Retour à la page des mises à jour   -    Index   Index par thèmes    -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org
L'Esprit Saint
"C’est vraiment l’Esprit de Dieu"
et il habite dans le cœur de tous ceux qui croient en moi et me suivent."
Autres chapitres : Nouvelle Pentecôte   La Trinité   Dieu et les hommes   Qui est Dieu ?   Dieu le Père et Dieu le Fils

C’est l’Esprit de Lumière et de Vérité qui vous dégagera des ténèbres

Message du Ciel - Jean messager de la lumière  - Tome 4 : Le temps presse rallumez vos lampes - Page 37 : Par l’Esprit Saint (Message du 07.06.03)

Épitre aux Galates 6,7-9 : "Ne vous y trompez pas ; on ne se moque pas de Dieu. Car ce que l’on sème, on le récolte : qui sème dans la chair, récoltera de la chair la corruption ; qui sème dans l’esprit, récoltera de l’esprit la vie éternelle. Ne nous lassons pas de faire le bien."


"Par l’Esprit Saint, nous vous enseignons et vous formons spirituellement pour que, par les livres, Internet et des témoignages, vous réalisiez votre mission en diffusant la bonne parole au monde entier.

C’est en la personne de Jésus que Dieu le Père a envoyé l’Esprit Saint à la terre et L’a révélé aux hommes. Jésus s’est pleinement identifié à l’humanité, spécialement aux petits, aux pauvres et aux nécessiteux. Le Christ Jésus vous a bien dit : «Si vous restez fidèles à mes commandements, Je prierai le Père et Il vous donnera l’Esprit de vérité

La vie chrétienne est la force de la vie dans l’Esprit Saint : c’est dans l’obéissance aux commandements de Dieu et à la prière de son Fils que serez inondés par l’Esprit Saint ....

C’est en la toute pure Sainte Vierge Marie que le Père Éternel s’est manifesté quand, en devenant l’épouse de l’Esprit Saint, elle a engendré Jésus. Comme l’Esprit Saint s’est penché sur elle, votre Maman céleste se penchera également sur vous et à votre intention implorera son Jésus. En vous consacrant à votre douce maman, unissez-vous à Jésus-Christ dans l’Esprit Saint.

L’Esprit Saint (dont il a été fait maintes fois mention dans nos enseignements) a été accordé aux apôtres au jour de la Pentecôte, afin de leur donner la sagesse nécessaire pour accomplir leur mission d’évangélisation sur la terre.

L’Esprit Saint est, devant la grandeur de Dieu, toute l’expérience de votre petitesse qui vous incite à vous jeter avec confiance dans ses bras. C’est l’Esprit de Lumière et de Vérité qui vous dégagera des ténèbres.

L’Esprit Saint est l’Esprit d’Amour qui vous pousse à abandonner toute querelle et toute haine. Enfin, c’est par l’Esprit Saint que vous quitterez le vieil homme en évoluant, purs de corps et d’esprit, pour vivre en communion avec Dieu vis-à-vis du prochain, en faisant abstraction de votre moi.

Évitez de regarder la télévision, cet œil du cyclone qui projette tout ce qui est l’opposé de Dieu. Comme de presque tous les cinémas actuels, le griffu en a pris possession.
Surfez sur Internet avec une extrême prudence.

Entrez dans la prière et tournez vous vers le calme de la nature pour apprécier les chants des oiseaux et la pureté des sources ... Alors autant vos yeux que vos oreilles spirituelles se trouveront envahis de l’Esprit Saint.

Le souffle vivifiant de l’Esprit Saint est la preuve vivante et concrète que Dieu est au milieu de vous et bien en vous. Rien n’est impossible à l’Esprit Saint qui est le dispensateur de courage, de paix, de joie et d’amour pour rayonner d’une lumière d’où émane un parfum qui n’est pas de la terre.

Reprenez la Bible, lisez également la vie des Saints sur les manifestations de l’Esprit Saint, et vous y trouverez de nombreux exemples. Animés par l’Esprit Saint, les Anges protecteurs et les Saints, depuis notre monde, veillent sur vous, mais c’est surtout la voix du Seigneur et de sa douce Maman qui pénètre en votre âme.

Ainsi, vous qui avez les paroles de la Vie, en choisissant Jésus qui prône respect, fidélité, pureté, vérité… vous apprendrez à bien vivre, pour peu que vous suiviez les commandements dans l’ouverture de la foi à l’Esprit. Alors la fidélité à la Parole est la vraie vie qui vous rendra plus sûrs, plus forts, plus lumineux.

