ne le sait pas. Mais c'est le présent qui compte. Faire ce que le Seigneur nous demande de faire pour lui, nous devant lui pour notre prochain. Et c'est cela qui compte.

Lorsque la grande, très Grande Purification de la chair s'accomplira, (ici il parle de l'avertissement) eh bien, il restera un temps encore où nous vivrons sur la terre avec les enfants du non. Maintenant, est-ce que la masse, elle, nous aura déjà touchés par ses poussières? Car Dieu ne nous aurait pas dit : «Vous allez demeurer, un court temps, avec les enfants du non. Vous vivrez de grandes tribulations. On vous obligera à adorer l'antéchrist.» Est-ce que cela est arrivé? (R : Non.) Est-ce que ce sont les enfants du oui qui vont faire cela ou les enfants du non? (R. Les enfants du non.) Alors, est-ce qu'il faut attendre pour 2012 ? C'est pas dans quelques mois, ça, là! La masse? (R : Non.) Il y a des choses qu'il faut vivre. Alors, gardons notre paix.

-- Maintenant, est-ce que, après avoir passé la très Grande Purification de la chair, notre chair sera une chair purifiée ? (R : Oui.)
-- Est-ce que cette chair sera une chair comme Dieu a toujours voulu qu'elle soit avant la tache originelle?
(R : Oui.)
-- Est-ce que cette chair pure le sera par la Divine Volonté ? (R : Oui.)
-- Est-ce qu'Adam et Ève, avant la tache originelle, étaient pour connaître la mort sur la terre? (R : Non.)
-- Alors, est-ce qu'il est dit dans la Bible : «Un sera enlevé et l'autre demeurera?»
(R : Oui.)
-- Où ils étaient pour aller ? Au marché ? Non. Dieu va nous élever de terre. Est-ce qu'il peut élever de terre des enfants impurs? (R : Non.)

Il ne le fera pas. Pourquoi? Parce que nous avons une liberté. Alors, il faut donc être enfants de la Divine Volonté : ta Volonté, que ta Volonté. Alors, si nous sommes élevés de terre, c'est que nous serons enfants de la Divine Volonté. Pour être enfants de la Divine Volonté, il faut passer par la très Grande Purification de la chair.

Maintenant, pourquoi Dieu nous élèverait de terre? Dieu ne permettra jamais à des chairs pures de connaître la mort, de connaître l'ensevelissement sous la terre, de connaître ce qui pourrait nuire à une chair parfaite. Nous sommes enfants de la Divine Volonté à le devenir et lorsque Dieu nous appellera, nous monterons vers lui et Dieu purifiera la terre. Tout ce qui a été contre Dieu disparaîtra et nous, nous serons devant Dieu comme nous l'avons été avant de venir sur la terre. Enfants de la Divine Volonté nous avons été et enfants de la Divine Volonté nous serons devant Dieu. Dieu choisira.

Oups! Dieu choisira ses enfants afin qu'ils forment douze tribus. Ces enfants sont déjà choisis puisque je les ai vus. Douze personnes sont les douze tribus d'Israël, le peuple de Dieu, et autour d'eux, il y aura des enfants choisis par Dieu pour que la terre d'amour soit comme Dieu a toujours voulu qu'elle soit. «Tu me serviras, moi, ton seul Dieu. Tu me donneras ce que, moi, je te demanderai. Ta pensée sera ma pensée, car ma pensée nourrira ta pensée. Rien ne sortira de toi si ce n'est ma Volonté. Tu apporteras à ton Dieu tes œuvres, tu me les présenteras et je te ferai chanter ma Gloire. Tu seras mon peuple, je serai ton Dieu, ton Père.» Et Dieu a choisi certains d'entre nous.

Sommes-nous consentants à continuer les refuges pour ceux qui seront choisis, ne sachant pas qui?
(R : Oui.)
Et voilà ce que Dieu a préparé pour nous. Alors, la masse, c'est pas demain. Tout cela, c'est la chronologie de Dieu. Prenons au présent ce que Dieu va nous faire vivre. Avons-nous fait ce que Dieu nous a dit? Il nous a dit : «Vivez ma miséricorde.» Voilà le pas que nous sommes en train de faire et qu'il nous a demandé hier. C'est pas beaucoup, ça? (R : Oui.) Alors, vivons-le. Amen. Merci, mon Dieu.

Le souper est à cinq heures. Il n'y a pas de prêtre et Michel n'est pas ici dans la salle, hein? Alors, avant de partir, on va dire notre bénédicité tous ensemble, une seule famille. Faisons notre signe de la croix en nous maintenant avec la foi devant tous les prêtres qui, jusqu'à aujourd'hui, nous ont donné une bénédiction avant nos repas. Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.




Mes enfants, seuls ceux qui disent oui à ma venue ne souffriront pas, car ils sont présentement en train de vivre leur purification.


(Message donné à la Fille du Oui - volume 4). (date inconnue)


Mes enfants chéris, Jésus est pour vous un être rempli de bienveillance. Je suis si amour, si tendresse! Je vous veux amoureux de votre Sauveur. Il vient le temps où je viens me montrer en vous. Croyez que mes paroles sont vérité, pleines de puissance et de lumière; elles jaillissent de votre intérieur. Sachez que tout ce qui est en vous crie vers moi! Lorsque vous vous languissez de ma venue, moi, Jésus, qui sais que ce moment d’attente est très important pour vous, je dépose en vous des grâces qui vous préparent à me voir car, sans ces grâces, vous ne pourriez résister à tant d’amour. Il y a si longtemps que j’attends ce moment d’amour auprès de chacun de vous.

Voyez-vous, si peu d’entre vous sont prêts pour cet événement, car peu y croient et peu s’y préparent; ils sont trop préoccupés de se donner du temps pour leurs propres besoins et ils oublient leur vie spirituelle. Pour certains de mes enfants, cette vie d’indifférence est terminée. Oui, des enfants tout comme vous ont choisi de dire oui à l’Amour et ils ont reçu des grâces d’amour d’une telle intensité que tout leur être en a été transformé; aujourd’hui, ils peuvent percevoir ma lumière qui jaillit en eux.

Certains d’entre eux peuvent témoigner qu’ils entendent Dieu par locutions intérieures ou par inspirations du Saint-Esprit;

d’autres connaissent des joies si intenses que des larmes coulent sans qu’ils puissent les retenir ;
d’autres ont des visions intérieures et extérieures; d’autres, qui acceptent de souffrir pour les âmes, reçoivent des grâces de force et d’amour si puissantes que leurs douleurs ne peuvent les empêcher d’être joyeux;
d’autres sentent des odeurs qui viennent du Ciel; d’autres sont témoins de l’agir de Dieu: des statues et des objets bénits suintent et parfois ils dégagent des odeurs de roses et d’encens;
d’autres entendent des voix qui viennent des êtres chers qui sont, soit auprès de nous, au Ciel, soit au purgatoire;
d’autres perçoivent le Ciel en eux; d’autres sont témoins de signes venant du Ciel et d’autres voient ma Présence auprès d’eux ainsi que celle de ma Mère.

Voyez-vous, mes enfants, tout cela est voulu de la Divine Volonté, ce sont des signes du Ciel.

J’ai annoncé le règne de mon Père sur la terre comme au Ciel. Ces signes du Ciel vous annoncent ma venue en gloire dans le coeur de mes enfants: voyez et comprenez. C’est vous, les incroyants, les indécis, les indifférents, qui rejetez loin de vous mes élans d’amour. Vous ne voulez pas de ma sainte Présence en vous; vous rejetez les prières, les sacrements et la messe. Les plaisirs terrestres vous ont ensorcelés à un tel point que vous êtes devenus des êtres illicites avec des tempéraments de peureux, de non-croyants.

Mes enfants, seuls ceux qui disent oui à ma venue ne souffriront pas, car ils sont présentement en train de vivre leur purification.

Ceux qui attendent de me voir en eux pour prononcer leur oui ne souffriront que le temps de leur purification, cela est vrai ; mais combien grandes seront leurs souffrances, ils regretteront d’avoir attendu, car la joie qu’ils auraient pu avoir ne sera pas connue d’eux. Ceux qui disent non à ma venue et soutiendront leur non devant l’Amour, ce sont eux qui choisiront de souffrir pour l’éternité.

