Retour à la page des mises à jour   -    Index   Index par thèmes     -   Retour à la page d'accueil apparitionsmariales.org
Le Signe de Croix
Autres chapitres : Durant la messe  La confession  Célébration Eucharistique

Que votre signe de croix vous apparaisse dans une lumière nouvelle

Message du Ciel - Jean messager de la lumière 10 juin 2013

Mes bien aimés frères et sœurs,

Dans un cadre général, un mystère est quelque chose d'inexplicable ou encore une pratique tenue secrète pour certaines raisons.

Sur le plan religieux, c’est tout à fait différent, le mystère est quelque chose que vous ne finirez jamais de comprendre, d'approfondir, d’explorer... en un mot, c'est quelque chose devant lequel vous ne pouvez que vous émerveiller. La sainte Trinité vous est révélée comme un secret, le secret d’un mystère dont vous en découvrirez toute la magnificence lorsque vous passerez de l'autre côté de la rive. Elle est le mystère du cœur même du Seigneur Dieu et de Son être le plus profond ! Dans votre temps actuel, pour en connaître davantage, laissez-vous guider par Dieu et cela, en priant, en méditant et en aimant.

La sainte Trinité est le signe chrétien de la Croix, signe que vous faites souvent en disant : "Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit". Ainsi vous exprimez la sainte Trinité en dessinant sur vous la croix du Seigneur Jésus. Et vous prononcez dans ce geste, le mystère le plus extraordinaire, le plus inaccessible à l’esprit humain, le mystère même de l’être de Dieu. Pouvez-vous vous rendre compte de l'infinie importance de ce signe ?

Le signe de la Croix, bien souvent, vous le faites automatiquement, sans même y penser, comprenez qu’il conjugue en même temps le plus sublime et le plus horrible. Il doit vous rappeler en permanence que le cœur de Dieu s’est révélé dans Sa mort violente. Comprenez que ce scandale montre bien que le mystère de la sainte Trinité n’est pas une invention des hommes mais une révélation qui vous dépasse.

Considérez que le cœur du christianisme qui est le mystère de la sainte Trinité n’est pas quelque chose que les hommes ont pu inventer sinon ils ne l’auraient jamais mis sur une croix ! Ce signe vous est révélé par Dieu lui-même qui vient à vous dans son Fils et dans son Esprit. C'est le scandale de la croix, une folie de l’Amour !

Le christianisme, c'est Dieu qui va vers les hommes, à leur rencontre et dans un amour fou ! Soyez certains, que lorsque vous vous investissez dans la vie de l’Eglise, vous êtes assurés d'une plus grande liberté et d'un plus grand bonheur. Il est certain que les mauvais esprits vous feront croire que vous perdez votre liberté en vous engageant à servir l’Église.

Concevez bien que Dieu vous libère du démon et qu'Il vous sauve. Et au cœur des engagements les plus difficiles et des alliances les plus contraignantes, il allègera vos fardeaux et soutiendra votre espérance. Pensez à tout le désespoir et au vide que peut ressentir un non croyant qui perd un être cher...

Que votre signe de croix vous apparaisse dans une lumière nouvelle, pleine de grâce et de vérité, qui donne à votre foi sa vigueur, son élan et sa joie.

Sous la lumière du Père Éternel de tout l'amour du Seigneur Jésus et de Sa maman la sainte Vierge Marie, je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre messager de l'amour du Ciel"



Si seulement vous compreniez la force et la protection qui vous viennent chaque fois que vous faites le signe de la croix

Message de Jésus à Jennifer (USA), reçu le 6 juin 2010, à 14 h

Mon enfant, J’appelle Mon peuple à un temps de renouvellement – regardez à l'intérieur de votre cœur et permettez à l'Esprit Saint de guider votre corps et votre âme en direction du ciel.
Je dis à Mon peuple : si seulement vous compreniez la force et la protection qui vous viennent chaque fois que vous faites le signe de la croix et que vous invoquez la puissance de la Trinité.

Chaque fois que vous dites le Notre Père, vous parlez à votre Père qui est aux cieux. Je vous le dis, Mes enfants, renouvelez votre amour pour le Père, le Fils et l’Esprit Saint. Unissez-vous au ciel à travers la plus grande prière, la Messe. Il est temps de nettoyer votre maison pour la débarrasser et y ménager une place où aller, de fermer la porte, et de prier votre Père Céleste dans le silence.