Cette vie sans limites, Jésus l’a gagnée pour vous en faisant tomber les murs de haine, de la peur et de l’égoïsme.  C’est la vie dans l’Esprit qui vous est ouverte ... Allez-y, c’est votre voie ! C'est la voie de la Communion des Saints ....

Jean messager de La Lumière "



Vous n'avez qu'à suivre les doux murmures de Mon Esprit dans tous les aspects de votre vie

Message donné à Julie Whedbee - Vendredi 24 mai 2013

Mes frères, mes sœurs et mes amis, je voudrais vous expliquer une vérité. Je suis venu dans la chair et j'ai marché avec mes disciples. Je les instruis et j'ai vécu avec eux, nous marchions et mangions ensemble. nous vivions tous dans une harmonie qui était très réelle et très personnelle.

Pour ce petit nombre d'élus, nos relations étaient intimes à un degré digne d'un Père Créateur pour ses enfants. Quand je leur ai parlé de mon départ et de ma mort physique pour mieux me relever, la plupart ne comprenaient pas ce que je leur disais.

C'est alors que je leur ai expliqué que le Père leur enverrait un consolateur, un guide, une aide, et que je dois quitter physiquement leur présence afin que ce Consolateur puisse venir. Le feu de mon Esprit en effet est venu sur eux et ils ont enfin compris le grand mystère de ma mort et de ma résurrection.

Ils ont ensuite pu vraiment comprendre la relation que nous (la Trinité) avions avec eux, le Créateur et la créature, l'un étant dans l'amour de l'autre.

Ils ont ensuite été remplis d'audace et d'un désir ardent de faire connaitre autour d'eux la vérité, Ils étaient comme une extension de nous, la Trinité, et ils aidaient leur semblable à comprendre ce que j'attendais d'eux.

Le but de ce message se trouve ici. Beaucoup d'entre vous pensez que vous n'êtes pas comparable à mes apôtres. Vous vous méprenez, votre situation n'est pas différente de la leur. Vous comptez même tellement plus à mes yeux !

Certes, oui, ils m'avaient vu réellement, ils avaient marché avec moi, et avaient appris directement par moi, mais je souhaite que vous puissiez aussi bien comprendre ce que je vous dis actuellement.

Malgré que je ne sois pas ici dans mon corps de chair, je suis glorifié, et glorifié en vous! La grande bénédiction en effet est maintenant pour vous , vous avez le privilège de vivre avec un moi glorifié parce que ma mission est terminée.

Ce Consolateur, Mon Saint Esprit, est le même Consolateur aujourd'hui qu'hier. Nous sommes un seul corps et un seul esprit, et nous avons toujours été. Vous y êtes inclus. Ce Saint-Esprit, lorsque qu'il demeure en vous, permet de rappeler à l'homme l'amour immense dont votre Père, le Créateur, vous comble.

Vous êtes une extension de nous ! Vous êtes fait à notre image. Il n'y a pas de séparation entre vous et nous, et vous n'êtes pas différent de mes saints apôtres d'autrefois.

Quel moment unique et précieux d'avoir la vie et que Dieu vous ai offert le don d'être un cohéritier de son royaume. Mes Apôtres d'il y a 2000 ans ne savaient pas si je reviendrais dans la journée, dans la semaine, le mois ou l'année. Pourtant, ils avaient une espérance qui brûlait en eux à chaque instant, en se demandant si je n'apparaîtrais soudainement au milieu eux.

Par cet espoir, ils étaient alertes, vigilants, sobres et exaltés, ils marchaient et enseignaient sans crainte, confiant dans ma promesse. L’instruction n'était pas différente de maintenant. Ne vous inquiétez pas pour aujourd'hui ni pour ce qui est à venir, des brimades ou des persécutions, sachant que j'ai autorité sur tout, et sur toutes les situations qui surviendront.

Mes disciples voyageaient sans se soucier du gite et du couvert. Je vous demande d'agir de la même façon. Vous n'avez qu'à suivre les doux murmures de Mon Esprit dans tous les aspects de votre vie. Marchez librement sous mon autorité et mon pouvoir, sans crainte, se souvenant qui vous êtes et que vous avez été créé pour être à notre image.