Regardez autour de vous, ne voyez-vous pas que ce monde dans lequel vous vivez est plus pourri que Sodome et Gomorrhe? Est-ce que tout cela vous convient? Si oui, c’est donc que vous avez choisi délibérément de dire non à l’Amour. Alors, si vous voulez continuer votre vie sans rien changer, vous serez déçus, car le temps de l’amour est celui qui remplacera ce temps où tout tourne à la dérive.

Mes enfants, moi qui suis la Vie, je ne peux plus vous laisser vivre avec vos erreurs; il faut me croire lorsque je vous dis que je vais venir en vous et que vous verrez vos erreurs; je ne blague pas! Je suis Dieu Amour, j’ai fait votre monde, je ne puis donc vous leurrer. Si vous pensez pouvoir vous cacher derrière votre ignorance volontaire, c’est vous qui vous leurrez, car je viens en vous pour vous le démontrer ; oui, je viens bon gré mal gré. Vous qui êtes dans le péché depuis si longtemps, tout s’accomplira; que cela soit bien clair.

Tout est là prêt pour vous tous, les enfants de Dieu: enfants de toute race, de toute langue, de toute religion, de toute nation; chacun de vous sera appelé par son propre nom, car je vous connais tous. Vous serez dans mon amour et vous verrez toute votre vie: rien ne sera oublié. Vous connaîtrez les moindres détails de votre vie intérieure et de votre vie extérieure: rien ne vous sera épargné.

Toutes les paroles et tous les gestes que vous avez faits, qu’ils soient bons ou mauvais, vous seront connus: rien n’est aussi puissant que ma justice.

Par cet écrit, je veux vous montrer que vous devez vous préparer à une Grande Purification. Tous les ravages faits à votre esprit, à votre corps, à votre coeur et à votre âme seront irradiés par le feu de l’amour. Tel le fer qui se laisse blanchir par le feu afin qu’il soit exempt de toute impureté, vous aussi vous serez blanchis par le feu purifiant afin que vous soyez exempts de toute impureté. Tout ce qu’il y a en vous sera devant vous, car vous serez en vous.

Lisez ceci:

• Les sentiments de rancoeur, d’envie, de colère, de frustration, d’orgueil, d’avarice, de peur, de jalousie, de haine, de supériorité, d’hypocrisie, d’indifférence, de perversité, d’égoïsme, de malveillance et autres, qui ont nui à votre âme et à celle de votre prochain et ont été contre l’Amour, ne pourront plus être cachés en vous, vous saurez ce qu’ils ont produit et vous en porterez le poids.

• Vos moindres pensées contre moi, l’Amour, contre votre prochain et contre vous mêmes, telles des pensées d’impureté, de convoitise, de destruction, de vengeance, de gourmandise, de jugement, d’infidélité, de tricherie, de paresse, de luxure, et combien d’autres que vous avez nourries vous seront montrées.

• Toutes vos paroles, mêmes celles qui n’ont été prononcées qu’en vous, que vous avez dites contre moi, l’Amour, contre votre prochain et contre vous-mêmes, tels vos remarques, vos jugements, votre humour noir, vos mensonges, oh! vos blasphèmes, vos injures, vos insolences, vos moqueries, vos comparaisons blessantes, vos opinions, vos calomnies, vos critiques, vos parjures, vos sottises, vos mauvais discernements, et d’autres, rien de tout cela ne pourra être caché, vous ne pourrez vous reconnaître innocents devant ces faits.

• Tous vos gestes contre moi, l’Amour, contre votre prochain et contre vous-mêmes, tels les meurtres, les viols, l’inceste, les ventes interdites, les achats illégaux, les fraudes, la pédophilie, les plaisirs sexuels abusifs, la violence physique, la gourmandise, la paresse, l’adultère, la domination, les manipulations, les complots, les séquestrations, les révoltes, les protestations, les refus d’amour, les désobéissances, les abus de boissons, les abus de médicaments, les abus de drogues, l’idolâtrie, les scandales, les parades immorales, les manques de partage, les gestes contre la nature, les gestes contre toute espèce animale, et combien d’autres, tout ce qui est de vous sera mis au jour: vous découvrirez votre intérieur qui vous a fait faire le mal.

• Les raisons qui vous ont poussés à faire le mal, en refusant de vous en éloigner, et pour lesquelles vous avez refusé de donner de l’amour à moi, l’Amour, à votre prochain et à vous-mêmes vous seront montrées, tels les mauvaises influences de la télévision, les mauvaises revues, les mauvais films, les musiques diaboliques, les danses endiablées et langoureuses, les jeux malsains, les endroits clandestins, les lieux de débauche, les sciences occultes, les contrebandes de produits défendus, les sortilèges (et vous savez qu’il y en a d’autres, et moi aussi), tout cela vous le connaîtrez puisqu’il ne sera plus possible de cacher vos bassesses.

Vos manques de charité envers votre prochain qui ont été la cause de leurs souffrances, vous les verrez.

Savoir que vous avez contribué à des bassesses tels le racisme, l’athéisme, l’exclusion, le manque de compassion, la révolte, le parjure, les complots, etc., seront des raisons de vous cacher pour ne pas voir que vous avez manqué d’amour envers votre prochain.

Vos regards froids, hautains, mesquins, snobs, haineux et autres, vous les affronterez.

Vous serez en face de tous ceux qui ont souffert à cause de vous, tels votre époux ou votre épouse, vos enfants, vos parents, vos frères, vos soeurs, vos proches, vos amis, vos professeurs, vos camarades, vos dirigeants, vos employeurs, les enfants avortés, les membres actifs de mon Église, les religieux, les religieuses, vos frères et vos soeurs de toute race, de toute langue, de toute religion, de toute nation; oui, vous ressentirez la honte, car je les mettrai devant vous; cela se fera par ma puissance de présence puisque je les porte en moi.

• Vous prendrez connaissance de toute animosité envers moi, l’Amour, et envers votre prochain.

Vous serez en face des préjudices faits à votre prochain par votre mauvaise conduite.

Vous qui avez voulu connaître le plaisir au détriment de l’amour du prochain, je vous montrerai combien de fois vous avez fait souffrir ceux qui ont prié pour vous, alors que vous les avez ridiculisés.

Vous qui parlez contre l’Église de Rome et contre toutes les Églises qui en font partie (leur nombre est beaucoup plus grand que vous croyez car, là où est ma Présence, c’est l’Église), vous connaîtrez les conséquences de vos paroles et de vos rejets face à mes Églises qui sont un ensemble de mon Édifice royal.

Vous qui parlez contre mes consacrés, vous apprendrez que vous êtes membres de mon Église tout comme eux et vous verrez tout ce que vous avez fait contre mon Corps Mystique qui est moi, eux et vous. Parce que vous avez voulu l’abaisser à votre niveau en détaillant ses fautes humaines sans penser à vous qui en faites partie, vous en souffrirez, car vous verrez que le Corps Mystique est fait d’hommes et de femmes qui ont donné leur vie pour rendre à Dieu l’amour. Ces hommes et ces femmes ont tout quitté pour suivre des chemins rudes en apportant aux autres du secours. Ils ont instruit les enfants de Dieu en ne calculant pas leur temps, ils ont soigné les enfants de Dieu en ne pensant pas à leurs propres douleurs, ils ont porté secours aux plus démunis en ne cherchant pas un but personnel.

Vous, mes consacrés, vous seuls serez devant toutes les paroles que vous aurez dites et devant tous les gestes que vous aurez posés contre moi, l’Amour, contre votre prochain et contre vous-mêmes; vous verrez toutes les conséquences de vos actes, tout vous sera dévoilé. Parce que vous aurez été la cause de beaucoup de douleurs, vous connaîtrez des émois terribles et, plus grand encore, vous répondrez des affronts que vous aurez faits à votre sacerdoce devant moi, le Christ Prêtre, et chaque membre actif qui compose l’Église Mystique. Toute conséquence due à votre infidélité sera mise au jour; vous connaîtrez toutes les âmes qui se sont perdues à cause de votre négligence.

Vous, les baptisés de mon Église, vous découvrirez votre manque de fidélité à mon sacrement: le baptême. Parce que vous avez refusé à vos petits enfants ce sacrement alors que vous-mêmes avez reçu la grâce purifiante qui a effacé la tache originelle, vous serez devant les bienfaits d’amour de ce sacrement et vous ressentirez un très grand vide devant tout ce qu’ils ont manqué à cause de vous.

