Retour à la page des mises à jour   -    Index   Index par thèmes   -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org
Message sur la prière
----------------------------------------------------------------------------------------------
Qu’est-ce que la prière ? Comment prier ? ou prier ?

Messages
sur la Prière

L'Efficacité
de la prière

L'adoration

Prières
d'urgences

Intercession
de Marie

Marie qui défait les nœuds
Neuvaine à Sainte Rita

Marie : "Priez, mes chers enfants, et je ferai de même pour les intentions de chacun quand vous mentionnerez leurs noms".
Jésus : J’accepte n’importe quelle sorte de prière mais celle spécialement aimée par Moi en dehors de la Sainte Messe est la prière contemplative.

Autres chapitres : La prière au quotidien
Les groupes de prières   ---   Les groupes charismatiques
Message sur le Rosaire
Les 15 oraisons de Sainte Brigitte   ---   La neuvaine
Prions ensemble
La prière et la fin des temps
--------------------------------------------------------
Le cœur
  "Les hommes doivent savoir que le cœur est le poste récepteur le plus incomparable et le plus perfectionné pour entendre, au tréfonds d’eux-mêmes, la voix de leurs aimés du Ciel"
--------------------------------------------------------

Miracles et guérisons


Photo ci-contre : Église Sainte Augustin (Paris)

Chaque jour, offrez-vous quelques minutes de silence où votre vie retrouvera son origine

Message du Ciel - Jean messager de la lumière - Livre Tome 8 : Choisir l'Amour de Dieu - Page 61 : La vocation de tout homme est d’aimer Dieu et son prochain.Message du 27.09.2010

"En tant que bon chrétien, vous aimez Dieu avec passion, non pas dans une routine quotidienne, mais en le découvrant chaque jour davantage, d’autant plus si vous fréquentez assidûment la sainte Messe. Et c’est donc pour vous un constant renouvellement ...

Il n’y a pas de hasard si, dans sa liturgie, l’Église rassemble autour de l’autel des couleurs, des parfums et des sons....Il n’y a pas de hasard que de si beaux et magnifiques chefs-d'œuvre ornent les chapelles, églises, basiliques et cathédrales, et en particulier leurs autels.

En réalité ces créateurs, inspirés par l’Esprit Saint, ont ressenti un fort besoin d’exprimer la Beauté en Dieu, et pour Dieu dans sa plus haute expression et sa suprême plénitude accessible à vos cinq sens.

Chacun de vous manifeste des goûts différents. Certains se trouvent attirés par un certain aspect de l’univers, d’autres apprécient soit les forêts, la mer, la montagne ou la campagne. D’autres encore affectionnent soit la musique, la poésie, les mathématiques. Ainsi chacun dans leur recherche, chacun dans leur amour, chacun dans leur passion, trouvent la source, cette source de vie éternelle qui est le Dieu vivant au plus intime des cœurs.

Les prières que vous dites à l’église, dans les groupes de prières, que vous dites ensemble, que vous récitez dans le Chapelet, dans le chemin de Croix, dans le Notre Père ou le Je vous salue Marie, ces prières ne sont-elles pas la respiration de l’âme qui découvre le visage de Dieu qui s’imprime dans votre cœur ?

En dehors de la prière communautaire, vous avez chacun, d’une manière plus ou moins intense, votre prière personnelle. Ainsi, en contemplant et en admirant le coucher du soleil sur les montagnes ou au bord de la mer, en respirant le silence du matin, en écoutant le chant des oiseaux ou encore en contemplant une belle œuvre d’art, c’est bien par tous ces chemins que vous renouvelez, à tout instant, toute votre admiration qui est une prière, sans laquelle votre amour ne saurait se maintenir.

Recueillez-vous, écoutez et émerveillez-vous ! Quand vous vous émerveillez, vous admirez nécessairement et tout votre esprit demeure immobilisé à la beauté de Dieu, vous réjouissant de Sa Présence, vous perdant dans Son Amour...

Chaque jour, offrez-vous quelques minutes de silence où votre vie retrouvera son origine. Ainsi Dieu pourra vous apparaître sous des traits absolument nouveaux et non dans un visage figé. Il vous parlera pour vous réconforter, afin que vous persévériez dans vos paroles et actions...

C’est par cette manière d’être que vous retrouverez la racine et l’origine de votre identité et de votre raison d’être...

Pourquoi voulez vous aimer les autres, aider ceux qui se sentent seuls, consoler ceux qui sont tristes, guérir ceux qui sont malades, libérer les opprimés ? Mais tout simplement pour la raison que c’est ce que fait Dieu !

Jean, votre messager d'Espérance "



En priant patiemment, quotidiennement, ne croyez pas que vous lassez Dieu. C’est vous qui risquez de vous lasser, en imaginant que Dieu n’entend pas et n’écoute pas. Le dessein de Dieu est que vous réalisiez au mieux votre spiritualité. Et Dieu, encore aujourd’hui, en chacun met sa joie à répondre, mais à l’heure qu’Il a choisie !

Message du Ciel - Jean messager de la lumière - Livre Tome 6 : En route vers la Jérusalem céleste - Page 105 : La force de la prière. (Message du 04.01.2006)


En ce début d’année, il est indispensable de faire le bilan de ce que vous avez réalisé de bien et surtout d’envisager d’en faire encore plus si votre santé le permet. 

Si vous fréquentez l’Église, vous allez à la sainte messe, vous communiez, de même vous allez à l’adoration du Saint Sacrement, tout cela est bien. Chez vous, vous pouvez disposer d’un petit coin, un oratoire où vous priez. Et ce sera encore mieux si vous faites partie d’un groupe de prières, car vous ne pouvez ignorer que prier en groupe donne encore plus d’élan à votre ferveur.

Prier est la consigne que Jésus vous donne, car c’est Dieu qui prépare, qui appelle et qui envoie mais il ne peut envoyer que ceux et celles qui répondent à Son appel et pour cela ils ont le libre arbitre...

Priez pour que les âmes en purification progressent,
Priez pour la paix,
Priez pour demander ce qui vous paraît bon et nécessaire et aussi pour solliciter des réponses.
Priez pour ceux qui ont commencé à répondre à vos appels de conversion, qui souffrent à cause de leur entourage,
Priez afin que se multiplient dans le monde entier des communautés et des groupes de prières.

Prier, c’est s’adresser à Dieu, non pas dans une prière résignée, mais dans une imploration confiante, non pas battus d’avance, mais certains de la victoire de Jésus.
Ne demeurez jamais impatients, mais soyez dans une espérance et une joie très douces pour accéder au vouloir de Dieu le Père et cela dans le projet universel du salut des hommes.

Ne vous bloquez pas sur votre misère et votre indignité, mais contemplez le cœur de Dieu, qui mettra Sa joie à dépasser vos espérances. Dieu veut que tous les hommes soient sauvés, oui tous les hommes, spécialement les brebis égarées qui sont sur le chemin de la perdition ...

Les ouvriers sont peu nombreux, priez donc, priez à cause de ce manque, priez pour que se créent des assemblées et des groupes de prières ! Sur terre et de son vivant, Jésus a bien perçu le manque, et c’est ce manque de bonne volonté qui persiste toujours. Installez-vous durablement dans la prière, demandez jusqu’au retour du Seigneur !

En priant patiemment, quotidiennement, ne croyez pas que vous lassez Dieu. C’est vous qui risquez de vous lasser, en imaginant que Dieu n’entend pas et n’écoute pas. Le dessein de Dieu est que vous réalisiez au mieux votre spiritualité. Et Dieu, encore aujourd’hui, en chacun met sa joie à répondre, mais à l’heure qu’Il a choisie !

La véritable prière, la prière spontanée, vient du cœur comme un appel, comme un cri d’amour. Elle est l’élan du cœur qui laisse s’envoler vers Dieu vos espoirs, vos chagrins, votre attente ou votre reconnaissance. C’est le trop-plein d’un cœur douloureux qui s’épanche. De même, une plainte, un soupir, un gémissement qui sort de l’âme dans une sincérité profonde prennent vie et deviennent également une prière que reçoit Dieu.

Le Rosaire est une prière dont le centre est Jésus accompagné de la Sainte Vierge Marie. Dans la sobriété de ses éléments, le Rosaire concentre la profondeur de tout le message évangélique, dont il est un résumé. En lui résonne la prière de Marie, son Magnificat permanent dans l’œuvre de l’Incarnation rédemptrice qui a commencé dans son sein virginal.

Avec le Rosaire, le peuple chrétien est à l’école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l’expérience de la profondeur de Son amour. 

Par le Rosaire, le croyant puise d’abondantes grâces, les recevant des mains même de la Mère du Rédempteur ... Vous tous qui êtes en route, ne perdez pas de temps, constituez des groupes de prières toujours appuyés, dans la mesure du possible, par des prêtres ! La prière et en particulier le Rosaire sont des souffles d’air du Paradis qui vous maintiennent en contact avec le Ciel ...

 Jean, messager d'espérance



Prier toujours avec la plus grande ferveur, en vous concentrant sur ce que vous faites, sans être distraits

Message de la Bienheureuse Vierge Marie à Javier Viesca (Mexico) lors du Premier Mystère Douloureux du Rosaire du 18 février 2014

Thème : Marie : Ce que Je vous demande Mes enfants, et que Je vais expliquer, c’est de prier toujours avec la plus grande ferveur, en vous concentrant sur ce que vous faites, sans penser à autre chose.

-------------------------------

Marie : Mes petits enfants, Je suis ici avec vous, Mes enfants, Je suis votre Mère, Marie Toujours Vierge, J’accompagne toujours ceux qui aiment Mon Fils, ceux qui aiment Notre Dieu. Je suis ici à côté de vous, priant à genoux avec vous ce Saint Rosaire, auquel vous M'avez invitée. Vraiment, le Ciel est avec vous, vous êtes unis au Ciel quand vous êtes unis, de cœur, à Notre Dieu et Seigneur.

Ceci Je vous le dis, Mes enfants, à vous et à tous ceux qui prient dans le monde, mais qui ne prient pas beaucoup avec le cœur, qui sont distraits, et ne Nous invitent pas. Quand vous priez, Dieu est avec vous, Mes enfants. Il vous a expliqué que vous êtes dans la Communion des Saints, et qu’aucune des prières que vous faites n’est perdue. Tout est inscrit, Mes enfants, pour vous et vos frères qui en ont le plus besoin dans la Communion des Saints.

Ce que Je vous demande Mes enfants, et que Je vais expliquer, c’est de prier toujours avec la plus grande ferveur, en vous concentrant sur ce que vous faites, sans être distraits. Et si cela se produit, en ces moments où vous êtes avec le Ciel en train de prier, demandez la Grâce spéciale d’être pleinement, d'âme et de cœur, présents avec Nous.

Vous ne pouvez pas imaginer, Mes enfants, ce qu'une prière, dites de tout cœur, peut obtenir. De grands miracles peuvent se produire, de grandes conversions, beaucoup d'Amour peut déborder du Ciel sur la Terre lorsque votre prière est dite avec Foi, avec amour, et qu’elle jaillit des profondeurs de votre cœur.

Comme Je vous l'ai dit, Mes petits, Je suis à genoux à côté de vous, priant et portant vos prières à Mon Fils, pour qu'Il vous accorde ce dont vous avez besoin et qu’Il donne aussi à vos frères ce dont ils ont besoin, où qu’ils se trouvent.

Allez, Mes enfants, Je vous accompagne et que cette explication que Je viens de vous donner vous aide à prier avec plus de ferveur et plus de Foi, pour que vous compreniez que de vos prières vont naître d'innombrables bénédictions pour vos frères dans la Communion des Saints.

Votre prière est très nécessaire, mais ce qui est le plus nécessaire surtout, c’est votre amour et l'intention de cœur de faire une prière pour le bien de vos frères. Amen.

Je vous aime, Mes petits.


Lorsque nous joignons nos mains en priant, Dieu nous accorde plus de grâces

Révélation de Maria Simma (Autriche 1915-2004)


5 - PRIÈRE ET JEÛNE

Vous mentionnez si souvent la prière que j’aimerais vous interroger sur ce point. Pourquoi lui accordez-vous une telle importance?


La prière est ce qui nous rapproche de Dieu. Regardez: quand nous avons un ami, la première chose que nous faisons c’est de lui accorder du temps, et lui fait la même chose pour nous. Si on néglige d’accorder du temps à nos amis, on ne tardera pas à se retrouver complètement seuls et perdus dans la brume.

Bon; et leur accorder du temps ça veut dire deux choses, on écoute et on parle. Et si nous voulons rester amis, écouter est bien plus important que parler. Les vrais amis, vous le savez bien, peuvent trouver beaucoup de force et de réconfort en restant simplement l’un près de l’autre en silence.

Prier, c’est le plus souvent rester avec Dieu en silence
, à l’écouter, à l’observer et à l’absorber. Il n’ignore personne. Et dans la prière, nous donnons du temps à notre meilleur ami, celui qui nous a donné la vie. Est-ce qu’il ne serait pas convenable de lui rendre un peu de ce temps qu’il a lui-même créé pour nous le donner? Je crois que c’est saint Augustin qui a dit que la prière est ce que l’homme pouvait faire de plus grand, et le plus beau cadeau que Dieu ait fait à l’homme.

Quelle est la principale erreur commise par les gens en ce qui concerne la prière?

Il me semble qu’ils ne courent vers Dieu que lorsqu’ils ont des ennuis ou qu’ils pensent avoir besoin de quelque chose. Les prières de demande sont bonnes et, naturellement, elles sont entendues elles aussi, mais nous devrions toujours louer Dieu et le remercier pour tout ce qu’il nous a donné, tout ce qu’il a fait avec nous et pour nous.

Les gens sont si peu reconnaissants ; dans notre société occidentale ils en viennent à considérer tant de choses comme normales et allant de soi, que très vite la cupidité puis la haine s’installent. La notion implicite, si répandue de nos jours dans la société occidentale, que tous les hommes doivent avoir les mêmes chances d’obtenir un diplôme et de posséder une grande maison avec deux voitures n’est pas un enseignement de Dieu.

Dieu confie ses plus grands secrets et ses plus grandes joies aux plus petits d’entre nous. Satan promet le pouvoir, l’influence et le succès. Dieu promet la paix, la joie et le contentement. La plus pauvre des prières, c’est « Mon Dieu, donnez-moi ceci; mon Dieu, donnez-moi-cela… »

Revenons à une amitié simplement humaine: combien de temps cet ami restera-t-il avec nous si tout ce que nous lui disons, c’est « J’ai besoin de ceci; donne-moi cela » ? Les très jeunes enfants passent par ce stade dans leur développement social lorsqu’ils découvrent leur propre individualité. C’est alors qu’on les voit se frapper les uns les autres sur la tête avec leurs seaux en plastique, jeter la pelle au loin et se lancer du sable dans les yeux. C’est le temps de leur enseigner la discipline. Prier, c’est aussi dire bonjour, merci, désolé et, je t’aime

La prière a donc besoin d’être développée et enseignée?

Oui. Développée et enseignée à l’intérieur de nous, là où Dieu opère Ses plus grands miracles. Les gens véritablement pieux ne pensent pas que tout soit normal et aille de soi, et ils voient, entendent et perçoivent rapidement la grandeur de Dieu dans les plus petites choses, qu’elles soient intérieures ou extérieures. Dans la prière, nous apportons à Dieu tout ce qui est en nous et tout ce qui nous entoure. Ce n’est qu’en écoutant que l’enfant apprend à parler et cette conversation doit également être développée entre l’enfant et Dieu!

Si l’enfant apprend que Dieu est toujours près de lui, il comprendra très vite qu’il est toujours aimé et protégé.
Les parents et les enseignants ne peuvent pas y arriver tout seuls de façon parfaite. Sans Dieu, un enfant très sensible peut être terriblement affecté lorsqu’il se rend compte que ses parents et ses meilleurs amis peuvent eux aussi commettre des erreurs.

