Retour à la page des mises à jour   -    Index  Index par thèmes   -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org
Pourquoi sommes-nous sur terre ?
Pourquoi Dieu a-t-il créé l'homme ?
Quelle est notre mission ?

(...)  Nous (Jésus et Dieu le Père) avions créé l'homme dans le but de le laisser vivre comme s'il était notre fils. 
Nous l¹avions créé pour qu'il soit totalement heureux d'avoir nos biens à sa disposition.  Nous l'avions créé pour pouvoir ainsi nous réjouir de son bonheur. (...)

Lire aussi le chapitre : La liberté des hommes, le oui à Dieu

Ils remplacent ceux qui (...) se sont révoltés

Message reçu par Giuliana Buttini - 2 juillet 1976 - Les dictées de l'Ange, p. I68-169 - Editons du Parvis

Astralio (un Ange du Ciel): Je viens encore, et encore, je reviendrai te parler de cette harmonie que nous vivons nous les anges unis au Dieu Trine et aux hommes justes et saints, en ce monde qui vous est inconnu. Pourtant il existe comme votre monde existe pour vous, celui que vous connaissez avec les choses que vous pouvez toucher et parfois celles auxquelles vous croyez seulement. Pourtant votre monde n'est pas le vrai.

Est vrai ce qui dure toujours, ce n'est pas le cas pour votre monde. La vérité est là où nous sommes nous, et même quand nous venons à vous et faisons vibrer votre âme, nous restons cependant toujours dans l'éternité, mais un peu plus avec vous; près de la terre est notre Aevum d'où je vibre à présent pour toi.

J'ai pour toi un visage qui ressemble à celui que tu aimes plus que tout autre, un visage au regard céleste, ouvert sur le Ciel dès la terre. Voilà pourquoi des jeunes viennent aider les archanges dans leur importante mission; ils remplacent ceux qui auraient dû l'accomplir et se sont révoltés.

Faire des suggestions aux hommes est chose très importante et grande; cela signifie que Dieu Trine se sert de tout et de tous pour aider ses enfants qui sont aussi sa respiration. Beaucoup de choses t'ont été expliquées, Une marche après l'autre, tu es en train de monter et d'acquérir la sagesse qui t'est envoyée à travers des voix saintes.

Dieu Trine fait tout parfaitement et à toi il a montré son existence de manière évidente. Dieu Trine existe, certes; nous les anges, nous existons et vous, les humains, vous existez aussi.

Si Dieu Trine n'existait pas, il n'y aurait rien, J'aime parler, moi AstraIio, ton ange de lumière, de beauté, d'harmonie! J'aime parler de l'éternité et du Dieu Trine, car cela est fondamental pour vous les humains et aussi pour nous les anges. Je ne fais pas vibrer ma pensée dans la tienne pour prophétiser; pourquoi le ferais-je?

L'homme doit lire page après page le livre de la vie et les prophéties; toutes celles que vous pouvez entendre ne sont pas correctement interprétées. Certaines parlent de châtiments, mais ces derniers sont individuels, c'est-à-dire qu'ils concernent chacun des hommes après leur jugement. Sur terre, ils sont des épreuves pour s'élever et des appels, Tout cela est toujours expression d'amour venant de Dieu, qui est et est Amour

Les anges (VDT : les hommes) qui sont passés par la terre, ont vécu une douce jeunesse, ils ont remplacé ici ceux qui n'ont pas choisi le bien, mais le mal, ils sont vivants en cet amour et sans doute ne comprenons-nous pas pourquoi vous les regrettez. Je comprends peut-être: vous ne pouvez plus les voir, entendre leur voix et vous vous sentez seuls. Vous n'êtes pas seuls, ... avec vous, toujours élevé entre Ciel et terre, dans son Aevum, il y a votre ange, de qui j'ai été le gardien! (Vincent : celui qui parle est l'ange gardien d'un homme décédé)


Vous avez été créés pour vivre dans l’amour, la joie et la paix

Message de la Vierge Marie reçu par Micheline Boisvert - Tome 1 novembre 1999 - pages 152, 153 et 154

« Quelle grande consolation nous vivons quand nous ressentons la joie de nos frères et sœurs dans notre cœur ! Comprenez, mes enfants, que l’oubli de soi-même ne rend pas malheureux. Au contraire, cela remplit votre coeur de joie et d’amour, de tendresse et de paix.

Priez et priez, mes enfants ! Vous tous qui vous sentez inutiles sur la Terre, je vous en supplie, tendez vos bras vers l’un de vos frères souffrants. Allez vers les autres. Donnez de vous-mêmes, de votre temps. Apportez-leur toutes vos prières, ils en ont besoin dans leur grande solitude, dans leurs grandes souffrances.

Regardez dans vos familles et autour de vous. Faites-leur connaître vos prêtres. Comprenez, mes enfants, que l’amour peut tout obtenir. Beaucoup d’âmes seront sauvées par votre amour, votre charité et votre patience. Cela est simple. »

« Mes enfants, mon Fils Jésus-Christ est le Roi de l’univers et de toute la création. Pour plusieurs, votre foi est devenue comme une feuille séchée au vent. Vous vous laissez emporter par tous les désirs de la chair. Il vous devient difficile d’élever votre âme vers Celui qui vous a créés, car vous êtes envahis par de grandes illusions.

Vous vous enlisez dans le péché et dans vos misères parce que vous ne voulez plus croire en rien. Vous êtes devenus auto-suffisants, mais très vite, vous faites face à votre impuissance. Vous vous demandez pourquoi vous êtes si malheureux. Pourtant beaucoup de mes enfants sont comblés par la vie, mais ils portent un grand vide en eux. 