Vous prendrez conscience de la douleur que vous avez fait subir à leur âme et à votre âme, elles qui ont souffert des atrocités parce qu’elles n’ont pas été protégées contre les morsures du Démon.

Tous les baptisés de mon Église, tous les enfants de toute religion et tous les enfants d’aucune religion, mais croyant à la bonté, seront devant leur foi et, face à leur croyance, ils seront leur propre juge devant tout ce qu’ils ont négligé de faire pour l’amour de Dieu qui est la Bonté, pour l’amour du prochain et pour l’amour d’eux-mêmes.

Vous qui avez été baptisés et qui avez refusé de venir vous nourrir de mon Corps et de mon Sang, vous comprendrez l’importance de l’Eucharistie. Parce que vous aurez choisi de ne pas me recevoir en vous, vous vous sentirez comme des êtres inférieurs devant ceux qui auront reçu ma Présence.

Vous qui m’aurez reçu en état de péché véniel, vous connaîtrez la honte de ne pas avoir été au plus tôt à confesse. Votre intérieur vous montrera votre indifférence à ne pas désirer me plaire.

Vous qui m’aurez reçu en état de péché mortel, vous serez devant vos propres gestes qui sont si noirs et vous découvrirez mon amour pour vous, moi qui suis monté au Calvaire. Je vous montrerai mon geste d’amour et vos gestes impurs vous feront ressentir une forte douleur comme un étau qui serre votre coeur froid devant mes plaies qui s’ouvraient à chaque fois que vous me preniez en vous.

Vous qui aurez touché à mon Corps pur avec vos mains sales, vous sentirez la saleté de vos mains qui auront une odeur de soufre. Vous saurez que je me suis laissé prendre par amour, alors que je me donnais dans l’oubli de mon Être pur; Cela vous démontrera votre négligence envers moi, le parfait Être du Fils de Dieu le Père.

Vous qui n’aurez pas fait attention à ma Présence en vous alors que je venais de me donner à vous dans l’Eucharistie, vous vous reconnaîtrez comme des enfants peu dignes de la Présence de Dieu. Vous sentirez une solitude intérieure, vous saurez ce que vous avez fait à moi, la Présence.

Vous qui aurez négligé de venir m’adorer, vous verrez votre manquement et vous vous sentirez inconfortables devant l’Amour, le Roi des rois; vous vous sentirez indignes de tant d’amour.

Vous qui n’avez pas vu la nécessité de fléchir les genoux et d’incliner votre tête pour m’adorer au moment de l’élévation de mon Corps et de mon Sang, parce que vous n’avez vu là qu’un culte quelconque, vous serez dans la honte face à votre manque d’égards envers moi, le Roi des rois; je vous montrerai ce que vous n’avez pu avoir: mes innombrables grâces que je ne réserve qu’à mes sujets.

Vous qui aurez profané mon lieu saint et tout ce qui est dans son enceinte, vous vous verrez dépossédés de toute action. Vous allez vouloir fuir, car vous vous sentirez à découvert. Parce que vous aurez violé mon enceinte, vos membres ressentiront l’immobilité et vous saurez que c’est à cause de ce que vous aurez fait. Vous, les renégats, serez dépourvus de tout égard envers vous-mêmes, car vous n’aurez pas respecté tout ce qui est sacré et votre être entier sera dans la douleur, car vous ressentirez ce que, moi, j’ai ressenti lorsque vous commettiez ce sacrilège contre mon lieu d’amour.

Gare à vous qui avez pratiqué: messes noires, sacrifices, incantations, idolâtrie satanique, etc. et aussi à vous qui y avez participé, vous serez devant l’Amour que vous avez trahi. Parce que vous avez pratiqué des messes noires en faisant des sacrifices dans le but de faire périr des âmes, de nuire aux enfants de Dieu, d’obtenir par la force ce qui satisferait votre soif du pouvoir, en sacrifiant des humains et en faisant couler le sang des créatures de Dieu, vous vous êtes marqués du signe de la Bête. Comme vous allez souffrir vous, les traîtres! Pourquoi avoir choisi tant de souffrances! Vous n’avez voulu que vivre en votre être sans penser que je suis la Vie en vous. Vous vous êtes condamnés à la mort éternelle; vous serez ce que vous aurez voulu être: des êtres immondes pour l’éternité.

Vous verrez tout ce que vous avez fait contre moi; toutes vos actions et toutes vos pensées se mettront ensemble pour vous fouetter, vous connaîtrez ce qu’est d’avoir les fers aux mains et aux pieds et être plongés dans une eau bouillante; tous les instruments de torture que vous avez utilisés vous tortureront, toutes vos paroles blessantes vous atteindront au plus profond de vous-mêmes, tout de vous sera dans la douleur de ne pas pouvoir vous défendre contre ces tortures.

Ce qui sera le plus pire pour vous, c’est de savoir que tout ce que vous m’avez fait subir n’aura pas réussi à me détruire ni à détruire la foi en ceux qui m’aiment. Vous avez compris que tout ce que vous allez subir, ce sera tout ce que vous m’avez fait endurer. Oh! que tout cela fera votre perte, car une rage plus grande contre moi se fera sentir en vous et elle se tournera contre vous, les êtres donnés à Satan. Ne vous croyez pas plus fins que vous ne l’êtes, Satan vous a trompés et vous saurez bientôt ce qu’il vous réserve; ce que je viens de vous décrire n’est rien comparé à ce qui vous attend en enfer.


L’Amour sera en vous et c’est avec mon amour en vous que vous ressentirez tous ces manquements. Vous seuls vous vous jugerez. Vous ne pourrez fuir votre propre jugement. Vous qui m’avez été donnés par mon Père vivrez tout cela, ainsi que vous tous dont votre nom n’apparaît pas dans le Livre de la Vie. Même si nous savons que vous portez un non à l’Amour, vous aussi vivrez tout cela, mais comme vous aurez accepté d’être le mal à l’état pur, peu après la Grande Purification, la terre ouvrira son ventre pour vous avaler afin qu’il n’y ait plus jamais de mal sur la terre de l’Amour. Il aurait mieux valu que vous ne soyez pas venus au monde.

Vous qui portez un oui à l’Amour, parce que je vous connais tous, mes grâces vous soutiendront, car je vous veux en moi pour l’éternité. Lorsque vous me verrez devant vous, vous saurez que je suis celui qui vous a sauvés de l’enfer; j’éradiquerai de vous tout ce qui vous a fait souffrir, car je veux arracher de vous tout mal.

Je suis votre bon Pasteur et vous, mes brebis; mes brebis me connaissent, c’est pourquoi vous vous laisserez purifier. Vous qui ne voulez pas vous préparer dès maintenant, vous connaîtrez la Grande Purification; tout cela se fera dans une très grande souffrance. Pourquoi ne pas répondre à notre appel dès maintenant? Moi, j’ai répondu à votre sauvetage, je ne puis donc pas être pour vous un Être négligent; ce que vous ne voulez pas que je sois pour vous, ne le soyez pas pour vous.

Mes enfants, comme je vous aime! Je me donne, à chaque instant, sur tous les autels du monde afin de purifier vos offrandes. Venez m’offrir votre vie pour qu’à chaque jour je puisse tout purifier. Je ne vous demande pas de venir à la messe à tous les jours, bien que mon Coeur en serait content, mais venez-y le dimanche.

Donnez-vous du courage et faites votre possible; est-ce si dur que ça de vous permettre de vivre sans trop souffrir? J’ose encore vous dire que la fin de ce monde de haine est arrivée, que cette terre sera transformée par l’Amour; alors venez, mes enfants, moi, Jésus, je vous attends dans la lumière de votre intérieur. Je vous aime.

Amen.



Mes enfants, voilà que le temps de l’avertissement est sur le point de pénétrer votre nuit


LA FILLE DU OUI - http://www.lafilleajesus.org


http://cid-e869b8175311dc31.profile.live.com/Lists/cns!E869B8175311DC31!166/


Vous et votre jugement -  Dieu Amour  (Message donné à la Fille du Oui - volume 4 (date inconue)  http://www.lafilleajesus.org/f_accueilNEW.htm

Mes enfants, voilà que le temps de l’avertissement est sur le point de pénétrer votre nuit. Ce mot « avertissement » semble si peu réaliste, dans la tête de certains de mes enfants, que cela les empêche de réaliser qu’ils doivent être en état d’alerte afin qu’ils puissent prendre les moyens de se préparer pour ne pas souffrir.