Les enfants qui savent que Dieu existe trouvent en cela un équilibre et une grande force. Ils apprennent à communiquer dans l’amour avec toutes les personnes et les choses qui les entourent. Les enfants qui n’ont pas eu la connaissance de Dieu grandiront dans la peur, laquelle conduit à un besoin de puissance, de statut et de biens matériels. Ils ne goûteront jamais la paix que Dieu désire pour tous les hommes.

Nous ne pouvons tenir Dieu responsable de l’état du monde actuel! Il est le fruit de notre séparation d’avec Lui. Tout ce qui nous inquiète et nous blesse aujourd’hui vient du fait que nous L’avons ignoré. Revenez vers lui dans la prière et vous verrez immédiatement les résultats. Il est notre seul ami qui jamais, jamais ne sommeille.

Si la prière doit être apprise, il s’ensuit donc que nous devrions procéder par petites étapes, comme le fait un enfant?

Oui, oui, exactement. Pour autant que nous prenions également bien conscience du fait que les prières non plus ne doivent jamais être jugées. Il n’existe pas de petites ou de grandes prières -un barème de 0 à 100. Dieu reste toujours Dieu, et les vrais saints s’humilient parfaitement devant lui. C’est pourquoi Mère Teresa pouvait et devait honnêtement déclarer: « Je suis une bien plus grande pécheresse que vous. »

----------------------------
La prière est la seule chose au monde pour laquelle nous pouvons et devons être totalement égoïstes
----------------------------

 
Quels conseils pourriez-vous me donner si je n’ai jamais prié et que je veux commencer à parler à Dieu ce soir?


Fermez la télévision, ne répondez pas au téléphone… ou plutôt, débranchez-le, allez dans votre chambre et fermez la porte derrière vous. La prière est la seule chose au monde pour laquelle nous pouvons et devons être totalement égoïstes. Puis gardez le silence et dites à Dieu que vous voulez être près de lui.

Faites cela régulièrement et ne laissez pas Satan vous en éloigner avec tout son jacassement sur moi, moi, moi. Ensuite lisez un peu sur Jésus, Sa Sainte Famille et Ses Disciples. Avec constance et par petites étapes, demeurez en présence de Son Amour total. Trouvez-vous une image de Jésus ou une Croix que vous placerez à l’endroit où vous avez trouvé la paix et la tranquillité. C’est là que vous L’entendrez le mieux.

Tournez votre cœur vers Lui. Durant ce temps, donnez-Lui votre cœur, et à Lui seulement. Commencez par rester peut-être quinze minutes et augmentez graduellement jusqu’à une heure. Si vous faites cela pendant plus d’un mois vous serez émerveillé de la paix et de la joie que cela vous apportera, mais je dois maintenant vous prévenir qu’on tentera de vous distraire de ces rencontres avec Dieu.

Ignorez gentiment mais fermement ces tentatives et continuez tout simplement. Ensuite, si vous sentez le besoin de transformer toute votre vie - et cela arrive partout aujourd’hui - allez trouver un bon prêtre et dites-lui que vous venez de vous inscrire au jardin d’enfants de Dieu et que vous aimeriez continuer avec d’autres.

En ce qui concerne Dieu, nous sommes tous au jardin d’enfants. Se convertir signifie changer notre cœur. Se convertir, c’est enlever tout ce qui bloque notre chemin vers Jésus. Maintenant, trouvez une Bible et apportez-la aussi dans votre petit coin égoïste. Donnez tout à Dieu et à Sa Maman, et vous serez bientôt dans la paix.

Et jamais il n’y a eu dans le monde un seul être humain qui n’ait ressenti un besoin de paix quelque part dans son cœur. La raison en est que Dieu lui-même a dit: « Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, Je te connaissais », (Jérémie 1.5.) et ce souvenir d’avoir connu dans notre âme la paix de Dieu - est présent en chaque âme jusqu’à un certain point. Et le meilleur et le plus diligent des maîtres et des guides pour nous amener à lui c’est Sa Mère, qui, après tout, a également été Son maître et Son guide.

Si l’Église vers laquelle vous êtes conduit L’a ignorée ou dit qu’Elle n’est pas nécessaire, demandez alors au prêtre de la réintégrer ou continuez à chercher jusqu’à ce que vous trouviez quelqu’un qui puisse vous aider en cela. Il y a, par exemple, des sanctuaires mariaux ou des centres de Medjugorje dans presque tous les pays aujourd’hui.

Vous pouvez lire Ses messages dans ces centres et les ramener chez vous. Étudiez-les durant le temps que vous passez avec Dieu, mais encore une fois, n’allez pas trop vite. Un message à méditer tous les trois ou quatre jours est plus que suffisant. Grâce à ce qu’Elle vous dira, allez lentement à Jésus, comme nous tous avons grandi petit à petit.

Une fois que vous aurez accompli ces petits changements dans votre vie, vous allez - et je vous en fais la promesse avec tout mon cœur - très bientôt vous rendre compte de leur énorme importance. Faites tout cela avec votre cœur, pas avec votre tête. Il existe un grand nombre de brillants théologiens qui n’ont pas encore découvert Dieu de cette manière si simple et si pure.

Les Pauvres Âmes se sont-elles déjà manifestées lorsque des conversions se produisent dans leur famille?


Oh! Oui! Elles manifestent une très grande joie lorsque cela arrive et, naturellement, elles participent également elles-mêmes au processus de conversion des membres de leurs familles.

Maria, dans la recherche d’une Église, avez-vous des suggestions pour ceux d’entre nous qui désirent se mettre avec les autres en présence de Dieu?

Seulement des suggestions qui vous permettront de vous rapprocher rapidement de la vérité entière de l’Évangile.

Évitez toute Église qui ne se prononce pas clairement contre l’avortement.
Évitez aussi les Églises sous la conduite d’une personne trop habile au maniement des foules et par conséquent très influente; les Églises qui attaquent le Vatican et celles qui proposent des divertissements.

Il faut aussi éviter à tout prix une Église (V. : religion et croyance) qui enseigne que Satan n’existe pas et toute « Église » qui vous demande de participer à des exercices mentaux en prétendant qu’ils vous rapprochent de Dieu. C’est très dangereux. N’oubliez pas que Jésus est toujours avec nous et que nous n’avons pas besoin d’exercices mentaux pour aller vers Lui!

Et cherchez une Église qui croit dans le Symbole de Nicée ou des Apôtres, ou au moins à une version très proche de ces Symboles.

Y a-t-il un genre de prière en particulier qui soit meilleur qu’un autre?

Non. Dieu nous connaît infiniment mieux que nous ne Le connaissons. Nous sommes tous si différents les uns des autres que la meilleure prière est la façon dont nous prions le mieux. Et n’oubliez pas que Dieu sait ce qui est le mieux pour nous, pour les autres et pour le monde entier de sorte qu’il est très bon de prier beaucoup pour que la volonté de Dieu soit faite en toute chose. Et avec la prière, il serait très utile de suivre le conseil de Jésus dans l’Évangile en commençant aussi à jeûner.

Le jeûne aide énormément notre vie de prière, et la prière nous aidera à jeûner. Il y a beaucoup de bons livres sur le jeûne. Une combinaison de prière et de jeûne nous rapprochera beaucoup plus rapidement de Dieu et de sa Mère du Ciel. Soyez comme des enfants et courez vers eux avec une confiance totale. Vous trouverez en eux la paix et la vraie joie de vivre.

Quelle est, selon vous, la bonne définition du jeûne?

Le jeûne, tel que Jésus l’a pratiqué et enseigné en même temps que la prière, est une discipline spirituelle qui touche premièrement notre consommation de nourriture. Notre-Dame nous dit que la manière idéale est de jeûner au pain et à l’eau au moins une fois par semaine, de préférence le vendredi, et même deux ou trois jours par semaine. Mais cela aussi devrait être pratiqué lentement, doucement, et jamais, par exemple, contre l’avis de notre médecin. Toujours sagement et gentiment, comme Dieu le souhaite.

Jeûner signifie également éviter des choses, des situations, des personnes ou des tentations qui peuvent aisément nous éloigner de ce que Jésus désire pour nous. Des situations où nous savons que nous pourrions perdre la maîtrise et notre liberté de faire ce qui est bien.

La liste en est naturellement illimitée, étant donné encore une fois la grande diversité de nos personnalités. Telle chose qui pourrait vous tenter ne sera pas pour moi une tentation, et vice versa. C’est notre cœur qui nous connaît le mieux et nous devons toujours nous efforcer d’être clairs et honnêtes lorsqu’il est question de ce qui ne nous est pas nécessaire.

Jeûner signifie se priver de certaines choses jusqu’au point où nous pouvons dire que Dieu fait plus pour nous que ne peut le faire le monde qui nous entoure.
C’est un autre puissant moyen d’aller vers lui et c’est d’une grande importance, car chaque âme compte beaucoup plus pour lui que l’univers entier.

Je connais des personnes qui ont jeûné sept, huit ou neuf ans d’affilée et que cela a transformé d’une façon que l’on pourrait considérer tout à fait miraculeuse. Dieu faisait désormais partie de leur vie d’une façon qu’aucune méthode et aucun enseignement de ce monde n’aurait pu obtenir.

Le jeûne nous facilite beaucoup la prière et la prière nous rend aussi le jeûne plus facile. Et jeûner pour les Pauvres Ames leur sera également d’un grand secours et elles nous en seront éternellement reconnaissantes. Jeûner de télévision est grandement nécessaire de nos jours et nous pouvons ainsi aider les Pauvres Ames qui ont négligé leurs obligations ou leurs familles. Et le Purgatoire, je le sais, est rempli de ces âmes-là. Je le répète, la valeur du jeûne est sans limites. Un tout petit jeûne de quelque chose apporte beaucoup de bien, tout comme une petite prière.


Pouvez-vous me donner un exemple d’une très petite prière qui a fait une très grande différence?


Oui, toutes les plus petites prières sont entendues. Attendez que je réfléchisse. Ah oui, et il s’agit encore d’une Pauvre Âme qui est venue me voir il y a quelques années. Un homme est apparu une nuit et après m’avoir dit ce qu’il lui fallait pour être délivré, il est resté là en face de moi et m’a demandé : « Est-ce que vous me connaissez? »

J’ai dû répondre que non. Il m’a alors rappelé qu’il y a bien des années, en 1932, il avait alors dix-sept ans, il avait voyagé brièvement dans le même compartiment que moi d’un train qui allait à Hall. Alors, je m’en suis souvenu. Il avait violemment critiqué l’Eglise et la religion et je m’étais sentie obligée de répondre que ce ne n’était pas bien de sa part de dénigrer des choses aussi saintes.

Cette réponse l’avait surpris et ennuyé, et il m’avait dit: « Vous êtes encore trop jeune pour que je vous laisse me donner des leçons. » Je n’ai pas pu m’empêcher d’être un peu brusque et j’ai riposté: « Malgré tout, je suis plus intelligente que vous! » Ça s’est terminé là; il a replongé la tête dans son journal et n’a plus dit un mot.

Quand il est arrivé à destination et qu’il a quitté le compartiment, j’ai simplement fait cette prière à voix basse : « Jésus, ne laissez pas cette âme se perdre ». Et à présent qu’il était avec moi, il m’a dit que c’est cette petite prière qui l’avait empêché de se perdre.

Y a-t-il des prières auxquelles vous êtes plus attachée?


Pour moi-même? Pas vraiment, mais j’aime voir ce qui se passe chez les gens lorsqu’ils découvrent ce qu’est réellement la prière. Je prie souvent pour que les gens redécouvrent Jésus dans l’Adoration du Très Saint Sacrement. C’est une immense grâce et une source de guérison et de miracles que l’Église, soi-disant moderne a terriblement négligée.

L’Adoration deux ou trois fois par semaine apporterait la paix dans des régions entières du monde. J’ai un amour spécial pour le Rosaire, si puissant pour apporter la guérison dans les familles Et je conseille souvent aux gens les prières de sainte Brigitte. Sainte Brigitte de Suède a reçu une série de prières de Notre Seigneur, et une autre de Notre-Dame.

On récite les prières de Notre Seigneur pendant un an, tandis que celles de la Vierge Marie sont dites pendant douze ans. Elle a également reçu de Notre-Dame la dévotion à ses Sept Douleurs. Notre Seigneur et Sa Mère ont promis tellement de choses aux âmes qui diraient ces prières qu’il faut vraiment qu’elles deviennent beaucoup plus connues qu’elles ne le sont aujourd’hui.

Voici les promesses que Jésus a faites pour ceux qui diront ces prières durant douze ans; je m’en souviens parce qu’il n’y en a que cinq, mais leur importance devrait être évidente.
À tous ceux qui prieront, il a promis:
---  Ils échapperont au Purgatoire.
---  Ils iront au Ciel comme s’ils avaient versé tout leur sang comme des martyrs.
---  Trois personnes choisies au sein de leur famille recevront la grâce sanctifiante.
---  Tous les membres de leur famille jusqu’à la 4e génération seront sauvés.
---  Ils seront informés du jour de leur mort trente jours avant cette date.

Mais ici encore je voudrais prévenir les gens: n’allez pas croire qu’on peut continuer à vivre comme cela nous plaît et que c’est une garantie pour aller tout droit au Ciel. Il faut vivre en toute sincérité avec Dieu en même temps que l’on continue à réciter ces prières. Sinon, l’âme qui croit pouvoir ruser avec la Lumière de Dieu aura une très mauvaise surprise lorsque le temps sera venu de passer de l’autre côté.

Les âmes demandent-elles autre chose que des prières de leurs parents?


Oui, à l’occasion. Il peut arriver qu’une âme qui a abrégé ses jours en fumant trop vienne demander à un parent d’arrêter de fumer pendant un moment. Ce serait naturellement un jeûne.

Est-il valide et bon de prier pour des animaux ou sur eux?


Oui, il est bon et certainement valide de prier sur des animaux malades car les animaux ont un esprit bien qu’ils ne possèdent pas une âme. On peut certainement prier pour qu’ils aient la paix et la santé. Et nous devrions aussi les bénir car Satan hait tout ce qui est proche de nous et qui peut nous être utile.

Quelle est la signification spirituelle ou l’importance du geste de joindre les mains en priant?


Lorsque nous joignons nos mains en priant, Dieu nous accorde plus de grâces, et c’est ce que les âmes m’ont dit.

Dans quelle proportion devrions-nous prier pour nous et pour les autres?


Oh! Les gens devraient prier beaucoup plus pour les autres que pour eux-mêmes. C’est toujours la même règle qui dit que nous devrions faire le plus de choses possible pour les autres, et le moins pour nous. C’est ce que Dieu attend de nous.



La prière ne devrait pas se limiter à des heures ou à des moments déterminés mais en permanence, elle devrait accompagner votre vie. Ainsi elle déploiera son activité sans relâche nuit et jour.

Message du Ciel - Jean messager de la lumière - 10 novembre 2012

"Mes chers et bien-aimés frères et sœurs,

Vu le nombre de livres, de programmes radiophoniques et de sites sur Internet qui traitent du sujet de la prière, il est certain qu'existe parmi des hommes un désir ardent qui demeure depuis des siècles. La prière enseignée par le Seigneur-Jésus donne la réponse qui correspond à votre besoin de communiquer avec le Père.


L'oraison, c'est ouvrir la porte du Ciel. Forcement, chacun de vous, prie d’une manière différente et malgré qu'elles soient distinctes, c'est l'amour qui en est et doit en demeurer le point commun. Il y a lieu de distinguer la prière orale de la prière mentale et la prière individuelle de la prière collective.

A la condition qu’elles soient formulées dans l’intimité de votre cœur et avec sincérité, la prière touche le cœur du Père.