Moi, votre Mère Marie, je viens vous dire de vous unir à votre Créateur, à Celui qui porte en Lui toutes les puissances du Royaume. Cessez de tout vouloir faire par vous-mêmes. Comprenez que vous n’êtes pas Dieu et que vous vivez avec vos limites et vos faiblesses.

Votre vie n’est qu’une toute petite poussière dans l’éternité, et c’est pour cela que mon Fils Jésus-Christ, Roi du Ciel et de la Terre, vient vous visiter avec Son Cœur qui peut tout accueillir. Mes enfants, vous avez été créés pour vivre dans l’amour, la joie et la paix. Comprenez que votre vie Lui appartient, mais voyez tout ce que vous faites aujourd’hui de cette vie. Chaque journée de votre vie est importante car plus jamais elle ne reviendra.  »



Le but de votre foi n’est rien d’autre que votre salut

Message de La Sainte Vierge au Père Melvin Doucette (Canada) - Mardi 26 février 2013

Vous trouverez ci-dessous le message que Notre-Seigneur, le Fils de Dieu, a donné au Père Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes :

« Je vous bénis, toi mon frère Melvin et vous tous mes frères et mes sœurs de chacun des pays du monde.
Avant de mourir sur la croix, j’ai choisi saint Pierre pour être le chef de mon Église. Il fut le premier parmi les douze apôtres. Je lui donnai les grâces dont il avait besoin pour gouverner mon Église, et à la fin il mourut martyr. Il fut crucifié à Rome la tête en bas sur une croix. Il est un grand saint au ciel. Il écrivit une lettre merveilleuse à mon sujet, qui portait surtout sur sa foi en moi.

Il vous appelle tous à croire en moi, votre Sauveur crucifié, et il veut que vous ayez tous une espérance vivante en ma résurrection d’entre les morts. Le but de votre foi n’est rien d’autre que votre salut, afin que vous soyez unis à moi pour toujours au ciel.

La vraie foi est enseignée par mon Église bâtie sur Pierre. N’acceptez pas d’enseignements qui ne sont pas acceptés par mon Église. Aujourd’hui, il y a beaucoup de faux enseignements dans le monde. Venez, suivez-moi et suivez l’Église que j’ai fondée sur saint Pierre. Peter. Je vous aime tous. »

Traduction : RF



Mais malgré tout, pensez que la sainteté doit animer les hommes et faire partie intégrante de leurs aspirations les plus pures pour tendre vers le bonheur

Message du Ciel - Jean messager de la lumière -28 février 2012

"Mes bien chers frères et sœurs,

La Sainte Bible comporte deux Alliances : l’Ancien Testament et le Nouveau Testament. Dans la première Alliance, Dieu se révèle puissant et justicier tandis que sur la deuxième il est miséricordieux, plein de pardon et d’amour. Il est certain que plus vous avancerez dans le temps, plus vous distinguerez un merveilleux visage, celui d’un Dieu qui est pur Amour. La vie est en fait, un chemin où vous découvrirez un Dieu qui vous aime, vous accompagne, vous prend par la main et marche avec vous.

Tout au long du Carême il est question de violences et d’alliances. Mais malgré tout, pensez que la sainteté doit animer les hommes et faire partie intégrante de leurs aspirations les plus pures pour tendre vers le bonheur. Il est certain que la matière qui compose le monde et vous entoure, se dégrade, vieillit, et meurt. En tant qu’être humain, vous êtes bien plus que de la matière car vous êtes des enfants de Dieu donc vous avez à vivre dans l’espérance d’y rencontrer votre Père Céleste.

Les tempêtes, les ouragans, les cyclones qui sont destructeurs ont toujours existé. Mais après la tempête apparaît le soleil ce qui signifie la fin de la démesure. La violence des hommes qui n’est pas voulue par le Seigneur Dieu fait partie de la réalité humaine, ainsi le sort de chacun de vous est vie, souffrance, mort et résurrection. Par la passion et la mort du Seigneur Jésus, Dieu a proposé une nouvelle alliance que l’événement de Pâques est venu entièrement confirmer. C’est Jésus qui dès sa conception et jusqu’à sa mort, a donc réalisé pleinement l’alliance de Dieu avec l’humanité.

Tout comme Jésus et comme le chrétien que vous êtes, il vous appartient de prendre la route du désert qui est la route de la conversion et de la transformation pour entrer en sainteté. La route passe par le Sacrement de réconciliation, de communion à la Sainte Messe en y apportant tout votre amour, de revenir à la prière fervente et régulière, d’aider et demeurer disponible à l’égard de votre prochain et de renoncer au superflu : gourmandise, télévision, internet, cigarette etc.- .

L’appel du Christ ressuscité, s’adresse particulièrement à vous : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche, convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle »

Sur votre route malgré tous les obstacles et en agissant dans le bien, vous êtes assurés d’arriver au bout de la route à bon port, n’oubliez pas que Jésus est mort pour les péchés, une fois pour toutes et pour vous sauver.

La nouvelle création a commencé dans la violence, c’est l’arrestation de Jean- Baptiste, sa décapitation, pour se compléter par la crucifixion et la mort du Christ Jésus. Toute cette violence n’a pas eu le dernier mot; Pâques vous l’a montré. C’est que Dieu vous aime, aussi acceptez de marcher à ses côtés. Ainsi vous manifesterez une partie de l'infinie miséricorde de Dieu envers chaque personne.

Rencontrer l'autre et vous ouvrir à ses nécessités constitue une occasion de Salut et de Béatitude.

Avec toute votre famille du Ciel, sous la Lumière du Père Éternel, tout l’Amour du Seigneur Jésus, de Sa maman la Sainte Vierge Marie, je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre messager d’Espérance."