Sachez mes chers enfants, que ma venue se rapproche de plus en plus chaque jour et chaque heure. Mes prophéties ont été accomplies, toutes et chacune à la perfection, et si vous étudiez ma Parole, vous verrez que vous êtes très près de voir mon retour, une fois de plus. Je vous dis cela, mes enfants, car cette génération me verra venir sur les nuées, dans toute ma splendeur et tous ma gloire. Méditez cette incroyable vérité et les grâce qui vous ont été données.

Mes apôtres, eux, n'avaient aucune idée du jour ou de l'heure, mais à vous, il vous a été donné de nombreuses indications, de prophéties accomplies dans ma parole, de nombreux rêves, des visions et des prophéties que beaucoup connaissent aujourd'hui, qui parlent de mon retour imminent.

Heureux êtes-vous qui êtes digne d'être appelé héritiers du Royaume parce que vous avez fait le choix de vous rappeler que nous sommes unis ensemble, et vous marchez avec un Jésus glorifié, qui répand sa grâce en permanence sur vous, mes amis et mes enfants, qui attendez avec impatience nos retrouvailles.

Je vous aime plus que tout !

L'éternelle



Oui, cet Esprit a tant besoin de demeurer en chacun de vous. Il s'agit que vous lui ouvriez votre cœur et votre esprit humain afin qu'il puisse y habiter...

Message du Ciel - Jean messager de la lumière
- 4 avril 2013

"Mes bien chers frères et sœurs,

Depuis votre baptême et jusqu'à votre sépulture, votre vie est placée sous le signe de la croix. En effet, ce signe marque en même temps
-- votre entrée dans la vie Chrétienne par le baptême,
-- votre cheminement avec le Christ Jésus
-- et le terme de votre vie sur terre pour entrer dans l'Eternité à la place que vous avez méritée.

Pensez qu'un bon signe de croix se caractérise par sa lenteur, son amplitude et un profond recueillement.

C'est très souvent qu'accompagné du signe de croix vous utilisez la formule "Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit " et cela au début et à la fin de vos prières. Chaque fois que vous l'énoncez, en faisant le signe de la croix vous dites au Seigneur Dieu que vous désirez faire partie de son Amour. Vous lui dites que vous voulez que votre Esprit agisse pour le bien du monde.

Cet Esprit Saint est sans frontières, il habite chez le catholique comme chez tout homme de bonne volonté et de quelque religion qu'il soit. L'Esprit Saint a sa demeure dans les Eglises mais également dans les Synagogues, les Mosquées ou même dans des organisations qui œuvrent pour la paix et pour le respect des droits de l’homme.

Oui, cet Esprit a tant besoin de demeurer en chacun de vous. Il s'agit que vous lui ouvriez votre cœur et votre esprit humain afin qu'il puisse y habiter et que vos œuvres soient des œuvres d’amour, de paix, de service, de pardon ou encore d’accueil. Et surtout, mû par l'Esprit Saint, c'est sans aucune hésitation que vous vous approcherez, aimerez et secourirez les plus pauvres, les petits, les malades, les exclus. Et pour parvenir à tout cela, laissez-vous simplement guider par l’Esprit de Dieu.

L'Esprit Saint vous le découvrez dans chaque Eucharistie qui transforme le pain et le vin et vos cœurs pour que vous deveniez Corps du Christ. Ce qui est le fruit d' une humanité fraternelle et solidaire où tout homme et toute femme vivent dans la dignité des enfants de Dieu.

Le Seigneur Dieu vous dit tout le secret de Son cœur. Il vous révèle tout Son amour. Un amour infiniment généreux que sans cesse et sans limites, Il vous inonde. Un amour qui se reçoit et se donne. Dieu est amour ! Il habite votre cœur, vous êtes Sa demeure.
Il vous donne Sa vie en partage, celle de tous les jours. Pas dans le temps qui passe, mais dans celui qui dure, c'est-à-dire celui de l’éternité. L’éternité est déposée dans votre cœur, dans votre existence, dans tout le quotidien de vos jours. Vous n'avez pas à ignorer cette réalité si étonnante.

C’est l’essentiel de votre foi en Dieu : la vie éternelle habite le cœur de l’humanité, habite votre cœur. Tout prend une dimension d’éternité, aujourd’hui et demain. Laissez-vous donc toujours surprendre et étonner par le Seigneur... Vous étonner dans sa façon de vous approcher, de vous aimer et de partager ce qu’Il est en vérité : votre Créateur qui vous manifeste un incomparable Amour.