Vous viderez ainsi votre cœur et vos pensées pour les donner à Dieu et ainsi lui confier vos problèmes.
Vous y avez aussi un temps d’écoute, durant lequel Dieu répond dans le temps. La prière faite avec sincérité vous conduira, sous l’influence de la grâce à un plus grand désir de prières. Si vous priez journellement, vous découvrirez encore plus, tout l’amour de Dieu.


Dans la prière, vous avez une intermédiaire très efficace, tant auprès du Père que du Fils, il s’agit de la Sainte Vierge Marie. De même, quand ils présentent vos requêtes au Seigneur et tout comme votre maman du Ciel, les Saints et les Anges participent à la réalisation de vos prières.


La prière ne devrait pas se limiter à des heures ou à des moments déterminés mais en permanence, elle devrait accompagner votre vie. Ainsi elle déploiera son activité sans relâche nuit et jour.

Soyez certains que vous pouvez tous, qui que vous soyez, que ce soit personnellement, dans les communautés ou encore dans les groupes de prières, aider par l'oraison ceux qui souffrent, que ce soit physiquement, moralement ou spirituellement et même les guérir, à condition toutefois d’y mettre toute votre volonté et surtout votre amour.

Concrètement, que demanderez-vous à Dieu ? Naturellement, vous ne demanderez à Dieu que ce qui est pour le bien. Oui, Dieu ne donnera que ce qui est pour votre plus grand bien. Ne croyez jamais que les malheurs ou les ennuis qui vous arrivent sont voulus par Dieu mais comprenez que c'est bien par le démon qui cherche à tout détruire. Dieu ne donnera que ce qui est le meilleur pour vous.


Ce que vous devez le plus désirer, c’est recevoir l’Esprit-Saint qui est l’Esprit du Père et du Fils et qui fait de vous des hommes et des femmes lucides qui voient les choses et les personnes comme le Seigneur Dieu les voient . Ainsi, tout comme Dieu, ils accueillent dans la louange et l’offrande tout bonheur et malheur.

Avec toute votre famille du Ciel, sous la Lumière du Père Éternel, tout l’Amour du Seigneur Jésus, de Sa maman la Sainte Vierge Marie et des frères du Ciel, je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.


Votre Jean, votre messager du Ciel"



Dans ce cas, nous ne devrions pas en être accablés, car je suis sûre que Notre Seigneur nous fait attendre ou bien un temps plus propice ou une grâce plus élevée

Vision données à Sainte Julienne de Norwich, une mystique anglaise ayant vécu aux XIVe et XVe siècles

 Quatorzième révélation : compréhension spirituelle

« Ensuite Notre Seigneur me fit une révélation concernant la prière. Je vis qu'il lui assignait deux conditions :

1. une convenance parfaite dans la demande
2. et une ferme confiance d'obtenir.


« Il arrive trop souvent que cette confiance laisse à désirer. Nous doutons que Dieu nous écoute, en raison de notre indignité ou parce que nous ne ressentons absolument rien (car nous sommes parfois aussi secs après nos prières qu'auparavant), et la conscience que nous avons de notre sottise est la cause de notre impuissance. »
« Notre Seigneur est tout à fait content et joyeux quand nous prions. Il attend notre prière et veut l'avoir... Quels que soient les sentiments que l'on éprouve en priant, Dieu a pour agréables la volonté et l'effort. »

« Il nous arrive parfois de prier pendant longtemps et de nous dire à nous-mêmes que nous n'avons pas obtenu l'objet de notre demande. Dans ce cas, nous ne devrions pas en être accablés, car je suis sûre que Notre Seigneur nous fait attendre ou bien un temps plus propice ou une grâce plus élevée.

Il veut que nous ayons une véritable connaissance de ce qu'il est l'Être par excellence et que nous nous efforcions de maintenir cette connaissance, de nous y enfermer comme dans une demeure pour que la lumière qu'il répand lui-même éclaire pour nous tout le reste. »

« La prière unit l'âme à Dieu. Elle se trouve parfois dans un état où elle lui ressemble peu par suite du péché. Dans ce cas, la prière soulage la conscience et rend le pécheur capable de recevoir la grâce. »

« Lorsque notre aimable Seigneur se montre lui-même, par sa grâce à notre âme, nous possédons ce que nous désirons; toute notre attention est fixée sur lui. Tout ce qui fait l'objet de nos prières est compris dans la contemplation; on trouve en lui tant de douceur et de délices. Plus Dieu se montre à l'âme, plus elle le désire. »

« Nous prions quand nous en sentons le besoin; alors notre bon Seigneur nous suit. Lorsque, par grâce, nous le voyons très bien, ne sentant plus alors le besoin de quoi que ce soit, alors nous le suivons. »

Éclaircissements sur la miséricorde divine


« La miséricorde et le pardon sont toujours dans cette vie le chemin qui nous conduit à la grâce. L'état troublé et la douleur où nous tombons font que selon le jugement de l'homme, nous sommes souvent morts ici-bas; mais aux yeux de Dieu, l'âme qui sera sauvée n'a jamais été et ne sera jamais morte. »

« Je pus voir très distinctement que là où Notre Seigneur se montre, il porte la paix et ne laisse plus place à la colère; il n'y a jamais aucune sorte de courroux en Dieu. Si Dieu pouvait être irrité, ne fût-ce que pendant un seul instant, nous n'aurions plus ni vie, ni place, ni existence. »



C'est elle qui vous libèrera des situations bloquées, des voies sans issues, des problèmes insolubles et de la détresse

Message du Ciel - Jean messager de la lumière - Message du 24 et 28 avril 2012

"Mes bien chers frères et sœurs,

Il peut vous arriver d’être parfois confrontés à des situations qui risquent de rendre votre jugement moral moins assuré et la décision difficile à prendre. Considérez que l’essentiel est de rechercher ce qui est juste et bon, donc de discerner la volonté de Dieu, cette volonté, qui dans les Saintes Ecritures est si bien relatée.


Tout bon comportement doit toujours passer par le respect du prochain et de sa conscience
. Ainsi, en parlant contre ses frères et en blessant leur conscience, c’est contre le Seigneur Jésus que des hommes, et pas des moindres, pèchent. Sauf Dieu, tous ignorent ce que votre âme a reçu de Lui, même vous. Vous avez donc à apprendre à mieux vous connaître, et par là découvrir toute votre misère, et rendre grâce pour les biens que vous recevez.

C’est par la prière que vous pouvez discerner quelle est la volonté de Dieu et avoir la constance de l’accomplir. Jésus vous apprend que vous entrerez dans le Royaume des Cieux, non par des paroles, mais en faisant la volonté de Son Père.


L’aspect le plus sublime de la dignité humaine se trouve dans cette vocation de l’homme à communier avec Dieu. Cette invitation que Dieu adresse à l’homme de dialoguer avec Lui commence avec l’existence humaine. Car si l’homme existe, c’est que Dieu l’a créé par Amour et, par Amour ne cesse de l’accompagner. L’homme ne vit pleinement selon la vérité que s’il reconnaît librement cet Amour et s’abandonne à son Créateur.

Regardez ces personnes saisies par le Christ-Jésus, qui par la maîtrise d’elles-mêmes sont libérées de l’avidité de posséder, de jouir et de dominer. Votre monde n’a-t-il pas besoin de témoins et prophètes qui, par leur vie et par leur action, sèment des germes de paix et de fraternité ?


Chacun de vous doit prendre ses responsabilités pour grandir dans le Seigneur ! Un échec dans ce domaine n’est pas un empêchement pour avancer mais une étape, une expérience qui vous fait progresser. Loin de vous attrister il faut rendre grâce
. C’est le Seigneur qui est le Maître et donc il faut Lui laisser les rênes et redire souvent avec Jésus - que ta volonté soit faite - et demander à la Sainte Vierge Marie de savoir comme elle, reconnaître la Présence de Dieu dans votre vie.

Le Seigneur en personne a déterminé l'ordre à garder dans Ses commandements. Le premier et le plus grand est celui qui regarde la charité envers Dieu, et le second, qui lui est semblable et qui concerne l'amour du prochain, en est l'accomplissement et la conséquence.
(...)

(24 avril 2012) La prière vous permet de communiquer avec Dieu, elle peut être une requête, un remerciement, un chant de louange, une méditation ou encore une adoration, le tout formulé dans l’humilité, la confiance et la foi.

Ainsi, par l’action du Saint Esprit la puissance de Dieu est mise à votre disposition. La prière est une arme contre Satan et le mal. Par elle et armé de votre chapelet, vous résisterez à la tentation et vous serez prêts à affronter toutes adversités.

Par la prière, vous intercèderez en faveur de vos proches, vous gagnerez des bénédictions de Dieu et trouverez des solutions à vos problèmes tout comme des réponses à vos attentes. La prière formulée avec amour vous apportera la paix, affermira votre foi et la grandira. Elle est un moyen incomparable de guérison pour l’âme et pour le corps.


Comprenez que la prière doit être l’essentiel et le moteur de votre vie. Elle vous fournira des moments intenses ; en communiquant ainsi avec Dieu, vous pouvez lui confesser vos fautes en reconnaissant votre faiblesse. Elle contribuera à la réussite dans vos entreprises, elle vous aidera à acquérir le discernement entre le bien et le mal et à être vainqueur dans vos luttes.

C'est elle qui vous libèrera des situations bloquées, des voies sans issues, des problèmes insolubles et de la détresse. C'est en elle, que vous trouverez la force d'avancer, le courage d'affronter les épreuves et la joie de vivre vous envahira.

La prière et son accomplissement doit vous faire prendre conscience que par vous-mêmes vous ne parviendrez à rien et que vous dépendez de quelque chose de plus grand que vous-mêmes ou de plus puissant que tout ce que votre monde matériel peut vous procurer. Si l'humilité et l'amour, la simplicité et la bonté, ne règlent pas le bon ordre de votre prière, une telle prière ne peut guère vous aider.

Elle est un cadeau de Dieu pour vous aider à obéir à Ses Commandements, à suivre le chemin qui conduit vers la Vie Éternelle et son Royaume. Par l’action de l’Esprit Saint, la prière vous aide également à comprendre les Saintes Écritures et donc les mettre en pratique. Elle est un moyen d’accéder à la connaissance de Dieu, à la Vérité et à la Vie Éternelle.

Avec toute votre famille du Ciel, sous la Lumière du Père Éternel, tout l’Amour du Seigneur Jésus et de Sa maman la Sainte Vierge Marie, je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre messager d’Espérance"



Quand vous priez, il faut avoir confiance que je vous accorderai ce dont vous avez besoin. Il est très important de me faire confiance, car j’ai tout pouvoir de faire advenir tout bien

Enseignement de Jésus donné au Père Melvin Doucette (Canada) - Lundi 10 janvier 2011

Demandez et vous recevrez; cherchez et vous trouverez; frappez et l'on vous ouvrira la porte. Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve et l'on ouvre la porte à qui frappe. Y a-t-il quelqu'un parmi vous qui donne à son fils une pierre si celui-ci demande du pain? ou qui lui donne un serpent s'il demande un poisson? Tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants. À combien plus forte raison, donc, votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent! Faites pour les autres tout ce que vous voulez qu'ils fassent pour vous : c'est là ce qu'enseignent les livres de la loi de Moïse et des Prophètes (Jésus, cité dans saint Matthieu 7.7-12).

Vous trouverez ci-après le message que notre Seigneur, le Fils de Dieu, a donné à Joseph Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes :

« J’écoute toujours tes prières mon frère, Joseph Melvin, de même que vos prières à vous tous, mes frères et mes sœurs dispersés à travers le monde. Si vous avez besoin d’aide, il faut demander, et vous recevrez. Frappez à la porte de mon cœur et je vous ouvrirai.

Vous devez demander les bonnes choses.
Si vous me demandez de frapper quelqu'un, vous savez que je ne le ferai pas.
Si vous priez pour une personne qui est loin de moi afin qu’elle reçoive les grâces qu’il faut pour se convertir, j’écouterai certainement cette prière et j’accorderai à la personne les grâces nécessaires.
Si vous êtes malade et que vous demandez la guérison, je vous aiderai. Il est bon également d’aller voir un prêtre et de lui demander de prier pour votre guérison.


« Quand vous priez, il faut avoir confiance que je vous accorderai ce dont vous avez besoin. Il est très important de me faire confiance, car j’ai tout pouvoir de faire advenir tout bien.

C’est un fait cependant que je ne réponds pas toujours immédiatement à votre prière. J’attends de voir si vous avez vraiment foi en moi. Si vous n’avez pas encore reçu ce que vous avez demandé, alors continuez de prier et vous l’obtiendrez. Je suis votre Ami qui vous aime de tout cœur. »

Traduction : RF


Je vous donne une prière très simple qui se dira sur le Chapelet et qui s’adresse à Mon Père. Elle aura une très grande puissance et permettra la conversion de beaucoup de musulmans.

Le 10 Avril 2008 à Orléans - De Jésus à Monique-Marie (France) - (Extrait du 4ème Cahier d’Amour p 45 à p48)

Vous êtes venus ici prier pour la France, Mon pays de prédilection, la Fille Aînée de l’Eglise. Vous êtes venus ici implorer pour elle. Et c’est à cause de cette imploration que J’entends avant même qu’elle n’ait lieu, que Je rappelle aujourd’hui à Monique-Marie une prière que Je lui ai donnée depuis longtemps, mais qu’elle n’avait pas écrite et dont elle n’avait pas mesuré l’importance jusqu’à ce jour.

En effet, comment faire, en dehors de ce que vous faîtes déjà pour sauver votre pays qui est aujourd’hui véritablement aussi bien par l’athéisme, que par de nombreuses sectes et par d’autres pensées religieuses mais surtout par la religion musulmane ?

Comment se servir de cette présence musulmane pour hâter le relèvement de votre pays ? En effet, Mon pays de prédilection ne se relèverait-il pas plus vite si beaucoup de Musulmans se convertissaient à la foi catholique ? Or, comment amener les âmes sincères à Me reconnaître comme l’Incarnation de Dieu, le Verbe de Dieu ? Comment les amener à M’aimer ? Comment les faire entrer dans Ma Seule et Unique Eglise Catholique ?

En priant pour eux quotidiennement et de plus en plus.

Et c’est pourquoi, en ces jours où vous M’honorez avec tant d’amour dans la Très Sainte Trinité, en ces jours où vous suppliez Ma Sainte Mère, en es jours où vous êtes venus demander l’intercession de sainte Jeanne d’Arc et de tous les saints de France, Je vous donne une prière très simple qui se dira sur le Chapelet et qui s’adresse à Mon Père. Elle aura une très grande puissance et permettra la conversion de beaucoup de musulmans.

La voici :

Sur les gros grains, vous direz (dire 1 fois) : Par les Saintes Plaies de Jésus et les Larmes de Sa Sainte Mère.

Sur les petits grains, vous direz : (dire 10 fois) : Doux Père, faites-leur connaître Votre Fils.

Oui, Mon père est DOUX, et cette appellation qu’enfin les hommes Lui attribueront et particulièrement les Français, bouleversera Ses Entrailles !
Oui, Mon père est DOUX, et cette affirmation guérira les cœurs blessés de ceux qui la prononceront !

Oui, Mon père est DOUX, et cette proclamation répétée, chantée, psalmodiée partout en France et bientôt dans le monde produira dans le cœur des hommes, des femmes et des enfants musulmans qui honorent Mon Père avec droiture, Son Fruit qui est Moi-Même, Fils Unique de la Miséricordieuse Bonté, de la Douceur extrême !

Oui, Mon Père vous exaucera. Il donnera la lumière aux Musulmans sincères. Ils comprendront peu à peu que Je Suis leur Sauveur et leur Dieu. Ils sauront, ils pleureront. Ils chercheront à rentrer dans les églises pour M’approcher. Ils sentiront leurs âmes exulter de joie, leurs corps même s’alléger parce qu’enfin ils M’auront trouvé, eux qui Me cherchent depuis si longtemps !