« Pourquoi vous ai-je créés? Je vous ai créés par amour. J’ai créé tous les êtres humains afin qu’ils puissent me connaitre et m’aimer

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) - Lundi 2 janvier 2012

Dieu dit encore : « Que la terre produise toutes les espèces de bêtes : animaux domestiques, petites bêtes et animaux sauvages de chaque espèce! » Et cela se réalisa. Dieu fit ainsi les diverses espèces d'animaux sauvages, d'animaux domestiques et de petites bêtes. Et il constata que c'était une bonne chose. Dieu dit enfin : « Faisons les êtres humains; qu'ils soient comme une image de nous, une image vraiment ressemblante! Qu'ils soient les maitres des poissons dans la mer, des oiseaux dans le ciel et sur la terre, des gros animaux et des petites bêtes qui se meuvent au ras du sol! »

Dieu créa les êtres humains comme une image de lui-même; il les créa homme et femme. Puis il les bénit en leur disant : « Ayez des enfants, devenez nombreux, peuplez toute la terre et dominez-la; soyez les maitres des poissons dans la mer, des oiseaux dans le ciel et de tous les animaux qui se meuvent sur la terre. » Et il ajouta : « Sur toute la surface de la terre, je vous donne les plantes produisant des graines et les arbres qui portent des fruits avec pépins ou noyaux. Leurs graines ou leurs fruits vous serviront de nourriture. De même, je donne l'herbe verte comme nourriture à tous les animaux terrestres, à tous les oiseaux, à toutes les bêtes qui se meuvent au ras du sol, bref à tout ce qui vit. » Et cela se réalisa. Dieu constata que tout ce qu'il avait fait était une très bonne chose. Le soir vint, puis le matin; ce fut la sixième journée (Livre de la Genèse 1:24-31).

Vous trouverez ci-après le message que Dieu le Père a donné au Père Melvin. Dieu lui a parlé en ces termes :

« Je vous bénis, toi mon fils Melvin, et vous tous mes fils et mes filles dispersés à travers le monde entier. Je suis Celui qui créa le monde et tout ce qu’il renferme. J’ai créé la terre et la mer, les rivières et les lacs. J’ai aussi créé les montagnes et les vallées. J’ai créé également le soleil et la lune et les étoiles, et tout ce que vous voyez dans le monde : les arbres, les arbustes, les fleurs, les arbres fruitiers, tous les poissons qui nagent dans l'eau, tous les oiseaux qui volent dans l’air et tous les animaux sauvages.

À la fin, j’ai créé le premier homme et la première femme. Ainsi, mes enfants, j’ai créé votre corps et chacune de ses parties. Je vous ai créés à mon image et à ma ressemblance. J’ai doté chacun de vous d’un esprit, d’une âme, à votre conception.

« Pourquoi vous ai-je créés? Je vous ai créés par amour. J’ai créé tous les êtres humains afin qu’ils puissent me connaitre et m’aimer. Je veux que vous me suiviez tous et qu’un jour vous soyez tous unis à moi à jamais dans le ciel. Après que le premier homme et la première femme eurent péché contre moi, je leur ai promis un Sauveur, et vous savez que j’ai envoyé le Fils unique que j’ai engendré, Jésus-Christ, afin qu’il naisse au milieu de vous et qu’il soit votre Sauveur. Il est né d’une Vierge sainte de la même façon que tout être humain. Il est venu vous enseigner le chemin à suivre et s’offrir en sacrifice sur la croix pour votre salut. Il vous aime et je vous aime aussi. »

Traduction : RF


Souvenez-vous que le Père vous a créés pour une seule raison : que vous arriviez au ciel un jour et que vous soyez unis à lui.

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) - Jeudi 17 juin 2010

« Pendant que j'étais avec eux, je les gardais par ton divin pouvoir, celui que tu m'as accordé. Je les ai protégés et aucun d'eux ne s'est perdu, à part celui qui devait se perdre, pour que l'Écriture se réalise. Et maintenant je vais à toi. Je parle ainsi pendant que je suis encore dans le monde, afin qu'ils aient en eux-mêmes ma joie, une joie complète. Je leur ai donné ta parole, et le monde les a haïs parce qu'ils n'appartiennent pas au monde, comme moi je n'appartiens pas au monde. Je ne te prie pas de les retirer du monde, mais de les garder du Mauvais. Ils n'appartiennent pas au monde, comme moi je n'appartiens pas au monde. Fais qu'ils soient entièrement à toi, par le moyen de la vérité; ta parole est la vérité. Je les ai envoyés dans le monde comme tu m'as envoyé dans le monde. Je m'offre entièrement à toi pour eux, afin qu'eux aussi soient vraiment à toi » (Jean 17.12-19).

Vous trouverez ci-dessous le message que notre Seigneur et Sauveur a donné à Joseph Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes :

« Chaque jour je passais du temps à prier mon Père céleste. Parfois je passais toute la nuit en prière, d’autres fois je me levais tôt le matin et je me rendais dans un endroit tranquille pour m’y recueillir. C’était toujours une joie pour moi de passer du temps avec le Père afin de le prier et d’écouter tout ce qu’il avait à me dire. La veille de ma mort sur la croix, alors que je me trouvais avec les apôtres, j’ai prié le Père en lui demandant de les consacrer et de leur donner la force voulue pour suivre les commandements et vivre dans la vérité que je leur avais donnée.

« Vous aussi, mes chers amis, vous êtes très précieux pour moi. Je demande continuellement au Père de vous aider et de vous défendre contre les attaques du malin.

Si vous croyez en moi et suivez mes enseignements, alors vous êtes consacrés et le Père prendra soin de vous. Je veux, et il veut lui aussi, que vous vous efforciez avec les grâces reçues de parvenir au grand but : passer l’éternité au ciel avec nous tous.