Vous ne pouvez avoir le Christ pour vous seul. Vous ne lui appartenez qu’en union avec tous ceux qui sont devenus ou qui deviendront les siens. Vous avez toujours à dénoncer les situations qui sont en opposition avec la dignité de l’homme et pour lequel le Christ Jésus a versé son sang, affirmant ainsi, la haute valeur de toute personne.

Oui, Dieu vous surprendra toujours ! Il répondra à votre vie et en particulier à vos sollicitations, mais pas toujours de la façon dont vous le voudriez, mais tellement mieux et au delà de ce que vous espériez !
Que le Père, le Fils, l’Esprit Saint illuminent votre cœur et le monde !

Par ce que vous êtes et par votre exemple soyez et demeurez les témoins de la vie de Dieu.

Sous la lumière du Père Eternel, tout l'amour du Seigneur Jésus et de sa maman la Sainte Vierge Marie, je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre messager de l'amour du Ciel"



Entrez dans le souffle de l'amour qui circule entre le Père et le Fils

Message du Ciel - Journal de Pelianito : 16 septembre 2012

1 Thessaloniciens 1, 5 : En effet, notre annonce de l'Évangile chez vous n'a pas été simple parole, mais puissance, action de l'Esprit Saint, certitude absolue : vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous pour votre bien.

« Mes enfants, quel genre de témoins êtes-vous ?  Professez-vous que vous éclairez par vous-même chacune de vos pensées, de vos paroles et de vos actions ? Annoncez-vous l’Évangile selon la puissance du Saint-Esprit ou selon votre propre pouvoir ? Je vous le dis, si les premiers chrétiens avaient agi par leur propre pouvoir, l’Église serait morte dans son enfance. 

C'est l'Esprit Saint qui a soutenu votre foi à tous les âges. Aucun acte de l'homme ne peut construire l'Église, mais seulement la puissance de l'Esprit Saint agissant par l'intermédiaire d’agents humains. Mes enfants, entrez dans le souffle de l'amour qui circule entre le Père et le Fils. Priez avec conviction. Apprenez à écouter la petite voix de l'Esprit. Invoquez l'aide de son épouse bien-aimée. 

Priez pour être remplis [de l’Esprit]. Il attend d'être invité. Ne le faites pas attendre. Le Jour du Seigneur est proche ! »

O mon Seigneur, bien-aimé Saint-Esprit, Souffle d'Amour, par l'intercession de votre épouse bien-aimée, je demande d’être remplie de votre Esprit, afin de pouvoir être un témoin plus crédible de la foi. 

Ne laissez pas les distractions de la vie quotidienne m’empêcher de m'unir avec vous, mais utilisez tout pour votre gloire. Utilisez-moi comme vous voulez, bien-aimé, pour accomplir vos saints projets pour le monde. 

Venez, Esprit Saint, venez ! Mon cœur est ouvert. Venez ! Amen.



Alors n'ayez pas peur. Ne craignez ni la persécution, ni les difficultés à venir, mais placer votre confiance dans l'Esprit du Dieu vivant,

Messages du Ciel -
Journal de Pelianito : 27 mai 2012

"Mon enfant, pour cette grande fête (la pentecôte) et les jours d'après, ne fait rien qui puisse porter le deuil de celui qui respire le souffle de l'amour dans votre esprit.

Le Saint-Esprit, l'avocat, est votre force, votre espérance, une aide très actif dans vos périodes de problèmes. Alors n'ayez pas peur. Ne craignez ni la persécution, ni les difficultés à venir, mais placer votre confiance dans l'Esprit du Dieu vivant, prier avec une grande confiance. La peur n'a pas sa place dans un cœur rempli de l'Esprit Saint.

N'affligez pas l'Esprit-Saint, mais restez toujours dans le souffle de l'amour qui circule entre le Père et le Fils. Si vous y êtes, que peut-il vous arriver ? Reposez-vous dans la puissance et la force de l'Esprit Saint. "



Vous pouvez le recevoir chaque jour si vous l’implorez de venir dans votre cœur et si vous priez quotidiennement.