Et c’est là qu’ils auront un besoin extrême de vous voir à genoux dans Mes églises car ayant l’habitude depuis longtemps de se prosterner pour prier un Dieu lointain, ils ne pourront rencontrer le Saint des Saints présent dans tous les Tabernacles du monde sans se prosterner encore davantage !

Oh, prenez donc garde de ne pas les éloigner de Mes saints Autels, ceux qui, bravant leurs maîtres, leurs instructeurs, se cacheront pour M’y trouver ! Prenez garde de ne pas provoquer leur fuite s’ils n’y trouvaient pas l’Amour extrême manifesté auquel ils s’attendront ! Oh, soyez vigilants ! Mon Père veut sauver leurs âmes de l’aveuglement dans lequel on les tient ! Mon Père veut Me révéler à ceux qui prient.

"Dîtes, récitez ce chapelet, chaque jour, et même plusieurs fois par jour. Répandez-le autour de vous ! Qu'il se dise en France, en Europe et dans tout le monde catholique, afin que les Musulmans osent enfin enfreindre les interdictions qui les empêchent de pénétrer dans Mes églises.

Priez, intercédez par ces mots si simples. Vos cœurs s'empliront de compassion pour eux qui ne connaissent ni Mes Consolations, ni celles de Ma Sainte Mère, ni celles de Mon Père plus Aimant qu'aimant, plus Miséricordieux que la Miséricorde elle-même, plus Doux que toute douceur, plus Beau que toute beauté, plus Souffrant de leur éloignement que toute l'humanité souffrante !

Oh, que cette compassion soit plus grande que vos peurs ou vos jugements !

Récitez, récitez ce Saint chapelet. Commencez tout de suite."

Certes, il ne supprimera pas toutes les souffrances par lesquelles Mon cher pays devra passer et par lesquelles Mes enfants bien-aimés prouveront leur amour, mais il en diminuera énormément le nombre car beaucoup de ceux qui auraient eu le devoir de vous persécuter seront à vos côtés pour vous protéger et vous aider. Ils seront les nouveaux saint Paul qui, en route pour vous emprisonner, seront terrassés par Mon Amour. Oh, ayez confiance en cette prière, une très grande confiance !

Je vous aime, vous qui M’écoutez.
Je vous aime, vous qui entendez le Cœur de votre Dieu frémir et souffrir.
Je vous aime, vous qui entendez Mon Cœur gémir !

JESUS, VRAI DIEU ET VRAI HOMME, LE SAUVEUR DE TOUS, VENEZ, VENEZ A MON CŒUR !


L’importance de la prière en famille pour l'unité et la paix

Message de Saint Joseph à Maureen, de l’Apostolat du Saint Amour, donné le 5 septembre 2010, à propos de l’unité dans la famille

Saint-Joseph est ici avec l'Enfant-Jésus.

Saint-Joseph : « Loué soit Jésus. »

Jésus : « Je suis votre Jésus, né Incarné. »

Saint-Joseph : « Les familles qui prient ensemble sont en paix. Les communautés qui prient ensemble trouvent la paix. Des nations entières qui ont dans leur cœur les attitudes de prière du Saint-Amour sont dans la paix. Les nations qui sont dans la paix ne font pas la guerre avec les autres nations. 

Et donc, mes frères et sœurs, vous pouvez constater sans hésitation
l’importance de la prière en famille pour l'unité et la paix.

Je répands sur vous la Bénédiction du Saint Amour. »



Sans la prière de chaque jour, vous ne pouvez recevoir Mes divines grâces, ni résister aux tentations et aux séductions multiples de l’adversaire

Message du Ciel donné à Jean-Marc (France) le mardi 3 mars 2009 – 15h00 - 1ère semaine de Carême - Fête de saint Gwenolé

Jean-Marc : Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, venez combler nos c?urs de Votre sainte Présence et guidez-nous de l’intérieur sur le chemin du Ciel. Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit…

Recevez, fils et filles de Dieu, Ma très sainte et très puissante bénédiction.

Passez du temps dans la prière, dans la louange, dans l’adoration, à l’écoute des vérités éternelles. Ce temps est si précieux pour chacun de vous, que vous devez apprendre à l’employer le mieux possible. Il passe si vite, et est compté, minute par minute pour chacun de vous. Aussi, devez-vous le consacrer pour le mieux aux affaires intemporelles : celles de l’éternité et du Royaume des cieux.

Le temps que vous passerez avec Moi, est un temps sanctifié, un temps bien utilisé et il vous assurera les secours de Dieu. Vous savez combien de nombreux hommes et femmes gaspillent ce temps précieux qui leur est confié, pour des vanités, pour des plaisirs éphémères et souvent malsains, pour des futilités. Ils ne pensent pas à l’éternité, qui peut survenir brusquement dans leur vie. De ce fait, ils ne sont pas prêts à comparaître devant la Justice Divine et risquent grandement de se perdre pour toujours.

Tel est le sort des insensés, qui ne veulent pas se tourner vers Moi, pour me prier et pour M’aimer. Sans la prière de chaque jour, vous ne pouvez recevoir Mes divines grâces, ni résister aux tentations et aux séductions multiples de l’adversaire.

Aussi, lorsque vous me consacrez du temps, cela est la preuve que vous M’aimez véritablement, que vous êtes heureux de Me rencontrer et vous vous sentez alors fortifiés par ces temps de prière.

Celui qui aime Dieu est heureux de ce rendez-vous de la prière, c’est pour lui une joie toujours renouvelée, un besoin vital de son âme. Mais, celui qui n’a pas encore le goût de la prière, ne doit pas se décourager, puisque la prière est un art qui s’acquiert avec la pratique de chaque jour. Laissez de côté les soucis de la Terre et occupez-vous des joies du Ciel, ainsi vous aurez compris l’importance de la prière.

Recevez, fils et filles de Dieu, Ma très sainte bénédiction, qui vient réchauffer et fortifier vos coeurs.

Jésus-Christ Votre seul Sauveur


Quand vous priez avec le cœur, vous mettez une ferveur spéciale aux intentions pour lesquelles vous priez.

Message de Jésus à John Leary (USA), reçu le samedi 10 avril 2010

Jésus : « Mon peuple, Je vais comparer ce que vous recevez dans votre boîte aux lettres avec les actes de vos cœurs et de vos âmes.

Au cours de votre vie, vous pouvez avoir reçu une lettre d'admission au lycée, à l’université, un diplôme où une lettre d’embauche indiquant le lieu d'affectation de l’emploi. Au cours de votre vie, vous avez [aussi] reçu des lettres de votre future femme [ou de votre futur époux] qui vous réchauffaient le cœur. Vous suivez également par le courrier vos finances et vos factures. Et il y a tellement de choses que vous achetez qui arrivent par courrier et que vous avez hâte d’examiner...

Il y a une analogie entre votre boîte aux lettres et votre cœur : pour prendre connaissance du contenu, tous deux doivent être ouvertes. J’évoque [par là] la façon dont vous m'ouvrez votre cœur, et aussi la façon dont les intentions de votre cœur vous amènent à vos actes. C'est ainsi que Je juge vos élans du cœur. Quand vous priez avec le cœur, vous mettez une ferveur spéciale aux intentions pour lesquelles vous priez.

Le cœur ouvert, c’est aussi la manière dont vous nouez des relations d'amour à divers niveaux. Vous avez un amour spirituel plus élevé si vous M’aimant de tout votre cœur, de tout votre esprit et de toute votre âme. Vous aimez votre époux d’un amour plus intime que celui que vous portez à votre famille ou à vos amis.

Le cœur est beaucoup plus intérieur qu'une chose, qu'une boîte aux lettres, mais il y a quelques comparaisons intéressantes [à faire] à propos de la manière dont chacun mène sa vie. Chaque fois que vous me priez, vous m'envoyez spirituellement une lettre d'amour que Je suis toujours désireux de recevoir. »



Il vous est demandé d’avoir une relation intime avec moi par la prière

Enseignement de Jésus donné au Père Melvin Doucette (Canada) - Mardi 20 avril 2010

Jésus reprit la parole et leur dit : « Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : le Fils ne peut rien faire par lui-même; il ne fait que ce qu'il voit faire au Père. Tout ce que le Père fait, le Fils le fait également. Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu'il fait lui-même. Il lui montrera des œuvres à faire encore plus grandes que celles-ci et vous en serez étonnés. Car, de même que le Père relève les morts et leur donne la vie, de même le Fils donne la vie à qui il veut. Et le Père ne juge personne, mais il a donné au Fils tout le pouvoir de juger, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils, n'honore pas le Père qui l'a envoyé  (Jean 5.19-23).

Vous trouverez ci-après le message que notre Seigneur ressuscité a donné à Joseph. Jésus lui a parlé ainsi :

« Quand j’étais sur la terre, j’avais une relation très proche et très intime avec mon Père céleste. Je passais parfois toute la nuit en prière avec lui. J’avais l’habitude de me lever tôt le matin et de me rendre dans un endroit tranquille où je pouvais le prier cœur à cœur. Il me montrait, à moi qui suis son Fils, tout ce qu’il faisait, et j’agissais de même avec lui. Il me parlait de ce qu’il avait à faire et de ce qui arriverait dans l’avenir. C’est mon Père qui m’annonça le sacrifice sur la croix que j’accomplirais pour vous tous. Je sus de lui que j’allais beaucoup souffrir pour votre salut.

« C’était pour moi une grande joie de passer chaque jour du temps à prier mon Père. Ainsi notre lien d'amour grandissait chaque fois en intensité. Vous savez que je suis totalement divin et en même temps totalement humain. En tant qu’être humain, j’avais besoin que mon Père m’apprenne quelle était sa volonté sur moi.

« Tout comme j’avais cette relation intime avec mon Père par la prière, il vous est demandé d’avoir une relation intime avec moi par la prière. Venez à moi chaque jour et ouvrez totalement votre cœur dans la prière. Invitez-moi dans votre cœur et parlons-nous cœur à cœur. C’est uniquement par la prière que notre relation peut grandir. Je vous bénis tous. »

Traduction : RF


Le Père écoute chaque demande et vous l’accordera volontiers si elle est conforme à sa volonté

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Mardi 2 février 2010

Jésus : « Mes chers amis, quand vous priez, vous élevez votre esprit et votre cœur vers Dieu. Il faut bien sûr avoir la foi pour cela. Le Père écoute chaque demande et vous l’accordera volontiers si elle est conforme à sa volonté.

« Je vous ai donné le "Notre Père" et je veux que vous le récitiez chaque jour de tout votre cœur. Par cette prière vous honorez le Père, vous souhaitez que son Royaume se retrouve chez tous les gens de la terre et que tous les êtres humains accomplissent sa volonté. Dans la seconde partie de la prière, vous demandez au Père de répondre à vos besoins dans la vie et de vous pardonner vos fautes, en ajoutant que vous pardonnerez à ceux qui vous ont offensé de quelque manière. Vous voulez qu’il vous aide à ne pas céder aux tentations et qu’il vous délivre de Satan.


Par cette prière, vous recevrez les grâces nécessaires pour demeurer loyal au Père et pour être mon ami. On n’est pas un vrai chrétien si l'on ne prie pas régulièrement. Lorsque j’étais sur la terre, je passais du temps chaque jour avec mon Père. Je vous aime. »


Traduction : RF


Dans la prière, vous pouvez également demander au Père en mon nom ce dont vous avez besoin. Il est toujours prêt à vous aider.

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Dimanche 18 octobre 2009

Voici le message que Joseph a reçu de notre Seigneur et Sauveur. Jésus lui a dit les paroles suivantes :

« La prière est très importante dans la vie des chrétiens. La prière est l’élévation de l’esprit et du cœur vers Dieu. Tous sont appelés à vénérer le Père, et c’est ce que vous faites quand vous allez à la sainte Messe le dimanche. Donnez-lui votre cœur et reconnaissez-le comme votre Créateur. Dans la prière, vous pouvez également demander au Père en mon nom ce dont vous avez besoin. Il est toujours prêt à vous aider.

« C’est le Père qui m’envoya dans le monde pour vous arracher à l’emprise du malin – qui est la puissance des ténèbres – et vous emmener dans la lumière divine et dans mon Royaume qui durera éternellement. Si vous demeurez dans mon Royaume, vous porterez de bons fruits et, fortifiés par ma grâce, vous pourrez vivre en union intime avec le Père et avec moi dans la puissance de l’Esprit Saint. Vous aurez des épreuves, mais supportez-les avec patience et elles cesseront avec le temps. Accueillez ma paix et mon amour, que je vous envoie chaque jour en abondance. Je vous bénis. »

Traduction : RF


Ensuite, il faut demander au Père ce dont vous avez besoin

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Jeudi 8 octobre 2009
Vous trouverez ci-après le message que notre cher Seigneur et Sauveur a donné à Joseph. Jésus lui a dit les paroles qui suivent :

« Un chrétien, c’est quelqu’un qui prie. Celui qui se dit chrétien mais ne prie pas est un menteur. C’est donc vous dire combien il importe de prier régulièrement chaque jour.

« Je vous ai donné le "Notre Père " et il faut le réciter souvent dans la journée. Tous doivent honorer et adorer le Père chaque jour, comme le dit clairement la première partie de cette prière. Ensuite, il faut demander au Père ce dont vous avez besoin.

Dans cette prière, vous demandez la nourriture qui vous est nécessaire, puisque toutes choses viennent du Père. Vous devez l’implorer également de pardonner toutes vos fautes, comme vous pardonnez à ceux qui vous ont offensés. Si vous refusez de pardonner à ceux qui vous ont blessés de quelque manière, comment le Père pourra-t-il vous pardonner toutes les offenses que vous avez commises à son égard? Alors pardonnez à tous ceux qui ont péché contre vous.

Demandez qu’il vous aide à éviter le mal, car vous êtes faibles et sans la grâce de Dieu, vous ne pourrez pas éviter de tomber dans le péché. Le Père, cependant, est toujours prêt à vous donner la force et les grâces nécessaires chaque jour. Priez notre Père de tout votre cœur et pensez ce que vous dites. Ne soyez pas bavards comme un perroquet, mais priez avec beaucoup d’amour envers votre Père qui vous aime. Je vous bénis tous. »

Traduction : RF


J’ai donné aux apôtres une prière spéciale qui s’adresse à notre Père, et tous doivent la dire souvent au cours de la journée


Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Mardi 27 janvier 2009

Voici comment vous devez prier :
« Notre Père qui es dans les cieux, que chacun reconnaisse que tu es le Dieu saint, que ton Règne vienne; que chacun, sur la terre, fasse ta volonté comme elle est faite dans le ciel. Donne-nous aujourd'hui le pain nécessaire. Pardonne-nous nos torts, comme nous pardonnons nous aussi à ceux qui nous ont fait du tort. Et ne nous expose pas à la tentation, mais délivre-nous du Mauvais […] En effet, si vous pardonnez aux autres le mal qu'ils vous ont fait, votre Père qui est au ciel vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux autres, votre Père ne vous pardonnera pas non plus le mal que vous avez fait »
(Jésus, cité dans Matthieu 6.9-15).

Voici un autre message adressé à Joseph par notre Seigneur et Sauveur. Jésus lui a parlé en ces termes :

« La prière est très importante pour tous ceux qui croient en moi et me suivent. J’ai donné aux apôtres une prière spéciale qui s’adresse à notre Père, et tous doivent la dire souvent au cours de la journée. Elle renferme tous les points essentiels à une prière.

« La première partie rend honneur au Père qui vit au ciel et qui a créé toutes choses. Tous doivent le louer et l’adorer car il est Dieu. Il veut que son Royaume s’étende de jour en jour. Vous êtes appelés à entrer dans ce Royaume pour accéder au ciel un jour. Le Royaume commence ici sur la terre et atteindra sa perfection au paradis. Tout être humain doit faire la volonté du Père. Si vous faites sa volonté, vous êtes sur la voie qui mène à la vie éternelle.