Souvenez-vous que le Père vous a créés pour une seule raison : que vous arriviez au ciel un jour et que vous soyez unis à lui. Passez chaque jour de votre vie en union intime avec le Père et avec moi, et suivez les enseignements de mon Église. »

Traduction : RF


Nous vous avons créés dans ce sens-là, non pas comme des personnes façonnées à part, mais qui partent d’une étincelle de notre Vie, pour être au cœur de notre Vie entièrement

Enseignement donné par Jésus à «  Solitude » à partir des écrits de Luisa Piccareta sur la ‘Divine Volonté’
- 13 février 2009

10 février 1924, Luisa, Le Livre du Ciel, Tome 16, p. 97
La nécessité de l’abandon total dans la Divine Volonté. La doctrine sur la Divine Volonté est la plus pure et la plus belle. À travers elle, l’Église sera renouvelée et la face de la terre transformée.

Ma fille, le sens à tout cela est que mes enfants se tourmentent pour leur propre vie. Tout ce qui existe sur terre est pour tous ! Le Ciel ne veut que vous rapatrier chez-vous, mes petits. Pourquoi pensez-vous toujours à vous-mêmes, à votre bien-être personnel, tandis que vous possédez tout ? Pourquoi en voulez-vous plus encore pour vous ?

Lorsque mes enfants se donnent à mes désirs, plusieurs le font par obligation, par peur et pour eux-mêmes. Ah ! que de fois vous ai-je dit que vous êtes tous avec moi dans cette marche et que vous devez vous départir de vous-mêmes, de votre bien-être à vous seulement !

Je viens à vous encore une fois, mes enfants, pour vous faire saisir véritablement le sens de ma « Divine Volonté ». Vous savez que chacun porte une “lumière particulière” et vous vous pensez uniques, dans le sens de votre valeur à vous, tandis que cette “petite lumière” qui est en vous est une petite partie de nous-mêmes : “Trinité Sainte”.

Ne voyez-vous pas l’erreur de penser que vous êtes une entité entière ? Nous voyons-là une erreur monumentale, mes petits ! Je vous donne un exemple : quand vous parlez, dites-vous à votre gorge : << Tais-toi, je suis la seule à dire ! >> Tandis que, si vous enlevez une partie de votre gorge, est-ce que vous pensez que votre langue va résonner votre parole ? Qu’en pensez-vous, mes enfants ? Alors, mes enfants, vous formez un tout, avec nous, “Trinité Sainte”. Voilà ce que vous êtes !

Nous vous avons créés dans ce sens-là, non pas comme des personnes façonnées à part, mais qui partent d’une étincelle de notre Vie, pour être au cœur de notre Vie entièrement, tout en ayant la liberté d’y demeurer ou de refuser. Nous avons mis tout notre amour à vous créer et vous donner ce qu’il y a de mieux. Voilà pour cela !


Ce qui vous a portés à vous donner cette importance, c’est que mon ennemi vous a fait croire que vous possédiez de la puissance pour tout accomplir seuls, sans m Mais, J’ai voulu vous voir libres et vous avez fait comme ces enfants qui sont dans un château et qui regardent par les fenêtres pour arriver à désirer y sortir, pour mettre leur plan à exécution et en particulier celui de se libérer de ce qui leur pèse : comme avoir des pas à faire pour les autres et pouvoir se gaver de tout, sans partager.

Alors, plusieurs sortent du palais pour ne plus y revenir et portent ces choses qui les ont perdus dans ce lieu du tourment. Je vous donne cet exemple de ce qui peut arriver en voulant vous servir seuls, et en voulant prétendre obtenir plus ! Lorsque vous marchez pour votre salut à vous seuls, et que vous n’avez d’yeux que pour votre âme : cela devient de l’orgueil spirituel.

Plus le temps avance, plus les petits ont à se grouper, à se rassembler en direction d’un même regard : vers celui qui vous nourrit et vous amène ce cadeau de sa présence qui est toujours là. Mais, il s’ouvre à tous pour devenir une seule personne en Christ : Celui qui a donné sa Vie et est arrivé à ne faire qu’Un en Nous : Père, Fils et Esprit Saint. Amen.

Merci de faire en sorte d’être des enfants unis ! Amen.

Jésus, Chemin de Vie ! Amen.


À vrai dire, vous n’êtes sur la terre que pour faire une visite et pour vous préparer à vivre éternellement dans le ciel.

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) - Jeudi 29 janvier 2009

« Ne vous amassez pas des richesses dans ce monde, où les vers et la rouille détruisent, où les cambrioleurs forcent les serrures pour voler. Amassez-vous plutôt des richesses dans le ciel, où il n'y a ni vers ni rouille pour détruire, ni cambrioleurs pour forcer les serrures et voler. Car ton cœur sera toujours là où sont tes richesses » (Jésus, d’après Matthieu 6.19-21)..

Notre Sauveur et Rédempteur a donné un message à Joseph. Jésus lui a adressé ces mots :

« La vie sur la terre est courte. Vous ne savez pas combien d’années vous vivrez. Certains meurent jeunes, tandis que d’autres vivent longtemps, mais 70 ou 80 ans, c’est très vite passé.
À vrai dire vous n’êtes sur la terre que pour faire une visite et pour vous préparer à vivre éternellement dans le ciel.

« Certains agissent comme s’ils étaient sur la terre pour toujours. Ils ne font rien en prévision de la vie à venir,
qui est pourtant bien plus importante. Ils entassent d’énormes sommes et se font construire des maisons dignes d’un roi. Ils ne songent qu’aux choses de la terre et à donner libre cours à leurs pulsions et à leurs instincts. Ils vivent comme si je n’existais pas. Le réveil sera dur pour eux, mais ce sera trop tard.