Enseignement de Jésus donné au Père Melvin Doucette (Canada) - Vendredi 8 avril 2011

« Je ne vous ai pas dit cela dès le commencement, car j'étais avec vous. Maintenant, je m'en vais auprès de celui qui m'a envoyé et aucun d'entre vous ne me demande : "Où vas-tu?" Mais la tristesse a rempli votre cœur parce que je vous ai parlé ainsi. Cependant, je vous dis la vérité : il est préférable pour vous que je parte; en effet, si je ne pars pas, celui qui doit vous venir en aide ne viendra pas à vous. Mais si je pars, je vous l'enverrai. Et quand il viendra, il prouvera aux gens de ce monde leur erreur au sujet du péché, de la justice et du jugement de Dieu. Quant au péché, il réside en ceci : ils ne croient pas en moi; quant à la justice, elle se révèle en ceci : je vais auprès du Père et vous ne me verrez plus; quant au jugement, il consiste en ceci : le dominateur de ce monde est déjà jugé » (Jésus, cité dans saint Jean 16.4b-11).

Vous trouverez ci-dessous le message que notre Seigneur et Rédempteur a donné à Joseph Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes :

« Je vous salue et je vous bénis, toi mon frère Joseph Melvin, et vous tous mes frères et mes sœurs de chacun des pays du monde. Ce sera très bientôt la Semaine sainte, où vous revivrez ma Passion et ma mort sur la croix et ma Résurrection d’entre les morts. J’ai dit aux apôtres qu’il fallait que je parte pour que le Défenseur, l’Esprit Saint, puisse descendre sur eux. Je devais partir afin de pouvoir vous l’envoyer. L’Esprit Saint est le plus grand présent que je vous aie envoyé, alors accueillez-le chaque jour dans votre cœur.

« Tous ceux qui croient en moi et qui sont baptisés reçoivent l’Esprit Saint. Vous pouvez le recevoir chaque jour si vous l’implorez de venir dans votre cœur et si vous priez quotidiennement. Il vous guidera en toute vérité, surtout la vérité que je vous ai donnée, cette vérité que préserve mon Église fondée sur saint Pierre et sur les apôtres.

C’est à la Pentecôte que l’Esprit Saint est descendu sur les apôtres et c’est ce jour-là que mon Église est née. Soyez des membres à part entière de mon Église et suivez tous ses enseignements. Puisse l’Esprit Saint vous donner à tous la force et le courage qu’il faut pour lutter tous les jours contre le péché et contre le malin, et pour croire de tout votre cœur que je suis votre Seigneur et Sauveur. Je vous bénis tous. »

Traduction : RF


Sans l’Esprit Saint, vous ne pouvez rien faire de bon. Il vous donnera tout ce qu’il faut pour suivre le bon sentier et pour éviter le péché

Enseignement de Jésus donné au Père Melvin Doucette (Canada) - Vendredi 4 juin 2010

« Je vous ai dit cela pour que vous n'abandonniez pas la foi. On vous exclura des synagogues. Et même, le moment viendra où ceux qui vous tueront s'imagineront servir Dieu de cette façon. Ils agiront ainsi parce qu'ils n'ont connu ni le Père, ni moi. Mais je vous ai dit cela pour que, lorsque ce moment sera venu, vous vous rappeliez que je vous l'avais dit. Je ne vous ai pas dit cela dès le commencement, car j'étais avec vous. Maintenant, je m'en vais auprès de celui qui m'a envoyé et aucun d'entre vous ne me demande : "Où vas-tu?" Mais la tristesse a rempli votre cœur parce que je vous ai parlé ainsi. Cependant, je vous dis la vérité : il est préférable pour vous que je parte; en effet, si je ne pars pas, celui qui doit vous venir en aide ne viendra pas à vous. Mais si je pars, je vous l'enverrai. Et quand il viendra, il prouvera aux gens de ce monde leur erreur au sujet du péché, de la justice et du jugement de Dieu. Quant au péché, il réside en ceci : ils ne croient pas en moi; quant à la justice, elle se révèle en ceci : je vais auprès du Père et vous ne me verrez plus; quant au jugement, il consiste en ceci : le dominateur de ce monde est déjà jugé (Jean 16.1-11).

Vous trouverez ci-dessous le message que notre Seigneur et Rédempteur a donné à Joseph Melvin. Jésus lui a dit les paroles suivantes :

« À l’approche de mon arrestation et de ma mort sur la croix, j’ai dit aux apôtres que j’allais bientôt les quitter pour laisser place au Défenseur, l’Esprit Saint, qui descendrait sur eux avec grande puissance afin de leur donner la force nécessaire pour accomplir leur grande mission : aller dans le monde entier annoncer la Bonne Nouvelle du royaume et fonder mon Église.