« La seconde partie a pour but d’évoquer les besoins que vous avez ici sur la terre et d’implorer le Père de vous accorder son aide. Vous demandez au Père de vous donner la nourriture du corps et le pardon de vos fautes. Vous devez cependant pardonner aux autres les fautes qu’ils ont commises contre vous. Pour terminer, vous demandez d’être délivrés du malin. Priez comme un enfant de Dieu. »

Traduction : RF


« Qu’est-ce que la prière? La prière est l’élévation de votre cœur et de votre esprit vers Dieu

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Lundi 26 février 2009

« Quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à prier debout dans les synagogues et au coin des rues pour que tout le monde les voie. Je vous le déclare, c’est la vérité : ils ont déjà leur récompense. Mais toi, lorsque tu veux prier, entre dans ta chambre, ferme la porte et prie ton Père qui est là, dans cet endroit secret; et ton Père, qui voit ce que tu fais en secret, te récompensera. Quand vous priez, ne répétez pas sans fin les mêmes choses comme les païens : ils s’imaginent que Dieu les exaucera s’ils parlent beaucoup. Ne les imitez pas, car Dieu, votre Père, sait déjà de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez » (Jésus, d’après Matthieu 6.5-8).

Notre-Seigneur a adressé un autre message à Joseph, et en voici le contenu :

« Qu’est-ce que la prière? La prière est l’élévation de votre cœur et de votre esprit vers Dieu. Elle vous permet de developper une relation intime avec le Père et avec moi par la puissance de l’Esprit Saint. Vous ne pouvez pas prier si vous n’avez pas l’Esprit Saint. J’aime la prière cœur à cœur : c’est la manière idéale de prier. Vous êtes simplement là avec moi, totalement concentré sur moi.


« Entrez seul dans votre chambre et passez du temps avec moi à vous adonner à cette prière merveilleuse. Votre relation avec moi progressera et votre amour grandira de jour en jour.

« Ne soyez par comme les hypocrites qui aiment prier bien haut à l’église ou en public pour que tout le monde les entende. Quand vous priez, allez dans votre chambre, fermez la porte et là dans le secret mettez-vous en prière, et votre Père céleste vous récompensera. Vous pouvez également me rendre visite au tabernacle de votre église et y passer du temps en adoration pour me montrer votre amour. Je favorise hautement cette forme de prière.

« Vous ne pouvez être chrétien si vous ne priez pas.
Lorsque j’étais sur la terre, je passais du temps chaque jour avec mon Père céleste. Parfois je le priais toute la nuit. Ce moment de la journée était pour moi le plus important. Venez, passez du temps en prière avec moi, surtout en pratiquant la prière contemplative, et votre amour pour moi grandira chaque jour. J’aime le cœur qui prie avec ferveur. »

Traduction : RF


La prière est puissante si vous avez la foi.

Enseignement de Jésus à Joseph X - transmis par le Père Melvin Doucette (Canada) -
Mercredi 26 novembre 2008
Voici un message que Joseph a reçu de Notre-Seigneur. Il a entendu Jésus, notre Sauveur, lui dire les paroles suivantes :

« Lorsque j’étais sur la terre, je ressentais la faim et la soif comme tout le monde, car j’avais intégralement la nature humaine, autant que la nature divine.
Un jour j’expliquais aux disciples la puissance de la prière. Je m’approchai d’un figuier pour y chercher des figues, mais l’arbre n’en portait aucune. Alors je dis simplement au figuier : "
Tu ne porteras plus jamais de fruit!" et immédiatement le figuier se dessécha. Les disciples furent sidérés de voir l’arbre devenir sec sous leurs yeux.


La prière est puissante si vous avez la foi. Si votre foi est chancelante, votre prière sera vaine.
Demandez, mes frères et mes sœurs, que votre foi devienne forte et que tous les doutes disparaissent.

C’est par une prière remplie de foi que votre plaidoyer sera entendu et que vous recevrez ce dont vous avez besoin
. Si vous avez la foi et que vous dites à la montagne : "Ôte-toi de là et jette-toi dans la mer", cela s’accomplira. Je réponds à toute prière faite avec foi, que ce soit pour vous-même ou pour d’autres.


« Mes chers amis, soyez des gens de prière. Priez chaque jour, sachant que je vous écoute. Parfois je ne répondrai pas tout de suite, afin d’éprouver votre persévérance. N’allez pas croire que je ne vous écoute pas, car je suis attentif à toute prière authentique; mais j’ai mon heure pour agir. Persévérez dans la prière, et vous recevrez votre réponse. Je vous aime. »

 
Traduction : RF


Vous avez besoin de prévoir chaque jour une demi-heure tranquille pour être avec moi dans la prière.  Si vous y êtes fidèle, je serai votre ami et je serai là chaque jour à vous attendre.

Père Melvin Doucette Message de Jésus 6 novembre 2007

Ma période de prière matinale s’est passée en compagnie de Jésus, notre Seigneur et notre Sauveur, qui m’a adressé les mots suivants :

Melvin, mon frère et mon ami, je t’aime et je te remercie de passer du temps avec moi chaque jour.  Je vous invite tous, mes frères et mes sœurs, vous qui êtes les délices de mon Cœur, à prendre du temps chaque jour pour converser cœur à cœur avec moi.  C’est dans cette prière intime que vous parviendrez à me connaître et à nouer avec moi une relation intime.  Si vous êtes entièrement engagé à mon égard, ce sera pour vous une joie de passer du temps avec moi chaque jour et de m’exprimer votre amour et votre engagement.

Je désire être uni à vous pour le reste de votre vie.  Une image sublime de cela est le mariage de l’homme et de la femme qui, dans l’amour, se donnent totalement l’un à l’autre pour le reste de leur vie.  Leur amour grandit chaque jour de leur existence.  Ils doivent cultiver leur relation pour qu’elle se développe constamment. 
C’est la même chose pour votre relation avec moi.  Il est indispensable que vous vous engagiez de tout cœur à mon égard et que vous promettiez d’être fidèle pour la vie à cet engagement.  Vous avez besoin de prévoir chaque jour une demi-heure tranquille pour être avec moi dans la prière.  Si vous y êtes fidèle, je serai votre ami et je serai là chaque jour à vous attendre.


Le monde actuel devient de plus en plus froid à cause du manque d’amour qui existe dans les cœurs de bien des gens.  Ils vivent loin du centre de l’amour, illustré par l’Esprit Saint.  Vous savez que Dieu est amour et combien nous souhaitons être aimés en retour. 
Mon Cœur est le centre de mon amour pour vous, comme le montrent les flammes qui en jaillissent sur les nombreuses images où mon Cœur est exposé.  Revenez à moi, mes frères et mes sœurs, et cette froideur disparaîtra.  Je vous veux tous avec moi.  Je vous aime tous. »


et nous sommes toujours enclins à répondre à leurs prières

Père Melvin Doucette - Message de Jésus - 4 novembre 2007

Ma demi-heure de prière contemplative s’est passée en compagnie de Jésus, Notre-Seigneur, qui m’a parlé ainsi :

Melvin, mon frère, toi qui partages mon sacerdoce, je t’aime et je bénis tous mes prêtres bien-aimés de partout dans le monde, ainsi que tous mes frères et toutes mes sœurs qui croient en moi et me suivent avec beaucoup d’amour. 
Vous êtes la joie de mon Cœur et je vous veux tous près de moi.
Lorsque j’étais sur la terre, j’ai enseigné à mes disciples comment prier et je leur ai donné le Notre Père. Récitée lentement et avec le cœur, cette prière touche profondément notre Père céleste. 
Il en est de même pour la célébration de la sainte Eucharistie.  J’invite tous les prêtres et les fidèles à célébrer la Messe avec beaucoup de dévotion et d’amour.  Prenez du temps durant la célébration pour vous unir à moi.  Sachez que mon sacrifice éternel devient présent sur l’autel, et que le prêtre et les fidèles, unis à moi, offrent ce sacrifice unique au Père pour le salut de tous les gens de la terre. 
La Messe est la plus grande prière, et tout fidèle devrait y participer avec grande dévotion.

Mes amis, je ne suis jamais loin de vous et j’écoute toutes vos prières.  J’entends aussi chacune des prières silencieuses que vous formulez dans votre cœur.  Si vous me le demandez, je répands sur vous toutes les grâces dont vous avez besoin, et je suis très généreux de mes dons.  Je cherche surtout la foi en vous, qui se manifeste par votre obéissance amoureuse aux commandements de mon Père. 


Matez votre orgueil, mes amis, et marchez dans l’humilité.  Le Père et moi aimons ceux qui sont humbles de cœur, et nous sommes toujours enclins à répondre à leurs prières. 
Aujourd’hui, montrez votre amour pour le Père et moi en prenant part à la célébration de la Messe et recevez-moi dans la sainte Communion si vous vous êtes repentis de toutes vos fautes.  Je vous aime et je vous invite tous à demeurer toujours près de moi. »


À travers votre obéissance, la force nécessaire vous sera donnée pour endurer toutes les épreuves et souffrances.

# 3008 - MESSAGE DE NOTRE MÈRE MARIE À PETITE MARIE (LITTLE MARY) - 2 août 2007


« La prière est la réponse »

« Ma fille, la prière est la réponse.  La prière est ce qui amènera une communauté ensemble lorsque les épreuves surgiront.
  La prière est vraiment nécessaire afin qu’il y en ait davantage qui se tournent vers Dieu avant qu’il ne soit trop tard. 
Le monde a besoin de se repentir, alors s’il te plaît, joins les mains et prie.

Dieu aidera vraiment ceux qui aiment et qui croient en sa miséricorde. 
Dieu n’abandonnera pas ceux qui prient et qui cherchent son aide.


Je dis à mes enfants, abandonnez vos cœurs à Jésus.  Laissez mon Fils vous combler de son amour infini.  C’est maintenant le temps de vous abandonner à sa volonté.  À travers votre obéissance, la force nécessaire vous sera donnée pour endurer toutes les épreuves et souffrances.  À travers votre obéissance, la grâce nécessaire vous sera donnée pour vivre une vie pure et sainte.
 
La foi et l’espérance sont nécessaires, donc s’il vous plaît, tournez-vous vers Dieu et demandez son aide à chaque nouveau jour.  Tournez-vous vers Dieu et laissez mon Fils habiter en vous. »



La prière est nécessaire à chaque jour, alors s’il vous plaît, chers enfants, ne devenez pas paresseux.  Priez à chaque jour.  Priez pour tous vos frères et sœurs, car plusieurs ont déserté les sacrements.

# 3007 - MESSAGE DE NOTRE MÈRE MARIE À PETITE MARIE (LITTLE MARY) - 30 juillet 2007

« Beaucoup de choses s’en viennent sur votre route, alors veuillez devenir de forts guerriers de la prière pour le Christ »
 
« Ma fille, s’il te plaît aide-moi afin qu’il y en ait davantage qui parviennent à connaître mon Fils, Jésus.  Un grand nombre aujourd’hui vit dans les ténèbres et ils doivent se repentir avant qu’il ne soit trop tard.  Je te demande de continuer à enseigner l’importance de la prière à mes enfants.

La prière est nécessaire à chaque jour, alors s’il vous plaît, chers enfants, ne devenez pas paresseux.  Priez à chaque jour.  Priez pour tous vos frères et sœurs, car plusieurs ont déserté les sacrements. 
Je dis à mes enfants : Ne rejetez pas l’amour et la miséricorde de mon Fils.  Acceptez l’amour de Dieu pour vous et tenez compte de l’Évangile.

Le temps avance rapidement, donc veuillez laisser tomber la peur, car je suis vraiment ici pour vous assister. 

C’est le temps actuellement de vous armer de la prière, car le mal est présent tout autour du monde.  Le mal est répandu et j’ai besoin que chacun de vous intensifie les prières.  La prière détruira les plans de Satan;  la prière vous donnera la paix à travers toutes les épreuves et tempêtes.

Beaucoup de choses s’en viennent sur votre route, alors veuillez devenir de forts guerriers de la prière pour le Christ.  Mettez-vous à genoux et rassemblez-vous pour prier dans ces groupes que j’ai formés.  Le saint Chapelet est votre arme, donc s’il vous plaît, priez avec moi à chaque nouveau jour.  Soyez des enfants humbles et aimants et préparez, préparez votre âme maintenant. Amen!


Si vous ne priez pas chaque jour, sachez que vous êtes loin de moi et que votre foi est superficielle.

Message de Jésus au Père Melvin Doucette - 
Dimanche 19 août 2007
Ma prière matinale s'est passée en compagnie de Jésus, Notre-Seigneur, qui m'a parlé ainsi :

Melvin, mon frère, toi qui partages mon sacerdoce, je t'aime. Je répands mes grâces sur tous mes frères et toutes mes s
œurs qui croient en moi et s'offrent entièrement à moi pour faire la volonté du Père. Mes chers amis, mettez-moi en premier dans votre vie et tout le reste s'arrangera. Rappelez-vous que je vous aime et que je suis mort pour votre salut.

 Je veux le renouvellement de toute mon Église - évêques, prêtres, diacres, religieux et tous les fidèles.

Soumettez-vous totalement à moi et j'enverrai à nouveau l'Esprit Saint sur vous pour une nouvelle Pentecôte.

Je désire que vous ayez tous une foi bien plus profonde et un plus grand engagement à prier chaque jour.
Si vous ne priez pas chaque jour, sachez que vous êtes loin de moi et que votre foi est superficielle.

Dans le cœur de beaucoup d'entre vous, l'amour s'est refroidi et souvent vous ne venez à l'église que par habitude. Je veux enflammer votre cœur pour que vous fassiez tout par amour pour moi.

Je désire établir deux congrégations - mes Frères contemplatifs et mes Sœurs contemplatives - en vue d'en faire mes instruments pour renouveler tous les membres de l'Église.
Ils seront mes missionnaires auprès de tous ceux qui cherchent pour qu'ils puissent entendre haut et fort la Bonne Nouvelle, s'avancer et entrer dans l'Église que j'ai fondée sur les apôtres.
Avant de mourir j'ai prié pour l'unité de tous mes disciples et cette prière ne s'est pas encore accomplie.
La division des chrétiens est une immense douleur pour moi. J'invite tous ceux qui croient que je suis leur Sauveur à travailler ferme en faveur de l'unité. Rappelez-vous : j'ai établi une seule Église et j'ai nommé Pierre à la tête de cette Église. Pierre vit encore avec vous aujourd'hui.
Je serai avec mon Église jusqu'à la fin des temps. Je suis votre Sauveur ressuscité, je vous aime et vous exhorte aujourd'hui à prendre à c
œur mes paroles. >>


Ma Sainte Mère apparaît sur tous les continents de la terre pour la seule et unique raison qu'elle veut que ses enfants se convertissent et en viennent à me suivre.

Message du Seigneur donné au Père Doucette -
Mardi 14 août 2007
Ce matin j'ai passé une demi-heure avec Jésus, Notre-Seigneur, et voici ce qu'il m'a dit :

Melvin, mon frère et mon ami, je t'aime et j'aime tous mes frères et toutes mes soeurs qui me reconnaissent comme leur Sauveur. Je veux que toi, Melvin, ainsi que vous tous mes amis, vous m'apportiez à tous les gens que vous rencontrez. Dites-leur que je les aime et que je les bénis tous. Ne craignez pas de témoigner combien je vous ai aidés et comment j'ai OEuvré dans votre vie. Dites-leur que je veux OEuvrer de la même façon en eux pourvu qu'ils m'ouvrent leur coeur.

Ne cessez jamais de prier pour les membres de votre famille et pour tous vos amis. La prière est un moyen puissant de leur venir en aide. À chaque prière que vous formulez, une grâce spéciale descend sur les personnes pour qui vous priez; un jour elles accepteront cette grâce et se convertiront.