N’attendez pas au dernier moment pour vous mettre en paix avec votre Père céleste, sinon vous risquez de ne pas pouvoir le faire plus tard. C’est le temps de le faire maintenant, alors que vous avez toutes vos facultés et vos forces pour m’accueillir comme votre Sauveur et pour vivre comme mon ami. Vous amasserez ainsi des trésors pour le ciel, où vous serez le bienvenu un jour.

« Si vos trésors sont au ciel, votre cœur sera là aussi. Alors réconciliez-vous avec votre Père céleste et réformez votre vie. Vous mènerez une vie vertueuse qui lui plaira et il vous donnera à profusion les grâces dont vous avez besoin. Vous serez une personne de prière qui entretient une relation personnelle avec moi. Vous aimerez aller à la sainte Messe et me recevoir dans la sainte Communion. Je vous absoudrai de toutes vos fautes quand vous viendrez vous confesser.

Ne soyez pas esclaves des biens terrestres mais libérez-vous de toute attache et mettez votre cœur au ciel. Vous vivrez en paix avec moi, et votre amour à mon égard augmentera chaque jour. Marchez avec moi et vous grandirez en sainteté. »

Traduction : RF


Vous êtes nés dans ce monde pour vivre en union avec Dieu, pour qu’après l’épreuve, vous puissiez jouir à jamais de la gloire céleste.

Père Melvin Doucette - 27 août 2008 - Notre-Seigneur a donné un message à Joseph et en voici le contenu :


« Beaucoup se posent cette question : Quel est le but de la vie? Pourquoi sommes-nous dans ce monde où tant de gens connaissent la souffrance, la faim et toutes sortes de maladies? Ceux qui croient en Dieu demanderont comme le maître de la loi : Que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle? La vie éternelle, c’est d’être avec Dieu au ciel pour toujours.

Le ciel est la vie après la mort, où il n’y a plus ni souffrance, ni mort, ni famine, et où tous sont inondés de joie et de bonheur d’être avec Dieu et de le voir éternellement. Là vous ne serez plus jamais fatigués et vous connaîtrez vraiment la béatitude.

« Vous êtes nés dans ce monde pour vivre en union avec Dieu, pour qu’après l’épreuve vous puissiez jouir à jamais de la gloire céleste. Afin de parvenir au ciel, vous devez aimer le Seigneur votre Dieu. Il doit être le premier dans votre vie chaque jour et vous devez aimer votre semblable comme vous-même.


« Je suis venu sur la terre pour vous enseigner ce que Dieu attend de vous. Je vous ai invités à croire en moi de tout votre cœur car je suis la Deuxième Personne de la Sainte Trinité.
Je suis venu dans un seul but : vous aider à entrer au ciel.
Sans mon aide, vous ne pouvez pas atteindre le but pour lequel vous êtes nés. Laissez de côté toutes vos hésitations, votre orgueil, vos craintes et les idées que les autres pourraient se faire à votre sujet : venez et suivez-moi. Faites ce saut dans la foi, devenez mon disciple et je serai là pour vous aider.
Je suis déjà prêt à vous donner tout ce dont vous avez besoin si vous croyez en moi et entrez dans mon Église et mon Royaume
. N’attendez pas, sinon il pourrait être trop tard. Je vous invite à venir à moi maintenant. »


Votre grande dignité d’êtres humains vient du fait que vous avez été créés à mon image et à ma ressemblance. 

Message de Dieu au Père Melvin Doucette - le Père 15 octobre 2007
J’ai passé une demi-heure en prière contemplative ce matin.  J’étais en compagnie de Dieu le Père, qui m’a parlé ainsi :

Melvin, mon fils, je te bénis et je bénis tous mes fils et toutes mes filles, et je vous invite tous à contempler les paroles que je vous adresse aujourd’hui.

C’est par amour que je vous ai tous créés à mon image et à ma ressemblance. En créant le premier être humain, j’avais une image de ce que serait mon Fils unique lorsqu’il naîtrait en tant qu’homme parmi vous.  Votre grande dignité d’êtres humains vient du fait que vous avez été créés à mon image et à ma ressemblance. 

Chaque être humain surpasse en dignité tout ce que j’ai créé sur la terre.  L’homme est le sommet de ma création terrestre et j’ai déposé entre ses mains toutes les autres créatures, y compris les plantes, les poissons et les animaux.  Lorsque mon Fils Jésus prit sur lui la nature humaine, il éleva cette nature à un degré éminent. 

Mon Fils Jésus est la Deuxième Personne de la Sainte Trinité et il est dans la Trinité avec sa nature divine et sa nature humaine.

La dignité d’une personne humaine ne dépend pas du fait qu’elle soit bien portante ou non, ou du fait qu’elle soit adulte ou simplement en gestation; elle ne dépend pas de son degré de conscience.  Cette dignité est toujours là, dès le moment de la conception comme tout au long de votre existence sur la terre et au-delà de ce monde. 

Tout enseignement qui rabaisse la dignité humaine est erroné et représente une insulte envers moi, votre Créateur. Je vous exhorte à respecter tout être humain, de l’instant de la conception à celui de la mort naturelle. Je vous invite tous à vivre conformément à la grande dignité que je vous ai conférée.  Vous êtes tous mes enfants et je vous aime. »


Vous vivrez un certain temps dans ce monde, après quoi je veux vous avoir avec moi pour toujours dans l’autre.

Message de Dieu le Père au Père Melvin Doucette 30 juillet 2007
  Mes 30 minutes de prière contemplative se sont passées en compagnie de notre Père céleste, qui m’a parlé en ces termes :
       
Melvin, mon fils et l’ami de Jésus, je t’aime et j’aime tous mes fils et toutes mes filles qui vivent dans le monde. 
Je vous tiens tous dans mes mains et je répands sur vous toutes les grâces dont vous avez besoin.  Vivez comme mes enfants reconnaissants, sans recevoir toute chose comme si elle vous était due.  Sachez, mes aimés, que je vous maintiens dans l’existence chaque jour de votre vie.