Vous tous, réveillez votre goût à la vie, celle qui est en vous et qui crie qu’elle ne veut pas disparaître. Votre âme voudrait que vous réalisiez que vous la négligez. Allez ! faites ce qu’elle vous demande. Par ses incessantes interventions, elle me supplie de ne pas vous laisser aller à votre perte.

Mais, parce que vous refusez continuellement de venir à Jésus, votre âme est en train de consentir à la souffrance que vous ressentirez le jour de la noirceur, dans sa triple cadence, qui sera sur vous bientôt. Vous savez qu’un jour est un jour de vie dans votre vie. Moi, je vous dis que trois jours sera comme un jour pour vous, car votre corps sera dans la noirceur comme s’il était dans un tombeau, pareil à mon Corps qui a été enseveli: trois jours dans le sépulcre. Vous qui vivez en état de péché mortel, ces jours seront terribles pour vous. Vous ne pouvez même pas, avec une imagination débordante, faire une scène exacte de ce que vous ressentirez tant il y aura de souffrances en vous. Vous qui refusez d’écouter votre âme, votre être souhaitera disparaître tant les douleurs que vous ressentirez seront lourdes à supporter. Vous souffrirez selon les péchés que vous portez en vous; vous seuls choisissez de demeurer dans cet état.

Ne faites pas la dure tête, c’est vous qui ne voulez pas de nos grâces d’amour; nous, la Trinité, ne cessons de vous avertir par les apparitions de votre Mère, notre Bien-Aimée, et par les messages que nous vous donnons depuis tant et tant d’années que vous devez vous repentir sinon, à cause de votre entêtement, vous connaîtrez de grandes souffrances. Petits enfants à la nuque raide, vous allez devoir fléchir, car le temps est arrivé. Vous ressentirez le poids de vos péchés que vous avez consenti à porter. Oui, tous vos manquements envers l’Amour seront votre mesure sur la balance. À vous de réaliser si vous avez commis le mal envers votre prochain, vous-mêmes et nous, l’Amour. Voici que nous, la Divine Volonté, mettons notre Vouloir devant vous:

Ce qui vient, c’est le premier jugement. Il y en aura un autre, celui-là sera le dernier grand jugement où les morts ressusciteront avec leur corps qui sera réuni à leur âme, alors que, vous, vous y serez avec votre corps et votre âme. Nous, la Volonté Éternelle, nous vous l’affirmons.

Voici que nous vous parlons du premier jugement:
Vous serez en vous et Dieu se montrera à vous et, devant votre Sauveur, vous serez en face de lui avec ce que vous êtes.
Votre intérieur s’ouvrira tel un grand livre et vous tous verrez vos oeuvres. Les bonnes seront devant vous et vos mauvaises aussi: rien ne vous sera caché. C’est votre jugement!
Vous ne pourrez éviter votre propre jugement, car tout se passera en vous et vous serez devant Dieu le Fils.
L’amour que Dieu a pour vous sera connu de vous; nous avons cette puissance d’amour.
Vous ressentirez en vous son amour et tout ce qu’il a fait pour vous, vous le saurez.
L’amour de Dieu sera présent en vous jusqu’au bout.
Notre justice sera sans équivoque.
Quand celle-ci commencera, elle ne s’arrêtera que lorsque tout sera terminé.
Dieu mettra en vous l’amour de la justice qui vient de lui; vous ne pourrez pas faire autrement que de vous juger et cela ne se fera qu’avec cet amour.

Là commencera votre jugement, il sera fait avec justice.
La puissance de Dieu vous pénétrera afin que vos yeux puissent s’ouvrir et rien de ce que vous verrez ne vous échappera: la lumière se fera sur tout.
C’est vous-mêmes qui verrez les moindres détails de vos actions et la plus petite de vos pensées: tout vous sera montré.
Depuis votre naissance jusqu’au jour de votre premier jugement, tout ce que vous aurez fait, oui, tout sera mesuré et jugé; de la plus petite action à la plus grande, qu’elle soit bonne ou mauvaise, vous ne pourrez y échapper.
Vous serez en face de vos choix, vous ne pourrez nier que c’est vous-mêmes qui avez négligé de vous préparer pour votre vie éternelle.
Vous aurez tous été avertis avant que cela n’arrive, personne ne pourra se le cacher.

Dieu le Fils vous a donné des avertissements et cela est écrit dans son Évangile.
Allez voir les paraboles: le pain et le levain, les lampes allumées et les dix vierges, le blé et la moisson, le maître et son serviteur. Voyez et comprenez. La justice est fidèle à elle-même. Parce que vous voulez ignorer nos avertissements, vous recevrez votre propre justice, c’est vous qui le voulez ainsi. Voyez-vous, lorsque vous ne faites rien pour votre vie éternelle, c’est vous seuls qui portez ce poids; bientôt, ce poids sera mis sur la balance, il fera contrepoids avec le poids de ce que vous auriez dû faire pour avoir la vie éternelle. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende; que celui qui a des yeux pour voir, voie.

Nul ne peut échapper à lui-même; c’est vous seuls qui êtes ce que vous êtes:
telle est ma justice. Dieu n’imputera pas aux autres ce qui est d’eux pour vous l’attribuer et de même pour vous-mêmes. Ce qui a été fait par vous, c’est vous qui l’avez voulu et réalisé; voilà pourquoi vous serez en face de vos actions: nul ne paiera pour les actions des autres.
Écoutez ma Volonté qui vous dit: «Vous serez comme des épis de blé qui se laissent transformer pour devenir du bon blé; mais, à cause de vos étourderies, vous ne pourrez profiter de la douceur du meunier qui brise le grain pour le séparer de son écorce afin qu’il devienne du bon blé. Oui, vous serez fouettés par vos propres actions jusqu’à ce que vous soyez présentables devant Dieu Amour, le Très-Haut.» Que vous êtes sourds et aveugles! Si vous ne vous prenez pas en main, là, tout de suite, vous seuls l’aurez voulu.

Il est urgent, oui, urgent de réaliser toute l’ampleur de ces messages qui vous sont donnés. Nous vous le disons avec tellement de chagrin, car nous savons qui d’entre vous rejettera ces avertissements. Oh! toi qui rejettes avec tant d’indifférence nos messages, Dieu te garde encore en lui dans sa souffrance. Mon Être souffre encore pour toi. Que cette noirceur, qui te couvrira pour te faire entrer en toi, puisse te faire réaliser que Dieu t’aime et qu’il te veut à lui. À mon appel, puisses-tu comprendre que l’amour est toi, toi en moi. Écoute en toi mon cri d’amour: «Viens mon tendre enfant, viens en moi. Je suis ton Dieu Amour qui t’aime et je te propose le bonheur en échange de ton oui à l’Amour. Viens, viens, je t’attends. Amen.»

Tout vous sera montré

Jésus


Tout sera perturbé, les saisons seront changées, les arbres, les plantes, les cours d'eau et les eaux seront recouverts par mes mers

Message donné à  "la fille du oui a Jésus"  http://www.lafilleajesus.org/Volume1.htm#m2 - 1er novembre 1985 - Jésus

Jésus :  Ce rêve, ma fille, te fit voir ce que nous, la Divine Volonté, nous avons voulu te faire vivre en nous, la Trinité. Tout se passe en toi par nous. Nous seuls sommes le Vouloir, non vous, mes enfants. Tout vient de nous. Je suis Jésus, celui qui est en toi; toi, ma fille, tu es en moi. Ton rêve est notre Vouloir. Écris ce rêve que moi seul connais, ma fille.

La Fille du Oui (dans la Divine Volonté) :  Je sors de ma maison, je traverse la clôture de bois blanche. Mon père, décédé en 1979, est avec moi. Nous sommes pressés, il faut aller quelque part, je ne sais où. Tout se précipite, c'est très sombre, ce n'est plus le jour. Je regarde le ciel; il n'y en a plus. C'est comme si l'univers s'était déchaîné. Il y a des nuages rouges: du jamais vu. C'est difficile à décrire. Ces nuages se déplacent très vite. D'autres, de couleurs jaune, orange et rouge (les couleurs de feu), vont dans le sens inverse. J'ai l'impression que je vis une catastrophe. La terre s'ouvre, je suis sur le bord d'un gouffre. La terre se rétrécit et je ne vois plus autour de moi, c'est trop sombre.