Voyez l'exemple admirable de sainte Monique, qui a prié des années pour son Augustin. Ses prières furent efficaces puisque Augustin se convertit, m'accueillit totalement comme son Seigneur et Sauveur, accepta mon appel à devenir prêtre, fut ordonné et finalement fut choisi comme évêque en Afrique du Nord. Mort en état de sainteté, il a été canonisé et reconnu comme un docteur de l'Église. Si sa mère n'avait jamais prié pour lui, il n'aurait jamais pu être sauvé.

Ma Sainte Mère apparaît sur tous les continents de la terre pour la seule et unique raison qu'elle veut que ses enfants se convertissent et en viennent à me suivre. Son message est très clair : "Revenez à mon Fils Jésus avant qu'il ne soit trop tard." Rappelez-vous que je suis votre seul Rédempteur. Personne d'autre sur la terre - depuis l'époque de ma mort et de ma résurrection jusqu'à celle de la fin du monde - n'a eu ou n'aura le pouvoir de vous sauver.
Je suis le Fils de Dieu le Père envoyé pour expier vos péchés et vous montrer le vrai chemin qui mène au ciel. Suivez-moi et vous serez avec moi pour toujours. Je vous invite aujourd'hui à venir à moi et à m'accepter comme votre Sauveur. Je vous aime tous.


Demandez Mon aide, Ma force, Mes conseils dans les décisions à prendre

Messages données à Jean Marc - France, le dimanche 2 août 2009 – 16h00 - 18e dimanche du Temps Ordinaire - Fête de saint Pierre-Julien Eymard

Mes bien-aimés. Tournez-vous vers Moi, sans crainte, en pleine et entière confiance. Je suis votre seul Sauveur, celui qui vous conduit vers Votre seul Père, le Père du Ciel et de la Terre. Demandez Mon aide, Ma force, Mes conseils dans les décisions à prendre ; confiez-Moi tous vos problèmes, vos soucis, ils trouveront une solution juste dans Mon Divin Cœur.

Celui qui ne vient pas à Moi, ne connaît pas à quel point Je l’aime et combien Mon Sang a été versé pour lui spécialement. L’Amour infini d’un Dieu qui s’est fait homme, s’est manifesté une fois pour toutes par le grand sacrifice de la Croix.

Maintenant, Je puis encore vous sauver, car Mon Sang versé a un prix et une puissance infinie. Celui qui invoquera sur lui Mon Précieux Sang sera lavé de ses péchés, purifié dans son âme et dans son corps et il bénéficiera du salut de Dieu. Aussi, invoquez souvent Mon très Précieux Sang sur vous-même, afin qu’Il vous recouvre comme d’un saint manteau de pourpre, afin qu’Il vous protège des assauts des multiples démons acharnés à votre perte.

Invoquez aussi Mon très Précieux Sang pour triompher de vos ennemis tant visibles qu’invisibles. Demandez l’effusion de Mon Sang Précieux pour tous les pécheurs, particulièrement ceux qui sont à l’agonie et qui sont encore dans le péché grave. Mon Sang répandu sur les âmes accomplira des merveilles de guérison, de conversion, de pardon. Telle est la mission divine que Je vous confie. Dites souvent cette prière qui pourra sauver et purifier bien des âmes :

 « Très Divin Sauveur, qui avez donné Votre Vie, qui avez répandu Votre Sang Précieux pour tous les pécheurs depuis Adam jusqu’à aujourd’hui et pour tous les temps.
Daignez me purifier, me libérer, me délivrer, me guérir, me sanctifier, me pardonner.
J’invoque aussi la très grande puissance de Votre Sang Divin pour tous les agonisants de ce jour, pour les saintes âmes du Purgatoire, pour les pécheurs en état de se perdre, pour ceux qui voudraient se suicider, pour ceux qui ont l’intention d’atteindre à la vie des tout petits ou de leur prochain, pour le salut de la sainte Eglise, pour la sanctification des prêtres et tout spécialement pour le Saint Père.

Très Précieux Sang de Jésus Mon Sauveur, soyez victorieux en moi, sur Mes ennemis et sur le Monde entier. Que Votre règne arrive, ô Mon Dieu, par les très saintes larmes et le Cœur Immaculé de Marie. »

Diffusez largement cette prière, celui qui la dira quotidiennement sera sauvé de tous périls, celui qui la fera connaître bénéficiera aussi de très grandes grâces.


Telle est Ma très Sainte volonté, il ne vous reste qu’à l’accomplir si vous voulez être Mes disciples. Votre Sauveur vous bénit par son très Précieux Sang, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.



Faites de votre temps de prière une priorité

Message du Seigneur donnés à John Leary (USA) - Jeudi le 5 juillet 2007 (St-Antoine-Marie Zaccaria)

Jésus : Mes amis, ce n’est pas facile de rester fixé sur moi avec toutes vos distractions terrestres d’aujourd’hui. 
Avoir un temps quotidien dédié à la prière peut agir comme ces essuie-glaces en enlevant constamment vos distractions du monde.
Faites de votre temps de prière une haute priorité dans vos activités journalières et vous ne le négligerez pas. 


Faites attention de ne pas reporter ce moment ou bien vous pourrez l’oublier. 

Même si vous ne passez pas votre heure en prière, faites l’offrande du matin pour tout me consacrer, afin que tout ce que vous faites devienne pour moi une prière. 
Si, une journée, vous deviez manquer votre temps de prière, essayez de le rattraper le lendemain, parce que vos prières sont nécessaires pour les intentions de ma Sainte Mère. 

Vous pouvez penser que vos seules prières ne sont pas importantes, mais vous êtes dans une bataille spirituelle et vos prières doivent être offertes pour que je puisse les multiplier pour compenser le mal du monde. 

Que ce message soit un rappel additionnel pour que vos prières soient dites, de préférence le matin, pendant que vous êtes encore frais plutôt que fatigués pour les dire le soir.

(...) Mes amis, mon fidèle reste doit être des gens de prière avec une pleine confiance en leur Seigneur. 
Je vous ai donné plusieurs messages sur l’importance de la prière dans vos vies. 
La prière, c’est la façon dont vous communiquez votre amour envers moi; 
la prière c’est la façon dont vous me rendez louange et gloire; 
la prière c’est la façon dont vous regrettez vos péchés et qui vous conduit à mon pardon dans la confession. 
La prière vous forme spirituellement à être entièrement concentrés à m’aimer, sans aucun désir terrestre pour vous distraire. 

Aimez-moi toujours comme je vous aime inconditionnellement. »



Venez vers mon Fils à chaque nouveau jour pour être guidé de la bonne manière.

# 3005 - MESSAGE DE NOTRE MÈRE MARIE À PETITE MARIE (LITTLE MARY) - 20 juillet 2007


« Ma fille, la paix vient de la connaissance de Jésus, donc veuillez prier et prendre des moments tranquilles pour être avec Notre Seigneur. 
Prenez des moments tranquilles pour être avec Notre Seigneur afin de ne pas être distrait par le monde. 
Venez vers mon Fils à chaque nouveau jour pour être guidé de la bonne manière.


S’il vous plaît, chers enfants, restez centrés sur Jésus afin de demeurer sur le sentier qui vous mènera au ciel. 
Croyez en Dieu et ayez confiance en son amour et sa miséricorde. 
Dieu est votre refuge, alors veuillez recevoir les sacrements avec un cœur ouvert et pur.  Recevez les sacrements afin d’être remplis de l’amour de Dieu.

C’est le temps d’agir, par conséquent, veuillez répondre et trouver davantage de temps pour être avec Dieu. 
Priez à chaque nouveau jour et priez pour que davantage de mes enfants reviennent vers Dieu. 

Le chemin est devant, alors veuillez persévérer comme des petits enfants et soyez reconnaissants de ce temps pour grandir en sainteté.  Amen! »


Des temps difficiles s’en viennent, donc, veuillez vous tourner vers Dieu et prier

# 3003 - MESSAGE DE NOTRE MÈRE MARIE
À PETITE MARIE (LITTLE MARY) - 11 juillet 2007

« Ma fille, le monde est en difficulté parce qu’un si grand nombre continuent de rejeter la miséricorde et l’amour de Dieu. 

Si seulement plus d’enfants priaient, ils parviendraient à connaître mon Fils d’une manière plus profonde.  Il y en a tellement aujourd’hui qui ne profitent pas de ce temps pour se repentir et préparer leur âme.  Aujourd’hui, mes enfants doivent prier pour ceux qui choisissent la noirceur.  Priez pour la paix et l’unité du monde partout dans ce monde enténébré.  Priez pour que davantage de mes enfants se repentent et changent la direction de leur vie. 

Mes enfants doivent s’amender de leurs actions et se repentir. 
Mes prêtres doivent vivre leurs vœux et paître leur troupeau. 
Les parents doivent s’occuper de leurs enfants et être obéissants à Dieu. 
Les jeunes doivent laisser tomber leurs conduites rebelles, se mettre à genoux et prier. 
Tous mes enfants doivent se tourner vers Dieu et demander…demander son assistance. 
Tous doivent faire leur part pour grandir en sainteté. 

Des temps difficiles s’en viennent, donc, veuillez vous tourner vers Dieu et prier. 
Préparez votre âme maintenant et passez du temps à adorer mon Fils.  N’ignorez pas ces requêtes célestes, soyez reconnaissants pour chaque message qui vous est donné.  Le temps avance rapidement, par conséquent, veuillez persévérer et amener Jésus avec vous partout où vous allez.

Je suis votre Mère du ciel, alors s’il vous plaît, répondez en vous tournant vraiment vers le Dieu Tout Puissant.  Amen! »


Ceux qui refusent de vivre l’Évangile ne sauront pas quelle direction prendre dans les jours à venir

# 3002 - MESSAGE DE NOTRE MÈRE MARIE À PETITE MARIE (LITTLE MARY) - 9 juillet 2007

« Ma fille, je suis avec toi.  S’il te plaît, écris et partage tout ce que je t’enseigne.  Reste près de mon cœur à travers toutes les épreuves, persécutions et souffrances.  Je t’assisterai pour que tu demeures forte pour Jésus.  Je t’assisterai pour que tu écrives et transmettes mon message tout autour du monde.

Ceux qui refusent de vivre l’Évangile ne sauront pas quelle direction prendre dans les jours à venir. 

Ils n’auront pas la paix quand les tempêtes vont surgir.  La paix vient de la connaissance de Jésus, donc s’il te plaît, dis à mes enfants de répandre l’amour de Dieu tout autour du monde.  S’il te plaît, dis à mes enfants de prier même les jours où les épreuves surgissent.

La prière et la véritable dévotion à Dieu garderont vraiment l’ennemi éloigné. 
Satan est fort et il attaquera au moment où vous vous y attendez le moins;  donc s’il vous plaît, endossez votre armure à chaque nouveau jour et priez, priez tout le long de la journée
Priez pour vos prêtres, priez pour la jeunesse afin qu’ils ne cèdent pas aux mauvaises façons de faire de Satan.

À présent, veuillez joindre les mains et remplir l’église, car la prière est vraiment nécessaire afin de combattre le mal.  Par la prière, la souffrance et le sacrifice, beaucoup plus d’âmes se rapprocheront de Dieu.  C’est le temps de prier, alors s’il vous plaît, répondez et soyez fidèles au Dieu Tout Puissant.  Amen! »


C'est une faiblesse humaine que de se perdre au cours de vos prières, d’oublier ce que vous dites et ce que vous faites

Message de Dieu le Père par l’entremise de Carol Ameche - 8 juillet  2007

Livré directement lors du rassemblement du groupe de prière

« Mes bien-aimés, je suis votre Dieu et Père.  Je reviens vers vous parce que les temps sont critiques.  Je viens pour mendier votre temps et votre énergie, mendier pour que vous vous centriez sur la prière du cœur. 

La prière du cœur,
mes enfants, cela veut dire de prier avec attention chaque prière que vous dites, de dire chaque mot avec sens, avec votre cœur, avec toute votre puissance, toute votre force et tout votre esprit.

C’est une faiblesse humaine que de se perdre au cours de vos prières, d’oublier ce que vous dites et ce que vous faites. 

Cela fait partie de la condition humaine, mes enfants, par conséquent je ne dis pas ces paroles pour vous gronder. 
Je les dis pour vous rappeler, vous ramener au moment présent de la réalité du grand besoin de vos prières du cœur  pour le monde.  

La Sainte Mère en a parlé longuement,  plusieurs livres ont été écrits sur le sujet de la prière du cœur. 
Ce n’est pas un concept nouveau pour vous, mais c’est un concept très important et je vous donne aujourd’hui la responsabilité de prier avec votre cœur, de prier avec attention, mes chéris, chaque parole qui est dite par les autres, d’écouter ce que vous pourriez apprendre pour mieux écouter les autres et, bien sûr, vous savez ce que je vais maintenant dire,
ce que vous pourriez mieux écouter des nombreuses personnes que je vous enverrai au moment de l’Avertissement, et peut-être même avant.

Mes enfants, vous être en entraînement, partout dans le monde.  Vous êtes ceux sur qui je compte et dont mon peuple si blessé, si faible, si affaibli par son long voyage vers votre porte, aura besoin que vous soyez. 
Vous savez cela et cependant vous devez l’appliquer à tout ce que faites en préparation pour mon peuple et par obéissance envers moi, votre Dieu et Père, votre Créateur qui vous fait don à chaque moment de toute la force dont vous avez besoin, qui vous donne la capacité de tout faire ce que je vous appelle à faire et à être, de bien le faire, d’être les leaders que je vous appelle à être.

Ne jugez pas ces paroles, mes enfants, ou ceux qui tentent de vous enseigner. 
C’est une responsabilité que je donne plus à certains qu’à d’autres,
mais je la donne aujourd’hui à chacun de vous pour que vous preniez personnellement un nouvel engagement de prier avec vos cœurs, d’être en état d’alerte sur ce qui se passe et ce qui se dit autour de vous, d’être prêts pour le combat, mes chéris, comme je l’ai déjà dit.

Oh mes enfants, comme je vous aime!  Comme j’ai besoin de vous!  Comme le monde a besoin de vous!  Comme ils vous aimeront quand ils vous connaîtront et réaliseront tout ce que vous avez déjà fait pour eux dans leurs vies, les préparant au salut éternel. 
En union avec Jésus, quel cadeau plus grand pourriez-vous leur donner?  Oh mes enfants, soyez emballés de cette opportunité. 
Oh mes enfants, vous êtes tellement bénis.  Amen, mes chéris.  Ensemble réjouissons-nous de votre bonne fortune et de la mienne.  Amen, mes chéris.  Soyez joyeux! »



Vous faites les délices de mon cœur lorsque vous vous mettez à genoux pour prier

Message de Jésus au Père Melvin DoucettePère Melvin Doucette Message du 9 juillet 2007
Ma prière matinale s’est passée avec Dieu le Père, qui m’a adressé les mots suivants :

Melvin, mon fils et l’ami de Jésus, je t’aime.  Je répands mes bénédictions sur tous mes fils et toutes mes filles qui habitent dans tous les pays de la terre.  Je suis votre Père, je vous ai créés par amour et je pourvois chaque jour à vos besoins.

Sachez que tout ce que vous êtes et tout ce que vous possédez vient de moi comme un pur cadeau de ma part.
  Vous avez été créés à mon image et à ma ressemblance, dotés de l’intelligence et du libre-arbitre.  Ne faites pas comme certaines personnes qui font l’erreur de se prendre pour des dieux et qui, dans leur orgueil, croient pouvoir obtenir tout ce qu’elles désirent. 

La vérité, c’est que vous avez un Père qui est le Créateur de toutes choses et que vous devez respecter et servir.  Au terme de votre vie, vous serez jugés pour déterminer si vous avez coopéré aux grâces que mon Fils Jésus vous a méritées ou, au contraire, si vous l’avez rejeté et que vous vous êtes détournés de moi, votre Père.