Vous êtes toujours en ma présence, que l’on soit le jour ou la nuit.  Je vous connais parfaitement car je vous ai tricotés dans le sein de votre mère.  Je vous ai formés à mon image et à ma ressemblance pour vivre à jamais. 


Vous vivrez un certain temps dans ce monde, après quoi je veux vous avoir avec moi pour toujours dans l’autre. 
Votre coopération aux grâces que vous a méritées mon Fils Jésus déterminera si vous viendrez vivre au ciel, au purgatoire ou en enfer.
  Si vous ne suivez pas mon Fils, réformez votre vie et retournez dans le sentier qu’il a tracé.  N’attendez pas un jour de plus : prenez aujourd’hui même cette décision.

Seul le péché peut détruire votre bonheur éternel avec moi.  Sortez des ténèbres du péché et de la mort et revene
z à la lumière que vous a apportée mon Fils Jésus par sa passion et sa mort sur la croix

Chaque jour des milliers et des milliers de mes enfants tombent en enfer parce qu’ils n’ont pas tenu compte de mes paroles.  Ils ne se sont pas repentis de leurs fautes et n’ont pas coopéré à ma grâce. 

Le moment est venu pour vous : cessez de m’offenser et tombez à genoux, accablés de douleur, pour recevoir mon absolution. Si vous faites ainsi, j’enverrai sur vous le feu de l’Esprit Saint pour vous renouveler totalement. Vous serez remplis d’amour pour votre Père, pour Jésus, mon Fils, dans la puissance du Saint-Esprit.  Je vous aim
e tous intensément de tout mon Cœur.


L’endroit où vous passerez l’éternité dépend de la manière dont vous menez votre vie terrestre

Message de Jésus au Père Melvin Doucette
- Message du 6 juin 2007
Tôt ce matin j’ai passé une demi-heure en prière avec Jésus, qui m’a parlé ainsi :

« Melvin, mon frère et mon compagnon, je t’aime.  Je salue tous mes frères et toutes mes sœurs qui vivent dans tous les pays du monde.  Que la paix descende sur chacun de vous.

« Comme la Bible vous l’enseigne, les humains ne séjournent sur terre que pour un temps. 
Vous pouvez vivre 70 ou 80 années si vous en avez la santé, mais toutes ces années passent rapidement.  Votre demeure permanente n’est pas sur la terre :  l’endroit où vous passerez l’éternité dépend de la manière dont vous menez votre vie terrestre. 
Je veux que vous viviez en paix en vous conformant aux vérités que je vous ai données.  Les commandements peuvent se résumer ainsi : aimez Dieu et votre semblable.  Si vous menez à bien ces relations, vous serez mon ami bien-aimé et vous n’aurez pas à craindre l’avenir.  Il y aura des périodes de souffrance et de maladie, mais en étant uni à moi vous les surmonterez.

 « Je vous invite donc à mettre de l’ordre dans votre vie en vous repentant de tous vos péchés et en vivant en partenariat avec moi.  Qu’aucun ressentiment ne traîne dans votre cœur; au contraire, pardonnez à ceux qui vous ont blessé de quelque manière.  Accueillez mon amour dans votre cœur et déversez cet amour sur chaque personne que vous rencontrez. 
Recevez-moi souvent dans la sainte Communion, et j’aurai une demeure permanente dans votre cœur. 
Soyez des hommes et des femmes de prière qui passent quotidiennement du temps avec moi dans la prière contemplative.

« Votre demeure véritable est au ciel avec moi. 
Travaillez ferme avec ma grâce afin de parvenir à la place que j’ai préparée pour vous. 
Si vous êtes mon ami, je serai là pour vous recevoir lorsque votre vie sur terre prendra fin. Ma Mère et votre Mère sera là également pour vous accueillir à bras ouverts.  Je vous prendrai avec moi et vous vous joindrez aux anges et aux saints pour rendre honneur et louange au Père.  Restez toujours centré sur votre vie éternelle au ciel.  Je vous bénis et je vous remplis de ma grâce. »

Rappelez-vous : vous avez été faits pour moi et je suis le seul qui puisse apporter la paix à votre cœur.

Message de Jésus au Père Melvin Doucette
- Message du 5 juin 2007
De bonne heure ce matin j’étais en prière avec Jésus, et voici ce qu’il m’a dit :

« Melvin, mon frère, je t’aime et j’aime tous mes frères et toutes mes sœurs.  Gravissons la montagne et passons là-haut un peu de temps en prière.  Nous voici maintenant au sommet, alors que le soleil se lève. 

Regarde les magnifiques couleurs du ciel, et vois tout en bas le ruisseau dont les eaux s’écoulent au loin vers la mer. 
Admire les couleurs variées de la forêt toute proche, avec ses diverses nuances de vert.  Assoyons-nous ici et accueillons toute cette beauté.

« Toute cette beauté de la nature est là pour le regard de tous et elle est gratuite. 

Elle a été créée par le Père afin que tous l’admirent. 
C’est un lieu magnifique pour contempler et remercier notre Père des merveilles qu’il a créées. 
J’aimais aller sur les hauteurs pour prier, parfois la nuit entière. 
Vous devez de temps à autres quitter l’agitation et le bruit pour passer simplement un peu de temps en prière avec moi.  Venez, trouvez-moi dans votre cœur afin d’y avoir un entretien intime avec moi. 
Tout seuls vous vous sentirez isolés, déprimés et vides, mais avec moi vous expérimenterez mon amour,
ma joie et ma paix.  Je sais comment donner de bonnes choses à mes amis.