Soudain, je me retrouve avec des gens sur le bord de la mer. Ce qui reste de la terre est très peu. Je cours vers la mer pour aller chercher des gens rescapés. Je tends la main pour aider une personne à sortir de l'eau: c'est mon frère! J'ai beaucoup de peine. Je constate que nous ne sommes pas nombreux sur la rive.

Je me réveille. C'était tellement réel que je me souviens de tout, surtout du ciel, si je peux l'appeler ainsi.

Jésus:  Ma fille, cette vision décrit la fin de ce monde sans amour, ce monde des ténèbres. Tout est là maintenant. Par ma sainte Volonté, tu as vu ce temps qui s'achève. Ce ciel de couleur est ma sainte Volonté. Tout sera perturbé : les saisons seront changées, les arbres, les plantes, les cours d'eau et les eaux seront recouverts par mes mers. La terre s'ouvrira, il y aura des lamentations, des pleurs dramatiques. On voudra se cacher. Rien ne pourra arrêter ce qui vient. Nul ne pourra être à l'abri que s'il vient à moi, Jésus Amour. Je vous guiderai vers ma sainte terre.

Tu as vu ce qui va se passer. Ces couleurs, c'est le feu de la purification. Cette terre ouverte, c'est l'enfer. Ces pleurs, ces cris, ces peurs, ce sont ceux des enfants qui auront refusé de venir à moi. L'eau, c'est la terre qui sera renouvelée par ma sainte Volonté.

Peu, oui, très peu seront sauvés. Les tristesses, ce sont tes pleurs sur ceux qui refusent d'écouter ma sainte voix en eux. La rive, ce sont ceux qui choisissent de venir à moi. Ta main tendue, c'est moi, ma fille, qui les amène à mon Père du Ciel. C'est ma sainte Volonté en eux qui les fait avancer vers la Terre Promise.

Ma fille que j'aime, imprime ces rêves. Ils sont lumière. Je t'aime. Va, ne t'inquiète pas. Tu seras aidée pour ton orthographe. Amen.

2Explication donnée par Jésus: «Ceux qui diront oui à ma Volonté seront sauvés.»

Ce temps est très précieux, pas une fraction de seconde ne doit être perdue

Message spécial de Jésus pour tous donné à "
La Fille du Oui à Jésus" - 9 septembre 2007

« À tous ceux qui se veulent totalement à l’écoute de leur intérieur, qu’ils soient humbles devant la puissance de la Divine Volonté, qu’ils ne recherchent pas dans ce monde ce que la Divine Volonté veut leur apporter, qu’ils soient comme des enfants tout abandonnés entre les mains de Dieu pour ce qui s’en vient. À la Divine Volonté de leur faire connaître la force qu’ils détiennent en eux.

Je vous dis à vous, mes choisis, que ce temps est très précieux; pas une fraction de seconde ne doit être perdue.
Il est temps de vous réunir pour former une puissance inébranlable devant les attaques des ténèbres; voilà pourquoi je vous rassemble tous pour vous unir à tous mes anges, toutes mes âmes du Purgatoire et du Ciel afin de contrecarrer les plans de Satan.
Dire avec foi : « Ô Divine Volonté, que toutes les puissances se réunissent pour contrecarrer les puissances de l’Enfer », vous rend forts devant les souffrances qui seront autour de vous, cela vous apportera de la foi en la Divine Volonté. Amen.

carre.jpg (4781 octets) La puce éléctronique
carre.jpg
                                        (4781 octets) La famine
carre.jpg
                                        (4781 octets) Des affrontements
carre.jpg
                                        (4781 octets) Dieu le Père donnera à ceux qui se sont donnés à son Fils le pain de chaque jour.
carre.jpg (4781 octets) Des maladies inconnues
carre.jpg (4781 octets) L’eau sera empoisonnée, on y déversera des produits toxiques
carre.jpg (4781 octets) Des catastrophes naturelles
carre.jpg (4781 octets) On ne pourra sortir le soir, car la terreur règnera dans les rues.
carre.jpg (4781 octets) Les événements à venir vont commencer très bientôt
carre.jpg (4781 octets) La fin de ce temps est presque terminé, il n’y reste que quelques jours
carre.jpg (4781 octets) Notre fils Jean-Paul II va devoir laisser sa place à un autre qui a déjà été choisi.
carre.jpg (4781 octets) On s’ajustera avec ce qu’ils vont approuver alors que notre Pape ne l’a pas permis.
carre.jpg (4781 octets) On vous trompera en vous disant des mensonges qui seront pris pour des vérités.
carre.jpg (4781 octets) On vous obligera à renoncer à ce que nos apôtres vous ont annoncé,
carre.jpg (4781 octets) On vous interpellera à l’ordre au risque de vous punir si vous ne les écoutez pas.
carre.jpg (4781 octets) Les Églises qui demeureront fidèles (...) seront vues comme des Églises rebelles.
carre.jpg
                                        (4781 octets) L’antéchrist se fera connaître comme étant lui-même le Fils de Dieu
carre.jpg
                                        (4781 octets) Le culte d’adoration sera enlevé de nos églises
carre.jpg (4781 octets) On trahira parents, frères, seours et amis
carre.jpg (4781 octets) La méchanceté sera prêchée sous forme de devoir
carre.jpg (4781 octets) On ne prêchera plus le partage.
carre.jpg (4781 octets) On n’encouragera plus les services au prochain.
carre.jpg (4781 octets) On proclamera l’amour en disant de vous aimer plus que votre prochain.
carre.jpg (4781 octets) On ne désapprouvera plus ceux qui veulent prendre des drogues,
carre.jpg (4781 octets) On soutiendra les lois sur l’avortement
carre.jpg (4781 octets) On permettra les mariages entre les enfants du même sexe
carre.jpg (4781 octets) On donnera à la femme le droit du sacerdoce
carre.jpg (4781 octets) On ne soutiendra plus la paix entre les nations

Messages donnés pour nous à la Fille du Oui à Jésus, en privé.
 
09 novembre 2003 

Message de la Divine Volonté reçu par la Fille du Oui à Jésus.
 
NOUS SOMMES voulons que vous soyez à notre écoute pour ce qui vient.
 
La Divine Volonté : Ma fille bien-aimée, tu es à notre écoute parce que nous le voulons, rien ne vient de toi. L’Amour, c’est nous, la Divine Volonté. Fais ton signe de la Croix et dis un «Je vous salue Marie…».  Ma fille, cela te montre que nous sommes les seuls qui peuvent  te donner notre Volonté d’amour.
 
Ce temps où le mal règne tire à sa fin; bientôt, l’amour règnera dans les c¦urs de tous ceux qui seront sur la terre. Un temps d’amour vient à grand pas, mais il faut que certains événements arrivent pour que nos enfants d’amour viennent à nous.

Nous, la Divine Volonté, avons tout préparé pour eux. Ce temps va faire suite à un autre temps, celui-là sera purificateur.  
Ce sera le temps de notre miséricorde pour tous ceux qui voudront de nous comme leur seul Dieu. Ils devront renoncer à l’argent, ce dieu Mammon. Ils seront perdus ceux qui ne voudront pas de nous, car ceux-là seront avec celui qui veut leur perte à tout jamais.
 
Ma fille, c’est pour toi et tous ceux qui veulent savoir ce qui vient que nous te parlons. Beaucoup ne veulent pas entendre parler de nos avertissements par nos messagers; ils se profanent avec ce qu’ils ont accumulé, traitant ceux qui nous écoutent de niaiseux et d’illuminés; mais ceux-là sont sourds et aveugles parce qu’ils ne profitent pas de nos grâces si nécessaires pour vivre ce qui vient : c’est eux qui ont fait leur choix.  Il y a ceux qui veulent bien croire, mais ça leur prend des preuves. Ils connaîtront à leurs dépens ce qui vient, car ils ne nous ont pas montré qu’ils méritaient nos grâces de joie et de paix : nous donnons à ceux qui veulent recevoir.
 