Il est encore temps de vous repentir de toutes vos fautes et de vous réconcilier avec moi avant qu’il ne soit trop tard.  Venez, croyez en Jésus, mon Fils, et suivez-le avec beaucoup d’amour.  Il est venu sur terre vous enseigner la vérité et vous montrer le chemin à suivre.  C’est par son sacrifice suprême sur la croix qu’il vous a rachetés et réconciliés avec moi, votre Père.  Je vous attends les bras ouverts, prêt à vous embrasser et à vous accueillir dans votre demeure.

Vous faites les délices de mon cœur lorsque vous vous mettez à genoux pour prier. 
Dites souvent la merveilleuse prière que mon Fils vous a apprise, le Notre Père. Dites-la de tout votre cœur plusieurs fois par jour, et vous serez véritablement mon fils ou ma fille.  Je vous aime d’un amour infini et je vous veux près de moi toujours.  Quand vous aimez Jésus, mon Fils, vous m’aimez également.  Je vous embrasse tous et je vous garde près de mon Cœur. »


Une relation d’amour a besoin d’être alimentée, et cela se fait par la prière

Message de Jésus au Père Melvin Doucette Message du 4 juillet 2007

Ma prière matinale s’est passée en compagnie de Notre-Seigneur Jésus, qui avait ceci à me dire :

Melvin, mon frère, je t’aime et je te bénis.  J’embrasse tous mes frères et toutes mes sœurs qui habitent dans tous les pays de la terre. 
Vous avez fait de moi la pierre angulaire de votre vie.
Je suis lié à vous dans votre quotidien.  Ainsi vous me confiez tous vos problèmes et vos ennuis, toutes vos joies et vos douleurs. 

Je désire avoir cette union mystique avec vous et je veux que cette union progresse de jour en jour.

Ne laissez pas le péché détruire cette relation privilégiée que je veux entretenir avec vous.  Si vous tombez dans le péché, repentez-vous immédiatement de sorte que notre union puisse être rétablie.  Demandez chaque jour ma grâce afin de pouvoir résister aux tentations du malin.  Avec mon aide vous y parviendrez.

Une relation d’amour a besoin d’être alimentée, et cela se fait par la prière. 
Chaque jour passez du temps avec moi en silence, et vous ne serez pas déçus. 
Par la prière et l’obéissance à la volonté du Père, vous serez transformés et jour après jour vous grandirez en sainteté.  Tous mes frères et toutes mes sœurs qui croient en moi doivent s’efforcer d’atteindre la sainteté avec les grâces que je leur accorde. 
Soyez des exemples d’amour les uns envers les autres, de sincérité et de justice dans tous vos rapports humains. 

Tâchez d’être humbles de cœur et pardonnez à tous ceux qui vous auraient blessés de quelque manière.
Je suis venu sur terre pour votre salut et pourtant, comme vous le savez, j’ai été rejeté par mon peuple et condamné à mourir en croix.  Vous m’avez accepté et vous croyez que je suis votre Sauveur et Seigneur.  Pour tous ceux qui me reçoivent, je deviens la pierre d’angle et le couronnement de leur existence.  Cheminons ensemble chaque jour.  Je vous aime. »


Ne venez pas uniquement vers moi dans votre heure de besoin.

Message du Seigneur donnés à John Leary (USA) - Jeudi le 10 mai 2007

Jésus dit :« Mon peuple, l’Évangile de St-Jean d’aujourd’hui parle de mon amour pour l’homme et de la capacité que j’ai donnée à l’homme de m’aimer en retour.  Il y a beaucoup de monde qui me prie, mais la plupart de ces prières sont des prières de demande de besoins désespérés. 

Il y a aussi mon fidèle reste qui me prie quotidiennement lors de leur consécration envers moi.  Ce don total de soi à ma divine volonté c’est ce que je désire le plus de mon peuple.  J’entends toutes vos prières, mais ne venez pas uniquement vers moi dans votre heure de besoin.  Venez à moi à chaque jour et priez avec votre cœur et pas seulement avec des mots.  Le chapelet de ma Sainte Mère est une belle prière, mais priez-le avec du sentiment pendant que vous coupez toutes les préoccupations du monde. 

La prière formelle est un façon de me montrer votre amour, mais les paroles informelles pour me dire votre amour sont encore une bien meilleure expression de votre amour personnel pour moi. 

Je chéris vos larmes d’amour et que vous vous souveniez particulièrement de moi dans vos prières quotidiennes.  Beaucoup de gens m’oublient durant la semaine, mais je suis consolé par mes guerriers de la prière et par ceux qui prient en silence dans les ordres contemplatifs. 
La prière est des plus nécessaire dans votre monde pour compenser tout le mal qui se passe dans le péché, les guerres et l’adoration démoniaque. 
Un jour tout ce mal sera vaincu, mais pour maintenant, vous devez avoir une endurance patiente à travers ma grâce. »


Crois que Dieu entend tes prières à chaque fois que tu pries avec ton cœur

# 2971 - MESSAGE DE JÉSUS À « LITTLE MARY » (PETITE MARIE) - 12 mars 2007


S’il vous plaît chers enfants, ne cessez jamais de prier

« Ma fille, crois en l’amour et la miséricorde de Dieu.
Crois que Dieu entend tes prières à chaque fois que tu pries avec ton cœur.

Mes enfants doivent continuer de prier, peu importe ce qui arrive sur leur route.
La prière, c’est ce qui leur donnera la paix. La prière les aidera vraiment quand les épreuves surgiront.


S’il vous plaît chers enfants, ne cessez jamais de prier. Priez, priez à tous les jours. Priez chez ces groupes que j’ai formés. Priez tout au long de la journée. Priez et soyez reconnaissants pour chaque nouvelle journée.


Un si grand nombre ont besoin de prière, alors s’il vous plaît, s’il vous plaît écoutez ce que je vous enseigne.
Écoutez, répondez et priez, priez davantage. Priez et prenez refuge dans le Sacré Cœur de mon Fils.
Priez et aimez Jésus et adorez-le de tout votre cœur.

À présent, veuillez joindre les mains, prier et rendre grâce au Dieu Tout Puissant. Amen! »


À travers la prière vous serez conduits dans la bonne direction et votre amour pour Jésus grandira

# 2970 - MESSAGE DE JÉSUS À « LITTLE MARY » (PETITE MARIE) 7 mars 2007

« Ma fille, prie pour que mes enfants se repentissent car beaucoup vivent dans le péché mortel. Beaucoup choisissent les ténèbres parce qu’ils ne veulent pas obéir à Dieu.
Je dis à mes enfants de ne pas céder aux façons du monde. N’écoutez pas ceux qui font leurs propres règles. Satan est sournois, donc soyez sur vos gardes et faites ce qui est moralement bien.
Vivez l’Évangile à chaque jour et vivez, vivez votre foi catholique.
Vivez simplement pour avoir plus de temps pour prier.

À travers la prière vous serez conduits dans la bonne direction et votre amour pour Jésus grandira.
La prière est vraiment nécessaire afin de rester forts dans votre foi Écoutez, écoutez ce que je vous dis et priez tout au long de la journée.
Unissez vos prières aux miennes afin qu’il y en ait davantage qui se tournent vers Dieu avant qu’il ne soit trop tard.


À présent, veuillez comprendre que lorsque vous priez, vous êtes attirés plus proches de Dieu.
À chaque fois que vous priez et que vous recevez les sacrements, il vous est donné la grâce nécessaire pour vivre une vie pure et sainte.

S’il vous plaît, chers enfants, priez avec moi et prenez refuge dans mon Cœur Immaculé. Priez, jeûnez et recevez les sacrements avec un cœur pure et humble. Amen! »


Les promesses et les grâces que Je donne à travers cette dévotion sont sans limite

(Paulau) Pour ceux qui pratiqueraient la dévotion au Cœur Sacré de Dieu le Père telle que lui-même l’a demandée, pour l’année 2007 elle débutera le lundi 2 avril 2007 pour une période consécutive de 5 mois.


Vous trouverez ci-après le message de Dieu le Père à cet effet donné à Chris Courtis en 2005.

Demande spéciale faite par Dieu le Père par l’entremise de Chris Courtis, le 13 avril 2005.


Le 13 avril 2005, Dieu le Père nous a demandé de commencer,  les premiers lundis du mois, une dévotion au Cœur Sacré de Dieu le Père. Donc, lundi le 2 mai 2005 sera le début des Premiers Lundis.  Ci-après, vous pouvez prendre connaissance du message de Dieu le Père concernant cette dévotion des Premiers Lundis.

Message de Dieu le Père.

« Mes chers Miens, en ce jour, Je vous annonce très simplement, la dévotion à Mon Cœur Sacré de Père. 
Je désire que ce soit les Premiers Lundis durant cinq mois consécutifs. 
Vous réciterez les Mystères Douloureux, vous irez au Sacrement du Pardon, vous recevrez Mon Fils dans le Saint Sacrement (l’Eucharistie)
et vous obtiendrez la guérison de vos propres blessures ainsi que la guérison de Mes blessures que vous M’infligez à chaque jour.


Grâce à ces cinq Premiers Lundis du mois, vous recevrez guérisons et grâces et vous consolerez Mon Cœur Sacré et blessé de Père. 

Je désire que cette dévotion commence en avril pour se terminer en août,
comme étant la période où vous devriez pratiquer cette dévotion. 
Cependant, parce qu’il s’agit d’une toute nouvelle dévotion et que c’est déjà le mois d’avril, cette année, elle pourra être allongée jusqu’en septembre.  Par conséquent, elle débutera le mois prochain (le 2 mai) et se terminera en septembre.  Les années suivantes, la dévotion à Mon Cœur Sacré de Père débutera toujours en avril jusqu’au mois d’août.

Vous vous demandez quelles sont les grâces qui vous seront accordées dans la pratique de cette dévotion? 


Je vous accorderai le pardon et la paix par Mon Fils Jésus, et Je vous protègerai contre toutes les formes de justice que j’infligerai.  Votre cœur aura la paix en vous rapprochant du Mien et en vous éloignant du péché.  Vous serez capable, sans vous poser de questions, de vous abandonner à Moi et de vivre dans Ma Sainte et Divine Volonté. 

Les grâces que je vous donnerai sont celles de la guérison de vos cœurs et du Mien. 
Lorsque Je parle de guérison, Je parle également de guérisons émotionnelles et physiques et de toutes sortes de souffrances.


Corrigez votre conduite et vous contribuerez à guérir Mon Cœur.  Faites des réparations à Mon Cœur et Je guérirai vos blessures et ainsi Mes blessures seront guéries, et nous habiterons ensemble au paradis de Ma Volonté en ne faisant qu’un.  Les promesses et les grâces que Je donne à travers cette dévotion sont sans limite, tout simplement parce que Je désire que vous reveniez vers Moi.

Je vous aime, Mes chers et bien-aimés enfants, et je vous demande de vous abandonner à Mon Cœur.

Priez, priez, priez, et faites la dévotion des Premiers Lundis »



Si, au préalable, vous aviez prié ?

Mère de la Lumière Perpétuelle 5 mars 2007

«Doit-il y avoir une crise avant que vous ne compreniez qu’elle aurait pu ne pas arriver si, au préalable,
vous aviez prié ? 

Quand vous avez épuisé toutes vos alternatives, vers qui vous tournez-vous?  N’est-ce pas vers celui qui peut tout mettre sans dessus dessous?

Pendant que vous considérez vos options, Dieu attend patiemment pour voir si vous lui demanderez de participer. 
Quand finalement vous décidez de demander de l’aide à Dieu et que vos prières ont été exaucées, le rayez-vous de votre liste?

Chers enfants, comme vous semblez oublier rapidement que Dieu était là pour vous lorsque vous étiez si perturbés. 
Vous retournez, mes chers enfants, à votre routine quotidienne en revenant encore à l’endroit où vous étiez. 

Ce cycle, chers enfants, ne semble pas avoir de fin;  faites-vous vraiment confiance à Dieu ou ne faites-vous que le prétendre? 
Alors que la bataille se poursuit entre le mal et le bien, placez votre confiance en mon Fils et sur sa croix faite de bois. »

« Que ta volonté soit faite »


De prier les saints le jour de leur fête

Saint du jour
  -  Messages donnés à John Leary Samedi le 13 janvier 2007 (St-Hilaire)

St-Patrick dit:« J’étais heureux de me joindre à vous pour prier le chapelet. 
Vous priez le chapelet Irlandais avec les trèfles sur chaque grain et l’Irlande est votre héritage de famille. 
Vos intentions de prières sont très nobles et je les présente à Jésus en tant que votre intercesseur. 
Il vous a été donné des messages de prier les saints le jour de leur fête pour avoir des bénédictions spéciales.
 
Donc, souvenez-vous de moi le jour de ma fête pour vos intercessions spéciales.  Vous priiez tous très sincèrement sur vos propres chapelets.  Rappelez-vous aussi que chaque chapelet a ses propres bénédictions spéciales pour la personne qui prie avec ce chapelet. 
Plus vous priez votre chapelet, plus il y a de bénédictions, même dans l’apparence de votre chapelet.  Vous avez même vu la couleur changer dans les endroits spéciaux de bénédictions et à des moments particuliers.  Rappelez-vous de garder vos sacramentaux bénis sur votre personne pour vous protéger des esprits malins. »


Priez, mes chers enfants, et je ferai de même pour les intentions de chacun quand vous mentionnerez leurs noms

Mère de la Lumière Perpétuelle Message du 19 janvier 2007
« Les croix sont lourdes et la route devient ardue;  priez pour ceux qui ne peuvent maintenant que pleurer.  Priez pour ceux qui ont perdu la volonté de poursuivre leur voyage vers la croix sur la colline.

Priez pour ceux qui perdent actuellement espoir parce qu’ils ne peuvent désormais plus faire face à leurs misères.  Priez pour ceux qui sont actuellement désespérés, convaincus que Dieu ne fait plus attention à eux
Priez pour ceux qui, par désespoir, se sont soumis aux tentations trompeuses de Satan.  Priez, mes chers enfants, et je ferai de même pour les intentions de chacun quand vous mentionnerez leurs noms


L’importance de la prière quotidienne

Messages donnés à
John Leary - Jeudi le 30 novembre 2006 (St-André)

« Mon peuple, tout comme vous avez l’obligation de pourvoir à l’alimentation physique et à l’éducation de vos enfants, comme parents, vous êtes aussi appelés à pourvoir à l’alimentation spirituelle de vos enfants et petits-enfants. 
Enseignez-leur la foi à la maison et l’éducation catholique là où c’est possible. 

Enseignez-leur l’importance de la prière quotidienne dans leurs vies afin de les aider dans leurs épreuves. 

Même la prière en famille est puissante pour protéger la famille de toutes les nombreuses attaques venant de votre société. 

Priez quotidiennement pour tous les membres de votre famille pour qu’ils conservent la foi et invitez-moi dans leurs cœurs dans chacune de vos prières. »

Vendredi le 1er décembre 2006.

Jésus dit : « Mon peuple, cette glissade de neige représente votre unique parcours à travers la vie que je veux le meilleur pour votre âme. 
Parfois, lorsque vous prenez trop de votre temps pour les choses terrestres, je peux vous envoyer quelque chose pour déranger vos plans et ramener votre focus sur moi.  Vous pouvez recevoir des douleurs physiques ou d’autres pertes qui enlèvent de votre esprit vos poursuites égoïstes, et ensuite vous commencez à prier davantage pour les autres puisque vous êtes davantage centrés sur ce que je veux que vous fassiez. 

Comprenez que mes manières sont meilleures que vos manières, donc, parfois je dois vous secouer hors de votre zone de confort pour vous remettre sur le bon sentier, celui de me servir plus que vous-même. 