« Rappelez-vous : vous avez été faits pour moi et je suis le seul qui puisse apporter la paix à votre cœur.
Sans moi vous serez constamment à la recherche de quelque chose et vous ne trouverez pas. 

Beaucoup cherchent au mauvais endroit cette satisfaction. Ils espèrent la trouver dans les choses de ce monde, comme l’argent, les biens matériels, l’alcool, la drogue, la pornographie, les sports, etc., et bien sûr ces choses ne leur procurent pas ce qu’ils veulent.  Souvent cela les éloigne davantage de moi. 
Lorsqu'ils me découvrent, ils savent qu’ils ont trouvé la perle de grand prix, et leur joie est complète. 

C’est l’Esprit Saint, que j’envoie sur vous aujourd’hui, qui vous éclairera et vous conduira jusqu’à moi. 
Prenez le temps d’être avec moi et je vous ranimerai. 
Je suis votre compagnon et votre ami, et je vous invite à marcher avec moi.  Je suis mort pour vous afin que vous puissiez venir à la lumière et vivre en union avec moi.  Je vous aime et je vous veux près de mon Cœur. »


Vous êtes nombreux à me reconnaître comme votre Père et à m’adorer comme votre Dieu. Cela me procure une grande joie, et vous vaudra sur terre ma bénédiction et ma protection pour la vie entière.

Père Melvin Doucette
- Message du 28 mai 2007
Ce matin j’ai passé ma demi-heure de prière avec Dieu le Père, qui m’a parlé ainsi :
       
« Melvin, mon fils, je t’aime.  Vous tous mes fils et mes filles, vous m’êtes très chers, je veux avoir tout près de mon cœur.  Je vous ai tous créés avec amour et je vous ai faits à mon image et à ma ressemblance.
« Vous êtes nombreux à me reconnaître comme votre Père et à m’adorer comme votre Dieu.  Cela me procure une grande joie, et vous vaudra sur terre ma bénédiction et ma protection pour la vie entière. 

Vous croyez en Jésus, mon Divin Fils, que j’ai envoyé vivre parmi vous pour vous enseigner la vérité et vous racheter de vos péchés par ses souffrances et sa mort en croix et par sa résurrection.  Vous ne pouvez m’aimer si vous n’aimez pas mon Fils Jésus et si vous ne le suivez pas. 
Rappelez-vous :  Jésus et moi sommes un.

« Mes enfants, vous faites partie de l’Église fondée sur les apôtres par mon Fils Jésus, vous devez vous réveiller et commencer l’œuvre que je vous ai confiée. 
Vous avez la mission de le faire connaître dans votre pays et dans le monde entier. 
Je vois que dans bien des pays l’Église est à moitié endormie parce qu\'elle ne va pas à d’autres gens pour leur faire connaître Jésus. 


Tous les laïcs doivent s’organiser pour répandre partout la Bonne Nouvelle. 
Ainsi beaucoup d’autres personnes pourront découvrir mon plan pour vous et les enseignements de mon Fils Jésus. 

Mes enfants, vous m’êtes très chers et je veux vous avoir tout près de moi. 
Votre destinée, c’est de passer l’éternité avec moi dans le ciel. 
Je vous aime tous. »


Je vous montrerai ce pourquoi le Père vous a créé

Message de Jésus au Père Melvin Doucette - Message du 25 avril 2007

Ma période de prière s’est passée en compagnie de Jésus, qui m’a parlé ainsi :

« Melvin, mon frère, je te bénis et je t’embrasse. Je vous aime tous, mes amis, et je veux vous avoir tous près de moi.
Je désire vous informer que les ténèbres se répandent de plus en plus dans le monde.

Si vous n’êtes pas avec moi, vous vivez dans les ténèbres et celui qui détient le pouvoir dans ces ténèbres, c’est le malin. Moi seul suis la lumière qui chasse les ténèbres et je veux habiter dans votre cœur. Venez vivre dans la lumière.

Vous ne pouvez trouver de sens à votre vie sans moi. Beaucoup vivent comme si je n’existais pas, mais ils sont malheureux et n’ont pas la paix du cœur. Sans ma grâce, vous ne pouvez que gâcher votre vie.
Vous avez besoin d’entretenir une relation intime avec moi pour chasser le vide et maintenir une spiritualité féconde. Avec moi vous pouvez faire de votre vie une réussite.


« Je vous exhorte tous, mes frères et mes sœurs, à laisser tomber vos vaines poursuites et à bâtir une relation solide avec moi, votre Sauveur et votre Frère. Je vous montrerai ce pourquoi le Père vous a créé.

Je vous montrerai le but auquel vous devez tendre, qui est de cultiver une relation d’amour avec moi dans ce monde et d’être heureux pour toujours dans le ciel. Vous avez été faits pour le ciel et pendant votre court séjour sur terre, vous devez vous efforcer avec mon aide d’atteindre ce but.


Si vous êtes avec moi, je vous aiderai à surmonter toutes vos difficultés, vos maladies et vos douleurs.

Je suis mort pour vous parce que je vous aime. Venez, prenez ma main et cheminons ensemble. »



C’est votre devoir de découvrir la vérité sur moi, qui suis votre Père et votre Créateur.

Messages du Seigneur au Père Melvin Doucette - Message du 19 mars 2007

J’étais en prière très tôt ce matin avec Dieu le Père, qui a dit ceci :

« Melvin, mon fils, je t’embrasse.  Mon cœur déborde d’amour pour toi ainsi que pour tous mes fils et toutes mes filles. Vous êtes tous invités à mon grand banquet céleste.  Je vous ai donné Jésus, mon Fils, pour qu’il soit votre Sauveur et votre guide, et vous avez Marie, sa Mère, qui est aussi votre Mère et intercède constamment en votre faveur.