Des grâces de paix et de joie sont en ce moment données à tous ceux qui attendent que le Fils bien-aimé du Père se montre en eux. Nous déversons aussi en eux des grâces de lumière; ils verront ce qui vient avec la paix en eux et la joie leur apportera la conviction que Dieu les aime. Ils ne seront pas surpris de la grande man¦uvre que Dieu le Père a préparée depuis tout temps pour que tous les élus viennent à son Fils bien-aimé.
 
Écoute bien, c’est pour toi et tous ceux qui veulent être prêts pour les événements à venir que nous parlons. Nous vous disons que le temps où vous devez renoncer à vous-mêmes pour ne faire confiance qu’en la Divine Volonté est présentement arrivé.
Des grâces vous sont données pour que vous demeuriez dans la paix.
 
La puce éléctronique

Voici que la grande apostasie que j’ai annoncée est à son comble. Un temps de violence extrême et de tout ce qui est faux sera accepté par les enfants de ce monde.
Des erreurs vous seront présentées si subtilement par ceux qui se sont donnés à Satan que les enfants se laisseront prendre aux pièges du mal. Satan va les marquer du signe de la Bête : comme on marque les animaux au fer, on marquera les enfants comme s’ils appartenaient à un propriétaire. (pour en savoir plus sur cette puce)
 
La marque sera en eux, ils ne pourront rien avoir s’ils n’ont pas ce signe. Ce signe dévoilera tout sur ce qu’ils sont. Toute liberté n’existera plus, car ils ne s’appar-tiendront plus. On pourra faire ce qu’ils veulent d’eux, car en eux ils auront implanté un pouvoir. Cela enlèvera aux enfants de ce monde le besoin de se donner à Dieu. Parce qu’ils auront fait confiance à ce monde qui les gouverne, ils deviendront leur proie.
 
Beaucoup perdront ce qu’ils ont.  
Les riches au pouvoir domineront sur tous ceux qui n’auront plus les moyens de payer leurs dettes; leurs biens appartiendront aux grands dirigeants de ce monde.
La pauvreté héritera les enfants qui n’auront plus de pouvoir d’achat. Ils seront obligés de quémander de l’ouvrage qui sera très rare et cela amènera des tiraillements entre eux.

Les enfants de la Lumière sauront donner gratuitement leur temps pour venir en aide à ceux qui seront dans le besoin. On se rendra service pour service, car l’amour sera en eux.

La famine
 

Il y aura la famine. La  terre si négligée ne donnera plus de bons légumes et de bons fruits.
Les céréales seront totalement perdues à cause du manque d’eau et à cause des insectes.

Sans qu’ils le réalisent, nous avons montré aux enfants propriétaires de ces récoltes ce qui s’en vient.  
Ils ont vu leurs champs qui ne donnaient rien ou presque. Oh! enfants, la prière aurait pu empêcher tout cela, mais vous n’avez rien fait pour empêcher que cela se produise.
Les eaux polluées
empoisonneront les poissons et la pêche sera impossible car les poissons seront immangeables.  Les animaux seront malades, on ne pourra s’en nourrir sans en mourir.
 
Toi, ma bien-aimée, garde-toi en nous. Si tes doigts s’engourdissent, donne-les à la Divine Volonté; nous seuls pouvons tout pour toi. Beaucoup, et le nombre est immense, seront engourdis par ce qu’ils entendront.  Nos messages qui auront circulé, les avertissant de ce qui vient, seront pour les impies un prétexte pour leur dire que Dieu est la cause de tout ce désastre et qu’il a voulu punir les enfants qui ne l’ont pas écouté, et nos enfants les croiront.  

Satan va exciter la peur des enfants et ils rejetteront tout ce qui vient de nos messagers. Ils ne voudront pas croire que ces messagers ont été des instruments d’amour les avertissant que ce qu’ils vivent est pour eux une purification et que la volonté humaine est la cause de tout ce mal parce qu’elle s’est laissée tenter par Satan.
Ils ne voudront pas croire et ils diront que c’est dans le cours normal de l’évolution de la planète, compte tenu de la pollution. Ils seront aveuglés, ils ne verront là qu’un temps passager, mais ce temps s’aggravera.

La famine causera un émoi très grand même en ceux qui attendaient ces événements;  nous leur donnerons des grâces qui les aideront à accepter tout cela et ils retrouveront leur paix.

 
D’autres événements suivront – aussi dévastateurs – ce qui affectera la santé mentale et physique. Beaucoup ne comprendront pas pourquoi tout cela arrive; ils se décourageront : la paix ne sera plus en eux. Pour retrouver un certain équilibre, ils se donneront à ceux qui  diront qu’ils sont capables de les sortir de cette impasse, mais ils s’enfonceront de plus en plus..

Seuls les enfants de la Lumière garderont en eux la paix, ils auront été préparés par nous, l’Amour.
 
Des affrontements

Des affrontements se feront voir à la vue de tous les gens. On se volera le peu qu’ils auront car, en eux, il n’y aura plus d’amour.
Le partage ne se fera qu’entre mes enfants d’amour, car ils seront en joie de voir qu’ils sont unis par la puissance de Dieu. C’est la Divine Volonté qui leur fournira ce qu’il manquera dans leur quotidien.

À cause des hommes, ce monde connaîtra ce qu’est le manque de nourriture.

Dieu le Père donnera à ceux qui se sont donnés à son Fils le pain de chaque jour.


Ceux qui recevront Jésus dans l’Eucharistie seront rassasiés; Jésus sera le Pain pour leur âme et ils recevront, de la main de Dieu qui veut les nourrir, du pain pour leur corps.

Des maladies inconnues
 
Des maladies inconnues seront connues des enfants sans amour; il n’y aura pas de médicaments qui les soulageront.
Des enfants mourront à cause de l’homme qui n’a pas voulu écouter Jésus, le Fils envoyé du Père, pour les sauver.
Certains resteront abasourdis devant cette ampleur qui envenimera partout la santé; ils n’en croiront pas leurs yeux, mais ils continueront à ne pas voir leurs péchés qui en est la cause.
 
L’eau sera empoisonnée, on y déversera des produits toxiques

car ceux qui sont sans amour voudront faire du mal à leurs frères et s¦urs : la haine sera leur nourriture, l’indifférence sera dans leur quotidien.  
Les enfants de la Lumière seront dans la paix, car Dieu pourvoira à les rassasier; ils s’abreuveront à la Source même qui est le Sang de Dieu et il purifiera ce qui n’est pas pur, et l’eau ne sera pas pour eux empoisonnée.
 
Nous donnerons à ceux qui nous aiment des grâces de force; ils ne sentiront pas la fatigue des jours sans nourriture. Ils se garderont dans le partage; la peur de manquer de nourriture et d’eau ne sera pas en eux; ce sont nos grâces de paix qui sauront leur donner la joie de partager.

Nous accomplirons pour eux des prodiges : nul enfant d’amour ne sera atteint de la faim ou de la soif, car Dieu est amour. Tous seront en Dieu. Nous sommes l’Amour et l’Amour prend soin de tous ceux qui se donnent par amour.
 
Ceux qui ne veulent pas se donner à Dieu seront dans les ténèbres. La discorde règnera dans les familles, la haine sera terrible; on se trahira, on entraînera son propre frère ou sa propre s¦ur devant les tribunaux. Les filles seront contre leur mère, les fils traiteront leur père de menteur et les parents renieront leurs enfants : ils se bafoueront, reniant leur appartenance familiale. Le prochain n’existera plus, car qui pensera autrui vomira des injures contre lui. On blasphèmera le nom de Dieu et tout ce qui représente Dieu ne sera pas respecté : tout ne sera que sacrilège. On voudra traîner les enfants de la Lumière dans la boue, mais nous les protègerons.
 
Des catastrophes naturelles

Les eaux déborderont de leur lit, cela inondera les terres; des maisons s’enfonceront dans une mer de boue. On voudra se sauver mais les eaux seront puissantes, certains périront.
Les mers seront déchaînées, on ne pourra naviguer sur les eaux ; les navires qui voudront affronter ce déchaînement seront engouffrés par des vagues gigantesques.

Des feux dévastateurs brûleront des villes entières ne laissant derrière eux que désastres.
Ce sera la débandade, on ne pourra se reposer, car on ne trouvera pas le gîte perdu. Les nations puissantes ne pourront, avec leur artillerie, rien faire car la nature ne peut être vaincue par l’homme. L’orgueil des grands sera confronté avec ce qu’ils auront eux-mêmes provoqué. Eux qui n’ont pas voulu respecter la nature se verront impuissants devant ce déchaînement.
 