« L’Esprit Saint viendrait convaincre le monde de péché. Le moment venu, beaucoup verront combien ils étaient coupables de ne pas croire en moi, leur Seigneur et Sauveur. Sans le secours de la foi, ils restent dans leur péché et ne peuvent être sauvés. Ils arriveront à savoir que je suis le juste venu sur la terre pour faire la volonté du Père, et maintenant je retourne au Père puisque j’ai accompli ce qu’il m’avait demandé. Les gens verraient que le dominateur de ce monde, Satan, a été condamné et que personne ne doit le suivre. Vous êtes appelés dans la puissance de l’Esprit Saint à me suivre, moi, votre Rédempteur.

« Je vous appelle à ouvrir chaque jour votre cœur à l’Esprit Saint afin qu’il puisse venir habiter en vous en permanence. Sans l’Esprit Saint, vous ne pouvez rien faire de bon. Il vous donnera tout ce qu’il faut pour suivre le bon sentier et pour éviter le péché. Invitez le Saint-Esprit à venir habiter dans votre cœur à jamais, et vous serez à coup sûr mes disciples. »

Traduction : RF


C’est vraiment l’Esprit de Dieu

Enseignement de Jésus donné au Père Melvin Doucette (Canada) - Mercredi 6 janvier 2010

Jésus : « Il est important, mes frères et mes sœurs, de connaître la vérité sur les esprits. Il y a l’Esprit Saint, Troisième Personne de la Sainte Trinité. C’est vraiment l’Esprit de Dieu et il habite dans le cœur de tous ceux qui croient en moi et me suivent. C’est l’Esprit sanctifiant, qui vous amène à grandir chaque jour en sainteté.

Il y a aussi les esprits mauvais, dont le chef est Satan. Ils cherchent à vous éloigner de moi et à vous faire suivre les façons d’agir du monde. Ceux qui écoutent ces esprits ne respectent pas les commandements et mènent une vie immorale. Ils se moquent de leur Seigneur et Sauveur et sont pleins de ténèbres et de souillures. Ces gens vous enseigneront que le péché n’existe pas et que tous sont libres de faire ce qu’ils veulent.

« Mes amis, soyez conscients de l’existence de ces esprits, qui sont répandus partout. L’argent est devenu leur dieu et ils sont prêts à tout pour mettre la main dessus. Ils ne prient pas et utilisent les gens à leurs propres fins. Ils ont besoin de prières et de ma grâce pour être capables de se sortir de cette fosse et d’accéder à la lumière éclatante de la foi.

Soyez fidèles à mon Église et acceptez la vérité qu’elle vous enseigne. Ne craignez pas de transmettre la vérité à ceux que vous rencontrez, et montrez aux jeunes les pièges qui leur sont tendus. Avec mon aide ils pourront éviter ces pièges et rester libres pour cheminer avec moi. Venez à moi tous les jours. Je vous aime. »

Traduction : RF


Je suis l’Esprit de Dieu, votre Saint Esprit

Message de l’Esprit Saint livré par l’entremise de Carol Ameche - 28 janvier 2007 - Livré directement lors du rassemblement du groupe de prière

« Mes très chers enfants,

je suis l’Esprit de Dieu, votre Saint Esprit. 
Je suis l’énergie qui vous porte de tâche en tâche. 
Je suis le renouveau que vous cherchez quand vous êtes fatigués et que vous ne savez pas où vous tourner. 
Je suis votre plus grand ami dans les périodes de besoin.  Quelle que soit la maladie, je suis là, attendant pour vous guérir.
 
Demandez-le moi, je vous entends toujours et si bien sûr, cela est conforme avec la volonté du Père, je vous donnerai cette véritable guérison. 

Demandez-moi les guérisons pour lesquelles je sais que vous avez besoin, mes chers, car c’est dans certains cas, quelque peu différent ou un peu plus que vous le réalisez. 

Demandez toutes les guérisons possibles, toutes les transformations qui vous changeront en arme de combat que le Père a besoin que vous soyez.  Les gens qui viendront à vous avec un besoin semblable, auront besoin d’une telle arme de combat pour leur cause, pour leur guérison, pour leur nouvelle compréhension. 

Vous serez un intermédiaire pour eux et pour moi, demandant pour eux les dons que vous réalisez qui leur manquent tout de suite à cause de leur style de vie même, à cause de leur manque de prière, à cause du manque de Dieu dans leurs vies. 