« Je vous ai créés d’abord et avant tout parce que je veux que vous parveniez à me connaître, m’aimer et me servir sur la terre et que vous soyez éternellement heureux avec moi dans le ciel. 

C’est votre devoir de découvrir la vérité sur moi, qui suis votre Père et votre Créateur. 

L’Église fondée par mon Fils Jésus vous enseignera tout ce qu’il vous faut savoir à mon sujet. 

Elle basera ses enseignements sur la Bible, inspirée par l’Esprit Saint, et sur la Tradition qui remonte aux apôtres. 
Il vous faut également savoir la vérité sur votre Sauveur et Seigneur, mon Fils Jésus. 

L’Église est la grande pédagogue.  Une fois que vous nous connaissez moi et mon Fils Jésus, vous avez à accepter notre amour et à nous aimer en retour.  Une relation de tendresse mutuelle doit naître et grandir de jour en jour entre nous. 

Je vous ai donné des règles pour vous aider dans votre conduite envers moi, votre Père, et envers votre prochain. 
Ces règles sont les Dix Commandements.  Si vous désirez me servir, suivez ces lois et vous grandirez en sainteté.

« Priez, mes fils et mes filles, afin que tous en viennent à croire en moi de tout leur cœur.  Je presse tous mes enfants vivant sur terre de croire en mon Fils Jésus, leur unique Rédempteur.  Ouvrez vos cœurs à notre amour et vivons comme les membres d’une immense famille qui s’aiment les uns les autres.  Rappelez-vous : la miséricorde est une partie essentielle de l’amour.  Je vous bénis tous. »



Messages du Seigneur au Père Melvin Doucette Message du 13 mars 2007

Ce matin mon temps de prière contemplative s’est passé en compagnie de Jésus, notre Seigneur et notre Frère. Voici ce qu’il m’a dit :

« Melvin, mon frère, je t’aime.  Je t’emmène au sommet de la montagne pour y passer un moment avec toi. Nous voici au sommet de cette grande montagne, qui offre une vue très spectaculaire.  Regarde la splendeur du soleil levant.  Assoyons-nous ici, et je vais te donner mon message d’aujourd’hui.

« Mes amis, n’oubliez pas la raison pour laquelle vous avez été mis dans ce monde. 
Ce n’est pas pour vous y installer à jamais ni pour gagner le plus d’argent possible. 

Vous n’avez pas été mis dans le monde pour satisfaire vos appétits ou vos instincts, ni pour accumuler toutes sortes de biens matériels. 
Votre vie terrestre est de courte durée et pendant cette période, vous devez vous préparer avec ma grâce à entrer au ciel. 

Je vous ai donné en abondance toutes les choses dont vous avez besoin, mais vous devez prendre la décision de les utiliser pour votre salut éternel.

« Je suis venu vivre comme un être humain au milieu de vous.  Vous savez que je suis le Fils de Dieu, pourvu de tous les attributs divins, et pourtant j’ai choisi de naître parmi vous pour vous montrer le grand amour de mon Père pour chacun de vous. 

J’ai vécu très pauvrement, mais j’ai travaillé avec beaucoup d’ardeur pour vous enseigner la vérité sur Dieu et pour établir mon Royaume parmi vous.  J’ai choisi douze hommes pour en faire mes apôtres, et sur eux j’ai bâti mon Église dirigée par Pierre.  Les apôtres ont présenté mes enseignements par leurs écrits et leurs instructions.  Reconnaissez que la Bible est la vérité, écoutez l’Église qui vous l’a donnée et détient le pouvoir de l’interpréter.

« À la fin j’ai donné ma vie pour vous sur la croix.  Par mes souffrances, ma mort et ma résurrection, j’ai expié vos fautes et je vous ai réconciliés avec mon Père.  Maintenant venez, mes frères et mes sœurs, croyez en moi et suivez-moi, et vous réaliserez le but pour lequel vous avez été créés, c’est-à-dire votre salut éternel au paradis.  Je vous appelle tous à travailler ferme pour parvenir à votre destinée éternelle.  Je vous bénis tous. »



Jésus à Luisa Piccarreta :

Nous (Jésus et Dieu le Père) avions créé l'homme dans le but de le laisser vivre comme s'il était notre fils.
Nous l¹avions créé pour qu'il soit totalement heureux d'avoir nos biens à sa disposition.
Nous l'avions créé pour pouvoir ainsi nous réjouir de son bonheur.


L'être humain qui aujourd'hui accepte de vivre dans notre Divin Vouloir nous permet de revenir aux joies, aux fêtes, au but premier de la Création.
Il se peut que cela te paraisse quelque peu négligeable, mais pour Moi, c'est très important. C'est le but ultime de toutes mes oeuvres.




Extrait du livre "les mystère de l'Ancienne Alliance" des visions d'A-Catherine Emmerich (1774-1824)

L'homme a été créé pour combler les rangs laissés vides par les anges rebelles.

Sans le péché originel, il se fût multiplié jusqu'à ce que le genre humain atteignît le nombre des anges déchus, et la création eût alors été achevée. Si Adam et Ève avaient vécu une seule génération sans pécher, ils ne seraient jamais plus tombés ensuite. Je suis assurée que le monde ne finira pas tant que le nombre des anges rebelles ne sera pas obtenu et que tout le froment n'aura pas été séparé de la balle.



La Vierge Marie apparaît au Père Melvin Doucette

(...) Vous avez été mis sur terre, Melvin et chacun de vous mes frères et soeurs, pour un but spécial.  Vous avez été créés pour le ciel afin d'être des saints.

Pour atteindre ce but vous devrez lutter et souffrir et ma vie sur terre est un exemple de ce que Je veux dire.  Ne craignez pas de Me livrer vos vies et être sous mon regard à toute heure. (...)



---