On ne pourra sortir le soir, car la terreur règnera dans les rues.


On ne pourra sortir le soir, car la terreur règnera dans les rues
. On voudra prendre sans demander à personne tout ce qui pourrait faire leur affaire à tous points de vue. Rien ne sera respecté, il n’y aura que désordre; l’homme ne sera que bête, car la Bête le dominera.
Beaucoup connaîtront la déchéance.  

Depuis Adam et Ève, rien n’aura été comme cela; la haine sera partout, la peur habitera les enfants qui ne se seront pas donnés à Jésus. Seuls les enfants de la Lumière resteront en paix, car ils seront nourris de son amour.
 
Le nombre d’enfants qui resteront en paix sera peu nombreux à cause de la grande apostasie.
Nous, la Divine Volonté, montrerons par ces signes le refus qu’ils ont adressé à Dieu; c’est eux-mêmes qui auront choisi de vivre ces événements.
Peu d’enfants ne verront là l’amour que Dieu veut leur montrer, car les enfants de ce monde ont mis leur foi en ce monde moderne, ce qui a fait d’eux des aveugles et des sourds: ils recevront le résultat de ce qu’ils ont voulu avoir.
 
Jésus :

Cette purification leur montrera que tout ce qui vient est pour eux un appel à venir vers moi, le Christ. Moi, votre Dieu, j’ai parlé depuis si longtemps, je vous ai donné ma Vie pour que vous viviez heureux, dans la paix, mais vous n’avez pas voulu..
Ce temps a ses limites, il se refuse à toutes vos bassesses. Je suis l’Alpha et l’Oméga,
le temps m’appartient. Il est en moi, je suis omniprésent.


Je vous invite tous à me rejoindre en vous pour savourer ma miséricorde. Petits enfants d’amour, vous êtes les témoins de mes avertissements, personne ne pourra dire que j’ai été injuste envers mes enfants.
 
La Divine Volonté : Les messagers des derniers temps vous ont dit ce que nous, la Divine Volonté, leur disions et ce qu’ils ont écrit, c’est nous qui l’avons voulu pour vous tous sans exception.
Lorsque des enfants ne veulent rien savoir, rien n’entre en eux; ces enfants demeurent dans l’ignorance et ils se font du tort.
 
Jésus : Allez vers mes prêtres qui se sont ouverts à mes appels et dites-leur que Jésus a dit de vous donner, par leur sacerdoce, des grâces de paix et de joie. Les sacrements sont source de bienfaits, seul Dieu peut vous les donner.
 
Dieu le Saint Esprit : La Puissance vous a fait connaître sa Volonté. Il vous revient de dire oui à ce qui vient et je vous donnerai des grâces de paix et de joie, car qui se garde en Dieu ne peut être qu’heureux de voir Dieu purifier tout ce qui n’est pas amour.
 
Dieu le Père : Enfants d’amour, Dieu est amour, il fait appel à vous tous qui voulez vous donner pour vos frères et s¦urs; vous allez obtenir des grâces pour les enfants qui ne se sont pas préparés pour ce qui vient. Se donner, c’est recevoir. Je vous bénis, gardez en vous la paix en venant mourir en mon Fils Jésus. Amen.
 
La Divine Volonté.

---------------------------------------------------

Dieu vous prévient de ce qui vient. (suite)
 
Tout ce que tu es, est de nous, la Divine Volonté. Nous sommes en toi, tu es en nous; garde-toi en nous, la Divine Volonté. Bien que nos enfants cherchent à découvrir ce qui vient, seul l’amour en eux pourra les préparer à être prêts pour ce que nous, la Divine Volonté, avons préparé pour eux.
 
Enfants d’amour, vous êtes à nous, c’est l’Amour qui vous a mis en ce monde pour que vous viviez en nous et c’est l’Amour qui va vous y ramener. Oui, à cause du péché de la désobéissance vous vivez hors de nous alors que vous êtes faits pour vivre en nous : nous sommes l’Amour et nous vous voulons. Malgré vos entêtements, nous avons préparé ce qui vient pour vous avoir en nous.
 
Les événements à venir vont commencer très bientôt

il faut que nos enfants d’amour soient avertis de ce qui vient.
Vous, les enfants, qui écrivez ce que nous, la Divine Volonté, vous disons, nous vous avons choisis pour que vous donniez aux enfants de la Lumière ce que nous, nous vous donnons; il faut que vous demeuriez en paix en vous afin de vous abandonner totalement en nous.
Vous devez être des exemples d’amour, car tous nos enfants ont besoin de se savoir entourés d’enfants d’amour qui se donnent totalement en Dieu.
Vous devez leur donner ce que nous vous donnons, cela les éclairera sur ce qu’ils doivent, à leur tour, donner aux enfants qui ne se sont pas encore donnés à l’Amour. Nous parlons, par vous, à tous ceux qui veulent entendre et voir.
 
Oh! enfants d’amour,
ce temps est si troublant pour vous, messagers et enfants de la Lumière ; nous vous avertissons de la malice de Satan qui veut mettre dans vos c¦urs de la discorde. Il se sert des enfants de la Lumière, qui doivent prier pour nos messagers, pour les empêcher d’être totalement abandon.
Il ne veut pas que nos enfants soient préparés avec amour sur ce qui vient, il veut que la peur et le doute règnent dans le c¦ur de nos enfants de la Lumière.
Si nos enfants de la Lumière ne sont pas en paix, comment pourront-ils soutenir tous nos enfants qui doivent venir à nous pour qu’ils puissent voir et entendre notre Volonté d’amour? Voyez-vous ce que Satan veut ? Il veut qu’ils demeurent aveugles et sourds à nos avertissements qui seront devant eux.
 
Enfants de la Lumière, lorsque la discorde est dans votre vie, vous êtes portés à vous regarder plutôt qu’à vous donner; c’est parce que vous n’avez pas la paix en vous. Ne vous laissez pas prendre au piège de Satan qui vous veut troublés. Ne vous jugez pas entre vous, mais regardez ce que nous, nous attendons de vous : l’harmonie entre vous, enfants choisis des derniers temps.
Chacun d’entre vous avez une mission
, celle de vous acheminer vers notre Nouvelle Terre  et d’aider vos frères et s¦urs à s’acheminer, eux aussi, vers notre Nouvelle terre : nous sommes la Nouvelle Terre.
 
Vous êtes nés pour vivre en nous sur la terre : en nous, c’est vivre en Dieu sur la terre et c’est aimer vivre là où nous sommes et où vous êtes. Dieu est le Créateur de la terre, il vous a tous créés pour que vous viviez en lui dans sa Divine Volonté sur la terre. Lorsque vous vivez dans votre volonté humaine, vous vivez en faisant vos actions par vous-mêmes, vous devenez maîtres de vos actions sur la terre : la terre est votre terre.  Alors que nous, la Divine Volonté, voulons que vous viviez sur notre terre, en nous, dans la Divine Volonté, nous voulons faire de vos actions nos actions.
 
La terre présentement est celle que vous avez salie à cause de votre volonté. Vous vivez sur notre terre comme des étrangers qui ont volé à Dieu ce qui est à lui. Vous êtes devenus maîtres de tout : de vous et de la terre. Nous, la Divine Volonté, voulons vous remettre au monde en vous demandant de renoncer à votre volonté humaine; ainsi, vous allez redevenir des enfants de la Divine Volonté dans notre Terre Nouvelle. Nous sommes la Terre Nouvelle, car tout en nous est la Création.

La terre que vous connaissez présentement ne sera plus comme elle est, elle vous apparaîtra toute belle, pure comme une jeune mariée; vous la verrez en nous, vous y vivrez en nous. Neuve elle le sera car nous, la Divine Volonté, sommes purs et beaux : pour vous, tout sera nouveau.

 
Satan sait que son temps sur la terre s’achève, c’est pourquoi il sème en les enfants choisis le doute, il ne veut pas qu’ils soient en paix en eux.

Enfants choisis, c’est lui qui ne veut pas que vous soyez totalement abandonnés en la Divine Volonté. Nous vous le disons : « Prenez garde à Satan, il veut vous troubler pour que vous ne puissiez prévenir mes autres enfants.»
 