C’est une période passionnante que vous attendez.  Vous savez cela et vous attendez également avec une grande énergie. 
Vous avez besoin, mes enfants, de réponses à vos prières que vous pouvez voir, vous avez besoin de visualiser les réactions des gens pour qui vous priez et demandez la guérison, dont vous verrez les guérisons et pour qui vous vous réjouirez. 
C’est le temps pour cela dans vos vies, mes enfants.  Regardez à chaque jour dans la joie, les personnes qui sont guéries actuellement par vos prières,  à l’amitié qui survient à cause de vos prières pour eux.  Vous venez de perdre dans ce groupe un être cher et vous pouvez sentir sa présence dans vos vies, à partir de l’amitié qui s’est formée quand vous priiez ensemble semaine après semaine, et à mesure que l’amour pour elle grandissait dans vos cœurs.  C’est le plus grand don d’unité que vous pouvez recevoir entre vous tous qui vous aimez les uns les autres et ceci arrivera pour chacun de ceux pour qui vous priez, pour tous ceux que vous aimez, cette plus grande unité, cette unité spirituelle, cette plus grande union avec Jésus, le Père et Moi-même. 

C’est une période pour la prière sérieuse, pour l’attente sérieuse, l’anticipation et la préparation de votre âme pour être aussi pur et sans tâche que possible.  Oh oui!  vous avez fait cela dans le passé, mais vous ne pouvez jamais trop vous préparer pour les grands dons qui seront donnés, qui seront reçus par vous et par le monde entier.  Comme c’est excitant, mes enfants. 

Comme c’est bien, vous qui avez été si fidèles, qui avez appris à penser d’abord aux autres. 
Ceci, mes enfants, c’est votre leçon la plus importante.  Vous avez appris à penser aux autres en premier et à prier pour les besoins des autres en premier.  Cela vaut également pour tout ce dont vous avez besoin afin que cela se produise à l’intérieur de vous-même. 

Tout autant que vous avez appris concernant les dons du Père, il y a encore beaucoup à découvrir, comprendre et apprécier au sujet de ces dons pour vous;  et à mesure que vous avancerez dans ce voyage de service pour le Père et son peuple, vous serez davantage gratifiés afin d’avoir une nouvelle compréhension, une nouvelle sagesse et une nouvelle connaissance des mystères de Dieu et de l’Église, des mystères de la grâce et de la prière, des mystères de tout ce qu’il vous est permis d’accomplir les uns pour les autres;  et aussi c’est une période pour redoubler vos prières, pour implorer son avènement :  cette grande illumination, cette grande purification pour le monde entier. 

Mes enfants, j’attends avec vous.  Je prie avec vous pour que cet avènement soit accéléré dans le plan du Père, comme nous l’avons toujours dit;  mais c’est important que vous acceptiez vous-même de RESSENTIR UN NOUVEL ESPOIR, UNE NOUVELLE STIMULATION, de prier avec des attentes rafraîchies, afin d’être entièrement ouverts à chaque grâce et don que le Père désire vous donner, à vous tous de partout qui priez, qui avez été si fidèles. 

Le reste est petit mais vous êtes puissants.  Croyez-le, quand vous sentez ces jours-ci que vous n’êtes pas si puissants.  Toutes les choses qui doivent arriver dans vos vies arrivent, et dans vos âmes, vos cœurs, vos pensées et vos esprits;  et donc je mentionne à nouveau le fait que vous êtes aujourd’hui une nouvelle création. 
Réjouissez-vous, pensez à chaque motif pour vous réjouir et faites ainsi. 
Réjouissez-vous pour la paix, la paix qui vous est donnée quand vous la cherchez, quand vous vous esquivez pour être avec votre Dieu Trinitaire et la Sainte Mère dans le silence réparateur (qui guérit) pour vous! 
Oh! mes chéris, mes chéris, Comme vous êtes parvenus loin à l’intérieur de la volonté du Père.  De nouveau je dis :  réjouissez-vous.  Rendez grâce et louange.  Amen, mes chéris, vous êtes aimés avec tout l’amour que vous pouvez imaginer et davantage.  Amen.  Amen! »



Qui augmente votre capacité de faire toutes les choses que le Père vous demande, au meilleur de votre capacit

Message de l’Esprit Saint - livré à Carol Ameche - Le 19 mars 2006.
Livré directement lors du rassemblement du groupe de prière

« Mes très chers miens, je suis :