Regardez en arrière dans votre vie et voyez comment à chaque fois que je suis intervenu dans vos plans avec un événement important, que ce fut fait pour améliorer votre âme ou pour subvenir aux besoins des autres. 
Je ne vous force pas à faire ma volonté, mais je vous donnerai plusieurs opportunités dans la vie pour venir à moi, en dépit même de vos propres plans d’origine. 
À la fin, vous pourrez me remercier pour vous avoir montré le meilleur chemin que vous auriez pu ne pas prendre de vous-même si je ne vous avais pas aidés.  Continuez de me louer et de me manifester votre amour en étant mes serviteurs, et cessez de laisser le malin vous détourner de votre mission. »

Samedi le 2 décembre 2006.  (funérailles de Ann Mugavero, Père Tony)

Jésus dit :« Mon peuple, pendant que vous allez à travers la vie, vous êtes réconfortés par mon amour et l’amour de votre famille et de vos amis.  À chaque funérailles à laquelle vous assistez, vous réalisez comment chaque vie est un don pour vous et pour seulement une courte période de temps jusqu’à ce que je les appelle à la maison. 

Quant vous partagez votre propre don de la vie avec les autres, ils partagent leur don de vie avec vous. 
Rien ne vous appartient réellement, parce que vous n’êtes que les intendants de votre temps, de vos biens, et vos responsabilités dans cette vie sont de me connaître, de m’aimer et de me servir.
 

J’appelle chacun de vous à être féconds dans vos gestes d’amour, à la fois pour moi et pour votre prochain. 

À mesure que vous vieillissez, vous rentrer davantage dans la perspective de votre but dans la vie, et vous pouvez aussi devoir souffrir plus dans votre santé que Ann l’a fait.  Certaines de mes âmes sont appelées à être des « serviteurs souffrants » en réparation pour les péchés des autres. 

Ceux qui embrassent leurs souffrances avec joie et persévérance, non seulement purifient leurs propres âmes pour le ciel, mais ils sont une inspiration pour le reste de vous quant à la façon de supporter les difficultés de la vie pour ma plus grande gloire. 
Même dans leurs faiblesses, ils ont trouvé la force à travers moi. 
Rendez-moi grâce et louange de laisser ces âmes offertes demeurer avec vous pour un temps. 
Remerciez ces âmes comme Ann, pour toutes les souffrances qu’elles supportent comme valeur rédemptrice pour les pécheurs. 
Elles partagent les souffrances rédemptrices que j’ai souffertes sur la croix pour sauver tout le genre humain de ses péchés. »

Dimanche le 2 décembre 2006 (début de l’Avent)

Jésus dit :« Mon peuple, les lectures d’aujourd’hui devraient attirer votre attention et vous éveiller au fait que votre vie devrait être de m’aimer et d’être préparés pour lorsque je viendrai dans la gloire. 
Votre vie entière devrait être fixée sur votre chemin vers le ciel parce que ce devrait être votre dernière demeure.
 
Je vous montre cette chaise noire luxueuse parce que je ne veux pas que vous vous sentiez confortables avec cette vie et vos péchés. 

Cette vie passe et votre vie au ciel sera beaucoup plus grande comparativement à cette pâle vie. 
Tout ce que j’ai créé dans cette vie est bon, mais au ciel tout est saint et parfait. 
C’est le besoin de perfection qui nécessitera une purification qui ne veut venir que de moi et de mes grâces sacramentelles. 

Toute votre préparation à Noël concerne le repentir de vos péchés de me donner vos cadeaux d’amour. 
Votre préparation pour ma venue est encore le travail de toute une vie pour purifier tous les désirs terrestres de votre vie afin que vous puissiez ne vous centrer que sur moi. 
Ayez des âmes pures par de fréquentes confessions étant donné que vous devez être prêts à me rencontrer lors de votre jugement. 
Tandis que vous chantez « Ô viens, Ô viens Emmanuel » soyez prêts dans vos cœurs et âmes non seulement pour Noël, mais aussi pour lorsque vous me verrez sur les nuages dans la victoire sur tout mal. »

NE VOUS DÉPOUILLEZ JAMAIS DE LA PROTECTION DE LA PRIÈRE

Etrait des évangiles de Maria Valtorta (1897-1961) - Tome 1
- Chapitre 31

Marie dit:
«Je ne vais pas te parler longuement, parce que tu es bien lasse, ma pauvre fille. J'attire uniquement ton attention et celle des lecteurs sur l'habitude constante de Joseph et la mienne de donner toujours la première place à la prière.
Sécheresse, hate, chagrin, occupations c'était des choses qui n'empêchaient pas la prière, mais au contraire ils la favorisaient. Elle était toujours la reine de nos occupations, notre réconfort, notre lumière, notre espérance.

Si aux heures de tristesse elle était le réconfort, aux heures heureuses elle devenait un chant.
Mais elle était l'amie fidèle de notre âme.
Elle nous détachait de la terre, de l'exil, elle nous tournait vers les hauteurs du Ciel, la Patrie.


Ce n'était pas seulement moi, qui portais Dieu en moi et qui n'avais qu'à regarder mon sein pour adorer le Saint des Saints, mais Joseph aussi se sentait uni à Dieu quand il priait, parce que notre prière était une adoration véritable de tout l'être qui se fondait en Dieu en l'adorant et recevant ensuite son embrassement.

Et regardez, moi qui portais l'Eternel, je ne me pensais pas dispensée de la fréquentation respectueuse du Temple. La sain-teté la plus élevée ne dispense pas de se sentir un rien devant Dieu, et d'humilier ce néant, puisque Lui nous le permet, en un continuel hosanna à sa gloire.

Etes-vous faibles, pauvres, pleins de défauts? Invoquez la sainteté du Seigneur: "Saint, Saint, Saint! "
Appelez-le, ce Saint béni, au secours de votre misère. Il viendra faire passer en vous sa sainteté.


Etes-vous saints et riches de mérites à ses yeux? In-voquez également la sainteté du Seigneur. Cette sainteté infinie fera croître toujours plus la vôtre.
Les anges, qui sont des êtres supérieurs aux faiblesses de l'humanité, ne cessent pas un instant de chanter leur Sanctus " et leur beauté surnaturelle s'accroît à chaque invocation de la Sainteté de notre Dieu. Imitez les anges.

Ne vous dépouillez jamais de la protection de la prière, contre laquelle s'émoussent les armes de Satan, les malices du monde, les désirs de la chair et l'orgueil de l'esprit.

Ne déposez jamais ces armes qui ouvrent le Ciel et en font pleuvoir grâces et bénédictions.

La terre a besoin d'un bain de prières pour se purifier des fautes qui attirent les châtiments de Dieu.

Et, étant donné que les âmes de prière sont peu nombreuses, elles doivent prier beaucoup pour suppléer à la carence des autres. Il leur faut multiplier leurs prières vivantes pour faire le poids nécessaire à l'obtention de la grâce.
Des prières vivantes elles le seront quand elles auront leur source dans l'amour et le sacrifice. (...)


Toute prière dite avec le cœur est efficace

France, le Vendredi 13 Mai 2005  - 19h20  - 7e semaine de Pâques - Fête de Notre Dame de Fatima

Jean-Marc : Très Sainte Vierge Marie, à l’occasion de votre fête, avez-Vous une parole, un enseignement à nous donner pour ce cénacle familial du Dimanche 15 Mai 2005 ? Ave Maria...

Recevez, enfants bien-aimés toute Ma Paix et Mes grâces déversées en abondance sur vous et vos familles.

Dites-vous bien que toute prière si petite soit-elle a du prix à mes yeux et aux yeux de Dieu.
Toute prière dite avec le cœur est efficace et utile au plan de salut prévu par Dieu.

Aussi, passez du temps en communion d’Amour intense avec le Ciel tout entier qui ne demande qu’à venir vous visiter lorsque vous priez.

C’est là un grand mystère qui s’accomplit : la communion d’Amour entre toutes les âmes, celles qui vivent au Ciel de la béatitude éternelle, celles du Purgatoire qui vivent déjà à un stade avancé de la vie surnaturelle et vos âmes de la Terre, qui par la prière s’élèvent aussi vers Dieu, portés par des ailes invisibles.

La Divine Lumière vient alors baigner vos âmes et les emplir de l’intérieur, tels de vivants calices contenant en eux-mêmes une Vie Divine.

Plus vous prierez avec votre cœur, et plus vous aimerez véritablement. En effet, c’est l’Amour de Dieu qui vient changer et purifier vos cœurs et vous donner la force de rejeter le péché et le tentateur.

Si vous ne priez pas assez, vous devenez plus faibles et le subtil serpent s’infiltre dans vos failles et vous détruit de l’intérieur.

C’est votre choix, c’est votre liberté :

- « Avez-vous choisi dès aujourd’hui de vivre pour Dieu et avec Dieu ? »
- « Avez-vous choisi un bonheur qui ne passera pas ou alors quelques satisfactions passagères et beaucoup de souffrances dans l’autre vie ? »

Selon votre choix, votre vie changera et vous connaîtrez le projet de Dieu sur vous.
Mes enfants, soyez les consolateurs de Votre Maman du Ciel et de la Terre, qui vous donne tous ses encouragements. 

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, La belle Dame vous aime de tout son cœur, chers enfants.


Qu’est-ce que la prière ?

Message du Seigneur donné au Père Melvin Doucette  Dimanche 30 JANVIER 2005

J’ai passé mon temps de prière ce matin avec Jésus qui m’a parlé en disant :


Jésus : "Melvin, mon ami et compagnon, Je t’aime. Mon coeur brûle d’amour pour toi et pour tous mes frères et soeurs.
Ma question pour vous aujourd’hui est la suivante. Qu’est-ce que la prière ?

C’est un acte conscient qui élève votre coeur et votre esprit vers Dieu.

Il y a différentes sortes de prières telles les prières vocales que vous connaissez par coeur, la prière liturgique telles la célébration de l’Eucharistie, la méditation sur la parole de la Bible ou la doctrine de l’Église et finalement il y a la contemplation.

Toutes ces prières sont bonnes et vous unissent au Père ou à Moi dans le pouvoir de l’Esprit Saint.

Les prières peuvent aussi être adressées à ma Mère ou à n’importe lequel des saints en leur demandant de prier pour vous.

Ce qui est important en prière, c’est de prier avec le coeur et non pas seulement des lèvres.
Lorsque vous priez le rosaire par exemple, contemplez le mystère rattaché à la dizaine que vous récitez et ceci vous aidera à rester concentrer sur ce que vous faites.

Prenez le temps, mes chers amis, de prier à tous les jours.
Votre prière sera une visite quotidienne pour Moi
et une merveilleuse amitié fleurira entre nous.

J’accepte n’importe quelle sorte de prière mais celle spécialement aimée par Moi en dehors de la Sainte Messe est la prière contemplative.

C’est une prière coeur à coeur et elle peut être décrite comme un regard de paix et d’amour vers Moi pour une période de temps prolongée. C’est une prière profonde qui construit une relation proche et intime avec moi.
Cette prière vous aidera à venir et à Me reconnaître en tant qu’ami et frère.

Je vous aime. "
 


Demandez à Jésus de déverser son Sang sur vous et de vous décharger du fardeau

MESSAGE DE MARIE REÇU PAR CAROL AMECHE - LE 31 JUILLET 2005.

Ce message a été transmis publiquement par l’intermédiaire de Carol Ameche,
lors du rassemblement du groupe de prières. 

« Mes très petits,  je suis votre Mère Immaculée, mes enfants.  Je viens à nouveau avec la gloire qui m’a été donnée par le Père, avec tout le pouvoir qui est mien, à cause de Lui. 
Je vous demande aujourd’hui
, en ce dernier jour du mois dédié au Précieux Sang de mon Fils, de passer le reste de cette journée en louangeant le Père pour les souffrances, la mort, le sang de Jésus qui vous a purifiés, le sang de Jésus qui continue de vous nourrir et de vous purifier;  le sang de Jésus que je vous ai demandé, dans le passé, de déverser sur toutes les personnes pour qui vous priez… plus particulièrement celles qui s’en vont dans l’éternité, particulièrement celles qui sont les ennemis de l’Église, les ennemis du Dieu Trinitaire et de moi-même, vos ennemis, mes enfants. 
Parfois vous savez qui elles sont;  la plupart du temps c’est subtil et caché.  Mais vous savez que l’ennemi travaille contre vous tous en tant que grand Corps du Christ. 

Dans le sang de Jésus se trouve votre première défense, et que la bataille augmente maintenant, et que très très bientôt, vous verrez les signes de l’escalade du plan de Satan. 

Du temps vous a été donné, mes enfants, pour plus de conversions
et néanmoins les évènements poursuivront leur cours. 

Mes enfants, je vous demande de vous servir de la guérison qui est donnée dans le sang du Christ. 
Demandez à Jésus de déverser son Sang sur vous et de vous décharger du fardeau, mes chers miens. 
Comme cela vous retient…
comme cela vous accable…
comme cela vous amène à être distraits, désappointés, de toujours avoir des attentes, des désirs ou des besoins qui pourraient reposer aux pieds de mon Fils Bien-Aimé. 

Souvenez-vous que c’est Lui qui a porté la croix le premier,
Lui qui vous invite à porter vos croix, mais pas d’être submergés en elles,

mes enfants.  Portez votre croix de façon légère, en réalisant que ce n’est pas le grand fardeau qui la rend ainsi, en réalisant avec joie que ce n’est pas la grande tristesse qui semble l’alourdir lorsque vous y êtes fixés. 
Encore une fois, le résultat de chaque événement dépend de vos choix, mes enfants. 
Choisissez d’être joyeux;  choisissez de penser aux besoins des autres, de prier généreusement pour les autres.  Oh mes chers petits, débarrassez-vous des ressentiments, débarrassez-vous de la colère, lâchez le non-pardon, mes enfants, cela vous tue! 
Je vous parle partout dans le monde, car les gens ne changent pas facilement ou rapidement, même pendant des générations, et il y a tellement de haine dans le monde que vous en êtes affectés sans le savoir, sans réaliser que vous pouvez en avoir captée des autres dans l’air, ou venant d’esprits qui ne sont pas de Dieu, qui ne sont pas de joie, qui ne sont pas de paix. 
Mes chers petits, ils courent en rampant maintenant, et je vous offre ces réflexions aujourd’hui, afin que vous soyez mieux préparés et que vous puissiez choisir votre Seigneur et votre Dieu comme votre bouclier et votre armure contre tous ces sentiments négatifs et dommageables de vie menaçante que vous portez,  que vous autorisez à vous détruire et à vous jeter par terre.  Permettez à mon Jésus de vous relever, mes chers petits. 

Je vous aime.  Je suis avec vous.  Je prie pour vous à chaque instant.  Oh, mes enfants, combien j’aspire à ce que vous soyez guéris, que vous soyez libérés des fardeaux que vous créez vous-même. 
Lâchez prise!  Lâchez prise,
mes enfants, à tout et à tous, spécialement avec ceux qui vous contrarient le plus, et pour tout le monde il y a de ces gens.  Soyez libérés, mes chers petits, soyez libérés pour que vous puissiez être joyeux et être comblés par mon Jésus. 
Amenez-Le à tout le monde. 

Préparez-vous, mes enfants, car un événement d’une grande magnitude dans le monde aura un impact sur le monde entier.
 

Soyez totalement en paix maintenant, enfants : 
une paix qui guérit, profonde, qui demeure, mes chers petits

Lorsque vous commencez à être agités par des évènements dans votre vie ou celle de personnes, lâchez prise immédiatement !
 
Demandez à Mon Jésus de déverser Son Sang sur ces personnes ou cette situation et sur vous, mes chers petits, 
demandez-Lui de vous guérir, de vous libérer, de vous bénir, de vous transformer. 

Mes enfants, Je vous aime et je suis avec vous.  Soyons dans la joie et louons le Père ensemble, mes chers petits, pour toujours!

Amen, enfants, Amen!  Merci de m’aimer.  Merci d’aimer mon Jésus.  Rappelez-vous Son grand pouvoir, qu’Il est votre Tout en tout.  Amen, Amen! »


foire.jpg (8513
            octets)
---