Je vous dis cela, car l'heure est inéluctable, la justice va venir, et la vérité avec, afin que Mon peuple comprenne la plénitude de Ma miséricorde. Maintenant, allez de l'avant, et soyez en paix, car Je suis Jésus et Ma miséricorde et Ma justice prévaudront.



Il faut tracer sur son corps, le signe de Jésus-Christ, très lentement, en se laissant inonder de l’Amour du Sauveur et de Son très Précieux Sang, qui vient sur vous lorsque vous invoquez Sa Divine bénédiction.

France, le Dimanche 1er janvier 2006 - 00h20 - Solennité de MARIE MERE de DIEU - Octave de Noël

 
Jean-Marc : Très Sainte Vierge Marie, toute l’Eglise de la Terre et du Ciel, fête Votre Maternité Divine, qui a ouvert aux hommes les portes du Ciel. Bénissez-nous, Vierge très Sainte et bénissez cette année de grâce, que la très Sainte Trinité nous offre encore dans son ineffable bonté. Ave Maria...

Mes bien chers enfants, recevez de Ma main pure et sainte, Ma bénédiction pour vous et pour le Monde entier, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Cette bénédiction est essentielle pour les hommes et les femmes qui aiment Dieu et qui ont reçu de Lui la grâce du Baptême.

Le signe de la Croix est le signe du salut, le signe de la Vie éternelle. Tout baptisé doit faire ce signe de la Croix avec un très grand respect, avec dignité, avec Amour. Il faut tracer sur son corps, le signe de Jésus-Christ, très lentement, en se laissant inonder de l’Amour du Sauveur et de Son très Précieux Sang, qui vient sur vous lorsque vous invoquez Sa Divine bénédiction.

Mes Enfants, si peu tracent ce signe de la Croix comme il le faudrait et de ce fait beaucoup perdent de nombreuses grâces.
Je vous demande, chers fils et filles, d’aimer beaucoup Jésus en aimant Sa Sainte Croix. Qu’elle soit présente dans toutes les pièces de votre maison, dans votre lieu de travail, qu’elle soit visible aux yeux de tous.


Il n’y a qu’un seul Sauveur pour tous les hommes de toutes races et de toutes nations ; il n’y a qu’une seule Foi, qu’un seul baptême qui puisse faire revivre les âmes.
Il n’y a que le Sang de Jésus cloué sur la Croix qui puisse vous sauver. Voilà pourquoi vous devez aimer profondément le signe de la Croix, car c’est dans ce grand mystère d’Amour que Jésus vous a donné Son Sang et Sa Vie.

Que chaque croyant porte sur lui avec grande dévotion une croix bénite, qu’il tienne souvent en main le signe de Jésus, ce crucifix de bois duquel a coulé le Sang adorable du Divin Sauveur.


Combien les âmes feraient de grands progrès, si elles aimaient le signe qui représente Leur Sauveur! Aussi, Mes enfants, devez-vous vous abriter sous la Croix, afin de recevoir la Paix de Jésus. Je ne le répète jamais assez : beaucoup d’hommes et de femmes préfèrent vivre sans Dieu, sans aucune religion et risquent leur salut pour s’adonner librement aux péchés de toutes sortes. Leur cœur est fermé à l’Amour du Dieu Vivant, et nombreux sont ceux qui suivent un des multiples chemins de la perdition éternelle.  
 

Votre Dieu d’Amour ne peut plus tolérer désormais de tels agissements et une telle rébellion envers Lui. Aussi, a t’Il ordonné à Ses anges de permettre que s’accomplissent les décrets de Dieu concernant le salut de l’Humanité et la prise de conscience de sa responsabilité.
Chacun devra rendre compte devant Son Créateur de ses agissements et de son Amour ou de son rejet de Dieu.

Mes enfants, priez beaucoup, de plus en plus ; les temps que voici sont des temps difficiles où les âmes seront grandement éprouvées.
Je suis à vos côtés pour vous soutenir dans ce rude combat. Soyez vigilant, priez et faites pénitence pour ceux et celles qui ne le font pas. Je vous bénis, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Votre Mère du Ciel et de la Terre qui prend soin de vous.


foire.jpg (8513 octets)