-  Le Saint Esprit de Dieu, l’Esprit de votre sanctification, l’Esprit du nouveau « vous », un Esprit accrû, l’Esprit de tout ce que vous faites pour Dieu, l’Esprit de votre conversion, mes chers miens, 
qui vous implore, silencieusement dans votre cœur, de prier aussi souvent que vous le pouvez, d’être aussi consacrés à la volonté et au plan de salut du Père pour le monde que vous en êtes capables; 
qui augmente votre capacité de faire toutes les choses que le Père vous demande, au meilleur de votre capacité; 
qui vous donne une énergie nouvelle quand vos esprits faiblissent;
qui vous donne un nouveau désir quand la prière est requise lorsque vous voyez quelqu’un dans le besoin, ou impuissant, ou se sentant désespéré;
qui vous inspire juste les bonnes paroles pour les relever;

qui vous remplit d’espérance, pour que vous puissiez être espérance pour les autres, pour que vous puissiez envoyer l’esprit d’espérance, vos propres esprits au monde, pour que vous puissiez pensez aux autres en premier, pour que vous puissiez prier pour leurs besoins avant les vôtres, pour que vous puissiez croire au Dieu Trinitaire et à toutes ses promesses, pour que vous puissiez mettre de côté l’anxiété, les soucis, les inquiétudes au sujet desquels pour ne pouvez réellement rien faire par vous-même; 

-   qui vous encourage à apporter vos soucis, vos besoins, vos faiblesses et votre péché au pied de la Croix.
qui vous donne les moyens de conversion dans vos propres cœurs.
qui rend possible les grâces données par les mains de la Sainte Mère, mon épouse bien-aimée, pour que vous puissiez les accepter et les employer immédiatement dans vos actions, dans votre service aux autres;
qui vous prépare à être le guerrier que vous devenez. 

Toutes ces choses que je fais pour vous, mes enfants, c’est parce que je vous aime.  Je suis l’amour de Dieu, mais je suis aussi l’amour dans vos vies qui vous rend capables d’aimer Dieu d’abord, de vous aimer les uns les autres et de vous aimer vous-même de façon appropriée, pour que vous puissiez être le véhicule choisi par le Père pour répandre la miséricorde à travers le monde, répandre la parole de la miséricorde du Père, de Jésus-Christ, la divine miséricorde du Père. 

Toutes ces choses que je fais pour vous, mes enfants, c’est parce que je vous aime.  Je vous enseigne à vous aimer les uns les autres comme vous êtes aimés. 
Réjouissez-vous maintenant et pour le reste de cette semaine, mes chers miens de partout dans le monde qui entendez mes paroles. 
Réjouissez-vous pour l’amour et au sujet de l’amour et à cause de l’amour et dans l’amour!  Réjouissez-vous, parce que, mes chers miens, vous êtes persévérants.  Vous écoutez davantage.  Vous répondez de plus en plus profondément, et votre être entier devient « plus »;  plus selon la volonté du Père, ses désirs pour vous et pour le monde, mes chers miens.  Vous appartenez à la plus grande terre d’entraînement de l’histoire, et vous gagnez cette bataille contre le « moi » et contre le malin.  Réjouissez-vous mon peuple. 
Le ciel entier se réjouit avec vous aujourd’hui.  Le grand St-Joseph fait pleuvoir sur vous de nouvelles grâces, de nouveaux dons, de nouvelles capacités de répondre à Marie, l’Immaculée,

qui vous aime au-delà des mots,
qui vous comble de tendresse pour que vous puissiez vous tourner vers les autres avec tendresse, 
qui vous comble de l’amour pour Jésus pour que vous puissiez vous tourner vers les autres et les aimer du même amour qu’elle a pour Jésus et pour vous.

Mon cher, cher peuple, le temps est court. 
Le temps expire, car cette année même verra de grands changements.   

Le temps est un cadeau.  Utilisez-le bien, mes chers miens de partout. 

Gens de ce pays d’abondance, utilisez bien et sagement votre temps pour le monde, pour le monde nécessiteux et souffrant. 

Amen à vous tous et amen de la part du ciel entier, plus spécialement du cher St-Joseph (dont c’est la fête…cta).  Souvenez-vous de son innocence, de son humilité, de son grand service envers Jésus et Marie et faites de même, mes chers miens.  Comme vous êtes bienheureux.  Amen, amen, petits miens.  Vous êtes puissants.  Amen! »





-