Ma fille, tu vis en ce moment des attaques et d’autres aussi en vivent; fais ce que nous attendons de toi. Tu n’appartiens plus à ce monde, tu n’es qu’à nous; tu ne dois écouter que nous, la Divine Volonté.
Et ce que les autres enfants te font subir est causé par Satan; il provoque des situations pour les piéger afin de leur faire peur et eux doutent de ce que nous te disons, car ils croient que cela peut venir de toi :  c’est Satan qui veut te nuire..

Attention, s’il te nuit, il nuit à notre oeuvre. La Divine Volonté te dit de ne pas t’inquiéter, rien ne peut t’atteindre que si nous, nous le voulons : grande est notre protection.
Ne crains pas, souviens-toi de ce que nous avons permis que tu vives.
Parce que tu as obéi à notre Volonté, tu as vu le Serpent maudit perdre son pouvoir et lui aussi t’a vue; tu t’es approchée de lui sans peur car, dans ta main, tu tenais nos écrits et ta Mère Marie te protégeait car la rose blanche représentait sa présence; il t’a dit qu’il te détruirait : sa haine contre toi est terrible. Ne t’inquiète pas, continue d’être obéissante à notre écoute, nous t’aimons.
 
Enfants de la Lumière, la fin de ce temps est presque terminé, il n’y reste que quelques jours ; après, il n’y aura que des affrontements.

Dans le sein même de l’Église,
notre fils Jean-Paul II va devoir laisser sa place à un autre qui a déjà été choisi.


On se hâte de le mettre de côté afin de nuire à notre Église, et vous, nos enfants, vous allez être très secoués par ce qui va être annoncé.


Il faut demeurer en paix, c’est comme cela que vous allez voir la vérité : vous resterez dans la lumière.
 
Il y aura beaucoup d’erreurs qui seront acceptées et cela fera l’affaire à tous ceux qui ne veulent pas suivre nos commandements :

 
On s’ajustera avec ce qu’ils vont approuver alors que notre Pape ne l’a pas permis.

Nous, la Divine Volonté, votre Dieu, nous vous disons que seuls ceux qui suivront nos lois d’amour, comme le Père du Ciel les a données à Moïse, seront dans notre Volonté. Il ne peut y avoir des lois pour certains et des lois pour d’autres, vous êtes tous appelés à suivre la loi de Dieu.
 
On vous trompera en vous disant des mensonges qui seront pris pour des vérités.
Ne vous laissez pas tromper, car on faussera nos enseignements jusqu’à dire que c’est bon pour l’âme et que tous ceux qui sont dans l’obéissance à l’Église obéissent à Dieu. Soyez vigilants, Dieu est l’Amour, il ne peut être contre lui. Le Fils de Dieu est venu sur la terre pour vous faire connaître ce que le Père voulait que vous connaissiez et le Saint Esprit vous a éclairés sur ce que le Fils a enseigné. Il ne peut y avoir d’erreur quand on suit tout ce que Jésus, le Fils de Dieu, a enseigné :
 
On vous obligera à renoncer à ce que nos apôtres vous ont annoncé, car ils ont projeté de faire tomber ma doctrine. Ma doctrine est amour, elle ne peut être contre Dieu et vous, enfants d’amour, votre âme doit demeurer pure, sans ambiguïté envers mes enseignements.
 
On vous interpellera à l’ordre au risque de vous punir si vous ne les écoutez pas.

Les Églises qui demeureront fidèles à tout ce que nous leur avons donné seront vues comme des Églises rebelles.


On préviendra tous les enfants que ces endroits où on célèbre des messes comme avant sont révolues et si ces églises sont ouvertes, c’est parce que les prêtres, qui y sont rattachés, sont dans la désobéissance et tous ceux qui continuent à les fréquenter seront aussi dans la désobéissance.
 
- La man¦uvre de Satan est à son plus haut degré, il veut détruire ce que Jésus a institué.
Sa haine contre le Fils de Dieu est si grande qu’il veut tuer votre âme, car Jésus est venu pour vous sauver.

L’antéchrist se fera connaître comme étant lui-même le Fils de Dieu

Il témoignera de lui-même, il fera des prodiges : plusieurs enfants le croiront.


Il gouvernera sur nos enfants les induisant en erreur et, pendant ce temps,

le culte d’adoration sera enlevé de nos églises,
car on ne croira plus en la Présence dans l’Eucharistie.

 
On trahira parents, frères, seours et amis parce qu’on leur dira que c’est leur devoir de signaler leur désobéissance.

L’antéchrist mettra un germe de haine dans le coeur de nos enfants et ceux qui ne le suivront pas seront persécutés.

 
La méchanceté sera prêchée sous forme de devoir
le mensonge sous forme de nécessité, l’hypocrisie sous forme de courage, la colère sous forme de caractère, la gourmandise sous forme de bien-être, la convoitise sous forme de besoin, la cupidité sous forme de bienfait, l’avarice sous forme d’acquisition.
 
On ne prêchera plus le partage
La sècheresse en les c¦urs sera dans le quotidien :
tout pour soi pour ne pas se nuire. La haine contre votre prochain sera à son plus haut degré.
Ne vous laissez pas envoûter par la séduction du tout pour soi, car qui ne donne pas devient la proie du mal.
 
On n’encouragera plus les services au prochain

Lorsque quelqu’un voudra obtenir de l’aide, il devra faire ce que l’autre exige sinon il n’aura rien. Tout cela sera montré subtilement.
 
On proclamera l’amour en disant de vous aimer plus que votre prochain. Alors les enfants qui voudront obtenir de l’amour pour soi l’obtiendront par la force au détriment des autres et cela, à tous les points de vue.
 
On ne désapprouvera plus ceux qui veulent prendre des drogues, cela les amènera à en consommer. Attention, les drogues vous font perdre votre identité, Satan veut que vous ne vous souveniez plus de qui vous êtes. Beaucoup se laisseront prendre au piège, ce qui leur fera négliger leur âme; ils deviendront une proie facile pour Satan qui veut leur âme.
 
On soutiendra les lois sur l’avortement

Ils diront que l’être humain est digne de se voir libre de choisir ce qui est bon pour lui, que tout ce qui peut le nuire dans son plein développement est contre l’amour, que la vie est une source de bonheur qui commence par soi, en soi, et que vivre dans son corps, en lui donnant ce qui est bon pour son avenir, est donner à son intérieur ce qui lui est nécessaire pour être heureux.
Enfants de ma Vie, la vie commence par vous : qui donne la vie se sait en vie.
 
On permettra les mariages entre les enfants du même sexe

On dira qu’elles sont libres les personnes du même sexe de se marier dans l’Église ou hors de l’Église. En donnant ce choix, ils contrecarrent nos enseignements.
Le mariage a été institué pour unir ce que Dieu a créé : l’homme et la femme afin qu’ils s’unissent pour la procréation. Dieu est le Créateur et ses enfants sont sur la terre pour lui donner ce qui vient de lui : ses enfants.  En laissant les enfants faire ce qui leur plaît, alors que ceux-ci ne se rendent pas compte du mal qu’ils font à leur âme, ils ouvrent la porte à l’union de ceux qui  sont du même sang, ce que mon Église a désapprouvé compte tenu des malformations congénitales.
 
On donnera à la femme le droit du sacerdoce

Notre saint Vicaire a montré à l’Église quel rôle ont l’homme et la femme dans l’Église. Il a décrit clairement leur rôle dans le sein même de notre Église.

L’homme est préposé au sacerdoce, alors que la femme est le soutien de nos membres actifs dans notre Église.
En n’écoutant pas ce que nous, nous avons déposé en notre Vicaire Jean Paul II, elle ne fera que suivre ce que Satan veut, alors que Dieu la veut dans son plein épanouissement.

 
On ne soutiendra plus la paix entre les nations
La violence, la haine et les affrontements entre nos enfants s’étendront sur toute la surface de la terre.
Il n’y aura pas de paix en ceux qui suivront l’antéchrist : ce sera la décadence vers l’enfer.
Le nombre est très grand de ceux qui connaîtront la mort de l’âme. Ceux qui n’écouteront pas nos enfants de la Lumière ne pourront vivre ces événements dans la paix.
 
Enfants, nous vous demandons de vous aimer, de vous soutenir,  de nous aimer plus que vous-mêmes et nous vous nourrirons sans cesse de nos grâces d’amour et de paix. Amen.
 
La Divine Volonté


 


---